Alors, moi, c'est la Puce (ben oui, c'est comme ça que Chéri, mon cher et tendre, il m'appelle).

Hé, vous pensiez quand même pas que j'allais mettre nos vrais noms. C'est un blog, je vous rappelle. Je veux bien me taper la honte en écrivant des anneries pour me passer les nerfs (que j'ai fort fragile aux dires de certains je vous le redis pour que ça rentre bien) mais il y a des limites. Dans la vraie vie, je suis enseignante-chercheur et j'ai une crédibilité à conserver pour mes p'tits nétudiants adorés (bon et accessoirement, pour mes collègues de boulot aussi).

Dans la mesure du possible et pour rendre ce chef d'oeuvre littéraire le plus lisible possible, je vais piquer une idée trouvée dans un blog que j'adore (c'est celui de Chofie) : le CODE COULEUR. Toute la subtilité de la chose consiste à attribuer une couleur particulière aux propos émis par la personne associée. C'est pas clair ! Comment ça c'est pas clair !!! Ben tant pis, vous verrez à l'usage.

Dans la famille Inferno (c'est nous tous ça), nous avons donc la Puce (moi) et Chéri (mon homme quoi). Mais nous avons aussi les 2 monstros (doux nom attribué à nos adorables bambins par Chéri, ce qui vous laisse augurer du charmant caractère des bambins en question), Gargamel (l'ainé né en janvier 2006) et Azraël (le petiot né en juillet 2010).