mercredi 13 novembre 2019

Les bons mots d'Azraël - tome 18

Il y a des jours comme ça, des jours où nos chères têtes blondes nous en sortent une bien bonne qui nous laisse totalement bidonnés ! Nous, c'était le week-end dernier alors que Papy P. et Mamie M. étaient venus passer l'après-midi à la maison.

Tout le monde était vautré qui dans le fauteuil qui dans le canapé devant un match de foot (euh, sauf moi, je précise, parce que moi et le foot ...) quand tout à coup, là, comme ça, sans signe avant coureur, sans explication, sans avertissement, bref, la surprise totale, voilà que Mamie M. se lève !

Non mais c'est vrai ça ! Ça se fait pas ! Et pourquoi elle se lève d'abord ???? Non vraiment, devant ce mystère inexplicable, insondable et ce manque total de savoir-vivre, Azraël se devait de réagir ce qu'il a fait sans tarder !

Ben Mamie, pourquoi tu te lèves ? Et tu vas où ?

Ah mais c'est qu'il faut que j'aille aux toilettes.

Ah. Bon. D'accord. C'est bon, tu peux aller faire tes besoins !

Merci donc Azraël, merci d'avoir autorisé Mamie M. a gagné dignement sa litière pour faire ses petites affaires ! Quant à votre humble servante, elle continue à sécher ses larmes de rire en repensant au sérieux de son monstros lorsqu'il a assené cette réflexion.

Posté par reyhaziel à 09:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :


jeudi 25 juillet 2019

Anniversaire LadyBug - la boîte des Miraculous

Comme tous les ans à Villebon, au mois de Juillet, se tient la convention annuelle des Petits Héros. Après avoir accueilli des pirates, des vikings, des élèves de Poudlard et des supers détectives, cette année, c'est une délégation de Supers Héros en herbe qui a investi notre centre de congrès de renommée internationale, à savoir ... roulement de tambour ... mon jardin !

Eh oui, après avoir oscillé entre un nouvel anniversaire Harry Potter (pour le simple plaisir de subir un nouveau cours de potions et de posséder son propre exemplaire du monstrueux livre des monstres) et un anniversaire chasseur de Trolls (pour exhiber devant ses copains sa belle armure), Azraël a finalement décrété que ce serait un anniversaire LadyBug ou rien !

Et évidemment, une fois sa décision prise, Sir Azraël a exigé des costumes intégraux pour lui et l'ensemble de ses invités (même pas en rêve mon bonhomme !) ainsi que la collection complète des Miraculous (ben voyons) et 2 clampins pour faire le Papillon et son acolyte le Paon !

Question clampins, votre humble servante et Chéri aurions pu faire l'affaire mais Chéri (pas fou) a réussi à se défiler au motif totalement fallacieux qu'il devait gérer Gargamel histoire d'éviter crise de jalousie, crise tout court et autres joyeusetés ! C'est donc bibi qui s'est collé au rôle de la méchante de service.

Restait le problème des costumes et des Miraculous. Et justement, en cherchant des infos et surtout des images pour les fabriquer (les Miraculous parce que les costumes intégraux, non vraiment, j'insiste, même pas en rêve), je suis tombée par hasard sur un tuto vidéo expliquant comment fabriquer la boîte de Maître Fang, le gardien des Miraculous à partir de plaques de carton. Et là, vous me connaissez, j'ai pas pu résister au défi, je me suis lancée dans la réalisation de la fameuse boîte.

Franchement, ce tuto est trop bien fait ! Toutes les étapes sont clairement expliquées, on voit bien comment procéder et avec un minimum de minutie, ça roule tout seul. Par contre, niveau détail du matériel utilisé, ça pêche un peu (type de colle, type de carton etc ...), c'est pas tout à fait ça. Dans son tuto, l'auteur utilise des plaques de carton de 2mm (qui semble être du carton blanc) qu'elle colle parfois ensemble pour obtenir des épaisseurs différentes. Perso, connaissant mon brise-tout de fils et n'ayant pas envie de m'enquiquiner à coller des plaques ensemble, je me suis directement procurée des plaques de carton de 2,4mm d'épaisseur pour le corps de la boite et une plaque de carton plume de 5 mm pour le socle. C'est un peu galère à couper il faut l'avouer mais le résultat est bien costaud et j'ai trouvé ça parfait. J'ai trouvé les miennes chez Rogier et Plé mais on peut certainement en trouver ailleurs. Et j'ai choisi du carton brut non blanchi pour les plaques de 2,4 mm car c'était le moins cher et que cela suffit largement pour ce type de bricolage.

IMG_2965

IMG_2966

Niveau colle, j'ai utilisé de la colle Cléopatra vinyle blanche pour le décor du dessus de la boîte parce que c'était ce que j'avais en stock. On en utilise en effet régulièrement avec les monstros pour fabriquer du slim. Mais si c'était à refaire, je prendrais autre chose car cette colle détrempe le carton qui a tendance à gondoler ensuite. Pour l'assemblage des petites pièces de carton qui constituent la boîte, j'ai pris de la colle néoprène en gel (découverte lors de mon apprentissage de forgeronne) et c'est juste parfait. Ça coule pas, c'est rapide, ça colle immédiatement, c'est solide et on peut ainsi avancer rapidement dans l'assemblage de la boîte sans temps mort lié au séchage. Pour la déco intérieure, j'ai eu la chance de trouver des feuilles de mousse et des feuilles de carton colorés et pailletés à un prix défiant toute concurrence chez Action (magasin du type Foirefouille pour ceux qui ne connaissent pas). Malheureusement, les arrivages sont extrêmement aléatoires alors je ne garantis pas que vous en trouverez. Quant à la peinture, il s'agit de l'incontournable peinture vinyl dont je ne me sépare plus pour tout ce qui est bricolage.

IMG_2947

IMG_2948

IMG_2950

Tous les boutons de tiroirs sont réalisés en pâte polymère et dorés à la poudre dorée spéciale fimo. Les inscriptions sont faites après cuisson au feutre à porcelaine avant vernissage puis les boutons sont collés toujours à la colle néoprène sur les petits tiroirs de la boîte. Quant aux charnières du couvercle, elles proviennent de chez Leroy Merlin. Je suis certaine qu'on peut en trouver des moins chers ailleurs mais je n'avais pas vraiment le temps de chercher alors j'ai pris les premières que j'ai trouvé.

IMG_2951

IMG_2953

Alors certes, il faut s'armer de pas mal de patience pour réaliser cette boite car il y a beaucoup de petites pièces à découper et à coller mais elle ne présente pas vraiment de difficultés techniques.

Au final, la boîte fait son petit effet et Azraël était fou de joie. Il a immédiatement voulu cacher ses trésors dans le compartiment secret au centre et Gargamel, ne voulant pas être en reste, a foncé chercher sa Bague de Chat Noir et ses boucles d'oreilles de LadyBug (oui, il a des boucles d'oreilles !) pour les ranger dans la boîte.

Allez, la prochaine fois, je vous montre les accessoires constituant les costumes.

Posté par reyhaziel à 23:45 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : ,

mercredi 17 juillet 2019

Les bons mots d'Azraël - tome 17

Ce qu'il faut savoir avec moi, c'est que, depuis mes 30 ans (soit un paquet d'années maintenant), j'ai des cheveux blancs et en particulier une mèche sur le devant qui, selon ma coiffure, se voit énormément ou pas du tout. Mais cela ne m'a jamais fait ni chaud ni froid, pas plus que les anniversaires et le passage des ans d'ailleurs.

Ce qu'il faut savoir avec Azraël,c'est qu'il adore me coiffer (et j'adore qu'il me coiffe car je fais partie de ces personnes qui kiffent le tripotage de leurs cheveux à mort, que si je m'écoutais je passerai ma vie chez le coiffeur).

Alors, vous le sentez venir le bon mot ? C'était il n'y a pas si longtemps, un soir où Azraël avait décidé de me démêler les cheveux avant d'aller se coucher. D'un coup, je le vois suspendre son geste, rebaisser son bras et fixer mes cheveux.

Ça y est Azraël, tu as fini ?

Hein ? Non non. Mais maman, t'as vu ?

Quoi donc ?

Ben, t'es en train de te transformer en mamie !

(en pointant du doigt ma mèche blanche)

Voilà voilà. Moi je vous le dis, heureusement que je ne suis pas susceptible sur mon âge parce que là, franchement, y a de quoi prendre une claque tout de même !

 

Posté par reyhaziel à 09:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :

mercredi 23 janvier 2019

Les bons mots d'Azraël - tome 16 et tirage au sort

Décidément, il n'y a pas à dire, Azraël se spécialise en humour en dessous de la ceinture et une fois de plus, je ne résiste pas à l'envie de vous faire partager ça (je devrais pourtant, non vraiment, je devrais pas).

Il y a un truc qu'il faut savoir à propos d'Azraël, c'est que du jour où il a arrêté de porter des couches, il a dû subir un traumatisme psychologique quelconque, un manque, un besoin, un truc, un ... quelque chose quoi ! Parce que d'un seul coup d'un seul, il s'est mis à mettre des peluches, généralement suivies de près par une main, dans son pantalon. Et qu'il agitait ensuite hilare son énorme popotin (si si, quand on arrive à faire entrer un nounours de 50 cm de haut dans son pantalon, ça fait un gros popotin) sous notre nez.

Alors bien sûr, on lui a fait la leçon sur le côté hygiénique de la chose et sur le fait que passer son temps la main dans le futal, ça ne se faisait pas (en plus ça lui donnait un côté Al Bundy très très loin d'être flatteur). Mais rien à faire, à intervalles réguliers, il fallait qu'il remette ça.

Huuum, tout va bien Azraël

Hein ? Oui oui, ça va ! Pourquoi tu dis ça ?

(avec un air tellement innocent qu'on lui donnerait le bon dieu sans confession)

Ta main !

Ben quoi ? Ah ça !

(l'air toujours aussi innocent)

Elle a rien à faire dans ton pantalon !

Oui, je sais ... mais c'est tellement agréable !

(avec un léger soupir de regret infini pour faire bonne mesure)

Voilà voilà ! Vous, je sais pas, mais Inferno Gran Mom et votre humble servant étions morte de rire, autant devant ces paroles venues du fond du coeur que devant l'air de profond regret d'un Azraël visiblement très dépité de s'être fait démasqué et d'être obligé d'extraire sa main du futal. Et une fois de plus, je m'interroge. Est-ce là une caractéristique typiquement masculine ou est-ce que j'ai hérité de 2 phénomènes uniques en leur genre (ah oui, parce que Gargamel a la même manie sauf que lui se cantonne généralement à sa main) ?

Hein, quoi ? Ah oui, c'est vrai ça. Ma horde démoniaque me fait gentiment remarquer que je n'ai pas procédé au tirage au sort de mon petit concours. Alors voilà, c'est chose faite par l'intermédiaire de la main absolument pas innocente d'Inferno Gran Mom. Et c'est Floryne qui a été désignée par le sort. J'attends donc l'adresse où t'envoyer ton petit paquet et tes préférences si tu en as. Félicitations !

Posté par reyhaziel à 21:47 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : ,

vendredi 11 janvier 2019

Les bons mots d'Azraël - Tome 15

Alors là, c'est trop beau, c'est trop énorme, je ne peux pas résister à l'envie de partager avec vous la dernière d'Azraël. Et pourtant, on va sombrer dans le graveleux, on va taper en dessous de la ceinture et on va se payer la tête de Chéri. Allez, on s'accroche, c'est parti.

C'est arrivé ce matin même, au moment de partir pour l'école, quand j'ai envoyé Azraël dire au revoir à son père et qu'il s'est précipité pour tomber nez à nez avec un Chéri en slip en train de s'habiller.

Waouh papa, avec ton slip, on voit bien la forme de ton kiki !

Euh, Azraël, j'arrive. T'attends une minute.

Il est ENOOORME ton kiki !

... ...

(ricanements étranglés d'une Puce et d'une Inferno Gran Mom qui attendent impatiemment la chute qui ne saurait tarder)

Il est aussi gros qu'une châtaigne !

(ton admiratif et tout à fait persuadé de faire le compliment du siècle)

Mouaaaahaaahaaa Mouaaaahaaahaaa

(explosion de rire d'une Puce et d'une Inferno Gran Mom pas du tout déçues par la chute tant attendue)

Il a dit quoi ?

Eh oui, trop occupé à se dépêcher de planquer sa châtaigne dans son jean, Chéri n'avait entendu la conclusion de son fiston qu'on s'est fait un plaisir de lui répéter. Et forcément, en voyant notre hilarité, Azraël n'a pas pu s'empêcher de faire dans la surenchère mais restons sobre et n'allons pas plus loin.

Quand même, il va falloir que je lui montre une châtaigne en vrai à Azraël parce que son sens de la proportion laisse un tantinet à désirer !

la chataigne de cheri

T'inquiètes pas Chéri, il t'en sortira des pires ! Et puis, moi, je t'aime comme tu es !

Posté par reyhaziel à 12:40 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags :


dimanche 11 novembre 2018

Commande azraëlienne

Ah là là, les enfants et leur logique. Ça me laisse toujours pantoise.

Car voyez-vous, suite aux dernières avancées sur son armure de chasseur de trolls, Sir Azraël, grand prince et ayant bien compris que 1) maman était quelque peu débordée au bureau et 2) qu'elle avait très très envie de finir sa robe ornée de broderies de Lunéville pour le prochain concours T&N, Sir Azraël donc avait accepté de bonne grâce de remettre la fabrication de son bouclier et de son boomerang à une date ultérieure (et parfaitement indéterminée voir proche de la Saint Glinglin).

Mais c'était sans compter sur l'effet manteau tout doux qui affole les filles qu'à côté le déodorant pour homme bien connu n'a qu'à aller se rhabiller. Eh oui messieurs, tenez vous le pour dit. Pour séduire les filles rien ne vaut la douceur.

Maman maman, il est trop doux ce manteau ! Je l'adore !

Ah ben tant mieux mon petit coeur.

Sisi aussi elle l'adore. Elle arrête pas de se frotter la figure dans ma capuche parce que c'est trop doux.

Euuuh, Sisi, c'est bien ta "tout ptit peu amoureuse" ?

(oui, ils sont un tout ptit peu amoureux et c'est un secret alors chuuut ne le dites à personne)

Oui oui, c'est ça. Elle voudrait que je lui donne mais je lui ai dit que non qu'il était à moi.

Ça s'est sûr et puis il ne serait pas à sa taille.

(Et puis j'ai pas que ça à faire moi des manteaux !)

Ben oui alors je lui ai dit que tu lui en ferais un à sa taille pour son anniversaire.

(et mon avis, il en fait quoi de mon avis le jeune homme)

Ah euh oui, si tu veux

(ah faites excuse, un cerveau en état de choc est toujours con-centant apparemment)

Faudra que tu lui fasses le même hein maman !

Ah ben non, ça va pas être possible. J'ai plus assez de tissu. Faudra en trouver un autre.

(wouah, un éclair de lucidité)

Oh noooooon !

Mais je peux peut-être commander le même. Au fait, c'est quand son anniversaire à Sisi ?

Oh c'est dans longtemps. Y a son invitation dans mon sac avec celle de Blondinette.

(Oui, Azraël étant très apprécié des filles, il est très invitée par ces demoiselles à leurs anniversaires)

"Dans longtemps", mon oeil oui ! Car si l'anniversaire de Blondinette avait bien lieu un mois et demi plus tard, largement le temps donc de coudre un truc, celui de Sisi avait lieu 10 jours plus tard. Autant vous dire que pour approvisionner le tissu, le patron et coudre le manteau, sans oublier de trouver la taille de vêtements de la demoiselle au passage, c'était chaud bouillant !

Sur ce dernier point, un petit sms aux parents (qui avaient eu la bonne idée de mettre leur n° de portable sur l'invitation) m'a renseigné

Oui bonjour, c'est la maman d'Azraël. Il m'a passé une commande pour le cadeau de Sisi pour son anniversaire. J'aurai besoin de sa taille de vêtement. Merci d'avance

Oh bonjour. Oui, Sisi nous a dit. Un manteau c'est vraiment trop gentil ! Elle est mince mais elle est grande pour son âge alors on l'habille en 12 ans. On peut vous donner ses mensurations si vous voulez.

Bon, pour l'effet de surprise, on repassera donc. Tout le monde était au courant du cadeau avant même l'ébauche du projet. Et je vous dis pas la pression de mon côté vu que je n'avais en stock ni patron de manteau réalisable rapidement et à la bonne taille, ni tissu en doublure toute douce pour le faire et juste une chute de drap de laine et cachemire rouge comme tissu extérieur dont je n'étais même pas sûre que le métrage serait suffisant. Je crois bien que je n'ai jamais autant stressé sur un projet que celui-là. Non en fait, j'en suis sûre puisque je n'avais jamais stressée sur un projet couture jusqu'à maintenant vu que je couds pour me détendre et pas pour me stresser (ça, j'y arrive parfaitement de mille et une autre façon).

Côté patron, il me fallait un truc simple et rapide à coudre sans faire imperméable à la Columbo non plus quand même. Et dont je puisse avoir le patron immédiatement puisque de lui dépendrait le métrage de tissu à trouver. Un grand merci donc à toutes les couturières bloggeuses chez qui je vais fureter en douce régulièrement (en douce parce que je suis une vilaine fille qui prend trop rarement le temps de laisser un petit commentaire et pourtant j'y vais sur vos blogs je le jure) et qui cousent du patron indépendant car c'est là que j'ai trouvé mon bonheur : le manteau Irrésistible Teen de chez Her Little World. Comme tous les patrons indépendants, il est un peu cher (surtout pour un format PDF) mais il y a pire et le côté immédiatement à disposition valait bien un petit sacrifice.

UNADJUSTEDNONRAW_thumb_7abUNADJUSTEDNONRAW_thumb_7aa

En dehors de l'aspect prix, le reste est très bien. C'est un modèle à la portée d'une débutante même avec son grand col et sa doublure car ce col est intégré directement dans le corps principal du manteau. Tout est d'une seule pièce ce qui évite toute difficulté de montage du col et simplifie également grandement les finitions. Ce col peut être ouvert en dégageant bien le cou montrant de jolis revers ou bien fermé en enveloppant bien le cou pour le garder au chaud. Il a de grandes poches toutes simples prises dans les coutures de côté. Il a également une belle capuche amovible. Et, cerise sur le gâteau, il a des manches conçues exprès pour être retrousables (ça forme un revers de manche) ce qui permet d'en ajuster la longueur aux bras de l'enfant. Pourquoi ça m'enthousiasme ? D'abord parce que ça évite de se poser des questions sur la longueur des manches et ensuite parce que ça permet de tailler le manteau un peu grand sans que ce soit gênant ce qui permettra à l'enfant de le porter plusieurs saisons. Vu l'investissement financier et en temps de réalisation d'une pièce comme un manteau d'hiver, je trouve que c'est un avantage non négligeable. Bref, franchement, si vous cherchez un modèle un peu classe mais facile et rapide à faire, ce patron est idéal.

UNADJUSTEDNONRAW_thumb_7a7

UNADJUSTEDNONRAW_thumb_7a5

Sans la capuche et tout froissé vu que j'ai pas eu le temps de repasser avant les photos

UNADJUSTEDNONRAW_thumb_7a4

Avec la capuche et toujours pas repassé

Gros coup de chance, mon reste de drap de laine faisant pile la bonne dimension pour ce patron. Un signe du destin donc. Il ne me restait donc plus qu'à me procurer une doublure bien douce. Celle du manteau d'Azraël n'étant plus en vente sur le site de Butinette où je l'avais trouvé à l'origine (et de toute façon, je ne l'aurai jamais eu à temps), j'ai pris mon Azraël sous le bras (parce qu'il n'y avait aucune raison que je sois la seule sous pression) et hop, direction le Toto de Massy. Là, je l'ai missionné pour trouver la doublure des rêves de sa tout ptit peu amoureuse. Il a jeté son dévolu sur une peluche minky (un cauchemar à coudre) vert menthe à points argentés. J'avoue avoir été un peu inquiète au niveau de l'accord des couleurs avec le rouge pétant de mon drap de laine mais il n'a pas voulu en démordre alors bon ...

UNADJUSTEDNONRAW_thumb_7a6

Le joli col

UNADJUSTEDNONRAW_thumb_7a9UNADJUSTEDNONRAW_thumb_7ad

Les boutons faits maison et les poches toutes douces et toutes chaudes

Au final, on s'y habitue à cette association de couleur et sur le manteau achevé, ce n'est pas si mal je trouve. Et vous ? N'ayant pas de passe-poils (ni le temps ni l'envie d'en chercher), j'ai mis les découpes en valeur avec des galons de dentelle de mon stock. Et bien sûr, j'ai fabriqué des boutons en pâte fimo aux couleurs assorties au manteau.

UNADJUSTEDNONRAW_thumb_7a0

Et porté par mon mannequin favori

(nettement moins compromettant comme photo mais ça peut toujours être utile)

UNADJUSTEDNONRAW_thumb_7a3

Le résultat a eu l'air de plaire à sa nouvelle propriétaire qui a immédiatement frotté sa figure dans sa propre capuche cette fois ! Et moi, j'ai pu recommencer à respirer et surtout finir ma robe ! Oui oui, elle est finie ! Je prends des photos et je vous montre ça très vite promis.

Posté par reyhaziel à 00:03 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : , ,

dimanche 21 octobre 2018

Le forgeron La Puce reprend du service

Eh oui, après avoir avec succès forgé de toute pièce une Trollcalibur pour le plus grand bonheur d'Azraël Dulac il y a plusieurs mois de cela, je me suis finalement décidé à finir l'armure du plus grand chasseur de trolls de tous les temps (je précise que cette opinion n'est pas la mienne mais celle du principal intéressé dont on ne soulignera jamais assez la modestie légendaire).

Waouuuh non mais attends La Puce, il t'a fallu 5 mois pour faire l'armure ! Mais c'est titanesque comme projet ça ! Oui hein ! J'ai énormément de mérite non ? Vraiment, si je suis pas la meilleure maman de tout l'univers après ça ! Ah tiens ? Huuuum ? Mais oui, apparemment, la modestie titanesque d'Azraël Dulac a légèrement détient sur moi.

Bon allez, je vous rassure tout de suite, non, il ne faut pas 5 mois pour forger une armure (enfin pas à une cosplayeuse amateure indifférente aux détails). Inutile donc de partir battu d'avance devant l'ampleur d'un tel projet si c'était votre idée. En fait, c'est beaucoup plus facile et rapide de forger une armure qu'une Trollcalibur. Il faut 3 semaines environ, patronage de la bête compris (et encore, c'est quand on est handicapée par un corset car je portais encore le mien à l'époque c'est dire si ça date). Si j'ai mis si longtemps à la finir, c'est que des urgences couturesques sont apparues entre temps et qu'ayant repris le boulot, j'avais infiniment moins de temps "libre" à consacrer aux loisirs créatifs en tout genre.

jimmydulac

Voilà, en théorie, à quoi devrait ressembler l'armure, en version mi-ombre mi-lumière

Mais devant l'angoisse chronique d'un Azraël Dulac traumatisé à l'idée que son costume ne soit pas achevé pour le carnaval de l'école (en février quand même le carnaval), je me suis finalement décidé à m'atteler à la tâche. Comme pour son épée, Chéri a de nouveau refusé catégoriquement l'installation d'une forge dans le salon. Je me suis donc mis à la recherche d'un dragon, le feu de dragon étant très réputé pour la création d'armement en tout genre. N'ayant réussi à mettre la main que sur le dragon Administration (autant vous dire que pour forger les armures, c'est pas le top et qu'en plus, il risque de vous l'imprégner de magie noire), j'ai dû me résoudre à utiliser de la mousse EVA en lieu et place d'acier trempé. Une fois de plus ! Ah là là, c'est dur la vie de maman forgeron quand même ! Ce coup-ci, j'ai opté pour des plaques de mousse de 5 mm d'épaisseur au lieu de celles de 10 mm utilisées pour Trollcalibur. Cette épaisseur constitue un bon compromis entre prix de revient, solidité, confort et facilité de fabrication. Comme pour l'épée, je vous ferai une estimation du prix de revient en fin de post.

Pour le patron, je me suis basée sur un T-shirt d'Azraël pour le dimensionnement avant de le réaliser dans de la nappe en papier et de le valider par un enfilage sur le monstros. Une fois le patron validé, les différentes pièces de l'armure ont été découpés dans la mousse EVA. Comme je l'expliquais lors de la fabrication du l'épée, le gros avantage de la mousse EVA, c'est qu'elle est thermoformable.

Euuuh, et ça veut dire quoi ça La Puce exactement ? Ca veut dire que, si on la chauffe, la mousse EVA devient toute molle et qu'on peut la mettre en forme. Attention hein, on peut la mettre en forme mais il y a des limites. Vous ne transformerez pas une plaque en sphère. Mais en tube, ça oui, pas de problème. En refroidissant, elle redurcit tout en restant souple, comme il se doit pour de la mousse, et conserve la forme qu'on lui a donné.

UNADJUSTEDNONRAW_thumb_725UNADJUSTEDNONRAW_thumb_724UNADJUSTEDNONRAW_thumb_727

Protection d'avant bras réalisée à partir d'une plaque chauffée et roulée en forme de tube.

Les reliefs viennent d'une plaque de mousse EVA de 2 mm découpés et collés à la néoprène.

UNADJUSTEDNONRAW_thumb_5f2

Par contre, il faut chauffer assez fort. Impossible d'utiliser son sèche-cheveux donc et vous ne pourrez pas faire l'impasse sur l'utilisation d'un décapeur thermique. Pour mon premier essai, j'ai réalisé la protection d'avant-bras ci-dessus avec force détail (une conséquence de mon optimisme forcené, optimisme qui n'a pas résisté à confection du corps d'armure). Une fois les différents éléments de l'armure découpés, je les ai donc mis grossièrement en forme en chauffant la mousse au décapeur avant de les assembler à la colle néoprène puis de fignoler la mise en forme avec un petit coup de décapeur supplémentaire.

UNADJUSTEDNONRAW_thumb_5f1UNADJUSTEDNONRAW_thumb_5f3

Concernant cette armure, Sir Azraël Dulac avait été très clair. L'amulette du chasseur de trolls (déjà confectionnée je vous le rappelle) devait pouvoir venir se coller ou s'enlever au bon vouloir de son propriétaire et l'armure devait pouvoir s'illuminer intégralement de fines lignes lumineuses à volonté (et dans 2 couleurs différentes pour faire bonne mesure selon que notre chasseur faisait appel aux forces de l'ombre ou de la lumière). Si si ma bonne dame, voilà ce que c'est que de faire des épées lumineuses. Après les chasseurs de trolls ont des rêves de grandeur. Autant vous dire que j'ai recadré le monstros vite fait bien fait ... enfin, j'ai essayé !

Mais maman, elle sera nulle cette armure si je peux pas enlever l'amulette

Mais Azraël, c'est pas possible. On ne peut pas mettre de système de fixation sur ton amulette. Ou alors, tu ne pourras plus regarder les inscriptions sur l'envers et y mettre tes pierres de chasseur de trolls.

Ah ben ça non. Alors ça veut dire que je pourrais pas mettre mon amulette sur mon armure.

Ben non, tu pourras pas. Mais on en mettra une fausse.

Mais ce sera tout nul ça

(avec un air de chien battu et des yeux tout brillants)

...

(énorme soupir d'une maman en plein craquage parfaitement consciente qu'elle est foutue de chez foutue)

Bon, d'accord, je t'en fabriquerai une nouvelle que tu pourras mettre et enlever comme tu voudras.

Youpiiii, t'es la meilleure maman du monde ! Et l'armure va s'allumer comme mon épée hein !

NOOOOON !

(cri déchirant et totalement désespéré d'une maman qui cauchemarde rien qu'à la perspective de chercher où planquer le boîtier d'alimentation des fils lumineux, de la torture mentale pour trouver où et comment les fixer et de la torture financière du coût de l'opération)

Il n'en est pas question. Mais je veux bien rendre l'amulette lumineuse.

Cette petite concession ayant remportée l'adhésion du monstros, j'ai terminé le corps de l'armure en y aménageant le logement pour l'amulette lumineuse amovible. Il ne restait plus qu'à la fabriquer.

IMG_2408

Logement de l'amulette bordé d'un anneau de pâte fimo effet métal : le scratch étant destiné à coller et décoller l'amulette à loisir.

Pour cela, je me suis procurée un petit morceau de Worbla Transparent Art. Comme la mousse EVA, il s'agit d'un plastique thermoformable mais celui-ci se présente sous forme de feuille fine (type feuille pour plastifieuse) et transparente. Il existe plein de sorte de Worbla différent et il s'agit du matériau de base du cosplayeur confirmé car il donne un résultat plus solide que la mousse EVA. Il est également plus modelable et toutes les chutes sont réutilisables. Mais il est franchement hors de prix (environ 6 fois plus cher) et bien plus technique à utiliser. Mais comme je n'en avais besoin que d'un tout petit bout et que la boutique proposait des échantillons à 5€, la version transparente représentait la solution la moins "prise de tête" pour mon projet. Pour fabriquer le corps de l'amulette, j'ai donc moulé la feuille de Worbla sur une coupe pour la mettre en forme avant de recouvrir l'intérieur d'un léger film de peinture acrylique blanche. Le but de la peinture est d'assurer la diffusion de la lumière tout en cachant la led autonome dissimulée à l'intérieur de l'amulette. Une vraie pro aurait sorti son papier de verre et passé des heures en ponçage mais bon ... je ne suis pas une pro ! Et je suis bien trop fainéante en prime. Pour les détails, je les ai réalisé en pâte fimo que j'ai ensuite collé sur le worbla et sur la mousse EVA à la colle néoprène. Pour l'effet lumineux, j'ai donc utilisé une led autonome. C'est un système de toute petite dimension prêt à l'emploi composé d'une led, de ses piles d'alimentation et de son bouton poussoir permettant de l'éteindre et l'allumer à volonté. Des bandes de scratch permettent enfin de coller l'amulette sur l'armure et de pouvoir l'enlever comme on le souhaite.

IMG_2405IMG_2409

Amulette éteinte et allumée

IMG_2411

puis fixée sur l'armure

Il ne restait plus alors qu'à donner son effet métallique à l'armure. Comme pour l'épée, on obtient un effet métal en commençant par recouvrir l'intégralité de l'armure avec une ou 2 couches d'apprêt en colle à bois avant de recouvrir de plusieurs couches de peinture acrylique argent. Le gros avantage par rapport à l'épée, c'est qu'on n'a rien à sculpter ce qui fait qu'on n'a pas de ponçage à faire entre les couches de colle à bois. Les "gravures" ont été faites au feutre à porcelaine (mais un marqueur indélébile fonctionne parfaitement) et le tout a été recouvert d'une couche de vernis en bombe pour la fixation et la protection de la peinture.

A propos de la colle à bois, une petite digression sur la qualité de la colle à utiliser. Comme j'avais dû entre temps confectionner les tartines du spectacle de fin d'année de la classe d'Azraël, j'ai testé une autre sorte de colle à bois : la colle à bois spéciale marqueterie. Ben il y a du pour et il y a du contre.

Côté pour, elle est nettement plus liquide que la colle à bois classique ce qui la rend plus facile à étaler et donc à utiliser pour de grandes surfaces. De plus, elle s'étale en couche plus fine ce qui rend le séchage plus rapide. Côté contre, ben elle s'étale en couche plus fine justement ce qui fait que là où on pourra se contenter de 2 couches de colle classique, on en passera plutôt 3 voir même 4 de colle à marqueterie. Enfin, d'un point de vue général, je trouve son effet film imperméable gommeur de défauts moins efficace que la colle à bois standard. Mais bon, elle remplit tout de même son office donc si vous ne trouvez que cela, ça fait l'affaire.

UNADJUSTEDNONRAW_thumb_62aUNADJUSTEDNONRAW_thumb_629

Bien évidement, une fois le corps d'armure fabriqué, ça aurait été trop simple de s'arrêter là. Il a donc fallu faire les épaulettes, puis la seconde protection d'avant-bras.

UNADJUSTEDNONRAW_thumb_71d

UNADJUSTEDNONRAW_thumb_71e

Le dos reste ouvert pour pouvoir la mettre et l'enlever tout seul

A noter d'ailleurs que, pour ces protections, autant j'ai soigné les détails en faisant des gravures en relief pour la première, autant ça m'a gavé (oui oui, n'ayons pas peur des mots) pour la seconde où j'ai fait toutes les "gravures" au feutre à porcelaine. C'est là qu'Azraël Dulac m'a décoché le coup de grâce.

UNADJUSTEDNONRAW_thumb_726UNADJUSTEDNONRAW_thumb_728

Waouuh, elle est trop bien cette armure maman !

C'est vrai mon coeur, t'es content ?

Trop content

...

(soupir de soulagement discret d'une maman qui en a plein le dos)

Mais il est où le casque ?

...

(silence consterné d'une maman qui hésite entre le suicide social lié à une overdose de travaux de ferronnerie et le suicide social lié à une peine d'emprisonnement pour infanticide)

Bon, finalement, comme j'étais bien lancée (et pas encore prête à me suicider socialement), il l'a eu son fichu casque, surtout qu'il a eu la décence de ne pas exiger qu'il soit lumineux ni rien (comme quoi, il a tout de même un minimum d'instinct de survie).

UNADJUSTEDNONRAW_thumb_71bUNADJUSTEDNONRAW_thumb_718UNADJUSTEDNONRAW_thumb_719

Il a un petit côté Maléfique (la méchante fée dans la belle au bois dormant) non ?

malefique

Mais pour la suite, car oui, il y a une suite, 3 fois rien, juste des épées boomerang détachables et ré-assemblables, un bouclier et des jambières, vraiment 3 fois rien. Pour la suite donc, Sir Azraël Dulac va devoir patienter parce que Couturus vient d'expliquer à Bricolus que c'était son tour maintenant et que j'avais des cadeaux d'anniversaire, de fêtes et de Noël à préparer d'abord (sans compter une participation au concours T&N d'automne).

UNADJUSTEDNONRAW_thumb_722

UNADJUSTEDNONRAW_thumb_723

Et voilà mon petit chasseur de trolls déjà bien équipé

Bon, vous êtes toujours là ? Ben vous êtes courageux et donc prêts à vous lancer vous aussi dans la fabrication d'une armure de chasseur de trolls. Et vous mourrez donc d'impatience de connaître le prix de revient de la bestiole. Ci-dessous, vous trouverez la liste de tout le matériel avec le coût si vous deviez tout acheter.

outils (environ 56 € si vous n'avez vraiment rien) :

  • mini pistolet à colle (mon meilleur ami depuis un moment déjà) : on en trouve des très bien dès 5€ fourni avec quelques bâtons de colle
  • bâton de colle chaude pour mini pistolet : 2,5€ les 12
  • cutter à lame 18 mm (je préfère cette largeur de lame car je la trouve plus sécurisante mais si vous en avez un de lame moins large, ça va très bien aussi) : dès 4€
  • cutter de précision : 3,20€ lames incluses
  • pinceaux : on trouve des sets de pinceaux très bien à moins de 5€. Perso, les miens étaient des pinceaux plats, d'une largeur de 15 et 7 mm.
  • un décapeur thermique : j'ai trouvé le mien pour 36€ chez Amazon

Personnellement, je m'en suis sortie pour 36€, le prix du décapeur thermique puisque j'avais déjà tout le reste pour mes loisirs créatifs en tout genre. Pour la liste des matériaux et fournitures, vous allez retrouver des marques déjà citées dans mes précédents posts. C'est pas que je leur fasse de la pub, c'est juste que j'étais loin d'avoir tout utilisé dans mes réalisations précédentes (et qu'il me reste encore de tout d'ailleurs sauf la colle à bois) et que j'ai donc continué à utiliser mon stock. Un détail qui a tendance à prouver que, si l'investissement de base dans ce type de costume est conséquent, on peut ensuite faire pas mal de chose avec ce qui permet réduire le prix de revient sur le long terme.

Matériaux et fournitures (environ 35€ si vous devez tout acheter) :

  • une dalle de mousse EVA de 100 par 100 cm, épaisseur 5 mm (10,90€ la dalle achetée à l'unité) achetée chez cosplaymat. A noter qu'ils font régulièrement des promotions et que le prix de la dalle est dégressif avec la quantité achetée. Une seule dalle est suffisante pour l'ensemble des réalisations présentées ici.
  • chutes de mousse EVA épaisseur 2 mm (feuille de 40 cm par 60 cm pour 1,5€)
  • peinture acrylique argent (pébéo acrylcolor 150 ml pour 3€25)
  • peinture acrylique blanche (Maildor 20 ml pour 1€25)
  • colle à bois (UHU 250gr pour 5€95)
  • colle néoprène (UHU gel 46ml pour 4€15)
  • pâte polymère grise (fimo pour 2€)
  • led autonome (1€ chez cosplaycraft)
  • worbla transparent art (feuille échantillon de 25x18 cm) (5€ chez cosplaymat)

Sur la partie matériaux, je n'ai eu qu'à acheter la mousse, la led et le worbla. En ajoutant le décapeur thermique, l'armure d'Azraël (brassard et casque compris) ne m'aura donc coûté que 53€. Ceci dit, avec le matériel qu'il me reste, les épées et le bouclier qu'il a commandé ne me coûteront, eux, que du temps et de la patience.

Posté par reyhaziel à 23:36 - - Commentaires [16] - Permalien [#]
Tags : ,

lundi 8 octobre 2018

Démolition man

Eh oui, ami(e) lecteur(trice). Je te l'avais dit que je prendrais ma revanche sur Chéri suite à mon titre de Reine des Truffes. Et pour cette revanche, je tiens à adresser mes plus sincères remerciements à la Nouvelle Calédonie et au sens aigu de la pédagogie de Chéri.

Huuum, je vous sens perplexe là. Pas d'inquiètude, je vais développer (oui oui, je sais, vu la pipelette que je suis, le contraire aurait été étonnant). La première chose à savoir, c'est que chez les Infernos, vers l'âge de 3 ans, on passe du lit à barreaux au lit évolutif. Vous savez, le lit qui grandit avec l'enfant. Azraël, comme Gargamel avant lui, a eu droit à son lit évolutif dont il était particulièrement fier. Ce qu'il faut également savoir au sujet de ces lits c'est que le système qui permet de l'allonger d'une longueur de 140 à une longueur de 190 possède une petite faiblesse structurelle au niveau du pied de soutien latéral du sommier. Vous la sentez venir la suite là ?

C'était donc l'heure de se coucher pour les monstros et c'était au tour de Chéri de lire son histoire à Azraël (pendant que je me chargeais de lire la sienne à Gargamel). Et ce soir-là, comme tous les autres soirs d'ailleurs, Azraël avait choisi une histoire des p'tites poules.

Ce qu'il faut savoir au sujet d'Azraël et des p'tites poules, c'est que, pour une obscure raison, il adore qu'on lui lise aussi les dédicaces des auteurs et ce soir-là la dédicace s'adressait à de la famille résidant en Nouvelle Calédonie.

Au fait Azraël, tu sais où c'est la nouvelle Calédonie

(le sens pédagogique de Chéri en pleine action)

Ben non, c'est où ?

Attends, je vais te montrer sur le globe-terrestre

(et Chéri qui se lève pour récupérer le globe-terrestre sur la commode dans la chambre)

Tiens regardes (puis qui se laisse tomber pile poils sur le pied latéral du lit d'Azraël)

P.... M.... Fais ch..... !!!!

Mais qu'est-ce qui se passe ?

Mamaaaaaan ! Papa il a dit le mot qu'on doit pas dire !

...

(silence perplexe devant un Chéri en train de débiter des gros mots à tour de bras en se massant le postérieur)

Et puis il a cassé mon lit !

C'est là que j'ai réalisé qu'effectivement, le lit était complètement effondré, le bois de lit étant fendu en 2 et que si Chéri se massait le postérieur, c'était parce que le lit l'avait mordu, fait indéniable confirmé par le bleu splendide apparu dès le lendemain et longuement admiré et commenté. Pas perturbée pour 2 ronds (c'est Hystéricus qui en était fort dépité) vu que, depuis plusieurs semaines, j'avais repéré que le pied latéral avait du jeu pire qu'une dent de lait sur le point de tomber et que je m'attendais à un truc du genre à tout moment, j'ai constaté stoïquement l'étendue des dégâts.

Face à un Azraël en larmes se demandant où il allait bien pouvoir dormir et un Chéri bien embêté qui lui proposait d'installer son matelas par terre, j'ai immédiatement pris le taureau par les cornes ou plutôt la boite à outils par la poignée.

Azraël, t'arrêtes de pleurer sinon tu pourras pas m'aider à démonter ton lit

C'est vrai, c'est vrai, je peux t'aider !!!

(cris de joie d'un Azraël instantanément consolé à l'idée d'avoir le droit de toucher aux outils)

Ben oui, c'est vrai. Et après, on installera le sommier de Mamie et on mettra son matelas dessus.

Mais, eh Mamie alors ?

Mamie n'est pas là, elle n'en a pas besoin. Et demain, on ira t'acheter un nouveau lit. Un lit de grande personne.

Wouaaaais ! Trop cool !

Et voilà comment, à 23h, Azraël avait un nouveau lit provisoire installé dans sa chambre et on recommençait la cérémonie du coucher avec Chéri.

Allez, bonne nuit mon Azraël. Tu vas voir, tu vas bien dormir avec le sommier de Mamie.

Mais oui, ce sera très confortable.

Nooooon papa ! T'approche pas !

Ben pourquoi ? Qu'est-ce qu'il y a ?

Mais maman je ne veux pas que papa casse aussi le lit de Mamie !

Sachant que le sommier d'Inferno Gran Mom a un cadre en acier et donc fort peu de chance de casser même en sautant dessus, c'est un Chéri vexé comme un poux qui est ressorti de la chambre pendant que j'expliquais, hilare, à Azraël que son lit provisoire ne courait aucun risque.

Posté par reyhaziel à 09:00 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : ,

jeudi 16 août 2018

Azraël entre dans la secte de Lotos

Bon alors, je vous rassure tout de suite. Non, Azraël n'est pas en danger, il n'est pas devenu un pauvre Lotophage lobotomisé (encore que, si ça pouvait ralentir le débit de la mitraillette à paroles, je pense que j'envisagerai sérieusement la chose).

Non, nous sommes simplement actuellement en vacances chez Inferno Gran Mom sur son île et qui dit vacances à Oléron ... Oui, pour ceux qui ne seraient pas encore au courant, ce qui me parait tout à fait impossible car je suis intimement persuadée que si vous lisez ce post, vous avez nécessairement lu les 608 (non ? tant que ça !?) messages précédants, Inferno Gran Mom a installé son QG à Oléron... Qui dit vacances à Oléron donc, dit initiation au sport régional qu'est Le LOTO ! Oui Le LOTO avec un grand L et plein de majuscules parce que je tiens à la vie et que Le LOTO dans le coin, c'est sacro saint !

Alors attention hein, Le LOTO n'a rien à voir avec la Française des jeux. Non non non, Le LOTO est généralement organisé par des associations locales et il s'agit de la version qui se joue avec des cartons numérotés et des petits jetons. Vous connaissez ? Non ? Bon, petit cours accéléré de LOTO alors. Pour ce qui est des cartons numérotés, ça ressemble à ça.

carton_simple

un carton simple soit 15 numéros

plaque-de-6-cartons

une plaque, soit 6 cartons, comprenant l'intégralité des 90 numéros

Sur les grandes plaques sont présents l'intégralité des 90 numéros. Sur les petites, seuls 15 numéros sont présents. Sur une estrade, une personne tire les numéros un par un. Si vous l'avez, vous cachez le numéro sur votre plaque avec un jeton, sinon, vous attendez le tirage du numéro suivant. Le but du jeu est de remplir d'abord une ligne. On lève alors le bras en hurlant QUINE ! Et quand je dis hurler, c'est bien de HURLER qu'il s'agit, sans oublier le lever de bras surtout, car les parties se jouent dans de grandes salles et les organisateurs doivent vous entendre du premier coup faute de quoi, si un nouveau numéro est tiré parce qu'on ne vous a pas entendu la première fois, c'est perdu ! Si on vous a entendu, un gentil organisateur va venir vérifier vos numéros (vous n'imaginez pas le nombre de personnes qui se trompent en remplissant leur carton) et si c'est bon, vous gagnez le lot mis en jeu. Et la partie continue. Il faut alors remplir 2 lignes sur le même carton puis le carton entier. Bien sûr, avec la difficulté qui augmente, la valeur des lots aussi. Ces lots peuvent être aussi divers que variés, allant d'un set de serviettes de plage à un bon d'achat de 500€ en passant par des outils, des appareils électroménagers, des voyages, des paniers garnis et bien sûr des bourriches d'huître ou des bouteilles de pineau (ben oui, on est à Oléron quand même) ! Une fois le carton plein gagné, on ramasse l'ensemble de ses jetons et on recommence.

jetons

des jolis jetons et le bâton aimanté servant à les ramasser

Voilà pour les explications. Eh bien figurez-vous que cette année, Azraël étant suffisamment grand, on a décidé de l'initier aux joies du LOTO. Et jouer au LOTO avec un monstros hyperactif adepte de la mitraillette à paroles, ben c'est quelque chose. Parce que déjà, il faut savoir que Le LOTO, comme je le disais précédemment, dans la région, c'est du sérieux ! D'abord, on s'installe, on dispose ses multiples cartons, car les vrais joueurs ne se contentent pas d'un carton mais de plusieurs plaques à remplir en simultanées puis on les entoure des indispensables grigris et autres porte-bonheurs. Et puis on rigole pas, on bavarde pas, on ne joue pas avec le bâton aimanté qui permet de ramasser les jetons, on ne mélange pas ses jetons avec ceux du voisin (rhaaa sacrilège !) bref, on se concentre à mort  ! Autant vous dire qu'avec Azraël, question concentration, on repassera. Mais bon, bon gré mal gré, on a réussi à faire quelques Quines (9 pour être exact ce qui correspond à 3 cycles 1 ligne, 2 lignes et carton plein).

Bon, t'as compris Azraël, quand le monsieur donne un numéro, tu le cherches sur ta plaque et tu mets un jeton.

Mais oui, ça va ! J'ai compris enfin !

Alors il a dit 51, un 5 et un 1. Mais qu'est-ce que tu fais Azraël ? Un 5 et un 1 j'ai dit !

Ben quoi, c'est un 5 et un 1.

Oui mais ça c'est 15, un 1 et un 5 !

Ah d'accord. Eh mais, il a dit quoi là. Il va trop vite. Il faut qu'il attende !

Non Azraël. Il attend pas, c'est toi qui doit suivre.

Pfff, je vais jamais y arriver !

QUIIIIINNNNNEEEEE !

(je vous dis pas comment on a bondi sur notre chaise devant le hurlement en provenance du fond de la salle)

Ben qu'est-ce qui se passe ?

C'est quelqu'un qui vient de gagner parce qu'il a complété une ligne.

Rhaaa, non, c'est pô juste ! Bon ben je range tout !

Noooon !

(cri affolé à l'idée de replacer tous les jetons en urgence)

C'est pas fini, maintenant on joue pour 2 lignes !

Après plusieurs tours infructueux agrémentés de toute la panoplie azraëlienne d'exclamations de mauvais perdant agrémentées des cris de désespoir les plus variés, nous avons lâchement laissé Inferno Gran Mom sauver l'honneur familial par une victoire écrasante (victoire récompensée par un ventilo de table) et quitté la partie l'oreille basse.

Sur le chemin du retour, on a croisé le manège de Donald encore en activité. Pour se consoler, il était bien évidemment indispensable d'en faire un tour ou 2 et de tenter (avec succès) d'attraper la queue de Donald.

Alors Azraël, c'était bien Le LOTO ?

Huuum, oui, c'était trop bien !

Ah ben je suis contente si ça t'a plu.

Mais quand même, je me suis quand même drôlement ennuyé ! Dis maman, on pourra retourner attraper la queue de Donald ?

Voilà voilà, en résumé, Donald et sa queue 1 - Le LOTO 0. Désolée Gran Mom, apparemment, les 2 ne jouent pas du tout dans la même division ! Par contre, si votre monstros est un minimum patient et bon perdant, c'est une activité qui est accessible dès qu'ils savent reconnaître les chiffres jusqu'à 90 (surtout que vous pouvez facilement les aider si vous n'avez pas trop de cartons à suivre en simultané) et très sympa à pratiquer en famille que je vous recommande. Assurez-vous seulement que Le LOTO ne comprend pas trop de quines ou vous risquez de rentrer à l'aube et croisez les doigts pour que l'organisateur responsable du tirage ne soit pas sous anabolisant (faute de quoi, même les pro ont du mal à suivre, j'ai testé, je peux témoigner !).

Posté par reyhaziel à 17:43 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :

mardi 24 juillet 2018

Azraël a des goûts douteux

J'ai toujours eu conscience que les monstros avaient des goûts plutôt particuliers et qu'avec leur patience angélique et leur amour inconditionnel de la culture sous toutes ses formes (teuf teuf teuf excusez-moi, je m'étouffe à écrire des inepties pareilles), élargir leur horizon culturel serait simple comme bonjour (Aieeuux ! Ça fait mal ! Désolée, je viens de me faire foudroyer pour mensonge éhonté).

Mais franchement, je ne m'attendais quand même pas à ça. Car hier, Azraël était tranquillement en train d'hiberner dans sa grotte (alias sa maison en carton au milieu du salon car oui, elle résiste toujours, encore debout malgré travaux et tremblements de terre, perçage de trou d'espion, installation/désinstallation de toit, j'en passe et des meilleurs) pendant que Chéri regardait une émission sportive quelconque quand soudain, voilà qu'il sort en trombe de son carton et se plante devant la télé.

Ben Azraël, qu'est-ce qui se passe ?

Waouh, elle est trop bien cette chanson !

Ah bon, tu trouves ? Et c'est quoi qui te plaît ? La musique ? Les paroles ?

Les paroles ! Elles sont trop marrantes ! Ooooh, c'est fini. On peut l'écouter encore ?

Ah non, c'est pas possible. C'est la télé là.

Ooooohhhhhh !

(larmoyant à souhait et yeux de cocker en prime)

Mais je peux le mettre sur la tablette si tu veux

OUUUUIIIIII !

Mais quel est donc ce chef d'oeuvre de l'art lyrique qui passionne ainsi Azraël vous demandez-vous littéralement dévoré de curiosité ?  Et bien c'est ça !

Eh non, vous ne rêvez pas. Il s'agit bien de la pub pour le service à table de Mac Do ! Non mais franchement, il a pas des goûts musicaux douteux cet enfant quand même. Bien évidement, Azraël s'est empressé de réintégrer sa grotte afin d'y regarder la pub en boucle histoire de bien s'imprégner des paroles (et surtout les retenir histoire de m'en faire profiter à mon retour du boulot). Quand soudain, le voilà qui en ressort en trombe, oui encore, et se plante devant son père (toujours devant la même émission de sport).

Ben qu'est-ce qui se passe Azraël ?

J'AI COMPRIS !

...

(silence interloqué de Chéri cherchant à comprendre ce qu'Azraël pourrait bien avoir compris mais n'y comprenant que cht'i)

En fait, les objets y sont jaloux parce que les gens y préfèrent manger au Mac Do au lieu de jouer avec eux.

Paroles dignes des plus grands analystes publicitaires suivies d'une réintégration de grotte immédiate et d'un retour dans un état d'hybernation avancé.  Et d'après vous, qui c'est qui s'est tapé la pub Mac Do en boucle dans la voiture sur le chemin vers la pédo psy, pub chanté sur tous les tons, si si, tous les tons, du plus grave au plus aigu et avec mission de noter les interprétations pour trouver la meilleure. Hein, qui c'est ?

Posté par reyhaziel à 23:58 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :