samedi 2 septembre 2017

Gargamel fait son show

Lorsque l'on est parent d'un enfant à tendance autistique, soyons clair, c'est pas rose tous les jours. C'est que ça a des réactions étranges ces petites bêtes là. Ça fonctionne énormément par mimétisme (et pas toujours à bon escient) mais ça ne comprend pas toujours quand on fait semblant. Et puis ça n'a pas vraiment le sens de l'humour. Mais avec Chéri, on a remarqué que, depuis un an, après une période de stagnation, Gargamel faisait de nouveau de très gros progrès dans la sphère du langage et de la communication.

Il avait déjà appris de son petit frère la technique de la culpabilisation parentale, encore surnommée la technique du eh je te fais ma bouille d'ange là alors sois gentil d'obéir à mes moindres désirs et accessoirement je te dirai merci. Ah ces yeux de cockers larmoyants, cette lèvre tremblotante et ces hum hum je demande gentillement ... Du grand spectacle. Mais vendredi soir, il a franchi une étape supplémentaire dans le développement de sa carrière théâtrale et d'un sens de l'humour assez particulier. Et à n'en pas douter, il est promis à un grand avenir.

Gargamel mon grand ? Tout va bien ?

(remarque d'une Puce perplexe devant l'attitude un brin constipé d'un Gargamel visiblement en train de préparer un truc)

Oui oui

(accompagné d'un gigantesque sourire parfaitement hypocrite tendance sournois)

Gargamel ?  Qu'est-ce que tu caches derrière ton dos ?

Mais rien maman

(tout en opérant à reculons une retraite stratégique vers sa chambre, attitude d'autant plus louche qu'il ne va JAMAIS tout seul dans sa chambre de sa propre initiative)

Qu'est-ce qui se passe ?

Oh rien. Gargamel planque un truc dans son dos. Je soupçonne une bêtise en préparation.

Ah, et il va se cacher dans sa chambre on dirait. Faudrait peut-être aller voir ?

Laisse tomber. Suis trop crevée !

Et on a laissé tomber pour papoter avec Super Nanny dont c'était le dernier jour parmi nous (bouuuuhoouuuhouuu) alors on en profitait. Et 5 mn plus tard, Gargamel est redescendu de sa chambre en poussant des lamentations.

Nanny nanny !

Oui mon chéri ?

Maman ! J'ai mal au ventre ! J'ai mal au ventre !

T'as mal au ventre ?

Tu veux aller t'allonger sur le canapé ?

Ouiiiii nanny ! Et je veux le chaud ! Regardes !

Oh là là oui. Va vite t'allonger, tiens, voilà la couverture et je t'apporte le chaud.

(pour les non initiés, le chaud, c'est simplement une bouillotte)

A ce stade, Super Nanny se retenait visiblement d'éclater de rire et me faisait des signes discrets pour que je vienne voir de quoi il retournait. Et effectivement, vu l'horrible blessure à l'abdomen de Gargamel, il devait ATROCEMENT souffrir. D'ailleurs, on le voit bien sur la photo comme il souffre.

UNADJUSTEDNONRAW_thumb_505

Bon, vous le voyez bien là comme il souffre ! C'est flagrant non ? Non ?

Pour l'amour de la recherche médicale (ben oui, la blessure était tellement horrible que c'est pas sûr qu'on revoit un truc pareil un jour), j'ai pris immédiatement une photo de la blessure avant d'envoyer Gargamel montrer à Chéri la source de son effroyable douleur. Âme sensible, surtout, détourner les yeux, l'image suivante est tout à fait insoutenable (surtout quand on sait que Gargamel avait pris sa douche 10 mn avant !)

UNADJUSTEDNONRAW_thumb_507

Rhaaaa, c'est trop horrible ! Retenez moi, je défaille !

Papa papa, regardes ! J'ai mal au ventre !

Oh là là oui, je vois ça !

Mais, pourquoi Gargamel il a plein de feutre rouge sur le ventre ?

Aie, la magie du cinéma vient de se briser. Pourtant, il était bien parti pour obtenir un oscar le Gargamel. Le plus dur dans l'histoire (en dehors d'arriver à stopper notre fou rire à Chéri, Super Nanny et moi-même), ça a quand même été d'expliquer à Azraël que son grand frère jouait à s'être blessé et que, même si on rigolait, il était interdit de faire la même chose parce qu'en fait, c'était une bêtise !

Je sais pas trop pourquoi, mais j'ai dans l'idée qu'on n'a pas été très crédible sur ce coup-là ce qui n'a pas empêché Azraël d'aller expliquer à son frère que bon, ok, les adultes étaient pas fâchés et qu'il serait pas puni mais que bon, fallait pas qu'il recommence parce que c'était une grooooooose bêtise !

Bon, ok, on n'en est pas encore à ce niveau mais d'ici un an ou deux ....

Posté par reyhaziel à 23:34 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,


lundi 28 août 2017

Au fond du gouffre

Bon, c'est officiel, la rentrée s'annonce catastrophique !

Rhooo, la Puce, t'exagère pas un chouia là ! Tu nous ferais pas une petite attaque d'Hystéricus des fois ? Ben non, je préférais presque d'ailleurs. Ça prouverait que je fais un drame d'un rien alors que là, nada. Je reste d'un calme olympien et quand on me connaît, c'est pas bon signe du tout du tout. Parce que quand je vais craquer. Et là, je vous le dis tout de suite, je suis à un poil de cuisse de grenouille comme dirait ma grand-mère (maman d'Adamsfamilly elle est pour toi celle-là) de faire le plus gros pétage de plomb de ma très longue carrière de nerfs fort fragiles. Bref, comme je disais, quand je vais craquer, ça va faire mal.

Mais qu'est-ce qui se passe me direz-vous ? Oh, 3 fois rien. Allez, je vous fais une petite liste.

  • Sur les 13 dossiers de demande d'IME (institut médico éducatif pour ceux qui n'ont pas le plaisir de connaître) envoyé pour Gargamel, soit la totalité des établissements de l'essonne, pour lui trouver un point de chute en 2018, tous sauf 2 ont répondu d'office NON (c'est à dire sans prendre aucun critère médical ou de place disponible en compte) parce que ... et là accrochez-vous bien à vos chaussettes ... on habite pas du bon côté de la N20 !
  • Le big boss du Master international dont je m'occupe avec une collègue s'en va et la collègue risque fort de prendre sa place ce qui fait que, moi, je prendrais la sienne et que j'aurais 2 fois plus de boulot pour gérer le master (alors qu'on avait déjà du mal à 2)
  • La secrétaire pédagogique qui nous aidait pour toute la logistique du dit master va occuper d'autres fonctions et d'ici que sa remplaçante soit opérationnelle, ça va pas être simple (bon, elle est remplacée alors faut pas que je me plaigne non plus, ça pourrait être encore pire)
  • L'emploi du temps de mes petits nétudiants, toujours du même master, est bourré d'erreurs et de cours pas à la bonne place ce qui fait qu'ils devraient posséder le don d'ubiquité (ce qui n'est pas sans me rappeler des souvenirs. Agendus Démonicus a sûrement frappé un petit coup là!). Et quand je signale les problèmes à la personne en charge de l'emploi du temps, devinez quoi ... ben je me fais engueuler parce que je signale les erreurs et que j'ose demander qu'elles soient corrigées avant de contacter les profs en charge des cours pour savoir s'ils sont bien disponibles pour les assurer. C'est vrai quoi, pourquoi prendre le risque d'éviter qu'ils fassent cours à une classe vide. C'est tellement plus sympa de faire venir des industriels renommés pour leur annoncer au dernier moment que, oups, on a fait une erreur, les petits nétudiants sont pas là ! Mais vous n'auriez aucun problème à revenir plus tard n'est-ce pas !
  • Certains de mes adorables collègues de bureau (si si, je vous jure, ils sont adorables), quelques peu têtes en l'air, viennent de se rendre compte qu'ils ont des soutenances de stages à organiser pour cette semaine et personne pour constituer leur jury et devinez un peu qui vient de se récupérer les soutenances à faire (donc les rapports à lire) !
  • On est à une semaine de la rentrée scolaire et c'est officiel. Super Nanny nous quitte le 1er septembre au soir et part découvrir les joies de la vie londonienne et je n'ai absolument personne pour la remplacer après pourtant 3 mois de recherche (respire à la Puce, respire !).
  • C'est toujours les vacances et pourtant, Gargamel commence déjà à hurler qu'il veut rester à la maison avec papa, maman et Azraël et qu'il ne veut ni l'école, ni l'hôpital de jour ni Super Nanny (ça, c'est parce qu'il espère que papa et maman le laisseront jouer toute la journée sur sa tablette).
  • Azraël, lui, ne cesse de paniquer à l'idée de changer de maîtresse et qu'elle ne soit pas super hyper méga gentille et puis il a rien dans la tête et tout oublié et il va bientôt se transformer en âne (mais qui a eu l'idée de le laisser regarder Pinochio, hein, je vous le demande) et moi, je dois le rassurer pratiquement tous les soirs.
  • Le taxi qui gère leurs déplacements est toujours en vacances et ne m'a bien sûr toujours pas confirmé que le planning était bon pour la rentrée. J'aurais donc la surprise le jour J. Yahouuuuuuuu !
  • La psychomot est elle aussi toujours en vacances et ne m'a donc toujours donné ni les heures, ni les jours, ni la fréquence des séances d'Azraël ce qui simplifie considérablement mon organisation pour la rentrée scolaire n'est-il pas ?
  • Et, cerise sur le gâteau, Chéri est en train de me faire un Burn out pas piqué des hannetons, au point qu'il envisage sérieusement d'entamer une carrière de père au foyer et de nounou à domicile pour les monstros. Seule restriction, non, je les emmènerais pas à la piscine, j'aurais trop honte en maillot de bain (oui, Chéri est très très pudique). Et ça, quand on connaît Chéri, on peut mesurer à quel point il n'en peut vraiment plus de son boulot.

Et au milieu de tout ça, il y a moi, qui m'accroche désespérément à mon filin de sécurité, le fil ténu mais parfois au combien solide de l'espoir, pour ne pas sombrer définitivement au fond du gouffre. Parce que quand il va lâcher le filin, ben ça risque fort de pas être beau à voir !

Mouais, je sais pas pourquoi, mais je la sens pas super bien cette rentrée !

Posté par reyhaziel à 22:37 - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags :

lundi 21 août 2017

A vous rendre fou - le retour

Le retour oui, mais pas du téléphone. Pour ceux qui auraient raté l'épisode 1, un bref (si si, je vous jure) résumé. L'iphone de Chéri est tombé en panne il y a plusieurs mois : blocage total suivi d'une surchauffe à se faire griller des saucisses dessus avant un retour inexpliqué à la normale. Mais comme il était encore dans sa 2ème année de garantie, j'ai voulu le faire réparer. Et là, début des ennuis, un problème de géolocalisation qui n'aurait pas été défaite, un téléphone pas réparé et oublié dans un coin pendant 1 mois sans prévenir personne, Apple et Darty qui se renvoient la balle sur les responsabilités de chacun et moi au milieu passablement excédée.

Au final, après avoir perdu mon sang froid et une bonne demi-journée, la géolocalisation a été désactivée chez Apple et le téléphone est reparti en réparation chez Darty. Tout ça, c'était avant les vacances et depuis, pas de nouvelles.

Alors forcément, la date limite de réparation étant dépassée, je suis allée aux nouvelles. Et devinez un peu ce qui s'est passé.

Bonjour, j'aimerais savoir où vous en êtes de la réparation de mon téléphone.

Attendez je regarde. Tenez, le voilà. Vous pouvez repartir avec.

Euh, attendez un peu là. Vous avez fait quoi dessus ? C'était quoi le problème ?

Ah ben je sais pas. On va regarder. Ah, ils ont rien fait. Vous avez pas enlevé la géolocalisation.

Gargamel, Azraël, vous bougez plus. Maman doit s'expliquer avec le monsieur là

(et oui, les monstros étaient avec moi ce jour-là)

Bien, vous vous foutez moi là je suppose.

(pardon Gran Mom, ta fille oublie la politesse quand on lui prend un peu trop le chou)

Mais non madame voyons.

On va faire court alors et vous m'appelez tout de suite le responsable du magasin.

Bonjour madame. Il y a un problème ?

Oh oui, il y a un problème. C'est la seconde fois que mon téléphone part en réparation chez vous, revient sans que rien ne soit fait parce que la géolocalisation n'est soit disant pas enlevée et que personne ne nous prévient de rien.

Ah mais madame, c'est qu'il faut enlever la géolocalisation.

Ça a été fait. Par vous, puis par les techniciens de chez Apple. Et contrôler avec votre fichue notice.

Mais vous avez fait ça directement sur le téléphone. Il faut le faire par internet.

On a fait les 2 cher monsieur. De toute façon, si les techniciens de chez Apple savent pas le faire, je me demande qui saura.

Euh oui bon mais vous voulez qu'on fasse quoi madame ?

Ben que vous répariez mon téléphone

(non mais franchement, si elle est pas con sa question !)

Oui et bien on va le renvoyer au SAV. Vous l'aurez dans 3 semaines.

Ah oui, vous le renvoyez comme ça. C'est tout.

Ben oui pourquoi ?

Non parce que là, il va revenir à nouveau pour problème de géolocalisation et ça va recommencer et j'en ai un peu marre de perdre mon temps. Donc vous allez être gentil et inscrire noir sur blanc sur la fiche que Apple s'est chargé d'enlever la géolocalisation, que tout ce que vous demandiez a été fait et que si ça ne leur suffit pas, ils se débrouillent avec. Mais qu'il est HORS DE QUESTION que ce téléphone soit renvoyé pour problème de géolocalisation.

Ah euh oui, ce serait peut-être mieux

(tu m'étonnes !)

Euh, ce sont vos enfants ?

Oui

Ils font quoi là ? Parce que c'est peut-être pas très prudent. Faudrait qu'ils se calment.

Certes. Mais vous voyez le grand est autiste et le petit hyper actif et moi, ça fait plus de 3 mois et 2 déplacements que j'attends que vous répariez mon téléphone alors s'ils veulent jouer à la balle dans le magasin, ben vous allez gentillement faire avec !

Eh oui, quand j'ai l'impression qu'on se fiche de moi et qu'en plus on me fait poireauter au SAV, j'ai pas vraiment envie d'être sympa et de faire la guerre aux monstros pour qu'ils se tiennent tranquilles et ne fassent pas de bruits. Je sais, c'est méchant et c'est mesquin mais bon, honnêtement, ils le méritaient bien chez Darty (en plus, il n'y avait pas un chat dans le magasin ce jour-là sinon on serait pas resté alors à part les employés, les monstros ne dérangeaient pas grand monde).

Alors voilà, le téléphone est reparti pour la 3ème fois. Reste à espérer que ce sera la bonne cette fois. Imperturbable, le monsieur du SAV m'a conseillé de surveiller régulièrement le suivi des réparations sur internet parce que les sms je suis désolé mais c'est pas vraiment fiable qu'il m'a dit (non sans blague, je m'en étais pas rendue dites donc). Et qu'il faudrait aussi que j'appelle le technicien aux services techniques pour m'assurer que tout est bien fait. En gros, que je fasse leur boulot quoi !

Allez, la suite à la rentrée, quand je l'aurai récupéré pour la 3ème fois. Peut-être même que ce coup-ci, il sera réparé. On y croit !

Posté par reyhaziel à 09:00 - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags :

mercredi 2 août 2017

Quoi faire à la mer ?

Eh oui, mine de rien, cela fait déjà plus d'une semaine que nous avons rejoins Inferno Gran Mom sur son île et c'est l'heure d'un premier bilan spécial activité de vacances. C'est qu'il y a plein de trucs sympas à faire sur Oléron.

Alors bien sûr, vous allez me dire, quand on va à la mer, il y a forcément le lézardage sur la plage. Eh ben non, chez les Inferno, le lézardage, on ne connaît pas. Déjà, les monstros sont parfaitement incapables de tenir en place alors s'allonger sur une serviette vous pensez ! Même la construction de châteaux de sable est vite barbante pour mes charmants bambins. Mais cette année, on a innové question empêchage de lézardage puisqu'après seulement quelques heures d'xposition, que dis-je, non en fait, après 45 mn d'exposition à 10h du mat par ciel couvert (autant vous dire que, normalement, on risquait pas grand chose), Azraël nous a déclenché une crise de lucite estivale pas piquée des hannetons. Alors pour ceux qui connaissent pas la lucite, ça fait des boutons et boursouflures rouges mais surtout, ça progresse jour après jour et ça gratte à mort ! Chez Azraël, ça a commencé sur le dos et chaque matin voyait une nouvelle zone atteinte. Les épaules, puis les bras, le haut du torse et le visage, le bas du torse et les cuisses, les mains et le reste des jambes et pour finir les zones les plus sensibles et charnues de son anatomie. Bref, que du bonheur !

Bon, que je rassure tout le monde, c'est pas dangereux, c'est pas contagieux et une fois que tous les boutons sont sortis, on est tranquille pour le reste de l'année mais c'est hyper soûlant. Aussi bien pour la personne atteinte qui passe son temps à râler et à se gratter que pour son entourage qui passe son temps à l'entendre se plaindre et à gratter les zones qui ne lui sont pas accessibles (je suis devenue une méga pro de la grattouille qu'on se le dise).

Alors quoi faire quand on est interdit d'exposition solaire et qu'il faut s'occuper pour oublier qu'on veut se gratter ? Et bien d'abord, il y a le mini golf. De 3€ (moins de 8 ans) à 3€50 par joueur et par partie selon l'âge (tarif pratiqué au mini golf de Saint Denis d'Oléron), c'est une petite activité sympa plutôt bon marché. En tout cas, avec Azraël, on a passé un excellent moment à faire nos 18 trous. Le secret d'une partie réussie avec les enfants ? Ne pas être trop regardant au niveau du respect de règles et de la maîtrise de la balle. En fait, c'était la première fois que je voyais quelqu'un jouer au golf comme on joue au hockey mais bon, on a bien rigolé et c'était le principal.

L'an dernier, on avait testé le pilotage de petits bateaux électriques sur plan d'eau. Les enfants ayant adoré, on a récidivé. Le plaisir était toujours au rendez-vous et les monstros n'ont pas cessé de demander à monter encore sur un bateau. Alors pour leur faire plaisir mais changer tout de même d'activité, cette année, on a testé la balade en kayak en mer proposé par Sur une île. Si si, le kayak en mer. Bon d'accord, pas en pleine mer et pas en solitaire (je suis pas suicidaire et même si parfois, j'ai des véléités à me laisser tenter, je ne suis pas encore prête à faire la une des faits divers pour infanticide par imprudence, ou préméditation vu qu'il faut réserver pour cette activité donc la planifier).

Alors c'est quoi le kayak à Saint Denis d'Oléron. Et bien c'est une balade sur un kayak 1 ou 2 places encadrée par un guide qui vous explique comment on manie la pagaie, vous accompagne en kayak monoplace histoire de vous filer un coup de main en cas de problème, vous raconte l'histoire des écluses à poissons du coin et vous montre 2-3 bricoles intéressantes. Si vous n'êtes pas nocive, il vous emmènera là où c'est fun (dans les vagues et les rouleaux quoi, histoire de se prendre une bonne gamelle avant d'apprendre à négocier les dites vagues). Pour nous, c'est-à-dire moi, les monstros et la babysitter, c'était plutôt eaux calmes et échouage sur banc de sable (ouaip, on n'est pas doué que voulez-vous). Bon, je ne sais pas trop comment ça se passe ailleurs (car je suppose qu'on peut faire du kayak un peu partout sur l'île) mais avec Sur une île, c'est super top. Au moment de la réservation, j'avais bien prévenu des handicaps des enfants et le guide-moniteur a été génial. Par exemple, il n'a pas hésité à ralentir son allure pour que Gargamel reste en tête des embarcations parce qu'il crisait sinon, il a pris mon propre kayak biplace en remorque pour que je ne me fatigue pas trop (vu qu'Azraël est le roi de la pagaie qui ne touche jamais l'eau), il a échangé sa place avec la babysitter pour qu'elle puisse s'éclater un peu pendant que Gargamel était aux anges puisqu'il allait super vite avec un pro aux commandes. Et même, même, il a échangé sa place une nouvelle fois pour aller avec Azraël et que je puisse tester le kayak monoplace.

Pour cette activité, il vous en coûtera 2h de balade, 25€ par personne ou 20€/pers à partir de 4 et quelques courbatures au niveau des bras, des épaules et du dos (oui, si vous avez des problèmes de dos ou d'épaule, oubliez le kayak immédiatement). Et si vous aviez prévu de vous laver les cheveux en rentrant, priez pour qu'une bonne âme le fasse pour vous parce que vous aurez du mal à lever les bras pour atteindre votre tête. Mais malgré tout ça, si c'était à refaire, je le ferai sans hésiter. Les monstros ont adoré.

Dernière activité de la semaine, la réalisation d'un vieux rêve d'Azraël, la balade en Rosalie. Vous savez, ces voitures à pédales qu'on ne voit quasiment qu'au bord de la mer et que, quand on est au volant de sa voiture, on voue aux gémonies tellement elles nous cassent les pieds. Et bien après cette expérience, je peux vous jurer que plus jamais jamais jamais, je ne râlerai après une Rosalie. Ce truc est un enfer sur roue. C'est hyper lourd et pas maniable pour 2 sous. Ca freine comme une savonnette sous la douche et c'est tape cul comme pas possible. Par contre, si on veut connaître l'horizontalité d'une route, c'est le top du top. Vous saurez immédiatement si la route est bien plate ou non, même pour un micro angle d'inclinaison vu comment on galère pour grimper le moindre dénivelé. Pour une dizaine d'euros à peine, vous bénéficierez donc d'une petite heure d'agréable torture pour le plus grand bonheur de votre progéniture hilarde et parfaitement reposée vu qu'elle n'arrive pas à atteindre les pédales et n'est donc pas prête de vous filer un coup de main (ou plutôt de pédalier). Bref, une activité mémorable à tester au moins une fois dans sa vie mais pas plus (ah ça non alors !).

Bon allez, c'est pas tout ça mais j'ai un voilier qui m'attend.

Posté par reyhaziel à 23:04 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,

lundi 24 juillet 2017

A vous rendre fou !

Tadam ! Ca y est ! Enfin les vacances et nous avons gagné ce week-end notre résidence estivale. Cette fois, à notre grand soulagement, le trajet s'est effectué sans encombre : enfants à peu prés sages, pneus intacts, déviation inexistante et bouchons négligeables. Bref un voyage comme on les aime et un week-end qui m'a agréablement changé de mon week-end précédent.

Ah bon ? Ben qu'est-ce qui s'est passé ? Les monstros ont été horribles ? Horribles ? Non, seulement insupportables mais bon, je commence à avoir l'habitude malheureusement. Non, ce n'était pas vraiment eux le problème. Encore qu'ils ont donné le ton ce dimanche-là quand, moins de 5 mn après s'être levés, ils ont commencé à se taper dessus !  Au sens propre ! J'aime autant vous dire qu'elle commencait bien ma journée. Non vraiment, j'aurai dû me méfier et rester tranquillement chez moi à planifier mes vacances au lieu d'aller chez Darty prendre des nouvelles du portable de Chéri.

Hein ? Mais de toi tu parles la Puce ? Ah oui, c'est vrai, vous n'êtes pas au courant. Il y a un mois et une semaine, on était tranquillement en train d'échanger des sms avec Chéri quand tout à coup, son iphone s'est éteint tout seul comme un grand. Ah vous avez remarqué ! Eh oui, je cite nommément les marques pour une fois. C'est ce qui m'arrive quand je suis furax. Et furax, même si plus d'une semaine s'est écoulé, je le suis toujours. Et puis dans ce cas précis, j'estime que ça a son importance de faire dans la délation. Ca pourrait vous servir un jour. Bref, le téléphone de Chéri s'est donc éteint sans prévenir alors que la batterie était pleine. Et là, impossible de le rallumer. Toutes les touches semblaient bloquées. Puis il s'est mis à chauffer, à chauffer, de façon très localisé, tout près du connecteur du chargeur en fait alors qu'il n'était pas du tout en charge. Tellement chauffé qu'on avait du mal à le tenir en main. Et ça a continué comme ça jusqu'à ce que la batterie soit vide. Par curiosité, je l'ai ensuite remis en charge et tout semblait s'être débloqué.

Alors bon, moi, un bug, ça me gêne pas trop. Ca a l'air d'une constante de la haute technologie. Mais le coup du radiateur ambulant, ça non ! Et vu qu'il était dans sa DEUXIEME (ça aussi c'est important) année de garantie, je l'ai rapporté chez Darty pour réparation vu que c'est là que je l'avais acheté.

Il est encore sous garantie ?

Mais oui !

Ok, bon alors je vais le renvoyer chez Apple parce que c'est eux qui font la réparation nous on n'a pas le droit !

Ah bon, on peut pas faire un échange tout simplement ?

Ah mais non, c'est seulement Apple qui peut décider et ils feront rien tant qu'ils n'auront pas expertisé le téléphone. Vous avez enlevé la géolocalisation ? Parce que sans ça, ils vont nous le renvoyer sans rien faire.

Euh non ? Et puis je sais pas faire de toute façon.

Vous savez pas faire ?

(d'un ton plutôt méprisant et signifiant clairement que c'est pas son problème)

C'est embêtant parce qu'il faut absolument que vous l'enleviez sinon je ne peux pas vous le prendre.

Ben vous n'avez qu'à le faire vous.

Ah mais je sais pas faire non plus

(c'est bien la peine de critiquer va !)

Et on fait quoi alors ?

Bon attendez, je vais regarder sur internet.

(de l'air résigné du type qui sent bien que sa cliente va pas le lâcher jusqu'à ce qu'elle ait obtenu ce qu'elle voulait)

Et il a regardé, fait des manips et tout et tout, demandé de taper des codes puis m'a assuré que c'était bon. Et le téléphone est parti en réparation. Retour prévu 3 semaines plus tard en théorie, avec sms pour me tenir au courant dès que je pouvais le récupérer. 4 semaines plus tard, on était toujours sans nouvelles donc je me suis pointée à nouveau chez Darty.

Bonjour, j'aimerais savoir où vous en êtes de la réparation de mon téléphone.

Attendez je regarde. Ah ben il est revenu après 3 jours parce que vous n'aviez pas enlevé la géolocalisation. Tenez, le voilà. Vous pouvez repartir avec.

Euh, attendez un peu là. Vous me dites que rien n'a été réparé ?

Ben non, ils l'ont renvoyé tout de suite. Faut enlever la géolocalisation voyons.

Oui, je sais, et votre collègue m'a assuré qu'il l'avait fait !

Ca m'étonnerait, on a pas le droit de le faire, faut que ce soit le client.

Ecoutez, je sais ce que je dis quand même. Et vous me dites que ça fait 3 semaines que vous l'avez et personne ne m'a prévenu ! Vous trouvez ça normal peut-être ! Et je fais quoi maintenant ?

Ben voilà le papier où on vous explique pour enlever la géolocalisation. Revenez quand ce sera fait.

J'aime autant vous dire que j'ai moyennement aimé sa réponse au gentil monsieur condécendant du SAV et qu'il l'a très bien senti. Le responsable du magasin aussi l'a bien compris (et en fait à peu près tous les clients présent ce jour-là ont dû le comprendre également vu ma réaction face à la bonne volonté évidente du dit responsable à résoudre mon problème). En résumé et pour faire court, non, pas d'échange standard car interdit par Apple, à moi de me débrouiller avec cette fichue géolocalisation parce que personne ne sait faire (ils sont formés à quoi exactement les vendeurs chez Darty et les types du SAV on se le demande), retour à l'atelier en croisant les doigts pour avoir une réparation au bout de 3 nouvelles semaines. Je ne suis pas contente ? Je suis pressée ? Ben je n'ai qu'à aller dans une boutique Apple. Ils me prendront en charge tout de suite et m'échangeront certainement le téléphone (et que ça me prenne plus d'une heure aller-retour pour aller dans la boutique la plus proche n'est bien sûr pas un problème).

Bien évidemment, n'ayant absolument rien de mieux à faire de mon dimanche (non, mentir comme une arracheuse de dents ne me pose aucun problème), je me suis empressée de m'y rendre, dans cette fichue boutique Apple.

Bonjour madame, je peux vous aider ?

Alors voilà, j'ai un petit souci et bla bla bla

(vazy que je t'explique la panne)

Il est encore sous garantie ?

Mais oui, regardez

Ah mais c'est la 2ème année, c'est pas à nous de faire alors mais au vendeur à qui vous l'avez acheté.

C'est une blague !

Mais non, nous, nous n'intervenons que dans la 1ere année. Ce sont les directives européennes. Si vous aviez acheté chez nous, on l'aurait pris mais là, il faut vous adresser à Darty

Mais c'est ce que j'ai fait ! Et là, c'est eux qui m'envoie chez vous !

Et bien ils n'auraient pas dû. Retournez les voir et expliquez leur que c'est la loi.

Là, j'avoue que j'ai dû subir une attaque majeure force 12 sur une échelle de 10 de la part d'Hystéricus, force d'autant plus importante que, par un malheureux concours de circonstance, je n'avais dormi que 3 heures cette nuit-là. En tout cas, je ne vois pas d'autre explication à ma réaction un tantinet virulente face à cette affirmation. Fauti dire qu'avoir l'impression qu'on vous prend pour une imbécile pour la 3ème fois de la matinée, ça énerve (oui, la 3ème, un responsable du SAV suivi du responsable du magasin et maintenant cette charmante jeune femme chez Apple).

Bon écoutez, je vais voir si un technicien pour diagnostiquer le problème.

(et vazy que je te pianote sur mon ipad, on est dans une boutique Apple que diable)

Alors c'est bon, un technicien va pouvoir s'occuper de vous aujourd'hui mais il y a 2h d'attente vu que vous n'avez pas de rendez-vous.

Euuuh, vous voulez dire qu'il faut que j'attende ici pendant 2h avant de voir quelqu'un ?

Oui c'est ça.

Je peux aller faire une course et revenir quand même ?

Ah ben non, faut rester là.

(Alors là, même pas en rêve)

Ou alors, si vous ne voulez pas attendre, il faut prendre un rendez-vous.

Et vous en auriez un quand ?

Ah ben je ne sais pas. Pour les rendez-vous, il faut téléphoner ou passer par internet.

...

(énorme soupir de frustration)

Au fait, il faut que je vous dise ...

Oui ?

(vazy mon gars, c'est quoi la prochaine tuile)

Ce sera payant bien sûr !

Pardon ?

Oui, le diagnostique et la réparation seront payantes vu que c'est au revendeur normalement de s'en occuper.

Alors qu'il est toujours sous garantie !

C'est pas la garantie constructeur mais revendeur donc ça nous concerne pas !

J'aime autant vous dire que je suis repartie aussi sec, direction Darty pour une nouvelle conversation entre 4 yeux avec le responsable magasin.

Bonjour, j'aimerais voir le responsable du magasin

Oui, c'est moi

Ah ben c'est pas vous que j'ai vu tout à l'heure

Non, c'est mon collègue. On est 2 mais il est occupé là

(c'est ça, tu fais bien de te planquer mon gars)

Ok, c'est pas grave, je vous résume

(et bla bla bla, et bla bla bla)

Attendez, c'est quoi cette histoire de géolocalisation ? Il faut dégéolocaliser les téléphones maintenant ? Jamais entendu parler, je vais me renseigner

(et c'est un responsable ça, on croit rêver !)

Ah oui, vous avez raison. Ah ben j'apprends un truc là

(je résiste tant bien que mal à l'envie de l'étrangler)

Oui bon, votre collègue m'a conseillé d'aller en boutique Apple pour que ce soit plus rapide. Eh bien, moi, je vous conseille d'arrêter de dire ça à vos clients parce que j'en viens et qu'ils ont été très clairs, c'est à vous de réparer.

Comment ? Ils n'ont pas voulu s'occuper de vous ? C'est pas très commercant ça !

Oh mais si c'est très commercant vu qu'ils étaient tout à fait d'accord pour s'occuper de moi si je poirautais 2h et que j'acceptais de payer pour le diagnostique et les réparations. C'est la loi parait-il.

Ah ben c'est nouveau ça aussi !

Pas vraiment, ça fait plus de 2 ans que c'est comme ça : directive européenne !

Et on est donc reparti au SAV reprendre mon dossier de réparation et renvoyer le téléphone pour la seconde fois, vu que, visiblement, on ne me laissait aucun autre choix. Dans l'opération, on m'a promis un geste commercial pour mon prochain achat, achat qu'ils risquent d'attendre longtemps. Il faut dire que, pendant que j'attendais pour l'enregistrement de mon dossier, un monsieur fort mécontent devant moi discutait avec le SAV. Le directeur du magasin (en vacances) lui avait promis un échange standard de son appareil vu que c'était la 3ème fois en 2 mois qu'il tombait en panne (la même à cause de la même pièce) et le SAV ayant réussi sa 3ème réparation lui refusait l'échange.

Comme quoi les promesses n'engagent vraiment que ceux qui les écoutent. En résumé, après avoir perdu 3h30 en discussions et attentes diverses, je n'ai toujours pas de téléphone réparé, j'ignore quand il le sera et je ne peux m'empêcher de me demander quels sont les critères d'embauche chez Darty, pas la connaissance des produits et de la législation visiblement. Et surtout, la prochaine fois que j'aurais à acheter du Apple, il vaudra clairement mieux que je l'achète en boutique pour bénéficier d'une garantie constructeur de 2 ans (et non d'un).

Et la géolocalisation dans l'histoire me direz-vous ? C'est le seul truc positif au temps perdu chez Apple. On l'a fait ensemble avec le technicien (gratuitement hein !) et on peut espèrer que cette fois, c'était fait correctement sinon c'est à désespérer.

Posté par reyhaziel à 09:00 - Commentaires [16] - Permalien [#]
Tags :


jeudi 20 juillet 2017

La Puce s'en va frimer !

Eh oui, une fois n'est pas coutume (et profitez en bien parce que ma cellulite, mes bourrelets et moi on a eu beaucoup de mal à se mettre d'accord alors je ne sais pas trop quand l'occasion se présentera de nouveau de vous montrer mes cuissots), vous allez pouvoir m'admirer en tenue légère !

Rhoooo, la Puce, t'as pas honte ! Euuuuh, ben non en fait, pas vraiment. Faut dire qu'elle est si jolie et si confortable cette tenue qu'elle me fait presque oublier mon gros bidon et mon impressionnant popotin. Et puis elle est arrivée comme un rayon de soleil dans une semaine toute pourrite en plus (et je ne parle pas de la météo malheureusement). Alors forcément, ça aide à vaincre ses complexes.

Arrivée ? Comment ça arrivée ? C'est pas toi qui l'a faite alors ? Eh ben non ! Quoi ? Je vous avais pas dit ? Ah la la, voilà ce que c'est que d'être débordée. C'est qu'il y a quelques temps, j'ai participé à un concours organisé par Terpsi74 et j'ai gagné dites donc ! Terpsi, c'est la reine du costume de danse. Elle coud des petites merveilles pour sa grande fille et les enfants de son école de danse (l'école de sa fille hein). Je vous encourage vivement à aller voir toutes ces merveilles sur son site (et le reste aussi parce qu'elle ne coud pas QUE des costumes). Perso, je me glisserais bien dans la penderie de sa grande pour lui chiper son costume russe (qu'il est vraiment cro cro beau) mais bon, en même temps, j'arriverais jamais à m'y glisser (dans le costume hein, pour la penderie, je sais pas, j'ai jamais testé mes pouvoirs de demi-elfe roublard mage à ses heures perdues).

Bref, tout ça pour dire que j'ai décroché le gros lot : un maillot de bain pour aller frimer sur les plages oléronnaises cousu spécialement pour moi et rien que pour moi par les doigts magiques de Terpsi. Et franchement, il est trop trop chouette. Figurez-vous que j'ai découvert un truc surprenant (enfin pour moi mais, vous, vous n'avez peut-être jamais eu ce problème). Un maillot de bain, ça peut être confortable ! Et puis sobre et élégant sans faire grand-mère ni trop osé. Pourquoi je dis ça ? Ben déjà parce que je ne possède que 2 maillots de bain, des une pièce, dont un que je ne mets jamais parce que j'ai l'air d'avoir un siècle dedans (et pourtant, je me moque de mon âge mais il y a des limites à tout je vous le dis). Quant au second, qui est très beau et qui est le seul que je mets donc vu que j'en ai pas d'autre (oui, je nie systématiquement et catégoriquement l'existence du 1er), je ne suis jamais très à l'aise quand je le porte eu égard à un décolleté plongeant, très plongeant, vraiment très très plongeant. Et pour couronner le tout, parce qu'ils s'attachent autour du cou, j'ai tendance à me raidir la nuque et les porter me donne systématiquement la migraine. Ajouter à ça que je m'y sens généralement boudiner de partout, serrer là où il faut pas, trop lâche là où je voudrais que ce soit serré et vous comprendrez que moi et les maillots de bain, c'est un peu comme moi et les pantalons : on s'aime pas ! Ce qui ne m'empêche absolument pas de fantasmer devant les devantures des magasins. Mais j'en achète pas vu qu'on s'aime pas et qu'un maillot, un beau hein, c'est quand même horriblement cher.

