Comme je le disais dans un précédent post, cette année, la maison se transforme en annexe de Poudlard pour l'anniversaire d'Azraël et la préparation de l'évènement s'est révélée bien plus ardue (et gourmande en temps) que je ne l'avais prévu. Encore heureux que je m'y sois prise 3 bonnes semaines à l'avance histoire d'être sûre que les parents des copains/copines d'Azraël puissent intégrer ça dans leur planning de vacances.

Mais enfin la Puce, quelle mouche t'a piqué de te lancer là-dedans enfin ! Avec tout le boulot que t'as à côté en cette fin d'année ! Oui oui, je sais. Sauf qu'au départ, l'idée est venue parce que plein de personnes que je connais ont organisé des anniv sur ce thème cette année. Du coup, j'avais plein d'idées d'activités déjà toutes faites et je pensais trouver sur la toile tout ce qu'il me faudrait prêt à l'emploi ou presque. Et comme en plus, Azraël faisait un vrai trip Harry Potter, j'étais sûre de lui faire plaisir (et sur ce point au moins, je ne me suis pas trompée vu son air extatique). Sauf qu'en fait, rien n'est allé comme prévu et j'ai passé un temps fou à recréer des tas de trucs (de l'invitation au livre de sorts en passant par les badges de Poudlard et Griffondor) car si des fichiers existaient bien, impossible d'en trouver des vierges ou modifiables.

Mais le pompom, ça a été la robe de sorcier. Aucun patron téléchargeable gratos et fort peu d'explications pour les quelques sites où des robes faites maison étaient présentées. Du coup, je n'ai pas eu le choix, il me fallait impérativement faire une robe d'essai. Une toile quoi ! Le truc que je ne fais absolument JAMAIS pour moi. Sauf qu'avec 6 versions de la dite robe à réaliser, pas question de se planter au dernier moment.

Faire une toile ok, mais faire une toile utile, c'est encore mieux. Et vu l'urgence, je ne pouvais pas attendre une commande de tissu pas cher sur le net surtout que je n'allais pas passé 2 commandes (la première pour le métrage approximatif d'une robe et la seconde pour le métrage exact de 6 robes si j'avais bien 6 confirmations de venues). Et puis attendre 2 fois l'arrivée d'une commande et payer 2 fois les frais de port, très peu pour moi (ben oui, je suis une grosse radine pour certains trucs, tous mes petits démons vous le confirmeront). Alors quitte à acheter un tissu bien trop cher pour un déguisement (oui, 8€ le mètre pour un déguisement, je trouve ça cher), autant s'appliquer et faire un cadeau de cette toile en cas de réussite. Et ça tombait très bien car Gargamel était justement invité à l'anniversaire d'un copain qui adore se déguiser (et qui connaît Harry Potter en prime) et je n'avais pas encore eu le temps de m'occuper du cadeau (3 jours avant l'anniv en question, il était temps de s'y mettre tout de même). Chez Mimi la bidouille (où j'ai pioché pas mal d'idées d'activités), j'ai trouvé des explications sommaires pour la robe de sorcier ce qui m'a permis d'avoir une idée précise de ce que je voulais : une robe noire doublée intégralement en rouge (plus gaie que les robes toutes noires des premiers films) entièrement ouverte devant, fermée avec un bouton, ornée d'une capuche et d'un beau badge de Poulard ou Griffondor.

IMG_1406

IMG_1410

IMG_1412

Pour la simplicité et surtout la rapidité vu que j'en avais encore 6 autres derrière à faire, je voulais le moins de couture possible soit 2 coutures en tout et pour tout pour le corps de la robe, une pour la capuche et une dernière pour raccorder capuche et corps. Pour cela, j'ai utilisé la fameuse technique du tissu plié en 4, la même qu'on utilise pour une jupe cercle et qui permet de couper l'ensemble de la robe en une seule fois. Bien sûr, le tout était à faire une fois en noire et une fois en rouge.

UNADJUSTEDNONRAW_thumb_358UNADJUSTEDNONRAW_thumb_359UNADJUSTEDNONRAW_thumb_35a

Les 2 robes coupées simultanément. Les couleurs sont celles des robes de quidditch commandées par Azraël. On fente ensuite la robe sur le devant sur toute sa longueur.

UNADJUSTEDNONRAW_thumb_357

L'encolure un peu plus creusée pour le devant.

Et là, même pas peur, j'ai plié les 2 tissus ensemble et découpé mes 8 épaisseurs simultanément. Eh bien ça marche tout seul ! Bon, faut pas non plus que vos tissus soient trop épais ou trop glissants mais pour moi, c'était parfait. Il ne reste alors plus qu'à assembler les 2 robes ensemble pour en obtenir une entièrement réversible. Durée totale de l'opération surpiqûre et coupe du tissu comprise : 2h-2h30 par robe tout de même. Et pour le patron me direz-vous, comment j'ai fait ? Rien de plus simple, j'ai utilisé ... un monstros ! Malheureusement, je n'ai pas pu prendre de photo pour illustrer mon propos alors je vais essayer d'être claire.

Vous prenez un rouleau de nappe en papier. Vous le déroulez au sol. Vous faîtes allongé votre monstro dessus les bras en croix et les jambes écartées de la distance d'un grand pas (à lui le pas, pas à vous hein, on veut pas qu'il finisse en grand écart). Vous vous munissez d'un feutre et vous tracez les contours du bestiaux sur la nappe en laissant une marge de 8-10 cm (c'est pas au centimètre près). Il ne vous reste plus qu'à découper la silhouette et a en conservé la moitié qui vous semble la plus réussi (oui, perso, j'arrive jamais à faire un travail symétrique alors il y a toujours un côté plus chouette que l'autre. Et voilà, vous avez votre patron pour 3 francs 6 sous.

UNADJUSTEDNONRAW_thumb_355UNADJUSTEDNONRAW_thumb_356

Et voilà mon demi patron épinglé sur mon tissu avant et après découpage. On taille directement le long du tissu en considérant que les marges de coutures de 1cm sont incluses. Le bas replié, c'est pour le mettre à la taille d'Azraël.

Pour compléter le déguisement, j'ai fabriqué une baguette magique, le fameux badge de Griffondor (on en reparlera quand je vous ferai le détail de tout ce que j'ai fabriqué pour l'anniversaire d'Azraël) et une jolie cravate (de simple rubans de satin jaune pris en sandwich entre 2 formes de cravate en tissu rouge et un élastique cousu dessus pour la passer autour du cou inspirée par cette cravate ci).

IMG_1409IMG_1407

IMG_1413

Le nouveau propriétaire du costume était ravi. Il a déjà décrété que ce serait sa tenue pour le prochain carnaval de l'école. Quant à Azraël qui a choisi des tenues de quidditch pour son anniversaire, il a vu partir la robe d'un air tout dépité avant de me demander si je ne pourrais pas lui en faire une quand même à lui aussi !