samedi 30 novembre 2019

Opération Déstockage # 26 : Wattouat, le pokémon et son tuto

Plus le temps passe, plus j'ai du mal à trouver ce que je vais bien pouvoir fabriquer comme cadeau d'anniversaire pour les petits camarades de classe d'Azraël. Je ne sais pas vous, mais moi, j'ai l'impression qu'il y a des âges comme ça où satisfaire nos petites têtes blondes relève de l'exploit.

Il y a quelques semaines (oui, je suis plus qu'à la bourre question publication), c'était l'anniversaire de la tout petit peu amoureuse de Sir Azraël que j'ai missionné dare dare pour sonder les envies de la demoiselle. Après avoir fermement repoussé la suggestion de lui offrir une tablette (ah ça, on pourra pas dire que Sir Azraël est pingre avec son amoureuse) et discuté non moins fermement des autres options, on a fini par se décider sur une poupée Loll (que je me demande vraiment ce que les petites filles d'aujourd'hui peuvent bien leur trouver à ces machins et qu'en plus ça m'a obligé à faire les magasins de jouets horreur suprême !) et une peluche pokémon.

Faut dire que, depuis le temps que je couds des peluches, j'ai fini par glaner de çi de là un nombre conséquent de patrons de pokémon. Naïvement, je me disais donc que j'allais gagné du temps avec tout ça et que mon petit projet irait vite. Sauf que voila, impossible d'avoir à la combinaison adéquate de tissus dans mon stock pour les patrons que j'avais. Pas grave me direz-vous, je n'avais que procurer ce qu'il fallait. Mais le problème, c'est que vu mon emploi du temps surchargé, l'achat de la fameuse poupée m'avait déjà pris tout mon temps libre (c'est dire si c'est une denrée rare en ce moment). Hors de question donc de courir les magasins de tissu à la recherche des polaires peluche manquantes. Il me fallait impérativement faire avec mon stock. Coup de chance, le pokémon idéal existait : le Wattouat. Un tissu imitation laine de mouton blanc pour le corps, du tissu à sweat molletonné noir et jaune pour les cornes et la queue, un peu de minky rouge pour la queue encore et un tissu velours super doux bleu canard/turquoise pour la tête et les pattes. Il me restait même des yeux sécurisés dans mon stock pour un Wattouat plus vrai que nature.

Résultat de recherche d'images pour "image wattouat"

Et un Wattouat, un !

Je suis donc partie illico à la recherche d'un patron de Wattouat et là, catastrophe : AU CUN PA TRON !!! Même pas l'ombre d'un truc adaptable avec quelques modifs. C'est là que Couturus s'est vexé !

Rhaaa, flûte, je trouve rien ! Bon, faut réfléchir à un autre cadeau !

Non mais eh ho, ça va pas la tête !

Ben quoi ?

Ben quoi ben quoi, comment ça ben quoi ? Et je sers à quoi moi La Puce !

Euuuh, tu veux dire que tu pourrais me faire un patron ?

Pfffff, évidemment ! Rien de plus simple !

Alors bon, rien de plus simple, c'est vite dit quand même mais il a tenu ses engagements le Couturus et me l'a fait mon patron. Et il a même cousu la peluche dans la foulée. Et comme il était trop fier de lui, il a décidé de prendre plein de photos en cours de réalisation et de vous en faire un tuto au cas où vous auriez des amateurs pour les fêtes de fin d'année.

IMG_3148

IMG_3149

IMG_3150

IMG_3152

Alors voilà, en exclu directe et avec les compliments de Couturus, le tuto du Wattouat avec son patron. Je précise que les marges de couture sont incluses de sorte à ce que, quand vous assemblez les pièces, le tissu soit positionné en limite du pied presseur de votre machine. Pas besoin de guide du coup, ça roule tout seul.

Pokémon_Wattouat (le tuto)

Pokémon_Wattouat_1 (le patron - première partie)

Pokémon_Wattouat_2 (le patron - deuxième partie)

Entre la conception du patron et la réalisation de la peluche, ça m'a pris une bonne semaine mais si je devais la refaire, je pense que j'y passerai moitié moins de temps. En tout cas, je suis assez fière du résultat que je trouve plutôt ressemblant et la demoiselle était ravie.

Cerise sur le gâteau, je n'ai utilisé que des éléments de mon stock ce qui me permet de participer à l'Opération Déstockage de Scrapaboom.

Allez, je file jeter un oeil sur les réalisations des autres déstockeuses.

Posté par reyhaziel à 23:52 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , ,


mercredi 13 novembre 2019

Les bons mots d'Azraël - tome 18

Il y a des jours comme ça, des jours où nos chères têtes blondes nous en sortent une bien bonne qui nous laisse totalement bidonnés ! Nous, c'était le week-end dernier alors que Papy P. et Mamie M. étaient venus passer l'après-midi à la maison.

Tout le monde était vautré qui dans le fauteuil qui dans le canapé devant un match de foot (euh, sauf moi, je précise, parce que moi et le foot ...) quand tout à coup, là, comme ça, sans signe avant coureur, sans explication, sans avertissement, bref, la surprise totale, voilà que Mamie M. se lève !

