mardi 26 mai 2015

Harry Potter n'a qu'à bien se tenir

Un jour, pas si lointain, en pleine confection du diner vêtue de mon superbe tout nouveau tablier.

Maman, il est beaaaaau ton tabiyer.

Euh, merci Azraël.

Maman, il est où ton balai ?

(ah d'accord, je me disais aussi )

Mon balai ? Rangé dans la cuisine comme d'habitude.

Me peux le prende ?

Le prendre ? Pour faire quoi?

Maiiis, c'est pour nettoyer !

Bon d'accord mais je règle la longueur d'abord. Voilà. Et tu fais attention hein !

Retour à mes fourneaux et quelques minutes plus tard ...

Tu as fini Azraël ? Faudrait ranger le balai là.

Mais moi me peux pas. Moi me voles ! Me suis un magicien !

Hein ?

Ah oui, effectivement, le ménage n'avait pas avancé d'un poil mais Azraël était bel et bien en plein entrainement intensif de vol en balai. Encore quelques séances et il sera fin prêt pour intégrer une équipe de Quidditch. A condition toutefois qu'il arrête d'admirer en permanence son postérieur, histoire de s'assurer qu'il est élégant en toutes circonstances !

IMG_0928

Attention au départ

IMG_0930

Voyons voyons, est-ce que mon fessier est bien mis en valeur là ?

IMG_0929

IMG_0935

Et c'est parti mon kiki !

Posté par reyhaziel à 23:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :


samedi 23 mai 2015

Petits bricolages

Le week-end dernier, dans l'Inferno House (et là, vous imaginez bien une musique super angoissante de thriller de série Z au moins)

Huuum, il a des devoirs à faire Gargamel ? Non parce que, je peux lui faire faire si tu veux.

...

(léger état de choc, ceux qui connaissent bien Chéri comprendrons sans problème que Modernus venait tout juste de frapper un grand coup)

Euuh, attends, je vais regarder. Ah ben non, y a rien.

C'est dommage! Ce serait quand même bien si on lui faisait faire du calcul. On n'a rien qui pourrait aider en dehors de la tablette ?

Ben en fait euuuh ... non. Désolée.

Bon alors là, toi qui me lis, si toi aussi tu as une faille inter-dimensionnelle dans ton salon qui donne directement sur les plans infernaux, retiens bien ceci : ne dis JAMAIS, mais vraiment JAMAIS que tu es désolée de ne pas avoir le matos pédagogique adapté à ton monstros autiste pour le faire bosser (ni à ton monstros tout court d'ailleurs). Car c'est là l'incantation exacte provoquant l'apparition immédiate de Scolarus Bricolus Démonicus (ou autrement dit en langage non initié, le démon du bricolage à destination des apprentissages scolaires et autres).

C'est comme ça que j'ai émergé une heure après cette conversation avec Chéri, assise devant mon écran d'ordinateur sur lequel s'affichaient fièrement différentes fiches d'activités de calcul destinées à des élèves de CLIS et des idées de bricolages pour l'apprentissage de la discrimination des couleurs.

Eh, ça a l'air bien ça.

N'est-ce pas !

(j'allais quand même pas avouer que je n'avais aucune idée de ce que je faisais là).

Mais on a des pinces à linge en bois ?

Oui oui, on en a.

Et faudrait pas des pions pour les trucs de calcul ?

Ah ben si tiens.

Et on en a ?

Ah ben non ... Désolée.

(arrrrrrggh, nooooooooon, j'ai recommencé!)

Bon, vous l'aurez compris, Scolarus Bricolus venait de lancer une seconde attaque dont j'ai émergé les mains dans la pâte fimo en train de fabriquer des petits pions avec autour de moi tout le matos pour faire des fiches d'activités de calcul et des petits trains des couleurs y compris l'intégralité de ma collec de pots de peinture (on va y revenir). Et je parle même pas de la plastifieuse et du four qui étaient en train de chauffer.

Oui bon, vous me direz que j'aurais pu tout laisser en plan et retourner à ma couture comme j'en avais initialement l'intention avant cette attaque démoniaque particulièrement sournoise. Mais non, car c'est la toute la beauté des attaques des démons de la famille des Bricolus (oui, parce que Scolarus n'est pas le seul spécimen de cette espèce particulièrement vicieuse), elles ont des effets secondaires. Elles vous culpabilisent à mort si vous ne venez pas à bout des bricolages commencés sous emprise démoniaque.

Et c'est ainsi que j'ai passé mon samedi en intégralité à faire des pions, cuire des pions, vernir des pions (oui oui, le Bricolus est un peu un maniaque du détail), mélanger des couleurs pour obtenir de jolis dégradés, peindre des petites fenêtres dans des trains et des pinces à linge dans la couleur assortie, vernir les dites pinces à linge (Bricolus soutenant mordicus que la plastification allant donné du brillant aux couleurs du petit train, il fallait faire de même avec les pinces à linge).

Au final, on a obtenu ça. Ça ne paie peut-être pas de mine mais ça remplit parfaitement son office.

IMG_0248

Image trouvée sur le woueb, imprimée, peinte et plastifiée pour la solidité

D'autres couleurs sont en préparation

IMG_0249

Pions faits maison en pâte Fimo. Feuille A4 avec case, signe + et signe = faits au feutre puis plastifiée pour fonctionner comme un tableau blanc.

On écrit ensuite les chiffres et le résultat avec un feutre type Veleda

Les monstros ont immédiatement adopté le matériel. Si Gargamel a réussi à associer chaque couleur de pince avec la fenêtre correspondante, cela a été un peu plus laborieux pour Azraël. Mais l'excellente surprise est venue du matériel pour le calcul puisque Gargamel qui nous a fait ses premières additions les doigts dans le nez. Ça a tellement bien fonctionné qu'on est déjà passé à la soustraction et là aussi, le système s'est révélé parfaitement adapté. Quant à Azraël, ne voulant pas être en reste, il a bien sûr exigé de faire également des devoirs et s'est lancé lui aussi dans le comptage de pions.

Brefle, si vous cherchez une technique pour initier vos enfants aux math, je vous la recommande. C'est simple, peu onéreux et très facile à mettre en oeuvre.

Posté par reyhaziel à 22:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

jeudi 21 mai 2015

Gargamel's life in animed gif

Vous l'aurez peut-être remarqué, depuis quelques temps, j'essaie de mettre des gifs animés dans mes posts. J'adore les blagues foireuses qu'on peut faire dessus pour illustrer ses propos. Mais je n'en mets pas très souvent parce que, vu que je ne sais pas les faire (si si, paraît qu'il y a des gens qui savent en faire), faut que j'en trouve grâce à mon ami gougleu et que c'est pas un copain très sympa avec moi (ou alors, je ne sais pas le brosser dans le sens du poil) parce qu'il m'en trouve pas souvent des bien.

Et puis la semaine dernière, je suis tombée tout à fait par hasard sur un site que j'ai pas pu lâcher jusqu'à avoir lu/regarder la dernière ligne/image tellement j'étais morte de rire : ma vie d'instit en gif animé, 17 pages de pur bonheur. Ce site porte parfaitement son nom puisqu'il raconte la vie d'un instit (UN instit, pas UNE instit, comme quoi, ce n'est pas un métier que de femmes) en utilisant le concept suivant : un gif animé accompagné d'un très très court commentaire pour le décryptage. Et du coup, c'est une vrai mine d'or si vous êtes à la recherche d'images animées (en plus de vous faire passer un excellent moment de rigolade, en particulier quand vous connaissez un tant soit peu ce milieu, celui des instits hein, pas celui des gifs animés) dans laquelle j'ai largement pioché.

Mais pour le coup, le concept du "un bon gif animé vaut mieux qu'un long discours" m'a paru tomber sous le sens pour qu'un Gargamel qui a toujours du mal à s'exprimer puisse vous raconter sa journée type. Alors voilà, en première mondiale et en exclusivité sur ce blog et uniquement sur ce blog, la vie de Gargamel en gif animé.

 

Quand je regarde un épisode des Angry Birds en boucle en prenant mon petit déjeuner

angrybirds

 

Quand j'arrive en classe et que les copains viennent dire bonjour : Tu m'as fait un bisou là, j'ai pas rêvé là, tu m'a fait un bisou !

bisous

 

Quand je suis en classe et que la maîtresse vérifie que je bosse

quand je bosse

 

Mes copains, quand on revient de la cour de récré

Cours de récré

 

Quand le taxi arrive pour me conduire à l'hôpital de jour

taxi

 

Quand l'orthophoniste veut me faire faire des exercices de lecture

travailler

 

Quand maman vient nous montrer la dernière robe qu'elle vient de finir

quand maman montre sa derniere robe

 

Quand je fais un mario sur ma console et que mon petit frère me demande de lui prêter

quand azrael veut ma console

 

Quand maman essaie pour la 10ème fois de me faire asseoir à table tranquillement pour manger

robin des bois

Quand c'est l'heure de se coucher, que je suis en plein partie et que maman me demande de lâcher la tablette

quand c lheure du dodo

 

Quand c'est la fin de journée et que maman vient enfin de réussir à nous coucher Azraël et moi et que j'ai fini mon 2ème et dernier rappel

quand maman veut que je reste à table

 

Edifiant non ?

Posté par reyhaziel à 09:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

mardi 19 mai 2015

Extatique !

Quand j'ai créé ce blog il y a un peu plus d'un an maintenant, je l'ai fait pour 2 raisons principales :

  1. je suis une grosse fainéasse du téléphone (et en prime, les monstros ne me laissent jamais tranquille quand je bigophone).
  2. j'avais un besoin urgent de décharger un certain nombre de frustrations

Euh, la Puce, on voit pas bien le rapport avec un blog là !

Ben le rapport, c'est que Inferno Gran Mom, contrairement à Papy P. et mamie M. n'habite pas la porte à côté et qu'elle connaît le rapport amour, haine, méfiance et "y'en a marre qu'il sonne à tout bout de champ" que j'entretiens avec les téléphones. Du coup, pour avoir des nouvelles et en donner, c'était pas super. Et pour ça, un blog, c'est magique (ou presque). Maintenant, elle peut avoir des nouvelles régulièrement de tous les trucs importants, ou rigolos, ou dont le fromage mou qui me sert de cerveau arrive péniblement à se rappeler.

Quant au déchargement des frustrations, mon avis est qu'une séance de délire blogesque devrait être remboursé par la SECU parce que ça fait autant de bien qu'une séance chez le psy (en tout cas, moi, ça me fait beaucoup de bien). Ne serait-ce que parce que je ne veux pas écrire n'importe quoi (oui, bon, ça va, je sais, on dirait pas et arrêtez de rigoler, je vous vois !) et du coup, rédigez mes posts, même sous l'effet de l'émotion, me permet de remettre les choses en perspective.

Ce que je n'avais pas prévu en revanche, c'est la satisfaction que je pourrais ressentir à partager mes expériences, le plaisir à lire les petits mots d'encouragement quand ça va pas et les commentaires sur mes réalisations couturesques, ma grande passion. Cela m'a permis de faire des rencontres (virtuelles ou réelles) très intéressantes et enrichissantes et donner envie de tester des choses que je n'aurais jamais envisagé sinon (comme ne pas hésiter à faire 1h de route aller-retour pour emmener les monstros au ciné par exemple).

Et puis en plus, de temps en temps, on voit une surprise débarquée, sous la forme d'un petit paquet. C'est ce qui s'est produit ce week-end quand le facteur a déposé un gros paquet dans la boite aux lettres (alors que pour une fois en plus, je n'attendais absolument rien).

Qu'est-ce c'est ?

Sais pas. J'attends rien avant au moins 1 semaine. Oooooooh des petites pochettes ! C'est tout mignon.

Sniff sniff. Eh mais ça sent bon !

Attends voir. Ah c'est Christine qui envoie ça. Des savonnettes maison ! Trop cool !

Maman, c'est quoi ça ?

C'est des savonnettes mon coeur. On nous les a offertes et il y en a une pour toi.

Ooooh !

(petit blanc pendant que je déballe toutes les savonnettes dans un état positivement extatique tellement que ça sent bon)

IMG_0252

Les jolies pochettes

IMG_0254

Et les superbes savonnettes

Maman !

Oui Azraël ?

Ils sont pas bons tes gâteaux !

Mes gâteaux ? AZRAEL ! Craches !

Mais enfin, c'est pas parce que ça sent bon que ça se mange. Ça sert à se laver les savonnettes !

Eh voilà, Azraël a pris les beaux savons pour des gâteaux bretons et a profité de l'inattention du déballage pour donner un énorme coup de dents ... ben dedans ! Désolée Christine ! Évidemment, en bons parents indignes, avec Chéri, nous étions complètement morts de rire. Faut dire que la tête d'Azraël était positivement impayable, d'autant qu'il était pleinement conscient d'avoir fait une grosse bêtise en tentant de manger un "gâteau" en cachette.

grimace

Non, décidément, il a pas l'air bon ce "gâteau"

Heureusement, le savon boulotté n'a tout de même pas trop souffert (et le monstros s'en est remis sans problème grâce à l'action du médicament magique : le smarties) et je n'ai pas attendu pour les tester. Ben oui, accro à l'aromathérapie comme je suis et vu que je viens tout juste de me mettre à fabriquer différents baumes de soin maison moi-même, impossible d'attendre d'avoir fini mes savons commerciaux pour essayer un vrai savon maison ! Et j'adore ! Merci merci merci Christine, ils sont supers !

Posté par reyhaziel à 09:00 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :

lundi 18 mai 2015

Les Infernos se mettent au vert

Tout a commencé par la lecture d'un post à propos d'épinards. Beuuuuuurk, les épinards ! DE GOU TANT  comme dirait Azraël. Mais ça, c'était avant ma nouvelle paire de lunette ... euh attendez, ah non, ça c'est la pub. Décidément, je dois trop regarder la télé moi !

Je disais donc, c'était avant car après la lecture de ce fameux post sur les épinards et surtout des commentaires faits dessus, j'ai découvert ébahie qu'il y a des gens qui aiment ça, les épinards. Dingue ce truc !!! Non, c'est pas une blague ? Sûr ? Ça peut vraiment ne être pas gluant mais appétissant et ... BON ?  Allez, soyons honnête, je n'y croyais pas. Impossible que l'objet d'un de mes pires cauchemars culinaires puisse devenir un jour un truc mangeable. Il y avait forcément une arnaque quelque part. Alors j'ai bien tout relu et d'un coup, ça m'a sauté aux yeux. Évidemment qu'il y avait une arnaque, sauf qu'en fait, l'arnaque, je la subissais depuis des années avec les épinards en conserve de la cantoche ou les galets d'épinards surgelés. Pas étonnant que mes rares essais m'aient confortée dans l'idée que les épinards c'était MAAAAL ! Et là, j'en vois qui s'interroge au fond du blog. C'est quoi le problème vous demandez-vous. Ben c'est que pour que ce soit bon, il faut que ce soit FRAIS, un peu comme les haricots verts. Le surgelé et le frais, c'est pas pareil ni pour la texture, ni pour le goût (bien que ce dernier soit tout de même assez proche). Et les conserves ne tiennent absolument pas la comparaison.  Alors c'était décidé, j'allais tenter le coup encore une fois et Popeye n'avait qu'à bien se tenir. Et pour cette ultime tentative, ce serait l'aloo palak !

Hein? Mais c'est quoi ce truc la Puce ? C'est une délicieuse recette indienne, un curry de patates (une valeur sûre) et d'épinards (un truc hypothétiquement délicieux). Question recette, j'ai fait quelques adaptations de celle trouvée sur marmiton.com parce qu'avec la meilleure volonté du monde, le poivron et moi, on n'est vraiment vraiment pas copains. Mais pour le reste, j'ai à peu près respecter ce qui était recommandé à un détail près. Impossible de trouver des épinards en branche frais. J'ai dû me rabattre sur des feuilles destinées normalement à être mangées en salade. Mais peu importe, c'était des épinards ... et frais ! Et c'était tout ce qui comptait. Comme c'était à prévoir, les épinards étant de couleur verte, les monstros ont décrété en coeur que c'était pas bon (sans y avoir touché en plus les hypocrites). Quant à Chéri :

Alors ? Oh, t'as tout mangé ! C'était bon ?

Hum, mouais, bof, je cours pas après quand quand même.

bon, je me dévouerai pour finir les restes

(yeeeees !)

Non mais quelle hypocrite je fais parfois et décidément, les hommes, ça sait pas ce qu'est bon. Tant pis pour eux et tant mieux pour moi ! Mais pourquoi s'arrêter en si bon chemin sur la route de la vertitude.

Gargamel, viens voir. J'ai reçu les tissus pour te faire des pantalons.

Oh ouiii !

Alors voilà, t'as du bleu marine, du bleu pétrole, du vert, du rouge et du euuuh, moutarde je crois. Tu choisis quoi ?

Le VERRRRT !

Ah ben ça alors ! Gargamel qui choisit un vert qui pète (normalement, ça aurait dû être un vert émeraude mais apparemment, le fournisseur et moi, on n'a pas la même conception de la couleur d'une émeraude) ! Il semblerait que ses goûts vestimentaires soient en train d'évoluer. En tout cas, une chose est sûre, il s'affirme de plus en plus sur ce plan. J'ai intérêt à trouver rapido des nouveaux patrons pour l'habiller parce que je sens que ça va devenir de plus en plus galère. Non mais rendez-vous compte, il commence même à sélectionner ses T-shirts !

Pour ce nouveau pantalon, j'ai repris le patron du BoatCut rouge que je lui avais fait dans mes dernières chutes de tissu à sweat. Et bien sûr, j'ai fait les modifications qui me semblaient indispensables la dernière fois : rehausser la ceinture, élargir un peu et raccourcir la longueur. Du coup, ça passe nettement mieux, d'autant que cette fois, j'avais assez de tissu à sweat vert pour tailler toutes les pièces dans le droit fil. Voir c'est un poil trop grand en largeur maintenant (mais je ne désespère pas de finir par ajuster correctement la taille). Faudrait encore rehausser un peu la ceinture (ou bien qu'il s'empresse de perdre son petit bidon, c'est au choix) et surtout raccourcir encore ! Mais je trouve qu'il lui va bien et lui est enchanté ce qui est bien le plus important.

 IMG_0891IMG_0892

Vue de face et de dos

IMG_0893P

Gros plan sur les poches

IMG_0921

Un Gargamel ravi de son nouveau pantalon

Mais forcément, la vertitude est contagieuse.

Gargamel, viens essayer ton pantalon. Alors il te plaît ?

Oh OUIIII !

Maman, c'est quoi ça ?

C'est le nouveau pantalon de Gargamel.

Oooh, il est beau ! Moi aussi me veut un pantalon vert !

Ok, je t'en ferai un la semaine prochaine.

Maiiis, c'est cro looooong. Moi me veut tout de suite. S'il te plaiiiiiiit maman !

(avec de grosses larmes de crocodile dans les yeux)

Ouaip, vous avez deviné. En grosse nouille couturomaniaque, j'ai bondi sur mes patrons de pantalon déjà testés et approuvés et j'ai commencé le pantalon vert d'Azraël. Pour aller vite, j'ai fait simple (tout en respectant l'amour profond et inconditionnel du monstros pour les poches) et repris le patron du dernier modèle que je lui ai fait, celui en double gaze bleue-grise avec des poches et un empiècement en tissu coupe du monde. C'est là que je me rends compte que selon le type de tissu, il n'y a pas à dire, les modèles sont plus ou moins seyants et ce modèle n'est pas vraiment fait pour du tissu à sweat. Mais bon, comme pour son frère, il en est ravi alors ...

IMG_0894IMG_0896

Vue de dos et de face
IMG_0895IMG_0897

Gros plan sur l'empiècement décoratif au dos et les poches plaquéesPetite

IMG_0898IMG_0901

 Porté par Dusty Croppoper en plein parcours aérien qui vous montre ensuite son splendide arrière train (d'atterrissage bien sûr). On voit bien que le choix du tissu ne met pas franchement la coupe en valeur.

Et bien sûr, quelques photos du duo.

IMG_0916

Nous sommes 2 frères jumeaux, nés sous le signe du vert d'eau (ouais, je sais, c'est tout pourri comme blague, mais je m'entraîne)

IMG_0917

Allez, c'est pas tout ça mais j'ai à faire. Moi me casse !

Posté par reyhaziel à 09:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,


samedi 16 mai 2015

Chéri est inquiet !

L'anniversaire d'Azraël approchant (bon, juillet est encore loin mais vu comme le monstros nous bassine, on a vraiment l'impression que c'est demain), j'ai suggéré à ce dernier de nous faire une liste des cadeaux qu'il aimerait avoir, en spécifiant toutefois que Chéri et moi n'en choisirions qu'un ou deux mais qu'il pourrait garder sa liste pour le père Noël (oui, je sais, là on est vraiment vraiment en avance). J'ai donc commencé la liste et transmis les premières demandes d'Azraël dont, bizarrement, ne faisait pas partie la fameuse console Nintendo de son frère.

Alors, j'ai un début de liste. Il voudrait une baguette magique.

Ouais, ok. Et puis ?

Un chapeau de princesse.

Hein ?

Je sais, je sais, en plus j'ai rien compris à ses explications sur ce qu'est un chapeau de princesse. Et puis des ailes aussi.

Des ailes ? C'est quoi c'histoire

Il veut être une fée ... comme la fée Clochette.

Ben voyons !

Ah, j'allais oublier. Il veut aussi une robe bien sûr ! Verte !

Bon, là, ça a été le coup de grâce pour ce pauvre Chéri qui s'est un poil décomposé. Mais je ne doute pas qu'il se reprenne rapidement dès qu'Azraël remettra sur le tapis ses demandes concernant un costume de Spiderman !

moment de solitude

Allons allons, Chéri, remets-toi !

Posté par reyhaziel à 10:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

mardi 12 mai 2015

Elégance ou grivoiserie ?

Rhaaaaa, cette fois, y en a marre !

Ben qu'est-ce qui se passe ?

Non mais regarde ! T'as vu ça un peu ! Sur la dernière robe que je me suis faite et que je mets pour la première fois en plus !

Oui ben c'est qu'une tâche ! C'est pas grave.

Pas grave ? Mais c'est une tâche de GRAAAAS. Tu sais comme c'est dur d'enlever une tache de GRAAAAAS (oui, que voulez-vous, le début de semaine a été difficile, très difficile)

Ben pourquoi tu mets pas un tablier quand tu fais la cuisine avec une jolie robe ?

Parce que c'est moche, un tablier ! Et que j'en ai pas de toute façon (ce qui est absolument faux mais je suis de très mauvaise fois quand je suis de mauvais polis)

Ben couds en un joli.

...

Ah ben oui, tiens, c'est pas con ça ! Mais pourquoi j'y ai pas pensé avant ? Surtout que j'en ai vu un super classe il n'y a pas très longtemps juste ici accompagné de son tuto. Oui bon, d'accord, le tuto en question se limite à un schéma avec les dimensions des pièces et 2-3 photos avec explications minimum mais bon, vu que je suis pas une débutante en couture ni la dernière des imbéciles (même si ma modestie naturelle m'empêche d'étaler à la face du monde mon intelligence exceptionnelle à la limite du génie), j'ai à peu près compris comment assembler tout ça. Et me voilà donc lancée dans la confection de mon premier tablier, un truc style rétro histoire de rester élégante même derrière les fourneaux. Le modèle d'origine ne me convenait pas tout à fait, surtout pour le haut, pas assez couvrant à mon goût. Je l'ai donc élargi et pour éviter que ça baille de partout, j'ai ajouté des pinces au niveau de la poitrine. Pour le bas, vu que j'avais choisi un tissu à motif avec un sens, impossible de placer une pièce de 150 cm de large dans un lai de 140 cm. J'ai donc raccourci la pièce de 10 cm et finalement, ce n'est pas plus mal. Pour le reste, je n'ai rien changé. Le haut du tablier est doublé dans le même tissu que l'extérieur, la bretelle et la ceinture sont en tissu contrastant histoire de donner un peu de peps à l'ensemble que je trouve extrêmement seyant. D'ailleurs, je ne suis pas là seule à trouver ce tablier extrêmement seyant.

Voilà, j'ai fini. T'en penses quoi ?

Waouh, c'est un tablier de soubrette sexy de mangas ça !

Hein ?

Ça me donne des idées !

Ah bon ? On peut savoir quel genre d'idées ?

Non, non, ne rêvez pas, je ne développerai pas les idées détaillées par Chéri (sinon, faudrait interdire ce blog au moins de 18 ans et ça me ferait de la paperasserie). Mais je l'aime vraiment beaucoup ce tablier. Je sens que je vais le mettre souvent ... très souvent !

IMG_0925IMG_0923

Devant et dos

IMG_0924IMG_0926

Et les 2 côtés. Il me donne presque envie d'en faire une robe dos-nu pour l'été !

IMG_0941IMG_0942

Et sur la bête

IMG_0943

Et accessoirement, il est très pratique, on se sent très bien avec, il remplit parfaitement son office et Azraël le trouve crèèèès beau (et il aimerait bien aussi lécher les gâteaux dessus).

Posté par reyhaziel à 09:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

lundi 11 mai 2015

Les joies de l'hérédité

Aaaaah, comme j'aime cette douce période de l'année où je me fais déborder par les rapports, les réunions, les cours et les sorties scolaires sans oublier surtout la joie incommensurable et sans nom des .... ÉQUIPES ÉDUCATIVES où tu reçois une flopée de mauvaises nouvelles pour agrémenter ta semaine déjà bien pourrie. Oui, je sais, ça vous interpelle vu que jusqu'à présent, j'avais toujours chanté les louanges des équipes éducatives et que vous le sentez bien là mon humour noir.

Rassurez-vous, je n'ai pas changé d'avis. C'est vraiment trop cool d'avoir des réunions régulières avec tous les intervenants qui prennent en charge Gargamel pour échanger sur son évolution. Le petit hic ce coup-ci, c'est que son évolution justement, c'était plutôt une régression et ça, j'étais pas habituée, mais alors pas du tout.

Depuis la reprise des vacances de Noël, on ne reconnait plus Gargamel. On se croirait revenir 3 ans en arrière quand on a commencé la prise en charge

(hôpital de jour qui parle).

...

(et une grande claque dans la  figure)

Il est enfermé dans son petit monde et crie à nouveau beaucoup, passe son temps à chanter à tue-tête

...

(un direct en plein estomac)

Ici c'est pareil. Il se cache sous la table et refuse de travailler. Il est sans arrêt en écholalie et parle sans s'adresser à personne. Et il chante tout le temps (orthophoniste qui parle)

... (crochet à la mâchoire, victoire par KO)

Et à l'école, c'est comment ?

Ah ben, c'est plutôt bien fait. Il a commencé à investir son rôle d'élève, il fait beaucoup de progrès en lecture et écriture et il aime ça apparemment. Il a beaucoup de retard mais ça progresse. Et il est très en avance pour tout ce qui est logique et mathématique, structuration dans l'espace

(sa maîtresse qui parle)

...

(on vient visiblement de me réanimer)

Par contre on a un gros problème de comportement sur la cour de récréation

...

(je me disais aussi)

mais bon, ça vient de la nature de son handicap, il a encore du mal à doser ses réactions mais il recherche les interactions alors qu'avant ce n'était pas le cas. Et les autres en profitent aussi pour l'asticoter en plus.

...

(serait-ce l'espoir dont je vois pointer le bout de son nez)

L'ergothérapeute indique dans son bilan que ça se passe super bien et qu'elle n'a aucun problème. (enseignante réfèrente qui parle)

...

(alléluia, rien n'est perdu)

Et à la maison alors, il s'est passé quelque chose qui pourrait expliquer tout ça ?

Euuuuh ...

(en train de me remettre du choc)

Sa grand-mère paternelle est très malade, son père est hyper stressé limite dépressif, son petit frère est ingérable, sa grand-mère maternelle, qui mérite largement la canonisation, n'est plus là pour m'aider à tout gérer et je suis un chtit poils fatiguée là maintenant tout de suite. Vous croyez que ça peut jouer ?

D'après l'expression des têtes qui se sont tournées vers moi, il semblerait que OUI, ça puisse jouer. Heureusement, la conclusion de l'équipe a tout de même été que, en dépit de cette régression manifeste mais sélective (vu qu'il y a toujours des endroits et des trucs qui se passent très bien), Gargamel profitait pleinement des aménagements dans sa scolarité et que son intégration en CLIS restait un succès. Et qu'il fallait donc persévérer pour l'an prochain.

Mais mon bonheur n'aurait jamais pu être complet sans Azraël et une bonne grosse rhino nécessitant une petite visite chez la pédiatre et ce qui en a découlé.

Bon alors, c'est pas bien grave. Juste une rhino un peu infectée. Je vais vous donner un traitement.

Merci

A part ça, dites moi. Je ne voudrais pas vous alarmer mais vous savez, les troubles autistiques comme celui de son frère, ça a quand même une part héréditaire.

...

(mise en route de la machine à imaginer les catastrophes)

Et ?

(si tu me dis qu'il est TED, je pète un cable !)

Certains traits de son comportement me semblent caractéristiques vous savez.

Okayyy. Donc vous pensez qu'il est TED alors ?

C'est une possibilité. Mais il le serait juste un tout petit peu hien. Pas aussi prononcé que son grand frère rassurez-vous. Mais ça vaudrait la peine de le faire diagnostiquer juste au cas où. Ca pourrait l'aider d'être diagnostiqué avant l'entrée en CP. Pour une prise en charge éventuelle.

Il pourrait être TED ... juste un peu ?

Oui oui, c'est ça. Juste un peu. Léger léger quoi.

Trooooop cool ! Azraël pourrait être TED, mais juste un peu ! Mais alors, s'il est ingérable, capricieux, tyrannique et tout le toutime, ce ne serait pas parce qu'on est ultra méga nul en éducation alors ! Ce serait simplement parce qu'il souffrirait de troubles autistiques comme son frère. Mais juste un peu ! Tiens, semblerait que je fasse une fixette sur le "juste un peu". Serait-il possible que j'envisage une crise de nerfs ? Mais juste un peu hein !

Enfin, de crise de nerfs il n'y a point eu. Même pas une petite phase de déni. Ben oui, ça m'aurait pompé trop d'énergie alors ça valait pas le coup. A la place, j'ai contacté le CREDAT ( Centre de Recherche et de Diagnostics pour l'Autisme et les Troubles apparentés) pour un diagnostic et c'est parti pour plusieurs mois d'attente pour avoir un rendez-vous (pas avant octobre on m'a dit). J'ai vraiment hâte d'y être. Songez donc, on va devoir aller à Paris dans le 16ème en plus. Je vous raconte pas les virées shopping qu'on va pouvoir se faire avec Azraël ! Avec un peu de chance, ça tombera peut-être pendant les soldes !

reaction2

Tu ne dis pas qu'Azraël pourrait être TED, non, tu ne le dis pas !

Posté par reyhaziel à 09:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,

dimanche 10 mai 2015

Azraël n'y croit pas ! Mais alors vraiment pas !

Allez Azraël, c'est l'heure de se coucher. Faut faire un gros dodo, il y a école demain.

Oooh, y a école. Moi mé aime bien l'école.

Ben tant mieux mon Azraël.

Et toi maman, tu allais à l'école quand tu étais petite.

Mais oui mon Azraël. J'allais à l'école. Et même que ma maman, Inferno Gran Mom, elle était maîtresse dans mon école.

Pffff, mais non, mamie c'est pas ma maîcresse.

Non Azraël, j'ai pas dit que c'était TA maîtresse, j'ai dit qu'avant, Inferno Gran Mom était UNE maîcresse !

Pfffff, non mais maman c'est pas possible. Tu dis vraiment n'impoteu quoi !

Ben pourquoi ?

Mamie, ça peut pas être une maîcresse, c'est ma mamie !

Ouf, sauvée ! J'ai bien cru qu'il allait me sortir qu'elle était trop vieille. Faut dire qu'il n'est pas tendre en ce moment. En tout cas, y a encore du boulot sur la notion d'avant-après apparemment. En même temps Azraël n'a pas demandé si Inferno Gran Mom était copine avec l'homme de néandertal (contrairement à votre humble servante en son temps) alors y a de l'espoir. Faudrait peut-être que Gran Mom vienne avec sa panoplie d'instit la prochaine fois. Mais au fait, c'est quoi la panoplie de la parfaite instit ?

Mamie instit pfff

Mamie, une maîcresse ! Pffffffff !

Posté par reyhaziel à 21:02 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :

samedi 9 mai 2015

Les mystères de l'univers

Ah, les mystères mystérieux de l'univers,  ceux que la science s' efforce de percer depuis des années. Je suis actuellement en train de me pencher sur l'un des plus intrigants d'entre eux. J'envisage même de déposer une demande de financement auprès du CNRS sur le sujet et de recruter un doctorant voir un post doc à temps plein. J'imagine déjà le Nobel si j'arrive à résoudre ce mystère. Où à défaut, la reconnaissance éternel de centaines, que dis-je, de milliers de parents persécutés.

Eh la Puce, mais de quel mystère tu parles là?

De quoi je parle?  Eh bien voilà. J'aimerais bien comprendre en vertu de quelle loi incontournable de l'univers je dois systématiquement extirper les monstros de leurs lits respectifs tous les matins d'école à 7h45 (et je vous raconte pas comment on speed après) alors que les weekend et jours fériés, ils ME réveillent tout aussi systématiquement à 6h30 alors que je rêve de faire la grasse matinée. 

Je suis à peu près certaine qu'il s' agit d'un complot intergalactique visant à rendre complètement chèvre tous les parents de l'univers. Je me suis même laissé dire que les démons adultes n'étaient pas épargnés par le phénomène avec leur progéniture.  Le prix Nobel on va décrocher je vous dis. Et si vous avez l'antidote à ce mal mystérieux ou un moyen d'enfreindre cette loi bizarre,  surtout ... DITES LE MOI PITIIIIIIEEEEEEE !

Posté par reyhaziel à 16:02 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :