Et voilà, c'est fait. Ayant réussi à convaincre Couturus que ma garde-robe était prioritaire sur ses envies de bricolage et autres turbans, j'ai pu coudre une petite robe d'hiver dans un coupon de coton en solde de chez Toto et le reste de tissu pour sweat que j'avais utilisé pour faire le premier jogging maison de Gargamel.

Oui, je sais, c'est pas bien ! J'aurais pu lui faire au moins un autre pantalon dans le reste de tissu. Je suis une horrible mère égoïste qui ne pense qu'à elle mais qu'est-ce que vous voulez ? J'adore le bleu canard ! Et puis ce tissu était pile poil assorti aux teintes de mon coupon de coton bien trop petit pour me faire une robe dedans. C'est vrai quoi, on ne peut décemment pas se faire une robe dans seulement 1 mètre de tissu, même en 140, ou alors, c'est la robe qui n'est pas décente !

Et une fois de plus, j'ai utilisé le même patron japonais que pour ma robe "Game of Thrones" et ma robe tablier. Mais bien sûr, je l'ai encore modifié parce que cette fois, je voulais des manches longues et éviter l'effet tablier justement.

Pour commencer, j'ai légèrement changé la forme de l'encolure pour qu'elle soit un peu plus couvrante. Je suis partie des manches de base prévues sur la robe mais je les ai allongé. Et puis je les ai fendu au poignet pour rajouter un petit godet. Faut dire que pendant la réalisation de la dite robe, je portais, exceptionnellement, une des plus belles pièces de ma penderie, une robe "Tricot Chic", cadeau de Chéri. Pour ceux qui ne connaîtrait pas, "Tricot Chic" est une marque italienne dont les vêtements coûtent un bras voir 2 (sauf si comme nous, vous achetez dans les ventes privées où vous vous en tirez pour un demi bras seulement) et dont le design, souvent habillé, est très original. J'adore tous les petits détails de la mienne (si j'en étais capable, je la copierais illico) et parmi ceux-ci, il y a justement des petits godets aux poignets des manches.

Pour terminer dans les modifications, j'ai changé l'empiècement, la forme de la jupe et sa longueur parce que sinon, je n'avais pas assez de tissu dans mon coupon de coton. Avec un petit croquet contrastant en supplément, je trouve le rendu plutôt réussi et cette fois, je n'ai pas du tout eu l'impression de finir avec un tablier.

A porter, le haut en tissu à sweat est très confortable. Aucun doute, c'est un tissu que j'utiliserai à nouveau pour une robe d'hiver (et ça tombe bien, j'ai justement un coupon couleur mûre qui m'attend). La partie jupe est un peu moins réussie pour une robe d'hiver en raison de la finesse du tissu mais avec un collant et si les températures ne sont pas négatives, ça va très bien.

Bref, j'en suis très contente et je sens que je vais la mettre souvent.

IMG_0110IMG_0111IMG_0112

Le triptyque devant coté dos
IMG_0114

Gros plan sur le godet des poignets

IMG_0138

Et la version portée pour finir

IMG_0140

IMG_0139