vendredi 2 septembre 2016

Des petits miracles pour la rentrée

Tous les lecteurs attentifs de ce blog s'en souviennent, le second semestre de l'année scolaire 2015-2016 avait été quelque peu stressant pour moi. Entre l'annonce de l'hyper activité d'Azraël (associée finalement à un très très léger trouble autistique en prime parce que sinon c'est pas drôle et un gros trouble du langage parce que sinon, c'est pas drôle non plus), l'ouverture d'un dossier pour le dit sieur Azraël à la MDPH avec une demande d'AVS que la directrice de l'école elle avait dit qu'on pouvait toujours demandé mais qu'on l'aurait pas et  les soucis d'organisation des déplacements en taxi de Gargamel et Azraël, je ne peux vraiment pas dire que j'abordais sereinement cette nouvelle rentrée scolaire.

En fait, je l'abordais d'autant moins sereinement que, bizarrement, cette année, la gestion de l'emploi du temps de mes étudiants en Master était un casse-tête tout aussi épouvantable que celle de l'emploi du temps des monstros. Cela m'a toutefois permis d'apprendre un truc incroyable : mes étudiants ont des super pouvoirs. Si si, je vous jure. Ils ont tous le don d'ubiquité (je croyais pourtant que c'était un truc rarissime moi ça). Comment ça je délire ? Mouuui, vous devez avoir raison. En fait, ils ont tous un retourneur de temps, comme Hermoine Granger. Non parce que c'est la seule explication logique que je trouve au fait qu'on leur ai calé 2 cours différents sur 2 sites différents distants de plusieurs kilomètres le même jour à la même heure ! Et devinez un peu qui c'est qui doit résoudre le problème ...

Mais on s'éloigne du sujet. Bref, j'avais un chouia d'appréhension à la pensée de la rentrée des monstros. Et puis il y a 10 jours, voilà que je reçois un courrier de la MDPH, courrier que j'ouvre les mains tremblantes et pleine d'appréhension avant de me mettre à danser de joie dans mon jardin. Alléluia, la demande d'AVS avait été accordée, et sans réduction de volume horaire en plus. Encore mieux, il était inscrit qu'elle était accordée selon les modalités décidées en équip éducative. En gros, pour le volume horaire qu'on voulait (dans la limite du raisonnable quand même). Certes, l'accord n'est obtenu que pour un an mais c'était déjà super. Et puis logique aussi puisqu'Azraël pourrait fort bien se retrouver sous traitement l'an prochain avec tous les changements que cela pourrait entraîner. En tout cas, c'était déjà un premier petit miracle.

on a une AVS

Yeees ! La demande a été acceptée ! Chériiii, la demande a été acceptée !

La MDPH avait donné son accord, ce qui était la première étape indispensable, mais ce n'était pas pour autant qu'on aurait une AVS dans la classe. D'autant que je savais que l'école avait fait sa répartition des AVS pour cette nouvelle année juste avant les vacances, date à laquelle on n'avait aucune info sur l'accueil fait à notre demande par la MDPH. Bref, vu l'expérience passée avec la difficulté de mise en place pour les AVS de Gargamel, qu'on avait à chaque fois dû attendre de longuuuuues semaines sans rien voir venir, autant dire que j'avais fait une croix sur l'hypothèse d'une aide humaine pour Azraël au premier trimestre. Mais je conservais l'espoir pour le second trimestre.

Et puis mercredi soir, voilà Chéri qui débarque dans ma cuisine.

Au fait, je suis en télétravail demain. Ca te dérange pas si je fais la rentrée des enfants avec toi ?

Ooooh mais non. Pas du tout ! Azraël, Gargamel, Papa fait la rentrée avec nous demain.

Crop coool !

Et hop, un second petit miracle parce que c'est bien seulement la 2ème fois que Chéri est dispo le jour de la rentrée. Alors faut savourer ! Eh puis mes petits amis, accrochez vous à vos chaussettes, car le jour de la rentrée, j'ai eu le choc de ma vie.

Ah bonjour Azraël. Comment tu vas ? T'as passé de bonnes vacances. Tu sais qu'on va beaucoup se voir cette année.

Bonjour. T'as vu ma dent ?

(oui, Azraël a une nouvelle dent qui bouge et pas qu'un peu)

Bonjour Madame. Je suis Madame M. C'est moi qui vais m'occuper d'Azraël cette année.

...

(une Puce les yeux exorbités qui regarde une parfaite inconnue qui n'est manifestement pas la maîtresse d'Azraël lui dire qu'elle va s'occuper de son fils et qui comprend rien du tout)

Je m'occuperai aussi d'un autre enfant mais je serais avec Azraël au moins 15 heures par semaine.

(ah mais non c'était pas une inconnue, j'avais déjà croisé dans les couloirs. Mais c'était qui déjà ?)

Ah oui, d'accord. C'est super !

Mon cerveau venait enfin de se réveiller. Une AVS, l'école avait déjà mis en place une AVS ! Alors qu'ils n'avaient même pas la notification MDPH dont j'ai dû leur transmettre moi-même une copie aujourd'hui même. En dépit de ses propos peu enthousiastes, la directrice (bénie soit-elle) avait donc fait le nécessaire pour qu'une AVS soit présente dès la rentrée à raison de 15h par semaine pour s'occuper de Sir Azraël, au cas où la demande aurait été validée. Pour un peu, je lui aurais baisé les pieds. Non c'est sûr, cette année, elle va avoir droit à un groooos cadeau à Noël, fait maison bien sûr !

on a une AVS2

J'y crois pas ! L'AVS est là. Non mais j'y crois pas ! L'AVS est DÉJÀ là !

Posté par reyhaziel à 09:00 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : ,