jeudi 22 juin 2017

Et de 4

Houlala, je suis en retard question post, c'est l'horreur ! Ça doit bien faire une semaine que je voulais vous montrer le contenu du dernier paquet envoyé à l'occasion de mon bloganniversaire, celui de Mia qui, si elle a joué au loto cette semaine là, doit être millionnaire à l'heure actuelle vu qu'elle était dans une phase de chance incroyable. Bref toujours est-il qu'elle avait à la fois été désignée par le sort au tirage mais qu'elle avait aussi trouvé la couleur la moins appréciée par Azraël en matière de vêtement, le noir (encore que ça pourrait bien changer merci Harry Potter) et donc gagné 2 cadeaux surprises.

IMG_1362

Pour l'occasion (et avec sa permission), je me suis donc lâchée côté couture pour petite princesse, d'abord en écoulant mon restant de tissu licorne que Mia avait beaucoup apprécié quand j'ai cousu la robe de princesse aux licornes. Je n'en avais pas assez pour une "vraie" robe de princesse, trop gourmande en tissu généralement, alors j'ai ressorti mes valeurs sûres : mes sacro saint livres de couture japonais. J'ai opté pour la robe 15 du livre Polka drops (livre 373 en code JCA) en version simplifiée sans la sous-robe.

IMG_1330

IMG_1331

Dans le même livre, je suis retombée sur l'adorable petite robe à col marin et godet, le modèle 16, sur laquelle je bave depuis que j'ai ce livre (soit un bon bout de temps maintenant). Je n'avais encore jamais eu l'occasion de la coudre faute de concordance entre une petite fille du bon âge et le tissu idoine. Et bien c'est chose faite et je suis trop trop fière de moi !

IMG_1338

IMG_1342

IMG_1341IMG_1343

Cette petite robe, je l'ai cousu dans un adorable jersey ton rose orné de papillons commandé sur un coup de tête chez Butinette alors que je savais très bien que je n'en ferais rien pour moi en plus (car non, j'arrive quand même pas à assumer ce type d'imprimé pour moi, j'ai quelque peu passé l'âge faut être honnête). La petite dentelle au col, elle, vient de mon stock. La seule difficulté technique du modèle vient des godets dont l'angle demande un peu d'application à coudre si on veut que ça rende bien. Le reste va tout seul. J'avoue avoir bien aimé le petit détail du pli creux sur les bords de manche pour donner du bouffant. C'est vraiment un petit modèle sympa comme tout à coudre et qui fait son petit effet.

IMG_1340

Pour Mia, j'ai réalisé un sac nomade pour ses travaux de crochet (car Mia est une crocheteuse hors pair) sur le même modèle que le mien (une version plus petite du sac à ouvrage de Sakiko donc). Pour compléter les réalisations couture, j'ai ajouté 2 petites broches fleur en tissu d'après ce tuto.

IMG_1357IMG_1360

IMG_1314IMG_1315

Afin de gâter toute la famille, j'ai ajouté un Nimbus 2000 (le balai d'Harry Potter pour ceux qui l'ignoraient) monté en collier pour Mlle M qui venait justement de fêter son anniversaire sur le thème du petit sorcier. Bon, je vous rassure, c'était pas un vrai balai, beaucoup trop lourd et encombrant pour une jeune fille, et sacrément galère à envoyer par la poste, mais une version miniature réalisée par mes soins en pâte fimo. Et enfin, un assortiment de douceur (dont du chocolat pour Monsieur N. bien sûr).

IMG_1353

IMG_1355IMG_1356

IMG_1352

Sur ce, j'ai des diplômes de BUSES à imprimer alors je vous laisse.

Posté par reyhaziel à 09:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,


mardi 20 juin 2017

Au complet

Eh oui, depuis vendredi, Azraël a regagné le nid. Et le moins qu'on puisse dire, c'est qu'il a adoré sa classe de mer. Dans ses valises, il a rapporté du sel en provenance directe des marais salants visités avec la classe, de la brioche vendéenne (déjà entièrement engloutie) et du sable, plein de sable, des tonnes de sable, de quoi remplir ma machine à laver qui n'était pas contente contente ! Mais que j'ai réussi à désensabler fort heureusement sans dommage.

Bizarrement, depuis son retour, la maison est nettement moins calme, son grand frère nettement plus bruyant et le temps du coucher est passé de 10 mn à 50 mn (voir plus certains soirs). Et après, il y a des mamans qui se demandent pourquoi j'aurais pas été contre une classe de mer de 15 jours !

Mais bon, je vais pas me plaindre, j'aurais bien profité de mes soirées et je n'avais pas autant bricolé et cousu que pendant la semaine écoulée. J'ai même trouvé le temps de me coudre un petit haut (mais je vous le montrerai pas tout de suite, c'est ma participation au défi de Mia sur la couture adulte).

Dans sa valise, Azraël a quand même emporté (et rapporté, je précise parce que pour son coupe-vent, c'est un copain qui en a hérité semblerait-il) un tout nouveau gilet remplissant le cahier des charges très spécial qu'il avait établi. Entièrement réalisé en tissu à sweet dans les tons bleu pétrole (ou bleu canard), provenant de chutes pour le tissu uni et acheté tout spécialement chez Butinette pour le tissu à étoiles, d'après le patron 37 nommé Sand and Dust (parfaitement de circonstance donc) du Ottobre 1/2017, j'ai volontairement omis de le doubler pour qu'il reste le plus léger possible. Normalement, il aurait dû être pressionné et j'avais coupé mes pièces et fait mon assemblage en ce sens. Mais bien sûr, c'était sans compter sur l'esprit de contradiction en passe de devenir légendaire de Sir Azraël.

Mais maman, je veux pas les pessions. C'est trop dur !

(non non, j'ai pas fait de faute d'orthographe)

...

(énorme soupir de désespoir parce qu'on est à J-4, que le gilet n'est pas fini mais presque, qu'il n'est pas question que je recommence et que j'ai encore un pantalon à coudre)

Bon, tu veux quoi alors ? Des boutons

(pitié, faîtes qu'il dise oui, j'ai pleiiiin de boutons en stock !)

Une fermeture éclair

(bingo ! Pile le truc que j'ai jamais en stock et que j'achète seulement quand le vêtement est assemblé pour être sûre d'avoir la bonne taille)

J'étais donc en train de tricoter la corde pour me pendre (ouais, j'avais pas envie de sortir en acheter une) quand d'un seul coup, éclair de lucidité, je me suis souvenue que j'avais acheté il y a un moment pour un autre projet une fermeture susceptible de convenir. Son usage initial avait été abandonné car j'avais entre temps trouvé une autre fermeture d'un coloris plus adapté. Elle n'avait pas tout à fait la bonne longueur, elle n'avait pas tout à fait la bonne couleur, mais elle était là à disposition alors j'ai sauté dessus et je me suis débrouillée comme j'ai pu pour finir de damné gilet.

IMG_1263

Le devant

IMG_1264

Le dos

IMG_1269

La fameuse fermeture éclair bleu ciel qui tranche bien sur le bleu canard mais bon c'est du bleu au moins

IMG_1270IMG_1271

Et sans la capuche puisqu'elle est amovible grâce à des pressions (eh oui, j'au quand même réussi à lui coller quelques pressions et toc !)

Au final, ça donne donc ça. Un gilet dont les finitions laissent un peu à désirer à mon goût au niveau de la fermeture (trop courte donc elle ne descend pas jusqu'en bas et ne monte pas jusqu'en haut) mais qui est parfait au dire d'Azraël. Il a plutôt intérêt d'ailleurs parce que je crois bien que je lui aurais fait bouffer sur ce coup ! Il l'a même arboré fièrement le jour du départ en disant à tout le monde que c'était moi qui l'avait fait et que j'étais trop forte (vous comprenez pourquoi je lui pardonne tout !). N'empêche que plus jamais je coudrais un manteau ou un gilet dans l'urgence, non non, plus jamais !

 

IMG_1265IMG_1266

Les poches (passe-poilées je crois qu'on dit) que j'avais jamais cousu avant et j'en suis trop fière

IMG_1272

Le col en bord côte, une première aussi

IMG_1258

IMG_1260

Et un Azraël faisant preuve d'une bonne volonté évidente pour la séance photo (et encore, je vous ai épargné celle d'un Dark Vador manquant cruellement de crédibilité avec sa tétine qui pendouille)

 

Posté par reyhaziel à 09:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,

vendredi 16 juin 2017

Y encore du boulot !

Jeudi soir, au courrier, nous attendait une adorable carte faite maison par Azraël et expédiée depuis Saint-Hilaire-de-Riez (lieu de sa classe de mer pour ceux qui ne serait pas encore au courant). J'ai longuement hésité à prendre cette petite merveille en photo et à vous en faire profiter (c'est que je ne voudrais surtout pas provoquer un malaise chez Inferno Gran Mom) mais finalement, je ne résiste pas à l'envie de partager ça avec vous. Je vous laisse donc admirer le travail.

IMG_1380

IMG_1381

A la lecture de sa prose, et une fois mes larmes de rire séchées (quand je vous dis que je suis une mère indigne!), une constatation s'est immédiatement imposée à moi. Deux de choses l'une :

  • soit Azraël s'est entraîné un maximum à l'écriture la plus rapide du monde de sms et est en passe de devenir un champion incontesté
  • soit il y a encore un boulot non négligeable à effectuer côté orthographe

Vous en pensez quoi vous ? Moi, je suis persuadée que ma première hypothèse est la bonne !

PS : j'y crois pas ! Il est tout petit riquiqui ce post ! J'dois pas être dans mon état normal moi !

Posté par reyhaziel à 09:00 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
Tags :

mercredi 14 juin 2017

Effectif réduit

Yahou, youpi, oh joie, c'est trooooooop cooooooooool !

dit la mère parfaitement indigne qui se frotte les mains depuis lundi matin 8h et 5 mn, instant béni où elle a vu partir le car emportant Azraël en classe de mer à Saint Hilaire de Riez pour ... UNE SEMAINE !

merci pour le calme

A peu près ma réaction en voyant le bus s'éloigner.

Oui oui, vous ne rêvez pas, on vient de refiler le monstros à Maîtresse Chérie pour toute une semaine et je peux vous dire que depuis lundi, c'est d'un calme hallucinant à la maison. Pas de questions incessantes, pas de bagarre avec le grand frère, pas de cavalcade dans tous les sens et de jouets qui traînent partout par terre. Et à l'heure du coucher, je vous raconte pas le temps de gagner. Et en cette fin d'année compliquée, c'est fou ce que cette petite pause fait du bien.

