Cette semaine, Azraël s'est fait des nouveaux amis dont deux jumelles (ou peut-être des siamoises, je sais pas bien mais elles sont toujours fourrés ensemble en tout cas). J'ignore à quand exactement remonte leur première rencontre mais ce fut immédiatement l'amour fou entre ces 3 là qui sont rapidement devenus inséparables. Et dès le mardi matin, 2 squatteuses s'invitaient à la maison pour une durée encore indéterminée.

Mais qui sont donc ces 2 sirènes qui ont su envoûter Azraël ? La première répond au doux nom de Copine Bassine. Avec sa bouille toute ronde et ses poignées d'amour, elle est toute meugnonne et Azraël ne peut s'empêcher de se coller régulièrement à elle, son visage surtout d'ailleurs. Copine Bassine est en plus particulièrement docile et répond instantanément dès qu'Azraël l'appelle de sa douce voix. Mamaaaaan, je vais vomiiiiiiir ! Et hop, Copine Bassine se précipite.

Sa jumelle répond, quant à elle, au joli nom de Gastro Entérite (nom de famille : Carabinée). Gastro est une petite coquine qui vous captive et vous chavire le coeur. Rapidement, vous brûlez littéralement de passion pour elle, passion que vous ne tardez pas à répandre aux 4 coins de la maison avec une préférence notable pour votre literie (quand je vous disais que c'était une petite coquine) et le tapis du salon. Il ne vous reste plus alors qu'à vous nourrir d'amour et d'eau sucrée-salée (enfin, d'essayer pour cette dernière).

Mais parfois, comme Azraël a pu l'expérimenter, Gastro se montre un peu trop affectueuse, un peu trop passionnée et l'objet de son affection commence à déborder un peu trop d'amour ! On attrape alors son Azraël sous le bras et on fonce découvrir les urgences pédiatriques du coin pour se faire de nouveaux amis. C'est ainsi qu'Azraël s'est lié avec Bob, Bob avec sa silhouette mince et élancée et ses 5 pieds (oui, Bob tient un peu de l'extraterrestre). Ils sont devenus positivement inséparables, reliés par le lien bien visible d'une amitié éternelle de 24h facile. Toute une journée et toute une nuit (et même un peu plus) à ne pouvoir se passer l'un de l'autre. Bob suivait Azraël partout, comme un petit chien, même aux toilettes ! Une amitié pareille, j'avais jamais vu ça et je suis pas pressée d'en revoir une, je vous prie de le croire. Comment ça j'ai pas l'air d'apprécier Bob. Que nenni, je l'adore. Ne serait-ce que parce qu'il a permis à Azraël d'oublier sa folle passion pour Gastro. Ou encore parce que leur rencontre fut l'occasion pour moi d'observer ce que donnerait un Azraël avec un coup dans le nez (c'est incroyable l'effet du gaz anesthésiant). Mais franchement, il est du genre encombrant et bruyant, Bob. Mais Azraël l'aimait vraiment beaucoup et il aurait bien aimé le ramener à la maison. Comme à l'hôpital, l'infirmière lui a expliqué que Bob était aussi le grand copain de plein d'autres enfants et qu'il ne pouvait donc pas l'emmener, Azraël a accepté de se contenter d'une photo (pour montrer à la maicresse).

IMG_0991

A droite de la photo, un Azraël, à gauche, parfaitement reconnaissable avec ses 5 pieds, Bob. Et si vous regardez bien, vous verrez le lien d'amitié éternelle de 6h renouvelable 4 fois y compris au beau milieu de la nuit qui reliait Bob au bras d'Azraël.

Là, vous vous demandez sûrement ce qu'il est advenu de Gastro et Copine Bassine après qu'Azraël les aient lachement laissé tomber pour Bob. Rassurez-vous, elles ne sont pas à plaindre. Loin de se morfondre dans leur coin, elles ont trouvé un nouvel ami, Gargamel ! Reste à espérer que Gastro s'enflammera un peu moins pour son nouveau copain parce que moi, je ne suis pas pressée de retrouver mon copain Fauteuil qui avait si gentillement accepté de loger mon postérieur pour une nuit inoubliable aux urgences.