mardi 10 juillet 2018

Un anniversaire Détective Party

Inutile d'appeler la police, de lancer une alerte enlèvement, de crier au meurtre ni de visiter les hôpitaux de la région. Je n'ai pas disparu et j'ai même survécu (de justesse) à la Détective Party d'anniversaire d'Azraël. J'ai simplement été débordée par les préparatifs, pourtant nettement plus simples que ceux de son anniversaire Harry Potter, mais il faut dire que tout s'est ligué pour me compliquer la tâche. A commencer par les monstros eux-mêmes et tout particulièrement Gargamel. D'ailleurs, pendant que j'y pense, si vous aussi vous avez un enfant particulier à la maison, soyez rassuré. Ils font leur crises d'adolescence exactement comme les enfants ordinaires et sont tout aussi insupportables !

Comme je vous le disais dans mon post précédent, cette année, pour son anniversaire, Azraël voulait résoudre un mystère et c'est donc une Détective Party que j'ai organisé et dont je me propose de vous livrer tous les secrets. Plantons donc le décor.

Notre histoire se passe dans le très sélect musée égyptien de Villebon. Comment ? Vous ne saviez pas qu'il y avait un musée égyptien à Villebon? Eh bien si, mais il est réservé à une petite élite ce qui fait qu'il n'est guère connu et pourtant, on y expose un trésor inestimable ... le trésor de Toutanbonbon ! Un trésor sur lequel veille amoureusement la conservatrice, Mme La Puce et son assistant M. Chéri.

IMG_2490

La salle d'exposition du musée dont la pièce maîtresse est le fameux sarcophage de Toutanbonbon

IMG_2491

Le sablier géant a été découvert lors de fouilles archéologiques chez Casa. Le bandeau, la croix ank et la gravure d'Horus lors du chantier pharaonique du plus grand site archéologique du monde connu, le célèbre site de WOUEB.

De vulgaires copies de ces inestimables trésors sont disponibles dans notre boutique en fin de post.

IMG_2492

Les photophores dorés à l'or 24 carats garantis sans facture et leurs bougies électriques d'époque ont également été découverts lors des fouilles à Casa. Les colonnes pyramidales viennent de Woueb, tout comme la gravure d'Anubis et les papyrus de la photo ci-dessous. La statue du dieu Horus vient du trésor personnel de Mme La Puce et dont l'origine qui se perd dans la nuit des temps.

IMG_2493

Mais un beau matin de juillet, notre trésor disparaît, volé par le plus célèbre voleur de trésors gourmands, le redoutable Becsucré. Plutôt que de faire appel à la police (franchement, ça aurait tout de même été plus logique non ? Vous trouvez pas ça bizarre vous ?), Mme La Puce décida d'engager une équipe de petits détectives pour mener l'enquête et retrouver le trésor.

UNADJUSTEDNONRAW_thumb_690

On admirera le fabuleux sarcophage réalisé dans les matériaux les plus précieux et les plus nobles : coffrage en pur carton, plaquage en pur nacre de peinture acrylique blanche, gravures, dorures et autres incrustations en feutres Giotto décors métal et décors matérials.

UNADJUSTEDNONRAW_thumb_691

UNADJUSTEDNONRAW_thumb_692

Sarcophage assemblé et scellé à la colle chaude homologuée par les prêtres d'Anubis garantie à l'épreuve des mimines inquisitrices de détectives trop curieux et/ou trop gourmands

Immédiatement, elle lança les invitations sous forme de loupes plastifiées et d'étiquettes à indice. Et comme elle est sympa, au cas où vous aussi vous auriez besoin de faire appel à une bande de détectives en culottes courtes (ou longues, ça dépend de la météo en fait), elle vous file le modèle au format powerpoint de ses invits à télécharger : invitation_modele.

IMG_2878

Visiblement, Becsucré ne l'entendait pas de cette oreille. Usant des stratagèmes les plus déloyaux (vacances, mariage et j'en passe), il chercha à mettre hors d'état de lui nuire notre fine équipe, éclaircissant progressivement ses rangs mais 5 d'entre eux résistèrent à toutes ses manoeuvres pour rejoindre finalement le lieu de l'enquête. Une pugnacité digne d'éloges mais insuffisantes pour convaincre notre conservatrice de la valeur d'enquêteurs de nos petits détectives. Elle décida donc de commencer par les mettre à l'épreuve en testant leur sens de l'observation et leur intuition.

Nos petits détectives ont ainsi dû retrouver un panda perdu au milieu de bonshommes de neige, des visages cachés dans une image, décodé des rubans codés et reconnaître les ombres de différents animaux.

jeu test

Silhouettes à identifier et rubans à décoder

jeu test2

Chercher le panda et les visages

UNADJUSTEDNONRAW_thumb_694

Le principe du ruban à décoder : on enroule un ruban de papier sur un cylindre, on écrit un message dessus. Et quand le ruban est déroulé, le message n'est plus lisible. Pour le décoder, il suffit de l'enrouler à nouveau sur un cylindre de même taille que celui utilisé pour l'écrire.

UNADJUSTEDNONRAW_thumb_695

Une fois la démonstration de leurs aptitudes faite, Mme La Puce a bien dû s'incliner et leur distribuer leur équipement de détective, rangé dans des petits sacs de détective, avant de les conduire sur les lieux du crime.

UNADJUSTEDNONRAW_thumb_689

L'équipement de nos détectives et la casquette de détective d'Azraël dégotée au marché

UNADJUSTEDNONRAW_thumb_68b

Détails de l'équipement du détective amateur : la pipe bien sûr (trouvée pour moins de 2€ chez oofete), des stylos à encre invisible qui apparaît à la lumière UV fournie dans le capuchon du stylo (trouvé chez amazon pour 1€ le stylo, il faut bien comparer les annonces car les prix varient d'un jour à l'autre et d'un fournisseur à l'autre), des crayons pour noter (récup de chez Ikéa), des escargots mètre ruban pour arpenter le jardin (trouvés chez Toto et à la maison d'Ursule), des loupes (chez amazon encore pour moins de 1€ par loupe) et des calepins.

UNADJUSTEDNONRAW_thumb_682

UNADJUSTEDNONRAW_thumb_685UNADJUSTEDNONRAW_thumb_686

Petit sac réalisé dans un tissu d'ameublement choisi par Azraël chez Toto

Là, notre fine équipe a découvert une photo. En observant la photo et en la comparant au lieu du crime, 2 différences leur ont immédiatement sauté aux yeux : le sarcophage avait disparu et un papier blanc dépassait de dessous les papyrus. C'était un défi lancé par Becsucré et la première épreuve d'un jeu de piste devant leur faire parcourir l'intégralité du globe (le globe s'étant momentanément réduit à la surface de notre seul jardin, c'est ça la magie des fées du logis puisque je vous rappelle que je suis une vraie fée 100% garantie fée du logis).

IMG_2495

Vue d'une partie des éléments du jeu de piste

Leur première mission consistait donc simplement à retrouver leurs chiens policiers (lesquels les attendant sagement dans la cabane de jardin des enfants faisant provisoirement office de niche). Et comme ce sont des petits chiens très intelligents, ils avaient déjà dégoté l'indice suivant : un ruban à décoder (ben oui, vous pensiez quand même pas qu'on les avait entraînés au décodage de rubans juste pour le fun !). Et hop, en route pour le noyer au fond du jardin où ils ont découvert le rébus, lequel les a expédié à la recherche des capsules jaunes d'oeufs kinder du coté du sapin.

IMG_2496

Chaque capsule contenait un morceau de papier blanc numéroté. Une fois assemblés façon puzzle et éclairés avec les lampes des stylos à encre invisible, on voyait apparaître le dessin du portique du jardin et de son toboggan où nos petits détectives ont découvert une grille de mots à décoder et ses cartes de décodage.

IMG_2500

IMG_2501

Becsucré étant un sacré roublard, le décodage de la grille n'envoyait nulle part. Chaque carte de décodage permettait en fait de découvrir une des phrases d'une charade et c'est la résolution de la charade qui permettait de trouver le lieu du prochain indice. Après avoir découvert l'identité de Becsucré qui n'était autre que Mme La Puce (aaaahhhh, c'est donc pour ça qu'elle ne voulait pas appeler la police !) qui voulait se boulotter l'intégralité du trésor à elle toute seule, récupéré sa carte au trésor et suivi ses instructions en arpentant le jardin avec leur mètre ruban, ils ont fini par découvrir la cachette du sarcophage, éventrer ce dernier (si si éventer, y a plus de respect des antiquités ma bonne dame) et récupérer le fabuleux trésor.

Toutes ces déambulations ayant aiguisées les appétits, et pour se faire pardonner ses méfaits, Mme La Puce a immédiatement sorti le gâteau d'anniversaire, gâteau réalisé selon le cahier des charges du détective Azraël.

UNADJUSTEDNONRAW_thumb_699

Enfin, épuisés par ces années mois heures bon ok cette heure d'enquête, nos petits détectives ont choisi de clôturer en beauté leur carrière en prenant une retraite bien méritée à Villebon Plage. Ce seront d'ailleurs les seules photos de notre fine équipe, un incident majeur impliquant un Gargamel en plein pétage de plomb, son petit frère qui n'a rien vu venir (et moi non plus d'ailleurs) et l'allée en béton du jardin ayant obligé mon photographe désigné, Chéri, à s'exiler avec Gargamel dans les profondeurs de la maison. Il faut dire qu'avec 2 genoux abîmés, un avant bras et un coude sanguinolent et un front doté de couleurs absolument pas naturelles, ce pauvre Azraël en avait déjà vu suffisamment de toutes les couleurs comme ça pour ne prendre aucun risque. Mais du coup, impossible de prendre des photos tout en aidant les enfants à résoudre les énigmes.

IMG_2508

IMG_2509

Le gros avantage de la piscine, surtout quand il fait 30°C à l'ombre, c'est que ça occupe bien les détectives, même à la retraite,  avec un minimum de participation de notre part (juste un peu de surveillance) et que, comme la cuisine et la salle à manger donnent directement sur la terrasse où elle est installé, on a pu tout ranger avec Chéri tout en gardant un oeil sur eux. Ce qui nous évitait d'avoir à attendre le départ des enfants pour le faire. Et pouvoir se reposer dès tout ce petit monde parti, c'est très appréciable vous pouvez me croire. Au final (et malgré l'incident avec son frère), Azraël a été ravi de sa fête d'anniversaire et visiblement, ses petits camarades également. Reste maintenant à trouver une nouvelle idée pour sa prochaine fête, pas forcément d'anniversaire d'ailleurs vu qu'il veut remettre ça avant vu que quand même, il m'énerve trop Gargamel et il m'a tout gâché !

Boutique du musée égyptien de Villebon - Grande braderie annuelle : tout doit être téléchargé

horus

egpytianheadband_color2

croix_ank

colonne_pyramide

anubis

papyrus_ank

papyrus

Épreuves préliminaires pour détectives en herbe : image_jeu_observation1 et image_jeu_observation2

Posté par reyhaziel à 22:56 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , ,


samedi 30 juin 2018

Opération Déstockage # 14 : un déstockage qui a du chien !

Nous sommes le 30 juin, le mois de Juillet approche à grand pas transportant dans son sillage les beaux jours et surtout, surtout, l'anniversaire d'Azraël. Pour la 3ème année consécutive, je me suis donc décidée à fêter dignement ce grand évènement avec organisation d'une fiesta à thème à la maison. Et puis ça nous changera des gulli parc et autres royal kid qui semblent être la grande mode en matière de fêtes d'anniversaire cette année. Attention, je ne jette la pierre à personne, les monstros ont toujours été plus que ravis de s'y rendre et c'est vrai que l'idée de ne rien avoir à ranger une fois la fête finie est très séduisante. Mais l'environnement est définitivement trop bruyant pour moi et puis je n'apprécie pas trop l'idée qu'on m'impose le gâteau, les boisson, les bonbons, le moment auquel manger, boire et ouvrir les cadeaux avant de me demander plus ou moins gentiment de débarrasser les lieux (si si, je vous jure, dans certains parcs, on vous met littéralement à la porte même que les parents du héros du jour ils étaient dégoûtés !). Cette année encore donc, la fête d'anniversaire d'Azraël se déroulerait à la maison et bien sûr, je lui ai demandé d'en choisir le thème.

Ainsi donc, après l'anniversaire Kermesse et l'anniversaire Harry Potter, voici venir l'anniversaire Détective Party ! Au programme, un grand mystère à résoudre pour une bande de 5 détectives en culotte courte. Mais on y reviendra dans un prochain post parce que sinon, celui-ci va encore atteindre une longueur astronomique.

Parmi les exigences de ma progéniture, outre le mystère à résoudre, il y avait le déguisement de détective. Sir Azraël voulait impérativement loupe, pipe et casquette pour tout le monde. Si les 2 premiers éléments n'ont pas posé de problèmes (merci Gougleu), pour la casquette, j'avoue ne pas avoir été motivée pour 2 sous. Pas envie d'en coudre une seule, d'autant que j'aurais dû me mettre en quête de tissu à carreaux type tweed dont j'ai horreur (ceci explique probablement cela d'ailleurs). Devant l'air dépité de Sir Azraël, j'ai proposé en lieu et place de la casquette, un chien policier en peluche pour lui et chacun de ses invités. Une proposition accueillie avec enthousiasme. Sur le moment, je pensais coudre des peluches réalistes. Par là j'entends au niveau des couleurs. Non mais quelle drôle d'idée, je vous le demande. D'un classicisme affligeant à la limite de la ringardise.

Heureusement, Azraël veillait au grain et a immédiatement mis bon ordre à cette horrible faute de goût mettant en péril sa vie sociale pour les décennies à venir en choisissant des tissus nettement plus appropriés, tous en provenance de mon stock de tissus polaire peluche et minky. Et me voilà donc ainsi avec une portée de 5 chiots policiers plus originaux les uns que les autres attendant avec impatience de se résoudre leur première enquête.

UNADJUSTEDNONRAW_thumb_676

De gauche à droite, Clifford le gros chien bleu, le chien Star, le chien Pirate, le chien la tête dans les nuages et le chien psychédélique

UNADJUSTEDNONRAW_thumb_677

Plus gros que les autres, Clifford est en tissu élastique ce qui a provoqué des problèmes de raccord au niveau de la truffe

UNADJUSTEDNONRAW_thumb_678

UNADJUSTEDNONRAW_thumb_679

Et ce pauvre chien Psyché a les yeux et les oreilles de travers, l'épaisseur des yeux ayant provoqué le glissement du tissu à l'assemblage.

Niveau patron, vu que je suis quelque peu débordée (pour changer) et que j'en avais initialement une série de 7 à faire (mais elle s'est réduite à 5, 2 invitées s'étant finalement désistées), je voulais un truc tout simple et rapide à coudre mais qui ressemble quand même à un vrai chien pouvant tenir sur ses 4 pattes. J'ai trouvé le patron idéal sur le blog de Khofr-a-broder : il s'agit de son patron du chien Dora. Un truc tout simple mais qui fait son petit effet. Le patron pdf s'imprime sur 2 feuilles A4 qu'il n'y a plus qu'à assembler. Personnellement, j'ai fait le choix de considérer que des marges de couture de 1cm étaient déjà incluses dans le patron (normalement, il faut les ajouter). Mais comme il est impossible de recopier les patrons sur certains de mes tissus, c'était plus facile de considérer les choses comme ça. Du coup, on obtient une peluche juste assez grande pour ne pas paraître ridicule et suffisamment petite pour ne pas être trop gourmande en tissu et surtout en bourre de garnissage. A condition tout de même de choisir le bon tissu. Niveau temps de réalisation, une fois les pièces coupées, une petite soirée est largement suffisante pour fabriquer votre peluche. Cela peut vous prendre un poil plus de temps si, comme moi, vous voulez faire une truffe en appliqué et que vous fabriquez vous-même les yeux. Mais cela reste rapide et c'est sans problème à la portée des débutants en couture.

UNADJUSTEDNONRAW_thumb_67a

La plaque d'identification nonos

UNADJUSTEDNONRAW_thumb_67b

La forme générale de la peluche et le collier

UNADJUSTEDNONRAW_thumb_67d

Gros plan sur les yeux boutons

Niveau tissu donc, pour cette peluche, je vous conseille d'éviter les tissus élastiques parce qu'au remplissage, le tissu va se détendre et qu'il vous faudra énormément de bourre de remplissage pour lui donner une allure qui ressemble à quelque chose. En plus, comme le tissu se déforme, il faut apporter un soin particulier au remplissage pour qu'il soit bien uniforme, faute de quoi, vous allez vous retrouver avec un chien bossu. C'est d'ailleurs une constante pour toutes les peluches. Si vous ne voulez pas de mauvaise surprise (dans le même genre que celle de mon Nostenfer), on prend des tissus non élastique ou alors on les double à la vieseline.

UNADJUSTEDNONRAW_thumb_680

Un petit dernier pour la route, je ne résiste pas

UNADJUSTEDNONRAW_thumb_681

Dans son patron, Khofr-a-broder utilise de simples boutons pour les yeux. Il me restait une paire d'yeux sécurisés pour peluches dans mon stock que j'ai utilisé pour le chien psychédélique à la demande d'Azraël mais c'était tellement galère ensuite pour assembler la peluche que j'ai décidé de fabriquer des boutons-yeux en fimo pour les autres. Une fois terminée, je me suis rendue compte que ma portée de chiots présentait un défaut majeur : ils étaient tous différents. Hors de question de faire choisir à chaque enfant sa peluche le jour J : pour avoir assisté une fois à un truc du genre, j'ai bien compris que c'était source de conflit garanti. Et puis je tenais à ce qu'Azraël soit certain d'avoir la peluche qu'il préférait. C'est vrai quoi, ce sera quand même SON anniversaire. Du coup, j'ai résolu le problème en lui demandant de choisir auquel de ses invités irait chacun des petits chiens. Avec des chutes de ruban et des boutons pression, j'ai fabriqué des colliers amovibles et avec des chutes de cuir, des plaques d'identification avec le nom des enfants dessus. Comme ça, chaque chiot est déjà attribué mais si les enfants ont envie de se les échanger, ils seront libres de le faire en changeant le collier.

Azraël est tout à fait ravi du résultat, j'espère que ses petits camarades le seront tout autant et voilà qui constitue ma participation au défi Déstockage. Si vous voulez voir les oeuvres des autres déstockeuses, rendez-vous sur le site de Scrapaboom.

Et pour ce qui est du grand mystère à résoudre (une histoire de vol dans un musée, celui d'un trésor pharaonique qu'il paraît, mais on n'a pas la moindre idée de quoi il s'agit), je vous donnerai tous les détails une prochaine fois.

Posté par reyhaziel à 09:00 - - Commentaires [20] - Permalien [#]
Tags : , , ,