C'est là qu'on se rend vraiment compte de la place que peut prendre Azraël, surtout lorsqu'il est en concurrence avec son grand frère. Non parce qu'il faut être honnête, c'est bel et bien quand ils sont tous les 2 ensemble qu'ils sont les plus pénibles.

Mais enfin la Puce, t'es pas inquiète ? Ca te fait rien de voir ton petit bébé partir comme ça ? Bien sûr que si que ça me fait quelque chose : ça me réjouit voyons ! Et pour plein de raisons. D'abord parce que Gargamel étant lui-même déjà parti en classe verte et que ça s'est toujours super bien passé, je n'ai que des bonnes références en la matière. Ensuite parce que ça fait 2 semaines qu'Azraël en parle avec enthousiasme donc pas d'angoisse à l'horizon de son côté (et si j'en juge par le fait que j'ai dû réclamer mon bisou au moment de partir sinon il se serait engouffré dans le bus sans un regard en arrière, j'ai vraiment pas de souci à me faire). Et enfin parce qu'il n'y a pas de meilleure façon de les faire grandir d'un coup que les classes vertes. Ils en reviennent généralement bien plus autonomes et fiers comme des paons avec des tonnes de trucs à raconter. Et puis de toute façon, entre le blog créé spécialement pour l'occasion par Maîtresse Chérie et les sms qu'elle nous envoie régulièrement, on peut pas dire qu'on soit privé de nouvelles.

Bref, avec Chéri, on profite du calme et on prend des forces en prévision du week-end chargé qui s'annonce (ben oui, samedi c'est la fête de l'école avec spectacle et tout et tout). Mon seul regret, c'est de ne pas avoir réussi à leur refiler Gargamel. Et pourtant, c'est pas faute d'avoir essayé mais elles ont pas voulu les maîtresses. J'ai eu beau leur expliquer qu'on se serait bien fait une semaine en amoureux avec Chéri, ça n'a pas eu l'air de les attendrir. Bon, c'est pas grave, pour l'an prochain, à la réunion de rentrée, je préparais ma liste d'arguments pour militer en faveur d'une classe verte mixte ULIS/CE1.

 quand je veux une classe verte ULIS CE1

Bon alors, à propos de cette classe verte ....

Posté par reyhaziel à 09:00 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : ,

dimanche 11 juin 2017

Tout en délicatesse

En règle générale, je ne me plains pas, j'ai des collègues plutôt sympas. Je le précise parce que, contrairement à l'image du type un peu neuneu la tête dans les nuages que se font souvent les gens du chercheur, sachez que les individus de cette espèce font en réalité partie des plus grands prédateur qui soient et évoluent dans un univers impitoyable !

Le truc, c'est que les chercheurs ne se dévorant qu'entre eux, le reste du monde est totalement inconscient des risques insensés qu'ils doivent prendre pour survivre. Nan c'est vrai ! Prenez par exemple une demande de financement pour un projet scientifique. Ben en rédiger un (ou en expertiser un) est bien souvent d'un ennui tellement mortel que vous risquez votre vie à chaque page ! (Et il y en a généralement beaucoup des pages)

Bref, comme je disais, j'ai la chance d'avoir des collègues sympas. Mais de temps en temps, ma nature de grand prédateur ressort (ben oui, même si ça se voit pas toujours, je fais partie de l'espèce des chercheurs) et je mettrais bien la pâté à certains ... enfin à un surtout là. Parce que depuis le début de la semaine, tous les matins, ça commence comme ça

 

Mardi

Oh bonjour La puce. On s'est pas encore vu aujourd'hui.

Ben non, je sors de 7 heures de réunion là.

Dis donc. T'as une sale tête toi !

(en même temps, après 7h de palabres dans un bureau surchauffé)

 

Mercredi

Oh bonjour La Puce. Quoi de neuf ?

Salut G. Ben rien

(Rien effectivement, je vais repartir pour 5 à 6h de réunion aujourd'hui)

Les petits monstres vont bien ?

Oui, ils vont bien.

Dis donc, t'as de ces cernes ! Des vraies valises !

 

Jeudi

Tiens la Puce ! On s'est pas encore vu aujourd'hui ?

Salut G. Non, on s'est pas encore vu.

Ben t'étais où ?

En réunion à l'extérieur ... pendant 5h ... comme hier

T'as pas mal de réunions en ce moment non ?

Ben oui.

En tout cas, t'as toujours aussi mauvaise mine. T'es malade ?

 

Vendredi

Waouuuh, les poches sous les yeux ! Bonjour au fait !

...

(gros gros soupir de découragement !)

Bon allez, je vais avoir le week-end pour me remettre. Mais j'ai comme l'impression que le prochain que je vais croiser que me fera une remarque va payer pour toute la semaine qui vient de s'écouler. En même temps, je devrais pas m'étonner, il a toujours été comme ça Mister G. tout en délicatesse ! En fait, quand j'y réfléchis, je ne me souviens pas d'un seul jour où il m'ait dit que j'avais une mine rayonnante. En fait, d'après lui, je suis soit malade, soit crevée soit concentrée sur mes cours ou le boulot soit perplexe.

Heureusement qu'il semble être le seul de cet avis parce que sinon, on pourrait rapidement rajouter "déprimée tendance suicidaire" à sa liste je crois. Mais je dois bien avouer que sa constance cette semaine dans ses compliments plein de tact m'a impressionnée !

Posté par reyhaziel à 09:00 - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags :

vendredi 9 juin 2017

Et de 3

Et voilà, déjà 3 petits paquets de Bloganniversaire d'envoyer et d'arriver à bon port. Et pour une fois, je ne résiste pas à l'envie de vous montrer ce que j'avais glissé dans mes petits paquets parce que je suis trop fière de moi.

UNADJUSTEDNONRAW_thumb_311UNADJUSTEDNONRAW_thumb_312IMG_1322

Pour, dans l'ordre d'apparition à l'écran, Ozélie, Mouthilde et Emykero

Ozélie et Mouthilde m'avaient demandé des cosmétiques maison. J'en ai donc fait un petit assortiment auquel j'ai ajouté quelques douceurs (on n'a jamais assez de douceur dans ce monde de brutes) et un petit cadeau personnalisé.

Pour Ozélie, dont j'ai pu admirer l'étagère à peluche, c'est Crétinus Démonicus qui m'a inspiré. Huuum ? Vous connaissez pas Crétinus ? Pas possible ! Allons allons, vous ne me ferez jamais croire qu'une photo ou un article croisé par hasard (ou pas d'ailleurs) sur le woueb ne vous a jamais donné des idées de réalisations complètement loufoques. Si ! Ben vous voyez ! C'est l'oeuvre de Crétinus ! Et je l'aime bien moi ce petit démon parce que les 3/4 du temps, quand il me met des idées au premier abord complètement déjantées dans la tête, il me pousse à me triturer les méninges pour réussir à en faire quelque chose. Et bien souvent, le résultat est plutôt sympa.

Cette fois, c'est en voyant l'araignée Agatha de La lune à coudre, une adorable petite araignée au crochet qu'on peut suspendre au bout de son fil, lequel est en fait le fil d'une boîte à musique jouant le thème d'Harry Potter, que Crétinus a frappé. Parfaitement conscient que je suis une bille totale en crochet (et que c'est pas prêt de changer), il m'a mise au défi de réussir la même chose en couture. Ni une ni deux, j'ai foncé sur la toile pour trouver un fournisseur de boites à musique Harry Potter et sur mon restant de tissu doudou pirate spécial Hippogriffe. Et hop, une jolie petite demoiselle araignée à pointer le bout de ses 8 pattes en lacets de chaussures (eh oui, non seulement j'ai écoulé des chutes mais en plus, j'ai fait dans la récup).

IMG_1217

IMG_1218

IMG_1220

En plus de la boîte à musique Harry Potter (que j'ai trouvé ici si ça vous intéresse), j'ai dégoté au même endroit des boites à musique Guerre des étoiles (Crétinus m'a déjà suggéré d'en faire des Totoro Jedi mais ne me demandez pas pourquoi) et des jolis yeux sécurisés pour doudou. J'avoue que je ne connaissais pas et que je ne regrette pas cette découverte car je vais enfin avoir l'occasion grâce à ça de rendre la vue à une des 5 panthères chéries de Gargamel. La pauvre est aveugle depuis plusieurs années maintenant mais la liste d'attente pour les donneurs d'yeux est trèèèèès longue et l'idée de me fournir au marché noir me répugnait quelque peu. C'est vrai quoi, énucléer de pauvres doudous innocents pour une greffe, c'est un peu gore non ? Mais maintenant, le problème est résolu et j'ai bon espoir de réussir une magnifique transplantation d'yeux bleus tout à fait éthique (c'est bon, personne ne s'est précipité aux toilettes pour rendre tripes et boyaux ? Promis, je vais être sage maintenant).

Si vous vous demandez ce que ça donne le thème Harry Potter sur une boite à musique, ben ça donne ça.

Bien évidemment, dès qu'Azraël a aperçu la bête, il s'est jeté dessus comme Hagrid sur un oeuf de dragon et a commencé une longue séance de câlins (Nom de Zeus ! Je viens de réaliser que j'ai envoyé un doudou usagé ! Pitié Ozélie pardonnes moi !).

Euh Azraël, c'est pas pour toi ça !

Maiiiiis, elle est trop jolie ton araignée. Et puis elle fait la musique de Harry Potter.

Oui je sais mais c'est pas pour toi quand même.

Mais c'est exactement ce que je voulais ! En plus elle a un noeud et c'est une fille !

Oui mais toi t'es un garçon Azraël. T'as pas besoin d'une araignée fille !

(Pardonnez ce manque de délicatesse de Chéri, le pauvre est encore traumatisé d'avoir vu la photo d'Azraël en robe mariée)

Bon, Azraël ! Dis simplement que tu veux une araignée pour toi tout seul.

Ouiiiiii !

Et est-ce que je te fais un garçon ou une fille ?

Un garçon !

...

(discret soupir de soulagement de Chéri)

Au fait, comment tu fais une araignée garçon toi ?

Ben comme la fille ! Sauf que tu lui mets un noeud papillon au lieu d'un noeud sur la tête !

Ah oui ! Pas bête ça !

C'est donc un Chéri tranquillisé et un Azraël aux anges qui ont accueilli une seconde araignée à la maison. Pour la petite histoire ...

Mais maman, pourquoi t'as fait une fille ?

C'est pas une fille.

 Ben si, t'as mis un noeud sur sa tête !

Non, tu la tiens à l'envers !

Ah ben oui, t'as raison maman. Trooop coool !

Pour Mouthilde, connaissant sa passion des renards, Pinterestus et Fimus m'ont apporté leur concours pour la réalisation d'une breloque et un accroche-sachet de thé (j'avoue être particulièrement fière de ce dernier même si, de dos, on dirait plus un gros chat qu'un renard).

IMG_1227IMG_1230

IMG_1233

IMG_1235IMG_1236IMG_1237

Non sérieux, on dirait vraiment un chat de dos !

Emykero ne m'avait, quant à elle, pas adressé de demande particulière mais juste informé qu'elle aimait le violet (tendance aubergine). Ça tombait bien, j'avais dans mon stock un gros reste de coton à imprimé Liberty dans ces tons là que j'ai associé à une suédine prune trouvée à La maison d'Ursule. 

IMG_1302IMG_1303

IMG_1304

IMG_1305IMG_1306

Et en quelques soirées, j'en ai tiré un sac à ouvrage (ou autre chose) selon le même patron que mon sac à ouvrage, un porte-clé porte jeton (inspiré de celui-ci), un porte-chéquier (patron maison) et une broche (utilisée pour décorer le sac mais qu'on peut utiliser comme broche bien sûr), le tout parfaitement assorti.

IMG_1312

IMG_1308IMG_1313

IMG_1309

La broche en tissu avec un coeur en bouton fimo maison fixé au pistolet à colle.

Il ne me reste donc plus que le petit colis pour Mia à finir, ou plutôt à recommencer pour partie vu qu'Azraël vient de s'en approprier plusieurs éléments (dont une part irrécupérable même avec des trésors de négociation puisqu'il l'a purement et simplement boulotté mais j'avais qu'à pas la laisser traîner aussi non mais franchement à quoi je peux bien penser en ce moment on se le demande non mais ça va pas la tête).

Posté par reyhaziel à 09:00 - Commentaires [18] - Permalien [#]
Tags : , , ,

mercredi 7 juin 2017

Montagnes russes

Non, vraiment, je l'aime pas cette année scolaire 2016-2017 ! Non vraiment, elle a rien pour me plaire !

Ben alors la Puce, qu'est-ce qui t'arrive ?

Oh ben à côté de ce qui peut se passer de par le monde, rien de bien grave. Et puis faut savoir relativiser ma bonne dame. Mais bon, si ma tension et mes émotions pouvaient arrêter de faire des montagnes russes, ça m'arrangerait bien quand même. Non parce que, si on fait le compte, depuis la rentrée j'ai eu droit à :

  • des montées de tension vertigineuses à des sommets que je savais pas que c'était possible sans provoquer une éruption digne du Vésuve (même que du haut de ma tension, l'Everest me paraissait tout petit petit petit). Des montées de tension provoquées par un Agendus Démonicus déchaîné qui m'a bien pourri mon emploi du temps TOUTE l'année quand même. A croire que le don d'ubiquité est à présent une composante indispensable à la vie d'enseignant chercheur et/ou de maman d'enfants handicapés vu qu'à plusieurs reprises j'ai fortement regretté de ne pas en être dotée.
  • un Chéri en pleine crise existentielle qui va me péter une durit incessamment sous peu je le sens bien là (et auquel j'ai bien proposé de devenir père au foyer mais allez savoir pourquoi, ma proposition ne l'a pas enthousiasmé)

pere au foyer

Alors Chéri, père au foyer, ça te tente ?

  • des combats épiques, sanglants et de trèèèèèèèès longues haleines contre le terrrrrriiiiiiiiible dragon Administration.

Alors certes, les problèmes d'emploi du temps finissent toujours par se résoudre, d'une façon ou d'une autre, ce qui ne change rien au fait que ma tension joue au yoyo pendant ce temps-là (aies-je préciser que j'ai toujours été une bille au yoyo en prime). Certes aussi, Chéri est un grand garçon qui finira bien par se reprendre en main, à moins que je ne l'étrangle avant ce qui, à l'heure actuelle, est tout à fait envisageable. Encore que j'hésite entre ça et lui remettre les idées en place à grand coup de pied au c..l (euh, la Puce, tu serais pas un peu remontée là ? Oooh, si peu !). Et puis bon, si je n'ai pas encore gagné la guerre contre Administration, jusqu'à samedi, j'avais au moins gagné une première bataille puisque Gargamel avait l'autorisation de rester un an de plus dans sa classe. Du coup, mes nerfs étaient un peu moins à vif et Hystéricus me lâchait un peu la grappe. Mais ça, c'était avant le coup de grâce arrivé ce week-end, coup de grâce venant clôturer une semaine de lamentables échecs dans la recherche d'une structure d'accueil pour Gargamel en 2018 (vu que, je vous le rappelle, les délais d'attente étant longs, il faut chercher dès maintenant) sous la forme d'un sms de Super Nanny qui venait juste de se rappeler d'un truc dont elle oubliait régulièrement de me parler.

