Bon, il n'y a pas à dire, moi et le corps médical, c'est une grande histoire d'amour ... et de haine aussi !

D'un côté, nous avons le médicus corpus invisiblus (si si, vous savez, celui qui a pris en charge mamie M. Celui-là, c'est marrant, mais depuis que j'ai fait le pied de grue à l'hôpital et harcelé le grand chef au téléphone, ben il m'adore (le grand chef) ! Non, sans blague. Paraîtrait même que la dernière fois que mamie M. est allée le voir le grand chef, il ne jurait que par moi et combien c'était agréable d'avoir des interlocuteurs qui posent des questions intelligentes et qui comprennent les réponses qu'on leur fait. Le pauvre, j'en arriverai presque à le plaindre (mais presque seulement hein faut pas pousser). Non parce que, avant d'avoir les explications que je demandais à l'époque, pour les obtenir, j'ai quand même dû lui expliquer que :

1) j'ai un diplôme d'ingénieur, un DEA (oui, je sais, on n'appelle plus ça comme ça de nos jours mais bon, c'est ce qui est marqué sur mon diplôme d'abord) et un doctorat et que niveau scientifique et intellectuel, je devrais être en mesure de comprendre les mots qu'il utiliserait même s'ils avaient plus de 2 syllabes.

2) j'ai bossé quelques années avec une équipe INSERM (c'était tous des docteurs en médecine hien, pas en science comme moi) alors le jargon médical, j'ai quand même des notions.

3) si je dis que je veux des détails et pas des grandes phrases toutes faites qui t'apprennent rien, c'est que je veux des détails et que je débarque dans son bureau s'il me les donne pas.

Nous avons aussi le médicus corpus obtinus, celui qui reste bloquer sur la médecine du siècle dernier et qui vous met des bâtons dans les roues quand vous auriez plutôt besoin de soutien ou encore le médicus corpus taciturnus dont il faut arracher les mots de la bouche pour savoir ce que peuvent bien avoir les monstros.

Ces professionnels de la santé là, de temps en temps, je les étranglerais volontiers (huuum, ou je pourrais aussi les harceler au téléphone avec des questions idiotes tiens, c'est une idée à creuser ça). Bon, le reste du temps aussi pour certains mais le plus souvent, ça va.

Heureusement, il y a aussi le médicus corpus bénédictus, celui dont on paverait bien volontiers le chemin de pétales de fleurs parce que youpi, on n'a pas à se battre pour obtenir leur aide ou des réponses, voire il devance vos soucis et vous aide à trouver des solutions. Dans cette dernière catégorie, sans conteste ma préférée (on se demande bien pourquoi), je rangerais le Dr C, la pédiatre d'Azraël. D'abord parce qu'elle n'a posé aucune difficulté pour me faire les fichues ordonnances dont j'avais besoin pour son suivi orthophonique (cf le médicus corpus obtinus), ensuite parce qu'elle ne cherche jamais à faire culpabiliser les parents à propos des difficultés de leur enfant en leur expliquant qu'ils sont de mauvais parents (véridique, on me l'a fait, 2 fois, en PMI, parce que Gargamel n'avait pas encore été diagnostiqué et que son comportement aberrant était donc forcément ma faute). Mais ce que j'apprécie surtout, en plus du fait qu'elle se préoccupe à la fois du bien-être de l'enfant mais aussi de celui des parents, c'est qu'elle anticipe les difficultés qu'il peut avoir pour qu'il soit pris en charge avant que cela ne pose un véritable problème.

Ainsi donc, la semaine dernière, on est allé la voir avec Azraël parce qu'il semblait avoir chopé le rhume de Chéri et elle en a profité pour faire sa visite des 4 ans. Eh oh, là-bas, si si toi là tout au fond du blog, pas la peine de me faire remarquer qu'il a eu 4 ans en juillet et qu'on aurait dû la faire avant. C'est la madame qui nous a dit que comme il avait déjà été contrôlé pour à peu près tout et n'importe quoi, c'était pas la peine de se presser et que septembre, octobre ou même novembre, ça allait très bien. Or donc, voilà le sieur Azraël en plein tests divers et variés pour contrôler que la croissance physique, physiologie, psychiatrique, psychomotrice, psychologique ..., enfin bref tous les trucs en psy et phy qu'on peut trouver dans le dico, était normale. Et là, je vous le donne en mille ... ben oui, fallait bien qu'il y ait un truc qui coince !

Ce qui nous amène naturellement à la devinette du jour : mais c'est quoi donc qui tourne pas rond chez Sir Azraël et chez qui vais-je devoir l'emmener une fois par semaine ? Allez, je vous donne 1 semaine pour trouver et comme d'hab, un petit cadeau (écolo celui-là en plus, enfin, à ce qu'il paraît) pour le grand gagnant. Et pour une fois, je ne pense pas qu'Inferno Gran Mom puisse être avantagée !Et pour finir ce post en beauté, le dernier petit pantalon d'Azraël. Il s'agit du même modèle que son pantalon à poches mais réalisé cette fois, vu les température en baisse, dans un tissu pour sweatshirt tout doux (un peu comme du moleton). Pour rendre le modèle un peu plus chic, j'ai rajouté des revers sur les jambes du pantalon dans le même tissu que les poches.

IMG_1817IMG_1818

Le couple de photos devant/derrière

IMG_1825IMG_1826IMG_1827

Et hop, une petite mise en forme avant l'école

IMG_1828

Hein, de quoi ? Comment ça je dois ranger mon bazar ???