Non mais c'est vrai ça ! Ça se fait pas ! Et pourquoi elle se lève d'abord ???? Non vraiment, devant ce mystère inexplicable, insondable et ce manque total de savoir-vivre, Azraël se devait de réagir ce qu'il a fait sans tarder !

Ben Mamie, pourquoi tu te lèves ? Et tu vas où ?

Ah mais c'est qu'il faut que j'aille aux toilettes.

Ah. Bon. D'accord. C'est bon, tu peux aller faire tes besoins !

Merci donc Azraël, merci d'avoir autorisé Mamie M. a gagné dignement sa litière pour faire ses petites affaires ! Quant à votre humble servante, elle continue à sécher ses larmes de rire en repensant au sérieux de son monstros lorsqu'il a assené cette réflexion.

Posté par reyhaziel à 09:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :

dimanche 10 novembre 2019

Défi Je couds (ou je tricote) pour un homme #4 : Le pantalon qui change de taille

Pour le défi de Nabel, "Je couds (ou je tricote) pour un homme", j'avais décidé de poursuivre le renouvellement de la garde-robe de Gargamel suite à sa dernière poussée de croissance. Après le boxer, je me suis donc attaquée à un pantalon. Mais attention, pas un de ses sempiternels pantalons de jogging. Non non, un vrai pantalon, voilà ce que je voulais faire.

Et j'ai bien cru que je n'y arriverais pas. Parce que niveau patron pour mec, bien j'ai à peu près ... ben rien ! Eh oui, dans mes maisons Victor, les patrons pour homme se comptent sur les doigts d'une main. Dans les Ottobre, tout est trop petit. Heureusement, dans le temps jadis, j'avais acheté un unique Ottobre Design Famille (n°7/2017)  et, miracle, il y avait justement dedans un patron de chino, le Tabacco Brown. Sauf que, bien sûr, comme tout bon pantalon pour homme, ce modèle comporte une braguette et un bouton !

Mais enfin La Puce, c'est normal ça. Il est où le problème ? Le problème, un détail notez bien, mais qui a une très très très légère importance (oui, oui, c'est ironique comme remarque), le détail donc est que Gargamel ne supporte pas les fermetures éclair sur les pantalons et fait une allergie à la limite du choc anaphylactique face aux boutons, qu'ils soient réels ou dessinés. Non non, c'est pas une blague, même un dessin de bouton, il ne supporte pas. Alors un pantalon muni des 2, vous imaginez ce que cela peut donner.

Du coup, j'ai décidé d'utiliser un tissu contenant de l'élastane pour réaliser ce pantalon et choisi de le couper une taille au dessus. J'espèrais qu'ainsi, en élastiquant entièrement la taille, les hanches passeraient sans problème et que tout irait bien. J'ai donc sorti de mon placard mon restant de tissu faux jean imprimé plumes et tête d'aigle, déjà utilisé pour faire un short Sunset à Inferno Gran Mom et je me suis mise à l'ouvrage.

IMG_4163

Devant du pantalon

IMG_4167

Dos du pantalon

IMG_4164

Détail des poches

Niveau technique, aucune difficulté particulière vu que j'ai supprimé braguette et boutonnière.

IMG_4168

Poches réalisées dans des chutes de double gaze pour la douceur

IMG_4169

Assemblage en couture anglaise pour le confort et les finitions

Niveau coupe, c'est un modèle que je ne referai clairement pas. Comme dirait Chéri : "Non mais il a pas fesses ce pantalon !" La flèche est entièrement à reprendre et la hauteur de la ceinture arrière à remonter si vous ne voulez pas montrer votre raie des fesses à tout le monde. Alors que j'ai coupé une taille au dessus, le pantalon allait tout juste à Gargamel qui a même failli refuser de finir de l'enfiler au prétexte qu'il était trop petit. Au passage, c'est le second modèle du magazine que je couds, le premier étant un T-shirt pour moi, et c'est la seconde fois que c'est trop petit. Enfin, mais là ce n'est pas forcément que la faute à la coupe du modèle, les poches baillent de façon très inélégantes.

Malgré tout ça, le pantalon restant mettable, Gargamel a daigné le porter ce qui constitue un progrès indéniable par rapport à ses joggings habituels. Sauf que, bien sûr, j'ai dû faire un ânerie au lavage car son nouveau pantalon a perdu une bonne taille suite à ma dernière lessive. Et vu qu'il était un déjà un peu juste, il lui arrive désormais à mi-fesses ! Pire, il ne pourra même pas être recycler pour Azraël qui a décrété que ça le grattait trop et qu'il n'en voulait pas !

IMG_4171

IMG_4172

Non, vous ne verrez pas les défauts sur les photos, ils sont planqués par le T-shirt !

Mais bon, le plus important dans tout ça, finalement, c'est que Gargamel ait accepté de porter un vrai pantalon. Il ne reste plus qu'à trouver des patrons plus adaptés. D'ailleurs, si vous n'avez pas des suggestions, elles seront plus que bienvenues !

Sur ce, je vais aller voir les petites merveilles réalisées par les autres participantes.

Posté par reyhaziel à 11:58 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , ,