Maman, il a froid mon bébé !

Ah euh, ben t'as qu'à le mettre au chaud dans son lit.

(sur un ton légèrement inquiet à l'idée qu'Azraël réclame une garde-robe pour son poupom)

Mais il voulait se promener en poussette.

Ben va le promener alors.

(sur un ton légèrement agacé)

Mais il a froid !

Euuuh, tu veux qu'on lui mette des vieilles chaussettes à toi ?

(sur un ton légèrement désespéré parce que des vieilles chaussettes, c'est tout ce que j'ai en stock)

Ok !

Piouuuuuf !

(soupir de soulagement pas léger du tout)

Alors non, le bébé d'Azraël n'est pas frileux, contrairement à ce qu'on pourrait penser. Le truc, ce serait plutôt qu'il est légèrement à poil et que moi, j'étais légèrement démuni niveau patron de vêtements pour poupée et légèrement fainéante à l'idée d'en coudre au petit bonheur la chance ce qui poussait régulièrement Azraël à insister légèrement sur le fait que quand même maman, pourquoi tu lui couds pas des vêtements à mon bébé ? Du coup, ben ça me culpabilisait légèrement et commençait à m'agacer .... non non pas légèrement, prodigieusement !

Heureusement pour moi, Mia, couturière et crocheteuse talentueuse (entre autres) du blog L'Arbre à sucettes était là. Émue aux larmes devant son écran d'ordinateur suite à un de mes commentaires sur son blog concernant le dénuement total dans lequel vit ce pauvre malheureux bébé (non non, Mia, ne nie pas, je visualise parfaitement la scène), elle a pris le taureau par les cornes et m'a envoyé illico les patrons d'une chemise et d'un pantalon (Merci merci merci !). Depuis, c'est incontestablement devenu l'idole d'Azraël (faut dire qu'entre Licorne Arc-en-ciel gentille et ça, elle fait fort Mia !) qui lui voue une reconnaissance éternelle, enfin une reconnaissance qui durera au moins l'infini 40/12 (se prononce l'infini quarante douze). Mais faut pas me demander combien ça fait exactement, je suis encore en phase de décryptage vu que l'infini 40/12 c'est plus grand que l'infini mais moins grand que 100 (d'ailleurs, si vous avez des matheux dans vos relations capable de me donner une explication, je suis preneuse, je voudrais pas mourir idiote quand même). Alors il m'a fallu un peu de temps pour m'y mettre mais ça y est, c'est fait. En deux soirées (ça va super vite à faire en fait les vêtements de poupées), j'ai pu extraire de mon sac à chutes les tissus nécessaires et réaliser les dits vêtements. Et comme chez les Infernos, on fait les choses bien (quand on se décide enfin à les faire), Bébé se retrouve l'heureux détenteur d'un pantalon en laine et cachemire et d'une chemise en Liberty. Eh oui madame, c'est ça la classe !

IMG_0518IMG_0519

IMG_0520

Pour parachever sa tenue (et soulager ma conscience), je suis allée jusqu'à lui tricoter des chaussons (ah non pardon, Azraël me précise que ce sont pas des chaussons mais des chaussettes) histoire qu'il ait ses petits petons au chaud.

IMG_0582

Bon, il ne me reste plus qu'à montrer à Azraël comment enfiler ces vêtements à son bébé sans le balancer dans tous les sens ou le tenir par les pieds la tête en bas sous peine de voir bientôt avant les services sociaux débarqués pour cause de maltraitance et syndrome du poupon secoué !

IMG_0575IMG_0576

Et voilà Bébé habillé. On remarquera qu'il est bien  potelé Bébé hein !

IMG_0579

La jolie chemise en Liberty fermée par pression au dos pour un enfillage plus facile.

IMG_0580

Et Bébé paré pour sa promenade en poussette

Bon allez, c'est pas tout ça mais faut que je vous laisse. J'ai un costume de super Héros à la limite de l'indécence sur le feu là.