Et voilà, cette fois, c'est fait. Depuis le temps que je me disais, entre 2 crises de nerfs, que moi aussi, j'aurai bien besoin de faire partager à des millions de personnes sur la toile l'immense vacuité de mon univers, je m'y suis enfin collée.

Car ne vous faites aucune illusion, vous qui venez ici pour la première fois, ce blog est destiné uniquement à me passer les nerfs que j'ai fort fragiles aux dires de certains.

Bon, je vous rassure, au passage, vous arriverez sans doute à glaner quelques renseignements intéressants. Après tout, ma vie possède quelques aspects dignes d'intérêt (mais si, on en a tous un ou 2 au moins). Quelques exemples au hasard (bon, pas tant au hasard que ça). J'adore la couture même si je n'ai pratiquement pas le temps d'en faire mais cette année, pour le carnaval reporté à la mi-carême de mes chers têtes chataine et blond foncé, j'ai fait moi-même les costumes de mes blanches mimines. Alors le jour J, promis, je vous raconterai tout. J'aime beaucoup la lecture aussi et mes goûts sont très étendus et très très cycliques. Ainsi après les périodes "pièce de théâtre", romans classiques, romans historiques, héroic-fantasy, bit-lit, je suis en plein dans la période repose-neurone de la "romance historitique" (n'y voyez aucun préjugé, c'est juste l'effet psycho-physiologie qu'à ce style littéraire sur moi) avec une prédilection pour la régence et les highlanders.

Accessoirement (enfin, vu le temps et l'énergie que cela me pompe, pas si accessoirement que ça), j'ai un fils TED. Mais qu'est-ce qu'elle dit la madame que vous vous demandez pour les non initiés. TED, c'est la jolie abréviation de Troubles envahissants du Développement, appellation pudique pour dire plus crument que j'ai un fils handicapé mental qui souffre d'un trouble classé dans l'autisme. Bon, je ne vous ferai pas un cours sur l'autisme et les troubles autistiques mais voilà, il n'en demeure pas moins que je suis maman d'un enfant pas comme les autres. Et les parents dans le même cas savent combien cela peut être compliqué, difficile, frustrant et un vrai parcours du combattant parfois pour que ces enfants là aient dans la vie les mêmes chances et mêmes droits que les autres. Alors forcément, attendez-vous à voir le sujet évoqué de temps en temps.

Voilà voilà. Fini pour aujourd'hui.

Un peu long ce post. N'ayez crainte, ce sera plus court la prochaine fois. Ou plus long. Allez savoir.