Gnarf gnarf gnarf, ha ha ha ha, nyak nyak nyak, mouaaahaaahaaahaaaa !

Bon, ok, là, vous vous demandez ce qui se passe. Pas de panique, ce n'est que le rire démoniaque d'un Patissus hilaire à l'idée de la bonne blague qu'il est en train de jouer aux monstros et à mes beaux-parents. Faut dire que sur ce coup, il a fait fort le Patissus. Non vraiment, respect ! Car voilà, pour la Saint Valentin, j'avais réalisé un super gâteau, celui-ci.

IMG_1642

Crème diplomate à la vanille, crémeux mangue passion, insert framboise et biscuit madeleine. Très bon (même s'il ne me laissera pas un souvenir impérissable du coup je ne pense pas mettre la recette ici) mais absolument pas compatible avec mon régime. Alors du coup, pour la venue de Papy P et Mamie M le week-end de la même semaine, je voulais absolument réaliser un bon goûter mais régime compatible. Oui parce que, si je ne suis absolument pas obnubilée par mon régime (c'est pas dans ma nature, j'aime bien trop les douceurs pour ça), j'estime que ce n'est pas une raison pour faire n'importe quoi surtout quand il y a largement de quoi se faire plaisir autrement.

IMG_0626

J'étais donc à la recherche de la recette idéale, celle qui ferait l'unanimité (parce que la tarte au citron, c'est super bon mais Gargamel n'aime pas ça) quand tout à coup, Patissus m'est tombé dessus.

La Puce, la Puce ! J'ai LE truc qu'il faut !

Ah non, tu vas pas encore me sortir un gâteau qu'on met 3 jours à faire là. Je veux un truc de fainéante !

(oui, parce qu'après un gâteau réalisé sur 4 jours, j'avais envie d'un truc simple là)

T'inquiète, c'est super simple à faire, super rapide et pas cher en plus

Attends, c'est quoi l'arnaque là. Et puis c'est quoi ton super dessert exactement ?

Mousse au chocolat !

Non mais ça va pas. La mousse au chocolat de régime, il n'y a qu'à moi qu'elle plait.

(attention hein, elle est très bonne ma recette mais pas assez onctueuse et surtout trop forte en goût pour mes hommes, petites natures va !)

Faudrait du beurre dedans pour qu'elle plaise à tout le monde alors t'oublie.

Non non non, pas besoin de beurre, seulement de courgettes.

HEIN !!!!

Eh oui, vous avez bien lu. De la mousse au chocolat de régime à la courgette. Alors là, j'en voie qui détourne les yeux de l'écran d'un air dégouté en se demandant ce que c'est que cette horreur. Une mousse de régime, déjà, c'est pas engageant mais avec des légumes dedans, beuurk ! Eh bien sache, lecteur de peu de foi, que la mousse au chocolat à la courgette c'est absolument délicieux, un vrai régal. A la maison, tout le monde a englouti la sienne comme un seul homme sans soupconner un seul instant quelle était la nature du drôle d'ingrédient secret de cette recette. Azraël, qui n'est pourtant pas un grand fan de chocolat en temps normal, a même réclamé du rab. Vraiment, je mets au défi quiconque de dire, à la dégustation, qu'il y a un légume dedans en lieu et place du beurre. Par contre, je peux vous dire que voir la tête de Papy P et d'Azraël quand ils ont appris qu'ils venaient de manger de la courgette, franchement, ça valait le détour. J'étais intérieurement morte de rire (oui, parce qu'extérieurement, je suis restée impassible ou presque pour ne pas les vexer).

IMG_0639

IMG_0640

A part cet ingrédient particulier, le reste de la recette est plutôt classique. Je l'ai trouvé sur le site de Marie Chiocca où il y a pas mal de recettes sympas quand on fait le régime à IG bas (mais peu pour la phase I du régime, celle de la perte de poids). Comme d'habitude, je vous indiquerai dans la recette les ingrédients standard par lesquels on peut remplacer les choses plus exotiques comme le sirop d'agave (encore qu'on en trouve partout maintenant de celui-ci). Un détail qui a son importance : il faut prendre des courgettes bien fraîches, pas celle que vous stockez dans votre frigo depuis 3 semaines et qui sont toutes frippées et reséchées. Plus elles sont fraiches et jeunes, mieux c'est mais j'en ai déjà fait avec des vieilles courgettes et cela reste très bon tout de même (mais moins onctueux).

IMG_0643

Mousse au chocolat à la courgette (pour 4 portions généreuses ou 6 petites) :

  • 100 g de bon chocolat noir pâtissier à 70% ou plus (ou, si vous n'êtes pas au régime, le chocolat au lait avec 40% de cacao va aussi mais le résultat sera nettement plus sucré)
  • 100 g de courgette épluchée bien ferme et bien brillante (gage de fraîcheur)
  • 5 cl de lait végétal (amande ou soja, ou lait demi écrémé si vous n'êtes pas au régime)
  • 5 cl de sirop d’agave (ou de miel d’acacia, sirop d’érable ou n'importe quel sucre liquide)
  • 2 œufs bien frais
  • 1 c. à soupe d’extrait de vanille liquide ou de vanille en poudre
  • Une pincée de fleur de sel (environ 1g)

IMG_0629

On commence par débiter la courgette épluchée en cube et on les fait cuire 15 mn dans de l'eau bouillante non salée. Pendant que cela cuit, on prépare la suite. Dans un récipient haut et étroit (typiquement, le pichet vendu avec un mixer plongeant), on met le chocolat coupé en petits morceaux avec la vanille liquide ou en poudre et le sel. On prend les oeufs et on sépare les blancs des jaunes. Les blancs sont placés dans un saladier en vue d'être montés en neige et les jaunes réservés. Quand la courgette est cuite, on l'égoutte, on l'essore légèrement (c'est que c'est chaud donc pas pratique à essorer) et on la met directement bien chaude sur le chocolat.

IMG_0630

Dans une petite casserole ou un récipient passant au micro onde, on verse le lait et le sirop d'agave et on porte à ébullition (sur le feu ou dans un micro onde donc). On fait attention et on surveille car ça peut déborder (dixit la fille qu'a pas surveillé et qui s'est retrouvé avec la moitié de sa préparation en train de tenter de noyer son micro-onde). Dès les premiers frémissements, on verse directement sur les courgettes et le chocolat.

IMG_0631

On attend quelques instants (une minute, c'est bien assez long) pour que le chocolat se ramollise et on mixe au mixer plongeant jusqu'à obtenir une préparation parfaitement homogène. On ajoute alors les jaunes d'oeufs, on remixe et on réserve.

IMG_0633IMG_0635

Il est temps de monter les blancs en neige ferme (mais pas trop quand même sinon c'est dur à mélanger après). Quand les blancs sont montés, on verse la préparation au chocolat dessus et on mélange délicatement à la marise. Si vos blancs sont trop fermes, le mélange va être difficile mais en insistant, on y arrive ( la preuve en image).

IMG_0637IMG_0638

Au début du mélange et quand tout est bien mélangé.

On obtient au final une belle mousse qui semble très liquide. Pas d'inquiétude, elle va très bien prendre au frigo. Vous la versez donc dans des ramequins ou autres (moi, c'est des tasses à thé) et vous laissez prendre au frigo une heure minimum, 2 c'est mieux et plus si vous voulez. Une fois prise, on obtient une mousse bien ferme qui se tient parfaitement.

Il ne vous reste plus qu'à vous régaler. Vous pouvez préparer les mousses à l'avance si vous voulez. Pensez à les filmer dans ce cas (non, pas avec un camescope, avec du film alimentaire voyons) pour éviter qu'elles se dessèchent. Comme tous les ingrédients sont crus, elles ne se conservent que quelques jours et bien au frais. Ceci dit, je doute que vous arriviez à dépasser la durée de conservation. Chez nous, elles sont mangées intégralement dès le temps de prise passé (et parfois même avant car avec Gargamel, on aime bien la mousse à moitié coulante).