jeudi 5 novembre 2015

La pêche au chaud

Ah, qui n'a pas rêvé d'un beau poisson bien frais à cuisiner le soir sur un feu de bois. Et quoi de mieux pour s'assurer de la fraîcheur du poisson que d'aller le pêcher soi-même. Ah, les joies incommensurables de la pêche à la ligne dans la rosée du matin à l'heure où les poissons encore à moitié endormis (et toi aussi) mais déjà affamés s'approchent sans méfiance de ton hameçon.

Mouais, ben en fait non, la pêche, franchement, c'est pas pour moi. Attendre pendant des heures qu'un truc tout gluant daigne avaler un machin hyper pointu pour au final chausser 3 paires de lunettes et partir à la recherche des arêtes que sinon tu risques ta vie à chaque bouchée (d'ailleurs, Inferno Gran Mom me connaît bien vu qu'elle nous apporte que des soles ou de la raie, qu'elle en soit bénie à jamais), baaaah ! Mais bon, pour une obscure raison, les enfants semblent adorer ça au même titre que la pêche aux canards (pourquoi diable parle-t-on de pêche aux canards d'ailleurs, j'ai jamais vu un canard avalé un hameçon personnellement mais bon, c'est pas le sujet). Hors de question toutefois d'aller dehors par le temps qui fait en ce moment.

Il me fallait donc des poissons de salon, pas gluants pour 2 sous, et tout disposés à avaler un machin tout sauf pointu. Un patron maison, des chutes de tissu, de la ouate de rembourrage, des chutes de ruban et des petits anneaux dorés plus tard, et me voilà l'heureuse hôte de 7 petits pensionnaires bien secs et bien propres.

IMG_2264IMG_2268

Non mais je rêve là ou bien ce poisson rose me tire la langue !

IMG_2278

Il est frais mon bouquet de poisson il est frais !

Un peu de bambou récolté dans le jardin (au passage, n'en plantez jamais dans le vôtre, ça envie tout ce machin), du ruban, de la FIMO, un aimant et un peu de fil de fer et hop, une jolie canne à pêche a fait son apparition.

IMG_2259

IMG_2260

IMG_2261IMG_2262

On admira l'emaillotage d'aimant dans le fil métallique, la technique certes pas la plus esthétique mais la plus sécure que j'ai pu trouver pour résister aux brisetout (et parce que la colle, ben ça tient pas !).

Euh, la Puce, il est pas un peu gros ton hameçon là ? Ça va pas être facile facile de le glisser dans les anneaux. Alors pour le coup, je suis d'accord. C'était aussi ma première réaction. J'ai d'ailleurs signalé le problème à Fimus Démonicus qui m'a envoyé sur les roses en me disant de m'adresser à Bricolus, que c'était lui qu'avait géré le truc avec Couturus et qu'il y était pour rien lui le pauvre qu'aurait vraiment préféré faire des trucs plus sympas que des hameçons non mais franchement ses talents sont sous estimés et c'est un incompris d'abord !

Euh, Bricolus, désolée de te déranger mais tu pourrais m'expliquer un petit détail s'il te plaît merci d'avance t'es un amour

(oui, depuis qu'il m'a fait faire des pions pour compter et des tutus en série, je prends d'infinies précautions avec Bricolus).

Je t'écoute.

Les anneaux, ils sont pas un peu petits pour l'hameçon. Non parce que je sens que c'est un coup à s'énerver là.

Ben c'est pour ça qu'il y a l'aimant.

???

Pas besoin de passer l'hameçon dans l'anneau. C'est l'anneau qui se colle à l'aimant.

Oooohhh, trop facile !

Ben oui, j'ai pas envie de subir les hurlements d'Azraël moi !

Non mais c'est pas pour les monstros. C'est pour faire un cadeau de Noël.

QUOAAAA ! Tu veux dire que j'ai déployé des trésors d'ingéniosité pour rien ! Ah non mais ça va pas se passer comme ça !

Note pour plus tard : Étudier attentivement les possibilités offertes par les hurlements d'Azraël en matière d'exorcisme du Bricolus. On sait jamais, ça pourrait être utile pour la fin de l'année ou pour survivre à sa vengeance prochaine !

IMG_2269IMG_2272

Et hop, un poisson d'attraper. Et oui, je pêche vraiment comme un pied !

Mais restez bien au chaud dans son salon pour pêcher, ce n'était pas suffisant à mon goût. Il fallait assurer le coup, avec une petite couverture toute douce d'un côté et toute jolie de l'autre. Pour changer de la couverture chat et oiseaux technique "appliqués", j'ai décidé cette fois de frapper un grand coup dans mon stock de chutes de tissu et de faire une couverture en patchwork. Mais comme mon 2ème prénom c'est Impatience, pas d'échelles de Jacob, d'étoiles et tout et tout, c'est long, très long, trop long. Ce serait des carrés et rien que des carrés (63 carrés de 20 cm de coté pour cette couverture et c'est déjà bien assez). Cette fois, je la voulais plus légère. Elle n'est donc pas doublé de ouatine mais j'ai utilisé la même polaire peluche toute douce pour la seconde face. Tous les carrés sont en coton (pour faciliter l'entretien). Je suis assez fière de moi concernant ce projet. D'abord parce que j'avais un peu peur que la variété des tissus ne rendent pas très bien mais finalement, en disposant les tissus les plus sombres sur le pourtour et les plus clairs au centre, je trouve que ça rend très chouette. Ensuite parce que j'ai bien fait diminuer mon stock de chutes. Si vous avez envie de vous lancer pour faire un petit cadeau de Noël, n'hésitez pas, c'est vraiment très facile. Le plus long, c'est de couper les carrés. Moi, j'ai mis une semaine pour la faire mais je n'avais vraiment pas beaucoup de temps à y consacrer chaque jour. Ce qui m'a pris le plus de temps en fait, c'est de sélectionner les chutes de tissu dans lesquelles couper mes carrés.

 IMG_2280IMG_2286

IMG_2283IMG_2289

IMG_2287

Posté par reyhaziel à 09:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,