Ce week-end, si j'en crois Azraël, j'ai dignement fêté mes 4 ans (ou mes 8 ans, il hésitait beaucoup à cause du nombre de bougies sur mon crumble fraises framboise d'anniversaire). A priori, rien de bien extraordinaire. C'est vrai quoi, un anniversaire, ça revient tous les ans. En plus je m'attendais comme chaque année à ce que Chéri, pas romantique pour 2 sous, me dise une fois encore de m'offrir ce que je voudrais.

Ah là là, j'entends des hurlements indignés, je vois des visages rouges d'indignation ! Comment ! Tu as le feu vert pour t'offrir ce que tu veux et t'es pas contente !  Ben oui, c'est comme ça. Parce que moi, ce que j'aime dans les cadeaux, c'est pas la valeur, c'est la surprise. La preuve, j'ai toujours trônant dans mon salon une poire en verre contenant un pot pourri (qui ne sent rien depuis bien longtemps) offerte par Chéri il y a 18 ans. Un de ses trop rares cadeaux surprise. Non pas qu'il ne me gâte pas hein ! Non non, sur ce plan là, j'ai jamais eu à me plaindre au contraire.

Aaaah, j'en ai marre de ce téléphone de m....

Qu'est-ce qui se passe ?

Rien, c'est mon portable qui s'est encore planté. Il m'énerve ! Ah, ce que je peux regretter mon vieux que Gargamel a explosé !

Ben pourquoi tu t'achètes un iphone ? Le mien marche super bien.

Je sais bien. Mais c'est quand même hors de prix ce machin.

Va te l'acheter ! Je te l'offre pour ton anniversaire.

Voilà, du Chéri tout craché ! Un super cadeau mais tu dois aller te le chercher tout seul !

Mais ça, c'était avant notre installation dans notre nouvelle maison dotée d'une faille interdimensionnelle et surtout avant l'apparition de Homo Mordernus. Car voilà, il semblerait qu'en dehors des périodes de vacances, il soit également possible d'appater Modernus avec des évènements festifs. Ainsi, après un début de matinée quelque peu agité grâce aux efforts méritoires des monstros pour nous faire sortir de nos gonds, vlà ty pas qu'on sonne à la porte.

Ding dong

Mais qu'est-ce que c'est encore que ça ? Peuvent pas me laisser coudre tranquille à la fin !

(Oui, j'étais sur un projet couture qui me posait quelques difficultés et passablement de mauvais poil)

Attends, je vais aller voir

(ça c'est Inferno Gran Mom qu'on envisageait sérieusement de séquestrer pour qu'elle puisse pas regagner son île dès fois qu'elle veuille plus revenir)

Non non, c'est bon. On dirait un livreur ?!

Maman, non, attends maman

Qu'est-ce qu'il y a Gargamel ? Tu veux venir avec moi ?

Ouiiii

Ooooh maman c'est quoi ça. C'est des fleurs ?

Oui Azraël. C'est des fleurs.

Et c'est pour qui ? C'est pour toi ? C'est qui qui te l'envoie ?

Je ne sais pas Azraël mais si tu me laisses faire, je pourrais regarder la carte.

Alors, c'est qui ?

Ah ben, ça alors ! C'est Papa ! Oooh, il y a même des chocolats !

Une fois remise du choc, j'ai donc pu admirer pleinement mon splendide bouquet de roses et de lys, cadeau surprise d'un Chéri pas peu fier de lui. Si on ajoute à ça les tulipes offertes par des monstros encore plus fiers que leur père (merci Inferno Gran Mom) et le mini rosier offert par Mamie M et Papy P, je crois bien que c'est l'anniversaire le plus fleuri que j'ai jamais eu. Et depuis 2 jours, je passe mon temps le nez plongé dans mes roses à m'extasier devant leur parfum.

IMG_0668

Alors, il n'est pas magnifique mon bouquet surprise

IMG_0669

Et ça, c'est mes belles tulipes