Au fil de ce blog, j'ai souvent dit d'Azraël qu'il était une véritable mitraillette à paroles. Quelque part, heureusement, parce qu'avec son trouble du langage, si en plus on avait du mal à lui faire desserrer les dents, ce serait pas cool ! Mais je me suis souvent demandé pourquoi diable il passait son temps à parler, à nous interrompre ou à poser des questions sur tout, sur rien et surtout sur des histoires qu'on a déjà vu ou lu 100 fois. Du coup, il te la pose 100 fois aussi sa question et à la 101 fois, t'as une furieuse envie de lui balancer le livre ou la télécommande dans la chetron. Oui parce que la graaaaande spécialité d'Azraël, c'est pas d'attendre la fin du truc pour te poser ses questions, non non. Rends toi compte, t'aurais une chance de suivre l'histoire sinon. Non Azraël pose ses questions au fur et à mesure, de préférence pile à propos du dialogue qu'il est en train de t'empêcher de lire ou d'écouter.

Bref, j'arrivais pas à comprendre cette façon de fonctionner mais maintenant, je sais, j'ai tout compris grâce à cette édifiante conversation en voiture sur le chemin de l'orthophoniste (c'est fou le nombre de trucs qu'Azraël peut t'expliquer en voiture mais faut dire aussi qu'il a toute latitude de parler à ce moment là surtout que tu peux pas vraiment te débiner en plus). Ce jour-là, j'avais les 2 monstros dans la voiture et Gargamel chantait pour la nième fois la chanson de Sonic (non non, inutile de demander un extrait, j'ai pitié de vous).

Rhaaaaa, il m'énerve Gargamel !

Qu'est-ce qui t'arrive Azraël ?

C'est Gargamel ! Il m'énerve ! Il fait trop de bruit !

Pfffpfffpfffpfff

(une Puce qui essaie désespérément de ne pas pouffer de rien et qui échoue lamentablement)

Maaaiiiiiis, c'est pas drôle maman !

T'as pas un peu l'impression que c'est l'hôpital qui se moque de la charité là. 

Ça veut dire quoi ?

C'est quand on reproche aux autres des choses qu'on fait soi-même.

Mais je crie pas moi !

Oui, mais tu fais trop de bruit aussi.

Alors faut que je parle comme ça

(dis en chuchotant)

Non Azraël. Il y a plusieurs façons de faire trop de bruit.

Je comprends rien.

Ben imagine que je suis en train de regarder un film et toi tu me parles. Pas fort, normalement simplement. Mais tu parles, tu parles, tu parles tout le temps. Et du coup, ben j'entends rien au film. Tu vois là, tu fais trop de bruit. A parler sans arrêt.

Je fais trop de bruit quand je parle tout le temps ?

(d'un ton quelque peu étonné)

Ben oui

Oui mais maman, tu comprends, je peux pas m'empêcher de parler. Parler ... c'est ma vie !

 

Allez savoir pourquoi, ce jour-là, je suis arrivée hilare chez l'orthophoniste. Y des jours comme ça !

gif23

Ah d'accord, c'était donc ça l'explication !