Pour le défi de Nabel, "Je couds (ou je tricote) pour un homme", j'avais décidé de poursuivre le renouvellement de la garde-robe de Gargamel suite à sa dernière poussée de croissance. Après le boxer, je me suis donc attaquée à un pantalon. Mais attention, pas un de ses sempiternels pantalons de jogging. Non non, un vrai pantalon, voilà ce que je voulais faire.

Et j'ai bien cru que je n'y arriverais pas. Parce que niveau patron pour mec, bien j'ai à peu près ... ben rien ! Eh oui, dans mes maisons Victor, les patrons pour homme se comptent sur les doigts d'une main. Dans les Ottobre, tout est trop petit. Heureusement, dans le temps jadis, j'avais acheté un unique Ottobre Design Famille (n°7/2017)  et, miracle, il y avait justement dedans un patron de chino, le Tabacco Brown. Sauf que, bien sûr, comme tout bon pantalon pour homme, ce modèle comporte une braguette et un bouton !

Mais enfin La Puce, c'est normal ça. Il est où le problème ? Le problème, un détail notez bien, mais qui a une très très très légère importance (oui, oui, c'est ironique comme remarque), le détail donc est que Gargamel ne supporte pas les fermetures éclair sur les pantalons et fait une allergie à la limite du choc anaphylactique face aux boutons, qu'ils soient réels ou dessinés. Non non, c'est pas une blague, même un dessin de bouton, il ne supporte pas. Alors un pantalon muni des 2, vous imaginez ce que cela peut donner.

Du coup, j'ai décidé d'utiliser un tissu contenant de l'élastane pour réaliser ce pantalon et choisi de le couper une taille au dessus. J'espèrais qu'ainsi, en élastiquant entièrement la taille, les hanches passeraient sans problème et que tout irait bien. J'ai donc sorti de mon placard mon restant de tissu faux jean imprimé plumes et tête d'aigle, déjà utilisé pour faire un short Sunset à Inferno Gran Mom et je me suis mise à l'ouvrage.

IMG_4163

Devant du pantalon

IMG_4167

Dos du pantalon

IMG_4164

Détail des poches

Niveau technique, aucune difficulté particulière vu que j'ai supprimé braguette et boutonnière.

IMG_4168

Poches réalisées dans des chutes de double gaze pour la douceur

IMG_4169

Assemblage en couture anglaise pour le confort et les finitions

Niveau coupe, c'est un modèle que je ne referai clairement pas. Comme dirait Chéri : "Non mais il a pas fesses ce pantalon !" La flèche est entièrement à reprendre et la hauteur de la ceinture arrière à remonter si vous ne voulez pas montrer votre raie des fesses à tout le monde. Alors que j'ai coupé une taille au dessus, le pantalon allait tout juste à Gargamel qui a même failli refuser de finir de l'enfiler au prétexte qu'il était trop petit. Au passage, c'est le second modèle du magazine que je couds, le premier étant un T-shirt pour moi, et c'est la seconde fois que c'est trop petit. Enfin, mais là ce n'est pas forcément que la faute à la coupe du modèle, les poches baillent de façon très inélégantes.

Malgré tout ça, le pantalon restant mettable, Gargamel a daigné le porter ce qui constitue un progrès indéniable par rapport à ses joggings habituels. Sauf que, bien sûr, j'ai dû faire un ânerie au lavage car son nouveau pantalon a perdu une bonne taille suite à ma dernière lessive. Et vu qu'il était un déjà un peu juste, il lui arrive désormais à mi-fesses ! Pire, il ne pourra même pas être recycler pour Azraël qui a décrété que ça le grattait trop et qu'il n'en voulait pas !

IMG_4171

IMG_4172

Non, vous ne verrez pas les défauts sur les photos, ils sont planqués par le T-shirt !

Mais bon, le plus important dans tout ça, finalement, c'est que Gargamel ait accepté de porter un vrai pantalon. Il ne reste plus qu'à trouver des patrons plus adaptés. D'ailleurs, si vous n'avez pas des suggestions, elles seront plus que bienvenues !

Sur ce, je vais aller voir les petites merveilles réalisées par les autres participantes.