Ben c'est quoi le problème ? Elle sera pas là pour les grandes vacances ? Si seulement c'était que ça ! Non, pire, elle nous quitte à la rentrée ! Non pas qu'elle n'en puisse plus des monstros (ça aurait pu être le cas vu qu'elle les connaît quand même tous les 2 depuis qu'ils ont 4 mois, oui oui, même Gargamel) mais elle aurait l'opportunité d'aller bosser à l'étranger et vous avouerez qu'on ne peut pas lui en vouloir de saisir une telle opportunité. Mais en attendant, moi, va falloir que je trouve une nouvelle nounou et ça, c'est pas gagné (d'ailleurs, si vous avez un tuyau, n'hésitez surtout pas !) vu que le job a quand même des horaires assez tordus. Et bien sûr, je stresse à mort (comme d'hab quoi !).

tumblr_mzwdzmJq3R1snz8koo1_500

Non non non Super Nanny, tu te sauveras pas comme ça !

Le bon côté de la chose, parce qu'il faut toujours positiver m'a dit un jour une spécialiste du soutien psychologique (voyons voyons, mais oukeséti que j'ai mis sa carte moi, j'ai comme l'intuition que je pourrais en avoir bientôt besoin là, ah mais non, j'ai la blogothérapie maintenant !). Le bon côté donc, c'est qu'avec mes petites crises d'insomnie qui reprennent, j'ai super bien avancé mes petits paquets de bloganniversaire moi ! Déjà 2 arrivés chez leurs destinataires (je vous montre ça sous peu promis promis), le 3ème d'envoyé, bref, il ne m'en reste plus qu'un à finir.

Heureusement, histoire de me remonter un peu le moral, le chevalier La Puce vient de remporter une nouvelle victoire sur Administration. Et oui, notre héroïque chevalier a réussi à dérober dans le trésor de notre impitoyable dragon un des artefacts les plus précieux qui soit : une carte ultra secrète qui le conduira droit à la tour interdite où la princesse AVS est séquestrée ET la clé lui permettant de la délivrer. En gros, un joli papier me permettant d'exiger que Marie Poppins (le petit nom de l'AVS actuelle d'Azraël) soit reconduite dans ses fonctions l'an prochain. Youpi, Azraël devrait donc échapper à l'échec scolaire pour les 2 ans à venir et ça, c'est troooooop chouette ! Bon, je dis "devrais" parce que c'est quand même conditionner au fait que l'école ait bien les fonds nécessaires à la reconduction de son contrat (car la MDPH ne fournit que des autorisations, pas des postes ma bonne dame donc le papier, c'est indispensable, mais c'est pas suffisant). Et puis aussi parce que, comme souvent, la notification est quelque peu ambiguë dans le descriptif vu qu'elle nous accorde "la mise en place d'une AVS mutualisée conformément aux modalités définies dans le GEVASCO" (le GEVASCO étant le document officiel résumant la situation de l'enfant, ses difficultés, ses progrès et les demandes de soin et d'aides pour lui assurer une bonne scolarité). Nous avons donc une autorisation pour une AVS mutualisée (c'est-à-dire qui s'occupe de plusieurs enfants mais pas en même temps contrairement à une AVS collective qui s'occupe de plusieurs enfants en même temps) et dans le GEVASCO, on a demandé une AVS ... INDIVIDUELLE à raison de 15h par semaine. Vous voyez pas le problème ? Ben c'est que l'AVSi s'occupe d'un seul enfant. Alors ok, on peut dire que l'AVSm aussi sauf qu'elle en a plusieurs en charge au sein du même établissement et que ses journées ne sont pas extensibles donc certes, quand elle s'occupe d'un enfant, elle n'en prend qu'un en charge à la fois mais elle doit répartir son temps journalier sur chacun d'eux. Et si le temps cumulé accordé par la MDPH pour chaque enfant dont elle a la charge excède son temps journalier, ben ça veut dire qu'il y a des heures qui sautent et pis c'est tout ! Du coup, Azraël risque fort de ne pas avoir droit à ses 15h par semaine mais à un temps moins important (12h seulement à priori mais ça reste à confirmer). Mais bon, je vais pas me plaindre non plus parce que j'en connais plein des parents qui seraient bien content d'avoir ça.

cest la nouvelle nounou

Oh, la nouvelle nounou peut-être !

Posté par reyhaziel à 09:00 - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags : ,

samedi 3 juin 2017

Cosmétus rempile

Tadam ! Mais oui mais oui, vous ne rêvez pas ! Après des mois de silence, après des semaines à dormir sur ses lauriers (c'est mon porte-monnaie qu'était drôlement content), Cosmétus s'est réveillé. Et il s'est donné une mission, un défi impossible à relever, le truc qui fera bientôt ma fortune et ma gloire (non parce que s'il s'imagine s'attribuer tout le mérite et les royalties alors que c'est mon compte en banque qu'il vide, il se fait des illusions le Cosmétus là).

Non c'est vrai la Puce ! C'est quoi c'est quoi ? C'est quoi ? Mais rien d'autre que la création d'une crème de jeunesse éternelle voyons ! C'est que voyez-vous, plus le temps passe et moins je rajeunis moi ! Alors en me voyant approcher de la cinquantaine (si si, cette année, je suis passée du côté obscur de la quarantaine), Cosmétus a décidé qu'il était grand temps d'agir.

