Je ne sais pas si ça vous fait la même chose mais moi, plus les enfants grandissent, plus je trouve difficile d'avoir des idées de trucs fait maison à leur offrir. C'est que ça grandit vite un monstros et quand on ne les a pas sous la main pour chopper leurs mensurations exactes, leur coudre des vêtements sympas et/ou originaux peut vite devenir un casse-tête ce qui oblige à trouver une autre source d'inspiration.

Ainsi, cette année, j'ai eu beaucoup de mal à trouver des idées pour mes réalisations à offrir aux enfants des copines. Enfin, non, c'est pas tout à fait ça. Parce que des idées, j'en avais. Mais des trucs pas déjà offerts, où je n'avais pas à craindre un problème de taille, ne nécessitant pas d'aller faire les magasins pour m'approvisionner parce que je n'avais pas le temps, ne demandant pas 3 semaines de temps de réalisation parce que ... ben j'avais pas le temps non plus, ça, j'en avais pas vraiment.

Mais heureusement, je peux toujours compter sur ma horde démoniaque pour me dégoter des idées au fin fond de Pinterest. Ils s'y sont mis à 3 ce coup-ci. Autant vous dire que je n'avais aucune chance d'y échapper. D'abord, Pinterestus qui m'a cloué devant mon ordi pendant des heures. Tu m'étonnes qu'ensuite je n'ai plus une minute pour faire les magasins ! Mais le pire, c'est qu'il en a profité récolter quelques idées supplémentaires qu'il s'est empressé de refiler à un Fimus trop heureux de monopoliser le devant de la scène.

Du coup, une fois que j'ai enfin réussi à exorciser Pinterestus, Fimus a profité de mon état de faiblesse pour donner l'assaut. Un Fimus extatique devant la moisson d'idées de Pinterestus dois-je préciser et qui m'a obligé à me lancer dans la réalisation de toute une série de petits et moins petits cadeaux de Noël à distribuer tout azimut. Même qu'à la fin, je ne sentais plus mes doigts à force de malaxer de la fimo tous les soirs.

IMG_3154

Bon, il a quand même été sympa le Fimus. Il ne m'a pas obligé à attaquer direct la grosse pièce. Nan, celle-là, il l'a réservé pour la fin avec la complicité d'un Bricolus tout aussi déchaîné. C'est ainsi que contrainte et forcée, je me suis retrouvée à commencer par une série de pendentifs. Même que Chéri m'a demandé si je m'étais enfin décidé à ouvrir une boutique en ligne pour vendre ma production. Ce à quoi je lui ai répondu de se taire avant de donner des idées à la horde démoniaque parce que si sa suggestion leur parvient aux oreilles, je suis fichue, je le sens !

IMG_3157

IMG_3160IMG_3162IMG_3163

 

IMG_3161

IMG_3167

J'avoue être particulièrement fière de celui-ci en particulier dont la lune et les étoiles sont phosphorescentes et brillent donc dans le noir comme toute étoile qui se respecte !

Mais la pièce qui m'a demandé le plus de travail, c'est cette déco de chambre d'enfant. Une petite maison d'elfe ou de fée qui s'illumine.

IMG_3249IMG_3258

IMG_3260

Ca faisait un bon moment que j'avais envie de faire un truc de ce genre mais les petites filles à qui l'offrir me paraissent trop jeunes pour ce type de réalisation est somme toute assez fragile. Et si j'en crois la réaction d'Azraël dont les goûts sont tout de même assez girly pour un garçon, c'est pas vraiment le genre de déco susceptible de plaire à ses copains. Pour sa réalisation, je me suis inspirée de ce tuto. La technique est similaire mais je n'ai pas utilisé les mêmes peintures de finition et surtout, j'ai changé le toit initialement en forme de chapeau de sorcière pour une espèce de fleur de liseron plus dans l'esprit fée/lutin/elfe.

Le corps de la maison est constitué d'un bocal en verre (ex-pot de moutarde pour être précise, eh oui, je fais dans la récup parfois) recouvert d'une couche assez épaisse de fimo dans les tons marron. L'épaisseur a ici son importance car on doit pouvoir sculpter les rainures destinées à donner l'illusion du bois. Et pour que l'effet bois soit réussi, il faut pouvoir creuser de façon assez accentuée ces rainures. Une fois cuit, le corps de la maison est peint avec de la peinture acrylique très diluée. L'idée est de donner des reflets tout en accentuant les reliefs. Pour les contours de fenêtre, l'effet pierre est obtenu à la brosse à dent (si si, c'est ça qui donne le relief plein de petits points) et en teintant très légèrement à la peinture noire (toujours bien diluée donc).

IMG_3251IMG_3252

IMG_3253

Le toit fleur est lui constitué d'une armature en papier aluminium recouvert d'une couche fine de Fimo. On le colle ensuite sur le haut de la maison à l'aide d'une colle spéciale pâte polymer. Cette fixation est ensuite renforcée par la pause de la mousse qui coure sur une partie de la maison.

IMG_3260

L'effet vitrail des lucarnes est, quant à lui, obtenu avec mes éternels feutres pour porcelaine. J'adore ces feutres qu'on peut utiliser pour des tas d'applications différentes. Un petit coup de cuisson et hop, ça ne bouge plus.

Pour que la maison puisse s'illuminer, j'ai dégoté chez Giffy des guirlandes électriques fonctionnant à pile. J'aime bien ce principe de guirlande à pile car cela permet d'installer les décos absolument où l'on veut sans avoir à se soucier qu'il y ait une prise électrique dans le secteur ou non. Et en plus, c'est nettement plus sécurisant si on veut que le monstros puisse allumer ou éteindre sa maison en parfaite autonomie. Mais du coup, je voulais aussi m'assurer de la parfaite stabilité de la maison. Pour ça, j'ai découvert un nouveau matériau de "modelage" pour les loisirs créatifs : le paper clay (qu'on pourrait traduire par argile en pâte à papier). C'est un matériau assez bizarre, un mix entre le papier mâché et le plâtre. On trouve des recettes sur le net pour en fabriquer mais perso, j'ai préféré ne pas m'embêter et j'ai acheté la mienne. Si ça vous intéresse, j'ai pris la marque Giotto (parce que c'était nettement moins cher que Fimo, je l'avoue volontiers, et que j'ai des feutres de cette marque que je trouve top). Chez eux, on appelle ça du Plastiroc et ça ressemble à ça.

IMG_4238

IMG_4239

C'est présenté comme une pâte à modeler séchant à l'air mais niveau texture, on est très très loin de la pâte à modeler. D'abord, ça contient plein d'eau donc le touché est très humide et on n'aime pas forcément. Ma première réaction a d'ailleurs été "yeak, dégueu ce truc!". Ensuite, ça contient visiblement du plâtre ou de l'argile et on finit les mains blanches comme si on avait passé une heure à écrire au tableau à la craie (oui, c'est la prof qui parle là). Ensuite, tous les petits bouts qui pointent et donnent un aspect non lisse sur la photo sont des morceaux de papier mâché. Ça rend la découpe trèèès difficile pour avoir un aspect net. Absolument rien à voir avec la pâte à modeler standard ou la Fimo. Donc pour les découpes de précision, on oublie ! Enfin, ce matériau est assez élastique au sens où si vous appuyez votre doigt dedans pour faire un creux, au bout de quelque minute, le matériau aura tendance à vouloir reprendre sa forme d'origine. Le creux va donc se résorber partiellement. C'est un détail à prendre en compte lors du modelage de vos réalisations.

Bref, c'est très loin d'être mon matériau préféré à travailler mais pour faire un socle solide et assez lourd, ça fait impeccablement le job. Car une fois bien sec (ça prend un paquet de temps si l'épaisseur est importante), ce matériau devient aussi dur qu'une plaque de plâtre, en plus solide car le papier qu'il contient fait office de ferraillage, et conserve un poids intéressant (lourd, mais pas trop). Et puis il est possible de le peindre et de le vernir ce qui est parfait pour les finitions. On doit même pouvoir le poncer je pense mais je n'ai pas essayé. Ce n'était pas nécessaire dans mon cas. A ce stade, Bricolus n'a pas pu s'empêcher d'ajouter son petit grain de sel.

Alors Bricolus, qu'est-ce que tu en penses 

(eh oui, des fois, je tends le bâton pour me faire battre)

Huuuum, mouuuaiiis ...

(ton dubitatif hyper critique que tu sens bien qu'il y a un truc qui le chiffonne)

Ben quoi ? Qu'est-ce qui ne te plaît pas ?

Le socle de plâtre, ça glisse sur la table et ça va finir par la rayer.

Ah ? Tu crois ? On fait quoi alors.

T'as qu'à coller une plaque de mousse dessous. Ça protégera la table et ça ne glissera plus en prime.

Devant un démon du bricolage sûr de son fait, je n'ai eu qu'à m'incliner et une fine feuille de mousse a donc été ajouté sous la structure. En plus, cela permet de cacher l'ouverture sous la maison par laquelle j'ai rentré la guirlande lumineuse à l'intérieur du pot. Bien évidement, Fimus, jaloux d'un Bricolus trop frimeur à son goût, a décidé lui aussi d'ajouter sa petite touche personnelle.

Eh voilà, j'ai fini.

Huuuum, mouuuaiiis ...

(ton dubitatif hyper critique que tu sens bien qu'il y a un truc qui le chiffonne lui aussi)

Allons bon, qu'est-ce qui ne va pas à présent ?

(ton un peu agacé de la fille qui bosse sur le projet depuis 10 jours et qui aimerait bien en finir à présent)

Je sais pas ? Il manque quelque chose on dirait.

...

(silence méditatif)

J'ai trouvé ! Il manque le propriétaire !

Hein ?

Ben oui, il faut que tu ajoutes une fée. Allez hop, au boulot. On va se faire une super fée avec une longue robe irisée, des ailes de papillon, une longue chevelure nattée avec des fleurs piquées dedans et un petit oiseau sur la main. Et on l'assoira sur le toit, ce sera parfait.

Plutôt parfaitement irréalisable oui ! Et j'ai stoppé net Fimus dans ses délires. Après avoir éliminé aussi fermement 3 modèles différents de fée Clochette et autres lutins plus vrais que nature, je l'ai finalement convaincu qu'un petit elfe/lutin assis devant la maison ferait parfaitement l'affaire. On s'est donc inspiré de ce tuto pour faire notre elfe.

J'ai toutefois modifié main et pieds pour plus de vraisemblance. Et je dois dire que j'aime beaucoup le résultat final.

IMG_3277

IMG_3278IMG_3280

Je n'ai plus à présent qu'à croiser les doigts pour que cette déco soit arrivée en un seul morceau auprès de sa destinataire et surtout, qu'elle lui plaise !

 IMG_3287

IMG_3288

Méfies-toi petit elfe, Mario semble déterminé à te piquer ta maison !