Ayant vu passer à de nombreuses reprises la bande annonce de Sahara sur leurs tablettes respectives, Azraël et Gargamel (enfin, Azraël surtout) me réclamaient instamment d'aller le voir. Peine perdue, notre ciné tout près de la maison mais aux horaires loufoques (oui, je vous rappelle que notre ciné à nous projette les films spécial enfants en plein pour l'heure du déjeuner, entre 11h30 et 13h15 grosso modo) a décidé de ne pas le projeter.

Euh, il sort quand exactement Sahara ?

Mais il est déjà sorti madame. Mais on le projettera pas nous.

Ah bon ? Ben pourquoi ?

Ben, oui, vous comprenez, on a déjà projeté Tous en scène et on va projeter Lego Batman le film.

Et ... ?

Ben ça fait déjà beaucoup de films d'animation donc on n'en prévoit pas d'autre pour le moment.

Ok donc voilà, on pratique dans la ségrégation cinématographique par chez nous apparemment et si tu es un enfant, soit tu te contentes d'une sortie correcte par mois soit tes parents acceptent de t'emmener voir des trucs hyper naze. Non parce que Lego Batman, franchement,  je suis bon public mais là, je dis non ! Vous avez vu la bande annonce ? C'est consternant ! Et avec les monstros qui répètent tout ce qu'ils entendent, c'est un coup à être exclu de l'école si certaines répliques ressortent.

Bref, c'était râpé pour Sahara mais ça m'a permis de tomber sur la séance mensuelle spéciale junior, le truc où qu'on va quasiment jamais parce que les 3/4 du temps, c'est tout pourri ce qu'ils proposent. Et pour une fois, ça avait l'air drôlement sympa. Au programme, Le géant de fer. En toute honnêteté, ce qui m'a accroché, c'est que c'était fait par le même réalisateur que Ratatouille et Les Indestructibles, 2 films forts appréciés des monstros. Et puis une histoire de robot géant quand on est maman de 2 garçons, c'est toujours bon à prendre ! Et c'est donc plein d'entrain qui nous nous sommes rendu dimanche matin à l'unique séance proposée. Et là, je peux vous dire que j'ai souffert, et pas qu'un peu !

GEANT+DE+FER

Ooooh, pauvre Puce ! C'était si nul que ça ? Non non, pas du tout, c'est super au contraire, avec des passages hilarants que toute la salle se bidonnait, parents comme enfants. Et moi aussi malheureusement. Car avec ma chirurgie dentaire, dès que je rigole, j'ai mal. J'ai le rire et le sourire crispé en ce moment je vous dis pas ! Et là, j'ai passé 1h25 à me faire mal régulièrement. Mais je ne le regrette pas un instant.

Niveau histoire, rien de bien extraordinaire, c'est du classique. Un robot géant qui tombe du ciel et se planque dans une forêt près d'une petite ville (on se demande d'ailleurs comme il peut bien arriver à rester planquer vu sa taille et son extraordinaire discrétion naturelle ! Un petit garçon le trouve, ils deviennent amis mais bien sûr le gouvernement envoie un agent spécial pour vérifier une histoire d'envahisseur extraterrestre et le méchant agent gouvernemental ne pense qu'à détruire ce gentil géant. Les créateurs l'ont d'ailleurs fait particulièrement bête cet agent, encore plus bête que méchant. En toile de fond, notre petit bonhomme se lie également d'amitié avec le ferrailleur du coin, artiste à ses heures et comme il a une maman célibataire ... Par bien des aspects, ce film est une ode à l'amitié, à l'acceptation de la différence et au rejet de la peur que ces différences peuvent générer. Apprendre à juger les autres à leur acte et non à leur aspect, c'est un peu la conclusion qu'on pourrait en tirer.

Enfin bref, je n'en dirais pas plus parce que, comme je le disais, c'est du classique mais c'est bien amené et c'est ce qui rend ce film si divertissant. La meilleurs preuve, Gargamel m'a carrément refilé sa Sacro Sainte Tablette pour mieux se concentrer sur le film, lui qui d'habitude la conserve histoire de pouvoir jouer un peu au cas où le film ne l'intéresserait pas. Ce qui porte à 2 les films pour lesquels il a daigné se séparer la SST, c'est tout dire !

Si ce film passe encore par chez vous (vu qu'il date pas d'hier, rien n'est moins sûr), je vous le recommande. Sinon, sautez dessus quand il sortira en DVD, vous ne devriez pas le regretter.