Bon, la Puce, c'est bien beau tes petites crèmes au sang de dragon mais c'est pas suffisant ça !

Hein ? Comment ça pas suffisant ?

Ben tu prends de l'âge. T'as pensé à toutes tes rides ? Tu veux pas finir toute frippée quand même ?

Ah ben t'es sympa toi ! T'oublies juste 2 petits détails.

Ah oui ?

Premièrement, je me fiche royalement de mon âge et deuxièmement j'ai pas de rides !

...

(silence tout dépité d'un Cosmétus fort déçu de mon manque flagrant d'enthousiame à l'idée d'une crème de jeunesse éternelle)

Eh oui, si dame Nature n'a pas été sympa avec moi coté kilo que rien que la vue d'une tablette de chocolat me fait grossir (j'ai d'ailleurs fait une croix sur la silhouette de sylphide depuis fort longtemps) ou côté cheveux blancs (vu que les premiers ont fait leur apparition avant mes 30 ans), côté rides, je ferais plutôt partie des chanceuses. Si on ajoute à ça le fait que les gens me pensent très souvent bien plus jeune que je ne le suis, le fait que mes anniversaires ne m'aient jamais traumatisés s'explique facilement.

Mais comme je suis une fille sympa, je n'ai pas voulu stopper Cosmétus dans son élan créatif. Après tout, je pourrais très bien avoir besoin de son aide sous peu, avec la fin de l'année qui se profile accompagnée de son lot de cadeaux pour les maîtresses ! Mais pas question de sacrifier mon confort à une quelconque obsession pour la jeunesse. Cosmétus a donc rangé sa recette de crème miracle de jeunesse éternelle (tant pis, on ne fera pas fortune), vraiment trop gluante à mon goût et dont je préfère taire la liste des ingrédients histoire de vous épargner les cauchemars. Et il a respecté mon goût en matière de texture et de ressenti sur la peau pour concocter au final une crème hydratante à action anti-âge préventive. En gros, ça fait pas disparaître les rides mais ça ralentit leur apparition voir ça estompe les ridules tout en protégeant la peau de l'action des vilains UV nocifs. Et franchement, elle est vachement bien cette crème !

Euh, la Puce, on comprend pas trop là. Si t'as pas de rides, comment tu peux savoir qu'elle est bien ? Ah mais c'est parce que je ne m'intéresse pas à l'action anti-âge tout simplement. Je considère juste ça comme un bonus. De toute façon, il n'y a pas de meilleure action anti-âge qu'une bonne hydratation de la peau (c'est pas moi qui le dit, paraît que ça a été scientifiquement prouvé). Non, si je dis qu'elle est bien cette crème, c'est justement parce qu'elle hydrate plutôt bien mais surtout qu'elle est légère sur la peau, très très douce (encore plus que ma crème pour peau à problèmes que sa formulation "traitante" rend plus active) et qu'elle laisse un toucher tout soyeux des plus agréables. Cerise sur le gâteau, elle est entièrement non comédogène et pénètre très rapidement. En fait, depuis un peu plus de 2 mois que j'utilise cette nouvelle crème en alternance avec la spéciale peau à problèmes afin que ma peau se "repose" entre 2 applications, je n'ai plus de boutons ou presque. Même les premiers soleils n'ont pas réussi à générer leur traditionnelle poussée d'acné.

A présent voyons un peu d'où cette crème tire ses vertus. Principalement de l'utilisation de 3 huiles complémentaires (en fait, on peut presque se passer des huiles essentielles et des actifs cosmétiques mais presque seulement), l'huile végétale de Marula, celle de Dattier du désert et celle d'Hibiscus.

L'huile de Marula est utilisée pour ses vertus nourrissantes, adoucissante et assouplissante (très intéressante pour les femmes enceintes pour prévenir l'apparition des vergetures, surtout en association avec l'Hibiscus). Elle permet de lutter contre la déshydratation et sa richesse en anti-oxydants lui donne des propriétés intéressantes pour prévenir le vieillissement cutané. Son toucher soyeux et sa facilité de pénétration en font une huile très agréable à utiliser (notamment comme support de massage par exemple). Elle est généralement employé pour traiter les peaux déshydratées, dévitalisées, sèches et sensibles. C'est en fait une huile très polyvalente et si vous ne deviez en utiliser qu'une, c'est celle-ci qu'il vous faudrait. Les 2 autres huiles sont utilisées en synergie pour renforcer les actions hydratante et anti-âge.

L'huile de Dattier du désert permet d'une part de renforcer l'action hydratante de l'huile de Marula mais pas que. D'un toucher doux et très sec, elle est très pénétrante et ne laisse pas de film gras sur la peau (idéal pour les massages, on peut se rhabiller juste après sans problème). En plus de son action hydratante, elle a le bon goût d'être réparatrice et surtout antiseptique ce qui en fait une huile de choix pour les peaux à tendance acnéique (et devinez un peu qui c'est qui sautait de joie quand elle a découvert ça). Cerise sur le gâteau, elle possède également de bonnes propriétés anti-inflammatoires agissant sur les douleurs rhumatismales et articulaires (ha ha, Cosmétus, Aromathus, au boulot, va falloir faire une nouvelle crème pour Inferno Gran Mom mes gaillards).

Et enfin l'huile d'Hibiscus permet de renforcer l'action anti-âge de l'huile de Marula grâce à une forte teneur en vitamine E. Elle est par ailleurs nourrissante et régénérante et contribue à préserver l'hydration de la peau. Assez pénétrante, cette huile s'adresse surtout aux peaux matures, sèches à très sèches, agressées par le soleil, le tabac, les polluants etc ...

Pour ce soin, j'ai recherché un équilibre entre l'action des différentes huiles et j'ai donc opté pour un dosage à part égale (4 g de chaque) mais rien ne vous empêche de renforcer un aspect plus qu'un autre en modifiant les proportions, il suffit seulement de conserver le même volume d'huile au total soit 12 g d'huile.

Allez, c'est parti pour la formule.

Crème hydratante à action anti-âge préventive (pour 50 ml environ)

Composition :

Phase A (phase aqueuse)

  • 30 gr d'eau minérale (oui, pas d'hydrolat ici, c'est tout à fait superflu car cela n'apporte rien en terme de confort, juste une bonne odeur)

Phase B (phase huileuse)

  • 4 gr d'huile de Marula
  • 4 gr d'huile de Dattier du désert
  • 4 gr d'huile d'Hibiscus
  • 1,5 gr de Phytostéroles : Cet actif cosmétique régénère la peau, soulage les irritations, hydrate, nourrit et établit une barrière cutanée protectrice.
  • 2,7 gr d'Emulsan (émulsifiant)
  • 1,35 gr d'alcool cétylique (co-émulsifiant)

Phase C (tout le reste)

  • cosgard (8 gouttes)
  • 1,5 gr de Complexe d'hydratation intense : tout est dans le nom !

Les composants suivants de la phase C sont totalement facultatifs mais bien sympas quand même

  • 0,20 gr d'acide hyaluronique : actif hydratant, tenseur et repulpant, il est utilisé pour son action anti-rides.
  • 4 gouttes d'huile essentielle de Romarin à verbérone : cette HE sent divinement bon et fait merveille pour la revitalisation cutanée.
  • 4 gouttes d'huile essentielle de Lavande vraie : antiseptique, régénérante et cicatrisante, elle est également excellente pour le traitement des peaux à problèmes.
  • 4 gouttes d'huile essentielle de Bois de Hô : cette huile va travailler en synergie avec les huiles végétales pour lutter contre le vieillissement de la peau.

Fabrication :

  • Mettre tous les ingrédients de la phase B dans un bol. Mettre tous les ingrédients de la phase  A dans un autre bol. Mettre les 2 préparations à chauffer au bain marie à 70°C pour la phase A et à 80°C pour la phase B car les phytostérols ont un peu de mal à fondre sinon.
  • Quand la température est atteinte, sortez du bain marie puis verser la phase B dans la phase A en filet et petit à petit en fouettant vigoureusement pendant 3 mn pour réaliser votre émulsion.
  • Placer dans un bol d'eau froide en continuant à fouetter pendant encore 3 minutes.
  • Ajouter l'un après l'autre, toujours en fouettant après chaque ajout, les ingrédients de la phase C. Si vous utilisez l'acide hyaluronique, commencez par lui car c'est une poudre et il lui faut du temps pour bien se dissoudre dans l'émulsion.
  • Voilà, c'est fini.

Posté par reyhaziel à 09:00 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags :

jeudi 1 juin 2017

Les bons mots d'Azraël - tome 12

Dans certaines tribus, le passage à l'âge adulte est marqué par une épreuve ou un test quelconque voir une cérémonie. Dans nos pays occidentaux, ce serait plutôt la puberté qui marquerait ce passage. Mais chez les Inferno, c'est encore différent. Et tout a commencé un soir, alors qu'Azraël était sagement assis sur le canapé en train de fixer sa gambette d'un air concentré.

Maman, tu peux me donner un crayon ?

Un crayon ? Mais pourquoi faire ?

C'est pour enlever le truc que j'ai sur la jambe.

Hein ? Attends là. Si je comprends bien, tu veux un crayon pour gratter ta jambe.

Ben oui

(me demandez pas ce qu'il s'imaginait faire exactement, j'en ai pas la moindre idée)

Montres moi ça d'abord. Ah oui mais non. Là, tu peux gratter tant que tu veux, ça partira pas. C'est un grain de beauté mon coeur.

Un grain de beauté ! Comme toi ?

Oui, un grain de beauté comme ceux que j'ai.

Mais alors, ça veut dire que je deviens adulte ça non ?

(les yeux brillants et le ton plein d'espoir)

Euh mais oui bien sûr mon coeur !

Ben oui, j'allais pas lui casser sa baraque quand même, le pauvre choux. Notez donc bien que chez les Inferno, le passage à l'âge adulte est conditionné à l'apparition des grains de beauté sur les gambettes. Oui parce que des grains de beauté, il en avait déjà dans le dos mais bon, comme il ne les voit que dans le miroir, ils comptent pas semblerait-il.

gif35

Waouh, je deviens adulte !

 

Posté par reyhaziel à 09:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :