dimanche 11 juin 2017

Tout en délicatesse

En règle générale, je ne me plains pas, j'ai des collègues plutôt sympas. Je le précise parce que, contrairement à l'image du type un peu neuneu la tête dans les nuages que se font souvent les gens du chercheur, sachez que les individus de cette espèce font en réalité partie des plus grands prédateur qui soient et évoluent dans un univers impitoyable !

Le truc, c'est que les chercheurs ne se dévorant qu'entre eux, le reste du monde est totalement inconscient des risques insensés qu'ils doivent prendre pour survivre. Nan c'est vrai ! Prenez par exemple une demande de financement pour un projet scientifique. Ben en rédiger un (ou en expertiser un) est bien souvent d'un ennui tellement mortel que vous risquez votre vie à chaque page ! (Et il y en a généralement beaucoup des pages)

Bref, comme je disais, j'ai la chance d'avoir des collègues sympas. Mais de temps en temps, ma nature de grand prédateur ressort (ben oui, même si ça se voit pas toujours, je fais partie de l'espèce des chercheurs) et je mettrais bien la pâté à certains ... enfin à un surtout là. Parce que depuis le début de la semaine, tous les matins, ça commence comme ça

 

Mardi

Oh bonjour La puce. On s'est pas encore vu aujourd'hui.

Ben non, je sors de 7 heures de réunion là.

Dis donc. T'as une sale tête toi !

(en même temps, après 7h de palabres dans un bureau surchauffé)

 

Mercredi

Oh bonjour La Puce. Quoi de neuf ?

Salut G. Ben rien

(Rien effectivement, je vais repartir pour 5 à 6h de réunion aujourd'hui)

Les petits monstres vont bien ?

Oui, ils vont bien.

Dis donc, t'as de ces cernes ! Des vraies valises !

 

Jeudi

Tiens la Puce ! On s'est pas encore vu aujourd'hui ?

Salut G. Non, on s'est pas encore vu.

Ben t'étais où ?

En réunion à l'extérieur ... pendant 5h ... comme hier

T'as pas mal de réunions en ce moment non ?

Ben oui.

En tout cas, t'as toujours aussi mauvaise mine. T'es malade ?

 

Vendredi

Waouuuh, les poches sous les yeux ! Bonjour au fait !

...

(gros gros soupir de découragement !)

Bon allez, je vais avoir le week-end pour me remettre. Mais j'ai comme l'impression que le prochain que je vais croiser que me fera une remarque va payer pour toute la semaine qui vient de s'écouler. En même temps, je devrais pas m'étonner, il a toujours été comme ça Mister G. tout en délicatesse ! En fait, quand j'y réfléchis, je ne me souviens pas d'un seul jour où il m'ait dit que j'avais une mine rayonnante. En fait, d'après lui, je suis soit malade, soit crevée soit concentrée sur mes cours ou le boulot soit perplexe.

Heureusement qu'il semble être le seul de cet avis parce que sinon, on pourrait rapidement rajouter "déprimée tendance suicidaire" à sa liste je crois. Mais je dois bien avouer que sa constance cette semaine dans ses compliments plein de tact m'a impressionnée !

Posté par reyhaziel à 09:00 - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags :