Avec la canicule cet été (oui, je sais, il n'est pas fini l'été mais en région parisienne, on pourrait le croire), les monstros ont passé énormément de temps dans la piscine installée dans le jardin. Et qui dit séance de trempette intensive dit clair de lune intempestif !

Oulaaaa, mais elle déraille la Puce ! Qu'est-ce que la lune vient faire dans cette histoire de piscine ? Et pourtant, je vous jure, c'est véridique. Car c'est bien au cours d'une baignade par forte chaleur que tout à coup, la pleine lune s'est levée ... celle d'Azraël pour être précise ... suite au décès prématuré par éventrement accidentel de son maillot de bain préféré. Car face au maraton des baignades quotidiennes, déjà fragilisé dans une vie antérieure d'avoir vécu dans une tension constante sur l'auguste postérieur de Gargamel, le pauvre a fini par craquer sous la pression ... celle des fesses rebondies d'Azraël.

Qu'à cela ne tienne, ça faisait déjà un petit moment que j'avais envie de me lancer dans la confection de sous-vêtements pour les enfants alors pourquoi ne pas tenter un maillot de bain. Ca ne devait pas être bien différent. En plus, j'avais justement en stock un jersey bi-extensible acheté par erreur il y a des siècles qui faisait un tissu idéal pour ce projet. Restait le problème du patron. Niveau maillot de bain, ma patronthèque est plus que légère et sorti de la combi intégrale, j'avais rien de rien pour ces messieurs.

Résolue à ne pas faire mentir la chanson et que le soleil cesse d'avoir rendez-vous avec la lune jouflue d'Azraël (d'autant qu'un coup de soleil à ce endroit, c'est pas le top), j'ai finalement mis la main sur un patron de boxer dans le Ottobre 6/2016, le modèle 15 dénommé Mr Leopard (tout un programme). En rallongeant un peu les jambes du boxer, ça faisait un short de bain tout à fait convenable, enfin, en théorie ! Parce que dans les faits, je me suis tout de même heurtée à 2 petits problèmes.

IMG_2639

IMG_2640

Le premier, c'est le patron lui-même. Non pas qu'il présente une grosse difficulté technique. Franchement, je crois que c'est à la portée d'une débutante et je n'ai vraiment eu aucun problème à coudre le mien. Non, le truc, c'est que c'est un patron de boxer et ça se voit clairement, d'autant plus qu'Azraël a préféré une ceinture à base d'élastique spéciale boxer (que j'avais en stock depuis des mois) à une ceinture élastiquée classique. Ce n'est donc pas franchement la tenue idéale pour une baignade à la piscine municipale.

Mais la plus grosse erreur, je l'ai commise sur la taille. Car une fois les mensurations d'Azraël contrôlées (oui, je vous rappelle qu'il suffit que je tourne la tête pour qu'il prenne une taille c'est affolant), j'ai longuement hésité entre 2 tailles de maillot de bain parce qu'il était entre 2 tailles justement. Et finalement, j'ai opté pour la plus grande en me disant que ça lui ferait plus de profit. Monumentale erreur car si le maillot paraissait parfait à l'essayage, une fois mis en situation, c'est à dire bien trempé, il se faisait la malle au moindre mouvement. Du coup, c'était lever de lune (et de sa face cachée aussi pour faire bonne mesure) à tout va. Je vous dis pas comme le monstros était deçu de voir lui échapper un splendide maillot de bain rouge bordeau, et moi aussi d'ailleurs.

Heureusement, c'est à ce moment que Gargamel s'est pointé en s'exclamant qu'il était beauuuuu le maillot de bain rouzeu.

Ben tu veux l'essayer mon Gargamel ?

Oh ouiiii !

Alors, ça va ? T'es pas trop serré ?

Ca va

Tu nages un peu pour voir ?

Ca va

Tu sautes ? Ca tombe pas ?

Ca va

Alors il te plait ?

Ca va

(oui, je sais, ça semble assez limité comme vocabulaire et ça manque singulièrement d'enthousiasme)

Tu veux le garder alors ?

Oui maman

Et voilà mon maillot de bain casé et moi bien contente de ne pas avoir bossé pour rien mais un peu déçu par l'accueil plutôt tiède du dit maillot par Gargamel. Sauf que, en fait, ce petit coquin cachait bien son jeu et qu'il l'adore son nouveau maillot. C'est en tout cas ce que j'ai déduit du fait qu'il ne veut plus mettre que celui-là. Ce qui m'arrange bien, soit dit en passant, car son petit frère a ainsi pu récupérer son vieux maillot et donc cesser de montrer sa lune à tout le monde, au moins temporairement.

IMG_2636IMG_2637

IMG_2638

Au final, un premier essai que je ne regrette pas. J'ai ainsi eu confirmation que coudre des boxers aux monstros était facile et rapide et me permettrait d'écouler un certain nombre de chutes de jersey. Et moyennant quelques découpes en moins, ce patron devrait aussi devenir un bon patron de short de bain. Et en prime, cela me permet de participer à l'Opération Déstockage de Scrapaboom. Allez, je file voir ce qu'ont pu faire les autres déstockeuses.