samedi 16 juillet 2016

Bermuda monstrueux

Certaines fois, Couturus m'approvisionne avec les tissus les plus improbables. J'ai comme ça dans mon placard à tissus une espèce de jersey éponge vert fluo chiné (non non, je blague pas, un truc pareil, ça existe) que je me demande encore ce qu'il lui a pris d'acheter un truc pareil et que commander sur le net, c'est pas toujours une excuse valable non mais des fois !

Bien caché sous cet aveuglant coupon (je vous jure qu'il est hyper fluo flashy ce jersey éponge qu'il en fait mal aux yeux), un autre petit coupon de jersey éponge imprimé d'un tas de petits monstres essayait désespérément de se faire oublier, sûrement afin de ne pas finir torturé par un quelconque monstros. Ben oui, le pauvre se doutait bien du terrible destin l'attendait : être transformé en pantalon ou en short pour des sérial killer de pantalons.

Dommage pour lui, en rangeant par inadvertance mon placard (je range toujours par inadvertance, jamais volontairement), j'ai mis la main dessus et comme le même jour, j'ai repéré le superbe short en jersey (le modèle Cyriel) du dernier "Maison Victor" (celui de mai-juin 2016) et que le soleil était revenu, j'ai immédiatement laissé tomber tout ce que je faisais pour le coudre. Pour la première version de ce modèle et vu que ce serait le premier vêtement pour enfants de cette marque que je cousais, j'ai choisi de le réaliser pour Azraël, un modèle quand même nettement plus coopératif et facile à satisfaire que Gargamel. Le tissu monstrueux étant gris clair à motif noir, j'avais peur que l'ensemble soit un peu terne alors j'ai rajouté un passepoil en jersey noir pour souligner la découpe au dos.

IMG_3710IMG_3711

Dans l'ensemble, ce modèle ne présente pas de réelles difficultés. Il est à mon avis à la portée d'une débutante (peut-être pas une grande débutante mais peu d'expérience me semble requise pour le réussir) d'autant que les explications et les dessins ne sont pas trop mal faits pour une fois. J'ai été un peu déroutée au début qu'on couse l'entrejambe en premier, moi qui ait l'habitude de le faire en dernier avec les modèles japonais qui constituent l'essentiel de la garde-robe réalisée pour les monstros. Mais c'est vrai qu'avec les découpes au dos, procéder en cousant l'entrejambe en premier est nettement mieux.

IMG_3708

Euuh, Azraël, si tu veux jouer les caïds, tu devrais quand même oublier la tétine là !

IMG_3709

Et le voilà qui fait sa star maintenant !

Niveau adaptation du patron à la taille de l'enfant, la maison Victor est nettement moins généreuse sur la quantité de mensurations adaptables que le magazine Ottobre mais l'essentiel est là : tour de taille et tour de hanche. Azraël ayant un bidon bien rond, j'ai choisi de me baser sur son tour de taille et c'était parfait. Comme quoi, les modèles semblent tailler correctement (mais ce sera à confirmer sur la longueur des pantalons.

J'avoue être enchantée de ce petit modèle qui a bien plu à son propriétaire, en particulier grâce à un nombre de poches conséquent. Je vais peut-être même tenté le bermuda vert fluo flashy qui t'éclate les mirettes. Et comme il ne semble posséder aucun des défauts rédhibitoires pour Gargamel et que ce modèle va jusqu'à sa taille (entre 12 et 14 ans quand même), je le tenterai probablement pour lui aussi.

IMG_3712IMG_3716

IMG_3715

Posté par reyhaziel à 18:02 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :