mardi 20 octobre 2015

Opération Noël fait maison, le retour !

Dis donc la Puce, c'est quoi ce raffut depuis quelques temps ?

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Quoi ? Je t'entends pas !

C'est les démons qui se disputent !

Non mais parle plus fort ! Il a dit qui quoi déjà le docteur ?

Bon, j'abandonne et je troque ma voix inexistante pour cause de laryngite carabinée contre un papier et un crayon. C'est qu'il a raison de se faire du souci Chéri car Noël approchant, mes petits démons domestiques préférés ont décidé de se ranger en ordre de bataille et sus à la fabrication d'une tonne de cadeaux fait maison. Et là, c'est la foire d'empoignes à qui aura les idées les plus mirifiques, les plus originales et les plus susceptibles de faire plaisir. Bien sûr, chacun défend ardemment sa spécialité et si je les écoutais, c'est le 26 décembre 2014 que j'aurais dû commencer mes réalisations pour le Noël 2015. Mais comme je ne me vois guère coudre 15 robes, faut dire que je ne vois pas trop quel modèle s'accorderait bien avec la morphologie de Papy P ... huuuuuum ... la robe trapèze peut-être. Mouais, Chéri risquerait quand même de faire plus que friser la syncope sur ce coup-là. Bref, comme je disais, coudre 15 robes faisant quand même un peu beaucoup, j'ai réussi à raisonner ces messieurs démoniaques pour faire dans la diversification cette année. Il y aura donc des cadeaux cousus, des fimotages, des cosmétiques maison et même, Gustus Démonicus ayant décidé de faire une entrée fracassante dans l'univers du cadeau de Noël (on y reviendra dans un prochain post), des cadeaux cuisinés.

Dans les semaines à venir, vous pourrez donc admirer en avant-première tout ce que je vais offrir cette année, réalisé avec Hamuuur de mes blanches mimines, histoire de vous donner des idées (on sait jamais, ça pourrait vous servir pour plus tard). Et comme je suis une fille hyper grincheuse mais super sympa, pour vous aider à retrouver les posts concernant mes cadeaux "Homemade", je les ai tous taggé avec le tag "Inferno cadeaux" (y compris ceux du Noël 2014).

Parmi la fouletitude de petits présents envisagés, il y aura bien sûr quelques exemplaires de réalisation déjà testés sur de gentils cobayes comme le coussin de lecture (son tuto est disponible ici si cela vous intéresse) et les pochettes à mouchoirs (tuto perso dispo ici) mais aussi des nouveautés.

Pour le déjà-vu, j'ai récidivé avec ma petite trousse à couture d'urgence. Voici donc une nouvelle version avec une modification mineure sur le système permettant d'y inclure une petite paire de ciseaux. Je ne sais pas encore quelle version je trouve la plus pratique. En fait, si je la présente ici, c'est surtout parce que je vous ai fait un tuto cette fois. Grâce à la feutrine qui permet de gagner énormément de temps sur les finitions, c'est un petit projet accessible aux débutants et qui se coud facilement en un après-midi (voir moins selon votre niveau de maîtrise).

IMG_2137IMG_2135

Devant et dos de la pochette après fermeture. On admira au passage le joli bouton en forme de feuille, création maison en fimo.

IMG_2136

La pochette vue par la tranche

IMG_2138

Les ciseaux intégrés avec une jolie feuille décorative.

IMG_2130IMG_2129

L'assortiment de fils sur une cartonnette maison

IMG_2131IMG_2132

La pochette garnie

Le tuto pour le kit de couture d'urgence : Kit_de_couture_d_urgence

Aperçue au détour d'un blog, l'idée d'une pochette suspendue pour éviter que son téléphone portable ne traîne par terre (ou ailleurs) quand on le recharge m'a séduite. Je n'ai donc pas pu résister à l'envie d'en faire un petit cadeau.

IMG_2176IMG_2178IMG_2177

Devant, tranche et dos. On voit bien le soufflet qui fait l'épaisseur de la pochette.

L'idée de l'anneau de rideaux pour la suspension vient du blog inspirateur (vous pouvez aller admirer le modèle d'origine ici). J'ai choisi un modèle doré (parce que je suis une petite coquette) clipsable (parce que j'ai pas les outils pour des oeillets non clipsables et que je suis trop radine pour en acheter) et en plastique (parce que je suis parano et que des trucs en métal près d'une prise électrique je le sens pas). Personnellement, je voulais une pochette assez profonde pour être sûre que le portable ne risquerait pas de tomber et assez large pour accepter à peu près tous les modèles. Il fallait aussi pouvoir ranger fil et chargeur à l'intérieur une fois le rechargement terminé. J'ai donc opté pour une poche à soufflet plutôt qu'une poche plate. Pour le choix des couleurs, je voulais qu'il puisse servir aussi bien à un homme qu'une femme. Exit donc le rose et bonjour le simili cuir gris bleuté. La doublure d'un bel imprimé tons bleus (marine à turquoise) est une chute de microfibre. Promis, quand j'aurai le temps, je vous ferai un tuto pour ça aussi.

IMG_2150IMG_2155

Le modèle poisson

IMG_2179IMG_2187IMG_2188

Le modèle losange

Je crois bien que je ne vais pas résister à l'envie d'en faire un rien que pour moi.

Et voilà, c'est tout pour aujourd'hui.

Posté par reyhaziel à 12:30 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , ,