Et si on achetait un peu de Liberty. Tu sais, le beau là, qui te fait baver d'envie !

Naaan, le placard à tissus est plein. On attendra les soldes.

Oh allez, j'ai envie de coudre un petit truc sympa.

J'ai dit NOOOON !

Du tissu japonais alors ? Y en a du super et pas cher chez ce marchand.

T'es têtu toi !

Et de la gaze double aussi !

...

(là, ok, je suis très très tentée)

Et de la mousseline de soie aussi.

(ah ah, fatale erreur, j'aime pas la mousseline de soie)

Non mais t'as fini oui ! Si tu veux coudre un truc, choisis dans le stock !

Non mais des fois. C'est vrai quoi. Ce fichu Couturus me fait acheter des tonnes de tissus pour des robes et ensuite il les laisse moisir dans le placard. Par contre, il oublie de réapprovisionner le stock de ceux destinés à coudre des vêtements aux monstros (encore que Chéri étant revenu sur ses affirmations concernant la virilité de mes créations, j'ai plus de marge de manoeuvre finalement).

N'empêche, heureusement qu'une petite viscose achetée chez Toto l'été dernier a fini par obtenir l'approbation du démon de la couture sinon je sens que j'aurais encore été bonne une grosse crise de possession démoniaque assortie une surchauffe de ma carte bleue. Va définitivement falloir que je mette en place un filtrage parental à l'épreuve du Couturus sur mon ordi. Le seul petit problème avec la viscose en question, c'est que c'est pas chaud chaud comme tissu ! Et vu que les températures sont retombées largement en dessous de 20°C (surtout le matin), c'est pas tout de suite que je vais pouvoir la mettre ma petite robe. Mais bon, Couturus a fait du bon travail.

Cette fois, c'est une petite robe toute simple, le modèle 11 du livre japonais "o share de kantan" (qu'on pourrait traduire par Facile d'être à la mode). Un livre assez sympa avec des modèles tout simples (en fait, quelques modèles de base déclinés en plusieurs versions, mais ça, je viens juste de le découvrir). Cela faisait longtemps que j'avais envie de me coudre cette petite robe qui avait l'air ultra confortable mais j'avais toujours eu la flemme. Pourquoi donc vous demandez vous ? Ben parce que dans ce livre, tous les modèles n'ont pas de patrons papier, seulement quelques uns. Je pensais donc que j'allais devoir me pencher sérieusement sur les schémas techniques où de nombreuses mesures étaient manquantes pour recréer le patron du modèle comme pour ma première robe cache-coeur. Et honnêtement, ça me gonflait quand même un peu. Mais ça, c'était sans compte sur le petit démon de la couture.

Ah, elle va être super cette petite robe avec ce tissu.

Euh, ok mais, on fait comment sans le patron. On n'a même pas la longueur des pièces.

Non mais eh oh, t'es une truffe ou quoi ? C'est quoi ça là !

Euh, le patron de la tunique 12.

Et ?

Ben j'sais pas !

Pffff, irrécupérable ! La robe 11, c'est la tunique 12 rallongée comme indiqué de 28 cm et avec l'encolure modifiée comme sur le schéma. Tu rajoutes la ceinture à la hauteur indiquée et c'est tout bon !

Ah ben ça alors ! Trop fort !

Ces humains alors. Pas 2 sous de jugeote !

Dis donc mais, si ça se trouve, sur mon autre bouquin là, c'est pareil ! Je vais pouvoir me faire la tunique dont je rêve alors !

Enfin, elle se réveille. Ben c'est pas trop tôt !

Alors à toutes celles et ceux qui auraient des bouquins avec seulement une partie des patrons, aucun démon de la couture sous la main pour les réveiller et qui désespéreraient de ne pouvoir se faire le modèle désiré, pensez à vérifier ce petit point, que votre modèle n'est pas simplement obtenu avec quelques modifications simples d'un des modèles dont le patron est disponible.

Après m'être bien fait remonter les bretelles donc, on s'est mis au boulot. Et ça a donné ça.

IMG_0862IMG_0859IMG_0857

Devant, coté et dos

IMG_0863

Gros plan sur l'encolure qu'on puisse voir le détail du tissu.

Ce que j'aime particulièrement avec ce modèle, c'est que la ceinture est un ruban dans une coulisse. Du coup, on peut la resserrer plus ou moins et faire blouser la robe plus ou moins haut (sur la taille ou sur les hanches par exemple). Dans cette petite viscose, on obtient une robe toute légère, très fluide et comme prévu très confortable mais aussi définitivement uniquement à porter en été. Je vais donc devoir attendre un petit moment avant de pouvoir l'étrenner celle-ci.

IMG_0864

La ceinture non serrée. Ça fait un peu sac à patate quand même là.

IMG_0846IMG_0850IMG_0852

Et portée.