Au départ, j'avais prévu de parler de tartines mais Pâtissus, qui se sentait fortement délaissé ses derniers temps vu que je n'ai pas dû faire un seul gâteau digne de ce nom depuis mon accident, n'était pas vraiment d'accord. Sauf que, je souffre toujours d'un manque de temps chronique en ce moment. Alors les beaux gâteaux que tu mets 3 jours à les faire, c'était pas facile facile à caser dans mon emploi du temps. Rien à publier niveau cuisine alors ? Que nenni, car c'était compter sans les monstros et une envie frénétique de ... pizza !

Eh oui, comme beaucoup d'enfants, les monstros sont 2 aficionados de la pizza pleine de fromage (et d'un peu de jambon depuis quelques temps). Habituellement, c'est un classique que j'ai toujours en stock au congélateur mais allez savoir pourquoi, cette fois, j'en avais pas. Horreur, stupeur et hurlements indignés de la marmaille.

Maiiiiiiiis, je veux de la pizzzzzzaaaaaa !

Ben pourquoi y a pas de pizza ?

Y en a pas parce que j'ai pas eu le temps de faire les courses et que j'aurai pas le temps demain non plus

Ohhhh, la pizza a disparuuuuu !

(cri du coeur déchirant agrémenté de larmes de crocodile, d'yeux de cocker et de moue pleurnicharde)

Eh oh, on se calme. On n'a pas de pizza mais si vous voulez, on peut en faire. A condition que ce soit vous qui la prépariez !

OUUUUUUIIIIIIIII OUUUUUUUIIIIIIIII !

(explosion de joie de 2 monstros surexcités que tu sais pas si c'est l'idée de la faire ou celle de la manger qui les met en transe)

Alors sachez que la pizza, dans le genre truc à cuisiner avec les enfants, y a pas plus simple. Même la pâte est à leur portée. Moi, j'étais un peu pressée et j'avais pas envie d'avoir toute la cuisine à nettoyer derrière mais si vos enfants sont capables de faire de la pâte à sablés ou mieux encore, du slime, ils savent faire de la pâte à pizza. Et une fois la pâte faîte, on met ce qu'on veut dessus. Il faut simplement veiller à ne pas mélanger des ingrédients trop salés au risque que ça devienne immangeable.

UNADJUSTEDNONRAW_thumb_66a

Pizza façon Chéri avec champignons et oeuf

Seul inconvénient de la pizza maison : la cuisson. Elle doit se faire dans un four à très haute température (270-280°C) en cuisant par la sole (tout en bas du four donc) sinon on crame le fromage avant d'avoir cuit la pâte. Du coup, quand on a plusieurs grandes pizzas à cuire, on ne peut le faire qu'une par une et quand on a 2 morfales impatients qui trépignent devant leurs assiettes, ça peut causer quelques tensions. Mais ça n'en demeure pas moins une très chouette activité cuisine à faire avec les enfants.

UNADJUSTEDNONRAW_thumb_664

Pizza azraëlienne avec oeuf mais sans champignons

Niveau organisation, si vous voulez en faire une activité cuisine avec vos monstros, il faut prévoir le coup à l'avance. D'abord, on prépare la pâte environ 2h30 avant l'heure du repas histoire de déguster les créations dès la sortie du four. Réchauffée, il n'y a rien à faire, c'est quand même nettement moins bon. Ensuite, on préparera tous les ingrédients de la garniture à l'avance histoire que tout soit sur la table au moment de la préparation, de préférence dans autant de bols qu'il y a de pizzas à faire. Vous comprenez rien ? Ok, je détaille. Si vous avez 2 monstros et que vous voulez faire 2 pizzas, vous prévoyez 2 bols de sauce tomate, 2 bols de jambon, 2 bols de fromage râpé, 2 bols de tout quoi ! Ça vous évitera de voir un des monstros piquer tout le fromage sans rien laisser pour les autres et vous retrouver bêtement à court avec le second monstros indigné et furieux devant son frangin hilare et trop heureux de le narguer tandis que vous lutterez de toutes vos forces contre une irrésistible envie de meurtre (eh oui, ça sent le vécu). 

UNADJUSTEDNONRAW_thumb_665

Pizza façon Gargamel sans oeuf ni champignons : eh oui, la pizza c'est magique, on peut la faire comme on a envie

Pâte à pizza (pour 3 pizzas d'environ 26 cm de diamètre)

  • 225 g de farine T45
  • 140 g d'eau
  • 5 g de levure de boulanger déshydratée
  • 3,5 g de sel
  • 10 g d'huile d'olive

Garniture pour 3 pizzas identiques :

  • un pot de 400 g de chair de tomate nature bio (je prends de la bio parce qu'elle n'est constituée que de tomates et d'un peu de sel et qu'il faut absolument que ce soit de la tomate non cuisinée sans oignon ni rien qui change le goût ou risquerait de trop salé).
  • 2 tranches de jambon blanc
  • 3 gros champignons de paris
  • 200 g de comté râpé
  • 120 g de gorgonzola
  • un peu de parmesan râpé
  • facultatif : un filet de crème fraîche et 3 oeufs

Dans un bol, on fait tiédir l'eau et on y délaye la levure jusqu'à ce qu'elle soit bien réhydratée. Dans un grand saladier (ou le bol de votre robot), on verse la farine et le sel et on touille bien. Quand la levure est réhydratée, on ajoute le mélange eau/levure dans le bol ainsi que l'huile et c'est parti pour 10 mn de pétrissage. On doit obtenir une pâte toute douce et bien lisse qui se détache facilement des bords.

Il ne reste plus qu'à placer dans un grand saladier, filmer et laisser gonfler pendant environ 1h30-2h à température ambiante ou dans votre four en position étuve. Pendant ce temps, on coupe le jambon et le gorgonzola en morceaux, on émince les champignons de paris, on râpe le comté et le parmesan et on met tout ça dans des bols. On ouvre son pot de sauce tomate qu'on répartit aussi équitablement dans 3 bols. Quand la pâte à doubler de volume, elle est prête. On la sort du saladier, on la dégaze en l'écrasant bien et on la coupe en 3 morceaux de même poids (on n'est pas au gramme près quand même là).

A ce stade, si vous avez une silpat ou équivalent (un tapis plastique qui passe au four et remplace le papier sulfurisé), c'est le moment de la sortir. Sinon, sortez une grande feuille de papier sulfurisé mais ce sera nettement moins facile. On farine légèrement, on y met sa boule de pâte, on écrase à la main parce que ça amuse les monstros et que ça donne moins de boulot après puis on dégaine son rouleau à pâtisserie. Sauf bien sûr si vous savez étaler votre pâte en un cercle parfait en la faisant voler dans les airs. Perso, je sais pas faire et j'ai pas voulu tester le talent des monstros en la matière allez savoir pourquoi !

On farine bien son rouleau et le dessus de la pâte pré-étalée et on laisse le monstros se défouler. Le but, c'est d'obtenir un truc vaguement rond et bien fin d'un diamètre légèrement supérieur à celui d'une assiette plate.

Il faut maintenant mettre le four à chauffer à 270°C en position sole s'il vous le permet, sinon en position chaleur statique. La grille doit se trouver tout en bas du four. Si votre four est comme le mien et n'a pas la position sole, on ajoute tout en haut la lèche-frite. Elle va faire écran à la chaleur et éviter que le fromage ne brûle.

Allez, on arrive à présent au moment préféré de la marmaille, la garniture de la pizza. On étale donc généreusement la sauce tomate. Selon les goût de chacun, tout le pot de sauce va y passer ou non mais inutile d'en prendre un plus grand que 400g, il vous en resterait. Puis on parsème des différents ingrédients en finissant par le comté râpé et une touche de parmesan. Si on aime ça, on peut rajouter ensuite un filet de crème liquide (ou quelques pointes de crème épaisse) et casser un oeuf entier directement sur le dessus de la pizza. On installe sur une plaque de cuisson et hop, au four pour 7 à 12 mn selon le four et la cuisson que vous aimez. Chez nous, on s'arrête dès que le fromage est fondu et que la pâte commence à colorer.

Servir aussitôt et dévorer !

UNADJUSTEDNONRAW_thumb_667 

UNADJUSTEDNONRAW_thumb_668

Les 2 morfales en action

Chez nous, cette recette a fait l'unanimité. Même Chéri, très difficile niveau pizza, n'en a pas laissé une miette. Et les monstros étaient trop fiers d'avoir préparé eux-mêmes leur déjeuner.