Aaaah, les fins d'année scolaire. Tout un poème. Alors non, cette réflexion n'a rien à voir avec le fait que j'enseigne car contrairement à bon nombre d'enseignants chercheurs, mes fins d'année ne sont pas mes périodes plus chargées niveau enseignement. Non, moi, si je redoute le mois de juin, c'est à cause du planning de Gargamel. Car voilà, dès le début du mois, c'est le rush qui commence, la ruée sur le téléphone, les agendas, les calculettes et mappy pour savoir si oui ou non je vais être capable de me dédoubler pour accompagner Gargamel à ses différentes séances de soin tout en bossant au labo et en donnant mes cours (pas en ligne ceux-là). Sans compter que, oh joie, cette année, vient s'ajouter le planning d'Azraël.

L'an dernier, je râlais parce que j'avais l'impression que c'était le bazar et que l'agenda de ministre de Gargamel était difficile à organiser et à gérer, principalement parce que je n'avais pas pu lui trouver de taxi pour son déplacement du mercredi matin (donc devinez un peu qui c'est qui s'y collait).

Ben cette année, histoire de corser un peu les choses, Agendus Démonicus s'est installé à la maison. Et quand Agendus est dans la place, ça fait du dégâts je vous prie de le croire. Le bazar l'an dernier hein, ben alors cette année, c'était l'apocalypse. Car Agendus est sans doute aucun un seigneur démon, un être capable d'agir sur différentes personnes simultanément et à distance. Si si, je vous jure. Et son attaque est TERRIIIIIIIBLE !

Je vous sens inquiets là ! Et vous avez bien raison. Non vraiment, Agendus est redoutable. Songez un peu qu'il est capable d'analyser votre emploi du temps, votre niveau de stress, votre capacité d'adaptation, le nombre de points restants sur votre permis de conduire, le temps qu'il vous faut pour avaler un sandwich, tout, vraiment tout, pour influencer tous les intervenants dans les différents soins dispensés aux monstros afin que les horaires proposés soient le moins compatibles possibles avec votre propre organisation et votre boulot. Autant prendre tout de suite une année sabbatique, voir démissionner purement et simplement !

C'est ainsi qu'à un moment, la semaine dernière, Agendus a frappé tellement fort que je me suis retrouvée à devoir gérer Gargamel 4 midis sur 5, à devoir gérer son petit frère le mercredi matin et le vendredi midi et que, pour faire bonne mesure, j'aurai également dû posséder le don d'ubiquité afin d'être tous les vendredi à 12h30 à 2 endroits en même temps. Rien que ça.

Alors certes, je bosse à 10 mn de la maison, 20 mn de l'hôpital et 15 mn des ortho et ergo, certes, mon boss est super sympa et hyper compréhensif mais bon, là, c'était tout simplement pas possible ! Trop fort je vous dis l'Agendus Démonicus. Tellement fort qu'Hystéricus, qui m'avait relativement épargné ses derniers temps, en a profité pour faire un grand retour en force quand le taxi du jeudi m'a annoncé qu'il ne pourrait finalement pas assuré sa course pour Gargamel.

tu plaisantes

Quand après m'avoir expliqué à quel point c'était pas pratique de prendre Azraël en charge, le taxi m'a proposé de faire juste l'aller et annoncer sa défection pour le jeudi

Bon, faut dire que c'était la 3ème mauvaise nouvelle du genre en moins de 2 heures après 2 journées horribles bourrées d'autres mauvaises nouvelles ce qui explique sans doute ma faible résistance devant l'attaque en force d'Hystéricus. Heureusement qu'il sait tout de même se tenir en société vu que j'étais au bureau à ce moment-là.

 jabandonne

Bon allez, c'est pas la peine d'insister. Jetons l'éponge.

Et puis finalement, après 2 jours au fond du trou, le miracle s'est produit. Une fois sa mission accomplie, Agendus se serait-il tourné vers une autre victime à embêter ? Son exorcisme serait-il aussi simple que cela ? Toujours est-il que coup sur coup, le taxi du jeudi a finalement décidé que si, c'était possible pour lui de faire la course et le dernier taxi contacté pour gérer les déplacements d'Azraël a immédiatement dit que oui, aucun problème pour le prendre en charge (s'il avait été devant moi et pas au téléphone, je lui aurais bien baisé les pieds moi tellement j'étais soulagée).

cet homme est mon heros

Oh Taxi 3 (oui, j'en suis quand même à 3 compagnies de taxi pour 2 monstros), vous êtes mon héros !

  Même l'hôpital de jour y a mis du sien en acceptant de changer un des jours de repas thérapeutique de Gargamel. Résultat des courses, je n'ai plus à gérer Gargamel que 2 midis par semaine sans avoir besoin de me dédoubler et sans avoir à m'occuper de son petit frère. J'aime autant vous dire que j'ai l'impression de revivre là. Mais vous n'imaginez pas les heures que j'ai dû passer au téléphone pour arriver à ça !

tout sarrange

Allez la Puce, profites un peu. A la rentrée, t'auras encore pédopsy et psychomot à rajouter à Azraël. Tu vas moins rigoler là !