jeudi 15 janvier 2015

C'est moi qui commande !

Aie aie aie, là, je n'ai plus le choix, je lance un appel désespéré : j'ai besoin d'urgence d'un exorciste hyper qualifié parce que là, c'est pas moins de 4 démons qui semblent posséder simultanément ce pauvre Azraël.

Entre Enquiquinus (qu'on arrive à maîtriser tant bien que mal d'habitude mais dont la puissance d'attaque semble avoir été démultiplié par ses petits copains), Adultus Démonicus (un petit nouveau celui-ci pas piqué des hannetons en plus), Lavatoria Lingua Démonicus (comment ça, vous vous en rappelez pas, c'est celui qui vous fait dire que des gros mots) et Prolixus Verbus (un cousin du précédent qui cause sans pouvoir s'arrêter alors je vous laisse imaginer ce que ça donne quand ils font un concours d'influence avec Lavatoria), on ne sait plus où donner de la tête.

Je me rappelle encore l'époque bénie où Azraël n'avait que 18 mois et était tout mignon ... Hum, attendez un peu ... ah non. A 18 mois, c'était déjà la guerre.

Bonjour Azraël. Allez, tu viens, je vais t'examiner.

(Ca, c'est notre super pédiatre)

Nooooon

(sans compter les hurlements au déshabillage)

Eh bien dites donc, il a du tempérament. Il a quel âge déjà ? A oui, 18 mois. On dirait qu'il n'est pas en retard pour sa crise des 2 ans.

Euh,  ça dure jusqu'à quel âge environ la crise des 2 ans.

C'est variable. De 18 mois à 4 ans environ.

TANT QUE ÇA !

(le cri du coeur d'une maman en manque chronique de sommeil avec de très très très fortes tendances à l'infanticide)

Hum, vous avez l'air fatiguée là ! Il faut vous reposer vous savez. Bon, si ça va pas mieux dans quelques mois, il faudrait envisager d'aller dans un CMPP, ils pourront vous aider.

Mouais, m'étonnes pas que j'ai préféré oublier cette période, surtout avec l'acalmie (certes toute relative mais tout de même) qui a suivi la première rentrée scolaire d'Azraël. Seulement voilà. Inutile de se voiler la face, Azraël a hérité de mon caractère de cochon. Alors depuis quelques temps (hein, maintenant que j'y pense, depuis que le petit lutin du calendrier de l'avent s'est carapaté en vacances nous laissant sans moyen de pression sur le monstros récalcitrant), c'est la guerre ouverte. Entre les crises de bouderie dès que le sieur Azraël est contrarié, les hurlements parce qu'il ne veut pas obéir ou qu'on obéit à ses ordres (si si, je vous jure, SES ordres), ses réponses complètement sckizophréniques et ses discours scatologiques, les conversations avec Azraël, ça donne à peu près ça.

Bonjour Azraël, alors, tu as bien dormi ?

NOOOON, VAS-T-EEEEEEN. ME VEUX PAS TE VOIR !

Dis donc Azraël, tu changes de ton.

(5 min plus tard)

Mamaaaan ?

Quoi ?

Tu peux venir ?

J'ai pas bien entendu.

S'il te plaît.

Ok. Alors, t'es de meilleure humeur. Tu te lèves maintenant ?

Oui maman prout.

AZRAEL !

On doit pas dire caca prout pipi maman prout caca papa gros caca boudin ? Hein maman on doit pas le dire

Oui, on ne doit pas. Alors tu arrêtes tout de suite.

Oui caca maman

... (soupir excédé) Viens manger ta compote. Est-ce que tu veux des tartines ?

...

Azraël, est-ce que tu veux des tartines ?

...

Azraël, est-ce que tu veux des tartines ?

...

grmmgrmmgrmm

(grommellement signifiant grosso modo qu'il aille se faire voir)

Des tartines avec le beurre s'il te plait maman.

Oui Gargamel, pas de problème. Tiens mon grand.

Maiiiiiis, moi aussi me veux des tartines.

Dis donc, ça fait 3 fois que je te demande. Tu pouvais pas répondre !

Maiiiiiis, ME VEUX DES TARTINES AVEC DU BEURRE !

grmmmgrmmmgrmmm

(grommellement signifiant grosso modo non mais je vais le faire celui-là)

Tiens Azraël, voilà tes tartines.

Non, m'en veux pas !

Tu te fiches de moi là !

Mais m'en veux pas !

Très bien. Allez hop, poubelle !

MAIIIIIS ME VEUX MES TARTINES !

(à ce stade, les dites tartines ont failli se transformer en OVPI, objets volants parfaitement identifiés)

Azraël, viens t'habiller, on va être en retard à l'école.

Non, moi me veux pas.

Ça commence à bien faire là. Tu viens ! TOUT DE SUITE !

Non mais ça va pas de me crier dessus ! C'est interdit de crier ! C'est pas toi qui commande !

Pardon ?!?!

C'est MOI le chef !

Ben voyons ! Et puis quoi encore ! Maintenant tu t'habilles Azraël et sans discuter parce que sinon je te mets au coin dans ta chambre.

Mrufff, non mais c'est n'importe quoi !

Voilà voilà. Et en plus, c'est pas tous les matins comme ça mais c'est pas loin. Je vous raconte pas comment qu'il nous épuise avec Inferno Gran Mom, ce petit chameau !

Heureusement, de temps en temps, son petit côté Tyranicus donne quelques résultats sympas.

Papa, tu viens jouer avec moi ?

Euh, je bois mon café là !

Papaaaaa, moi me veux jouer avec toi !

Azraël, t'as rien oublié ?

S'il te plaît papa.

Bon d'accord. On fait quoi ?

On fait un tateau et un temin

(château et chemin)

Diapositive2Diapositive3

IMG_0281IMG_0284

Je ne sais pas si c'est le fait d'avoir trouvé la fève dans la galette et d'avoir été promu le Roi qui a ouvert la porte à cette prise de possession démoniaque en vrac (c'est vrai qu'un Roi, c'est autrement plus classe à posséder qu'un vulgaire monstros) mais il va vraiment falloir que ça cesse rapido. Parce que franchement, j'en ai ma claque d'être l'ogre toujours en rogne de service !

Diapositive1

 

Posté par reyhaziel à 22:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :