En ce beau mois de mai, le côté Don Juan qui s'ignore de Sir Azraël a fait de vrais ravages. Pensez donc, il a été invité à pas moins de 3 anniversaires. Et rien que par des filles ! Autant vous dire que j'ai pas chômé et que Milady a chauffé grave. Et vu que j'étais totalement débordée niveau boulot également, j'ai bien été obligée de prévoir les cadeaux en fonction de mes fournitures en stock.

Du coup, j'aurais dû avoir des tonnes de choses à vous montrer pour cette opération Déstockage, opération à présent gérée avec brio par Scrapaboom) sauf que ... ben pressée par le temps, j'ai oublié de prendre des photos ! Non mais quelle nouille ! Ils étaient pourtant si mignons mes petits dragons offrant des coeurs. Sniff ! Tant pis, j'ai tout de même réussi in extremis à photographier la robe offerte au 3ème anniversaire.

J'avoue avoir longuement hésité avant de la faire cette robe. D'abord parce que je n'avais aucune idée de si ça pourrait plaire à la demoiselle. C'est vrai quoi, une peluche, en principe, ça plaît toujours aux enfants, même aux grands. Mais une robe, quand ils prennent de l'âge, ça devient plus risqué. Ensuite, parce que je n'avais aucune idée de la taille de vêtements de la demoiselle mais comme c'était une grande copine d'Azraël l'an dernier, j'avais plein de photos d'elle juste à côté de lui prises à son anniversaire Harry Potter. Du coup, je me suis basée sur ces photos pour estimer la stature de la demoiselle. Et figurez-vous que j'ai eu tout bon. Tout, tout, tout, absolument tout avec cette robe ! D'abord, parce qu'elle adore les robes, toutes les robes et rien que les robes. J'avais jamais vu un enthousiasme pareil à la découverte d'un vêtement. Enthousiasme d'autant plus délirant qu'elle fêtait son anniversaire chez Royal Kid et qu'elle avait dû se mettre en pantalon pour l'occasion. Si bien qu'à peine déballée, la robe a fini enfilée par dessus jean et t-shirt. Et vu comment j'en ai bavé pour la faire, ça m'a largement récompensé de mes efforts. Ensuite, parce que niveau taille, c'était nickel.

Cette robe, il s'agit du modèle 31 du magasine Ottobre 3/2016 réalisé dans un reste de jersey rose motif papillon et de jersey brillant prune bi-stretch. Un modèle qui paraissait facile sur le papier mais qui m'a causé pas mal de problème.

IMG_2455IMG_2460

Devant et dos de la robe : eh oui, elle est parfaitement symétrique !

D'abord parce que je n'ai rien compris à la pose du volant qu'il fallait froncer entre certains repères. Et là, je sais pas ce qui s'est passé, j'ai eu beau mettre mes lunettes, les enlever, les nettoyer, les remettre, agiter ma baguette magique de professeur Mac Gonagall, tenter de passer la planche à patron au dessus d'une flamme pour faire apparaître l'encre magique, utiliser la lampe UV de Grissom pour faire apparaître les instructions en lettre de sang, rien à faire. J'ai jamais trouvé les fameux repères ! Du coup, j'ai fait comme d'hab : au pif et comme ça me chantait !

IMG_2458

Autre source de problème, l'élastique transparent ! Non mais c'est quoi ce truc ! Et à quoi ça pouvait bien leur servir sur du jersey ? Je suis certaine que Terpsi va pouvoir éclairer ma lanterne sur ces sujets mais en attendant, moi, j'en avais pas, de l'élastique transparent. Et dans ce modèle, il y en avait sur toute la bretelle ornée du volant et sur l'emmanchure aussi pour faire bonne mesure. Alors bon, sur le volant, j'arrivais encore à imaginer pourquoi ils me le mettaient : pour faire de jolies fronces avec un peu de tenue et une encolure qui baille pas. Mais pour l'emmanchure, c'est toujours un mystère. Alors j'aurais pu mettre de l'élastique standard à la place sauf que niveau finition, je ne trouvais pas ça super.

Après avoir beaucoup cogité (aie aie ma pauvre tête, ça fait mal quand on a perdu l'habitude), je me suis dit que j'allais remplacé l'élastique par une bande d'encolure dans mon jersey bi-stretch en suivant le tuto de Mouthilde qui avait largement fait ses preuves. Comme ça, j'avais mes jolies finitions et une encolure/bretelle volantée qui ne baillait pas. Sauf que Milady s'est mise à râler qu'elle était pas Supergirl et qu'il y avait des limites au nombre d'épaisseurs de jersey qu'elle était disposée à coudre. Entre les casses de fil, les bourrages de canette et les fronces qui partaient en vrille (c'est possible ça ?), j'ai cru devenir folle (ah ça par contre, c'est tout à fait possible).

IMG_2459

Le résultat final, s'il n'est pas parfait, est néanmoins plutôt chouette. Et puis j'ai eu l'occasion pour la première fois de réaliser un ourlet roulotté sur tout le pourtour de mon fameux volant. C'est marrant car avec un point zigzag bien serré, ça donne des ondulations naturelles du plus bel effet. Enfin c'est mon avis mais vu que je suis trop fière d'avoir trouvé toute seule comment fonctionnait mon pied spécial ourlet roulotté, je ne suis peut-être pas très objective.

Allez, pour finir, quelques photos portées par ... Azraël ! Je sens que je vais avoir une super collection de photos compromettantes pour lui faire du chantage quand il sera grand gniarf gniarf gniarf !

IMG_2824IMG_2825IMG_2826

Précisons que sa nouvelle propriétaire fait une bonne tête de plus qu'Azraël niveau taille et qu'elle n'a pas de bidon tout rond !

Et pour les réalisations des autres déstockeuses, c'est par .