samedi 24 octobre 2015

De l'intérêt de la pâte polymère

La pâte polymère à cuire ! Il y a quelques années, quand j'en ai entendu parler pour la première fois, je me suis demandée quel pouvait bien être l'intérêt d'un machin pareil. Mouais ... C'est jamais que de la pâte à modeler ce truc et drôlement cher en plus, voilà ce que je me disais. Et vu que j'ai toujours été une bille en pâte à modeler et en poterie. Y a qu'à voir les splendides cendriers que j'ai pu offrir à Inferno Gran Mom en mon jeune temps (et non, n'espérez pas en voir un en photo, si elle s'est bien débrouillée, elle a réussi à tous les casser accidentellement bien sûr merci maman de n'exercer aucun chantage en utilisant ce moyen de pression hautement déloyal que la photo d'Azraël en robe de princesse à côté c'est peanuts).

Et puis il y a eu ma découverte des possibilités infinies du woueb et au détour de mes périgrinations à la recherche de mercerie pas cher, je suis tombée sur un site qui vendait des boutons en fimo.

Ah ouais ! Tiens ! On peut faire des trucs pareils avec de la pâte à modeler ! Mais comment elle a fait ?

Facile ! Viens donc regarder les tutos sur Youtube.

C'est à cet instant précis que Fimus Démonicus a fait irruption dans mon existence et il n'a pas l'air prêt d'aller voir ailleurs. Pour être tout à fait honnête, je me suis décidée à me lancer dans la fimo parce que la poterie, c'est vraiment trop salissant et que je voulais trouver une petite activité sympa à faire avec les monstros pouvant aboutir à la confection d'horreurs de délicieuses petites choses à offrir à leurs mamies chéries (après tout, pourquoi abbréger leurs souffrances sous prétexte que leurs enfants sont grands quand on a des petits enfants tout prêts à prendre le flambeau). Et puis Fimus a réussi à me convaincre de me pencher sérieusement sur les tutos de fabrication de canes et je me suis aperçue que finalement, ce n'était pas si compliqué que cela (à condition d'avoir le bon matériel bien sûr). Le gros avantage de Youtube quand on veut se lancer, c'est que contrairement à un bouquin, on peut voir la réalisation se faire sous nos yeux ébahis. Pas de problème de compréhension des instructions, pas de barrière de langues, il suffit de regarder et de refaire la même chose. Du coup, pourquoi s'arrêter aux boutons alors qu'on peut fabriquer tellement de charmants petits objets qui feront des cadeaux trop mignons à offrir.

Après Totoro perdu dans son champ de boutons, j'ai donc le plaisir de vous présenter Olaf, le bonhomme de neige destiné à une grande fan de la Reine des Neiges.

IMG_2059

Un bonhomme de neige se devant d'être bien blanc et bien brillant, je l'ai réalisé entièrement en FIMO Kid blanc pailleté et je peux vous dire que c'est pas un cadeau vu la mollesse de la pâte. Ce pauvre Olaf avait une facheuse tendance à s'affaisser sous son propre poids en raison du manque de tenue de cette pâte. On ne le dira jamais assez mais donc, si vous voulez vous lancer dans les boutons ou les objets d'un certain volume, pensez à prendre une pâte polymère avec de la tenue. Les bras sont en CERNIT Glamour bronze et la carotte en CERNIT Néon orange.

IMG_2063IMG_2062

IMG_2061

Pour le fun, je me suis également inspirée d'une photo de la baguette de sorcière d'Hermione Granger (les fans d'Harry Potter auront reconnu le nom de sa meilleure copine) pour en fabriquer une.

41008C86TCL

Modèle ayant servi d'inspiration

IMG_2191

IMG_2196

IMG_2193

Bizarrement, alors que Gargamel et Azraël m'auraient bien piqué Olaf, la baguette d'Hermione les a laissé totalement froids (ou alors c'est Olaf qui les a gelé, sais pas). Mais moi, je me suis bien amusée. Si le coeur vous en dit de vous en faire une, rien de plus simple. Prenez une baguette japonaise en bois. Japonaise hein, pas chinoise. Comment ça s'est pareil ? Que nenni malheureu(x)se. Les baguettes chinoises ont le même diamètre sur toute leur longueur avec des extrêmités rondes ou carrées alors que les baguettes japonaises sont effilées au bout. Vu qu'elle va passer au four à 130°C, j'insiste, prenez là en bois pas en plastique. On prend ensuite de la pâte fimo qu'on étale au rouleau comme une pâte à tarte et on y découpe des bandes qu'on enroule autour de la baguette pour l'habiller complètement. On lisse et c'est prêt. Il ne reste plus qu'à décorer et à cuire.

Alors, ça vous tente la fimo pour Noël ?

Et EtE

 

Posté par reyhaziel à 09:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,