Moouaaahaaahaaahaaahaaahaaa !

(fou rire incontrôlable d'une Puce en mode hystérie)

Brooooooooooom

(sorte de bruit de trompette à faire trembler les murs en provenance direct des naseaux dégoulinants de la Puce sus nommée et totalement hilare fort occupée à pleurer de rire à l'idée du boulot monstrueux qui va tomber sur le coin du nez d'un Modernus dépassé par les évènements)

Car c'est officiel, le premier pas a été franchi et la procédure est enclenchée. Cher lecteur, chère lectrice, c'est avec une émotion infinie (et un fou rire à peine contrôlé mais c'est rien c'est les nerfs) que je vous annonce l'incroyable nouvelle, si si, incroyable ou à peine croyable pour ceux qui le connaissent bien, Chéri vient de faire sa demande ! Meuuuuh non, pas en mariage ! Il s'est enfin décidé, il réclame un congé de proche aidant. Et quelque part, c'est jubilatoire. Parce que pour une fois, un des membres de ma petite clique démoniaque va se prendre une sacré claque ! Pauvre Modernus, pour un peu, je le plaindrais.

C'est que voyez vous, j'adore Chéri. Bon, certes, comme toute petite femme normalement constituée, il y a des jours où je l'étranglerais volontiers, (que celle qui n'a jamais songé à commettre le crime parfait me jette la première pierre), mais question homme au foyer, il y a du boulot et pas qu'un peu je vous prie de le croire. Songez que la dernière fois où il s'est essayé à faire la cuisine, on a mangé de la colle en guise de pâtes ! D'ailleurs, en ce moment-même, Modernus doit être en pleine séance de coaching. Modernus, vous voyez bien de qui je parle ? Le meilleur ami de la femme. Mais si voyons Homo Modernus Démonicus, le seul démon ciblant exclusivement la gante masculine et dont l'unique objectif est de transformer ces messieurs en homme moderne parfait, en perle rare ne songeant qu'à notre bien-être et à nous libérer de toutes les tâches ingrates qu'on colle sur le dos des femmes depuis des millénaires, en nounou idéale équipée du service 3 pièces parce qu'il en faut une sacrée paire pour gérer des monstros au quotidien (et surtout les miens !).

Or donc, Chéri entame cette semaine son premier petit entraînement pour devenir THE nounou et l'homme au foyer idéal. Au programme, récupération de Gargamel pour le déjeuner et réexpédition à l'école.

Euh, mais la Puce, c'est rien ça ! Non ? Ah ben ça dépend de quel point de vue on se place. Parce que voilà, eu égard au fait que Chéri bosse de l'autre coté de Paris depuis un sacré bout de temps et à ses horaires de boulot démentiel alors que moi, je bosse à 15 mn de la maison, ça fait bien 6 ans qu'il n'y a pas mis les pieds, à l'école, le Chéri. Il a donc dû tout réapprendre : repérer les différents parkings, trouver les places réservées handicapé, renoter les horaires d'ouverture du portail, refaire connaissance avec les instits et surveillantes au dit portail, dire bonjour aux parents d'élèves qu'on croise immanquablement quand on fait le pied de grue en attendant l'ouverture et qu'il ne connaît ni d'Eve ni d'Adam, se rappeler qu'il faut faire mettre ses chaussures à Gargamel avant que le taxi passe le récupérer (ça évite qu'il sorte en chaussettes). Et comme Chéri est un grand timide, c'est toute une aventure pour lui.

En gros, après la rentrée scolaire, Chéri se prépare à la rentrée des nounous. Et moi, je sens que pendant quelque temps, je risque de bien rigoler ! Et que je vais certainement avoir intérêt à garder le portable à portée de main pour répondre aux multiples questions d'un Chéri en pleine formation. Huuuum, il n'y aurait pas un CAP Père au foyer par hasard ?

Bmax

Mouais, ben y a encore du boulot avant la version 2.0 de Super Chéri !