Alors quelle surprise quand j'ai essayé la petite merveille que m'a envoyé Terpsi. C'est tout doux, c'est bien épais (comparé à ceux du commerce, c'est pas de la polaire non plus !) du coup on voit pas les bourrelets, c'est super confortable, bref, c'est le pied. En fait, c'est même tellement confortable que j'ai l'impression de porter simplement un débardeur en jersey. Et en plus, il a des BRETTELLES ! Non mais vous vous rendez compte ! des BRETTELLES ! Pas de nuque raide ni de migraine à l'horizon ! Trop top je vous dis !

Non c'est certain, cet été, sur la plage, je vais être au paradis ! Merci merci Terpsi !

Bon allez, chose promis, chose due, voilà la bête sur le bestiaux.

IMG_1500IMG_1502IMG_1501

IMG_1498

Posté par reyhaziel à 09:00 - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : ,

mercredi 14 juin 2017

Effectif réduit

Yahou, youpi, oh joie, c'est trooooooop cooooooooool !

dit la mère parfaitement indigne qui se frotte les mains depuis lundi matin 8h et 5 mn, instant béni où elle a vu partir le car emportant Azraël en classe de mer à Saint Hilaire de Riez pour ... UNE SEMAINE !

merci pour le calme

A peu près ma réaction en voyant le bus s'éloigner.

Oui oui, vous ne rêvez pas, on vient de refiler le monstros à Maîtresse Chérie pour toute une semaine et je peux vous dire que depuis lundi, c'est d'un calme hallucinant à la maison. Pas de questions incessantes, pas de bagarre avec le grand frère, pas de cavalcade dans tous les sens et de jouets qui traînent partout par terre. Et à l'heure du coucher, je vous raconte pas le temps de gagner. Et en cette fin d'année compliquée, c'est fou ce que cette petite pause fait du bien.

C'est là qu'on se rend vraiment compte de la place que peut prendre Azraël, surtout lorsqu'il est en concurrence avec son grand frère. Non parce qu'il faut être honnête, c'est bel et bien quand ils sont tous les 2 ensemble qu'ils sont les plus pénibles.

Mais enfin la Puce, t'es pas inquiète ? Ca te fait rien de voir ton petit bébé partir comme ça ? Bien sûr que si que ça me fait quelque chose : ça me réjouit voyons ! Et pour plein de raisons. D'abord parce que Gargamel étant lui-même déjà parti en classe verte et que ça s'est toujours super bien passé, je n'ai que des bonnes références en la matière. Ensuite parce que ça fait 2 semaines qu'Azraël en parle avec enthousiasme donc pas d'angoisse à l'horizon de son côté (et si j'en juge par le fait que j'ai dû réclamer mon bisou au moment de partir sinon il se serait engouffré dans le bus sans un regard en arrière, j'ai vraiment pas de souci à me faire). Et enfin parce qu'il n'y a pas de meilleure façon de les faire grandir d'un coup que les classes vertes. Ils en reviennent généralement bien plus autonomes et fiers comme des paons avec des tonnes de trucs à raconter. Et puis de toute façon, entre le blog créé spécialement pour l'occasion par Maîtresse Chérie et les sms qu'elle nous envoie régulièrement, on peut pas dire qu'on soit privé de nouvelles.

Bref, avec Chéri, on profite du calme et on prend des forces en prévision du week-end chargé qui s'annonce (ben oui, samedi c'est la fête de l'école avec spectacle et tout et tout). Mon seul regret, c'est de ne pas avoir réussi à leur refiler Gargamel. Et pourtant, c'est pas faute d'avoir essayé mais elles ont pas voulu les maîtresses. J'ai eu beau leur expliquer qu'on se serait bien fait une semaine en amoureux avec Chéri, ça n'a pas eu l'air de les attendrir. Bon, c'est pas grave, pour l'an prochain, à la réunion de rentrée, je préparais ma liste d'arguments pour militer en faveur d'une classe verte mixte ULIS/CE1.

 quand je veux une classe verte ULIS CE1

Bon alors, à propos de cette classe verte ....

Posté par reyhaziel à 09:00 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : ,

dimanche 11 juin 2017

Tout en délicatesse

En règle générale, je ne me plains pas, j'ai des collègues plutôt sympas. Je le précise parce que, contrairement à l'image du type un peu neuneu la tête dans les nuages que se font souvent les gens du chercheur, sachez que les individus de cette espèce font en réalité partie des plus grands prédateur qui soient et évoluent dans un univers impitoyable !

Le truc, c'est que les chercheurs ne se dévorant qu'entre eux, le reste du monde est totalement inconscient des risques insensés qu'ils doivent prendre pour survivre. Nan c'est vrai ! Prenez par exemple une demande de financement pour un projet scientifique. Ben en rédiger un (ou en expertiser un) est bien souvent d'un ennui tellement mortel que vous risquez votre vie à chaque page ! (Et il y en a généralement beaucoup des pages)

Bref, comme je disais, j'ai la chance d'avoir des collègues sympas. Mais de temps en temps, ma nature de grand prédateur ressort (ben oui, même si ça se voit pas toujours, je fais partie de l'espèce des chercheurs) et je mettrais bien la pâté à certains ... enfin à un surtout là. Parce que depuis le début de la semaine, tous les matins, ça commence comme ça

 

Mardi

Oh bonjour La puce. On s'est pas encore vu aujourd'hui.

Ben non, je sors de 7 heures de réunion là.

Dis donc. T'as une sale tête toi !

(en même temps, après 7h de palabres dans un bureau surchauffé)

 

Mercredi

Oh bonjour La Puce. Quoi de neuf ?

Salut G. Ben rien

(Rien effectivement, je vais repartir pour 5 à 6h de réunion aujourd'hui)

Les petits monstres vont bien ?

Oui, ils vont bien.

Dis donc, t'as de ces cernes ! Des vraies valises !

 

Jeudi

Tiens la Puce ! On s'est pas encore vu aujourd'hui ?

Salut G. Non, on s'est pas encore vu.

Ben t'étais où ?

En réunion à l'extérieur ... pendant 5h ... comme hier

T'as pas mal de réunions en ce moment non ?

Ben oui.

En tout cas, t'as toujours aussi mauvaise mine. T'es malade ?

 

Vendredi

Waouuuh, les poches sous les yeux ! Bonjour au fait !

...

(gros gros soupir de découragement !)

Bon allez, je vais avoir le week-end pour me remettre. Mais j'ai comme l'impression que le prochain que je vais croiser que me fera une remarque va payer pour toute la semaine qui vient de s'écouler. En même temps, je devrais pas m'étonner, il a toujours été comme ça Mister G. tout en délicatesse ! En fait, quand j'y réfléchis, je ne me souviens pas d'un seul jour où il m'ait dit que j'avais une mine rayonnante. En fait, d'après lui, je suis soit malade, soit crevée soit concentrée sur mes cours ou le boulot soit perplexe.

Heureusement qu'il semble être le seul de cet avis parce que sinon, on pourrait rapidement rajouter "déprimée tendance suicidaire" à sa liste je crois. Mais je dois bien avouer que sa constance cette semaine dans ses compliments plein de tact m'a impressionnée !

Posté par reyhaziel à 09:00 - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags :

vendredi 9 juin 2017

Et de 3

Et voilà, déjà 3 petits paquets de Bloganniversaire d'envoyer et d'arriver à bon port. Et pour une fois, je ne résiste pas à l'envie de vous montrer ce que j'avais glissé dans mes petits paquets parce que je suis trop fière de moi.

UNADJUSTEDNONRAW_thumb_311UNADJUSTEDNONRAW_thumb_312IMG_1322

Pour, dans l'ordre d'apparition à l'écran, Ozélie, Mouthilde et Emykero

Ozélie et Mouthilde m'avaient demandé des cosmétiques maison. J'en ai donc fait un petit assortiment auquel j'ai ajouté quelques douceurs (on n'a jamais assez de douceur dans ce monde de brutes) et un petit cadeau personnalisé.

Pour Ozélie, dont j'ai pu admirer l'étagère à peluche, c'est Crétinus Démonicus qui m'a inspiré. Huuum ? Vous connaissez pas Crétinus ? Pas possible ! Allons allons, vous ne me ferez jamais croire qu'une photo ou un article croisé par hasard (ou pas d'ailleurs) sur le woueb ne vous a jamais donné des idées de réalisations complètement loufoques. Si ! Ben vous voyez ! C'est l'oeuvre de Crétinus ! Et je l'aime bien moi ce petit démon parce que les 3/4 du temps, quand il me met des idées au premier abord complètement déjantées dans la tête, il me pousse à me triturer les méninges pour réussir à en faire quelque chose. Et bien souvent, le résultat est plutôt sympa.

Cette fois, c'est en voyant l'araignée Agatha de La lune à coudre, une adorable petite araignée au crochet qu'on peut suspendre au bout de son fil, lequel est en fait le fil d'une boîte à musique jouant le thème d'Harry Potter, que Crétinus a frappé. Parfaitement conscient que je suis une bille totale en crochet (et que c'est pas prêt de changer), il m'a mise au défi de réussir la même chose en couture. Ni une ni deux, j'ai foncé sur la toile pour trouver un fournisseur de boites à musique Harry Potter et sur mon restant de tissu doudou pirate spécial Hippogriffe. Et hop, une jolie petite demoiselle araignée à pointer le bout de ses 8 pattes en lacets de chaussures (eh oui, non seulement j'ai écoulé des chutes mais en plus, j'ai fait dans la récup).

IMG_1217

IMG_1218

IMG_1220

En plus de la boîte à musique Harry Potter (que j'ai trouvé ici si ça vous intéresse), j'ai dégoté au même endroit des boites à musique Guerre des étoiles (Crétinus m'a déjà suggéré d'en faire des Totoro Jedi mais ne me demandez pas pourquoi) et des jolis yeux sécurisés pour doudou. J'avoue que je ne connaissais pas et que je ne regrette pas cette découverte car je vais enfin avoir l'occasion grâce à ça de rendre la vue à une des 5 panthères chéries de Gargamel. La pauvre est aveugle depuis plusieurs années maintenant mais la liste d'attente pour les donneurs d'yeux est trèèèèès longue et l'idée de me fournir au marché noir me répugnait quelque peu. C'est vrai quoi, énucléer de pauvres doudous innocents pour une greffe, c'est un peu gore non ? Mais maintenant, le problème est résolu et j'ai bon espoir de réussir une magnifique transplantation d'yeux bleus tout à fait éthique (c'est bon, personne ne s'est précipité aux toilettes pour rendre tripes et boyaux ? Promis, je vais être sage maintenant).

Si vous vous demandez ce que ça donne le thème Harry Potter sur une boite à musique, ben ça donne ça.

Bien évidemment, dès qu'Azraël a aperçu la bête, il s'est jeté dessus comme Hagrid sur un oeuf de dragon et a commencé une longue séance de câlins (Nom de Zeus ! Je viens de réaliser que j'ai envoyé un doudou usagé ! Pitié Ozélie pardonnes moi !).

Euh Azraël, c'est pas pour toi ça !

Maiiiiis, elle est trop jolie ton araignée. Et puis elle fait la musique de Harry Potter.

Oui je sais mais c'est pas pour toi quand même.

Mais c'est exactement ce que je voulais ! En plus elle a un noeud et c'est une fille !

Oui mais toi t'es un garçon Azraël. T'as pas besoin d'une araignée fille !

(Pardonnez ce manque de délicatesse de Chéri, le pauvre est encore traumatisé d'avoir vu la photo d'Azraël en robe mariée)

Bon, Azraël ! Dis simplement que tu veux une araignée pour toi tout seul.

Ouiiiiii !

Et est-ce que je te fais un garçon ou une fille ?

Un garçon !

...

(discret soupir de soulagement de Chéri)

Au fait, comment tu fais une araignée garçon toi ?

Ben comme la fille ! Sauf que tu lui mets un noeud papillon au lieu d'un noeud sur la tête !

Ah oui ! Pas bête ça !

C'est donc un Chéri tranquillisé et un Azraël aux anges qui ont accueilli une seconde araignée à la maison. Pour la petite histoire ...

Mais maman, pourquoi t'as fait une fille ?

C'est pas une fille.

 Ben si, t'as mis un noeud sur sa tête !

Non, tu la tiens à l'envers !

Ah ben oui, t'as raison maman. Trooop coool !

Pour Mouthilde, connaissant sa passion des renards, Pinterestus et Fimus m'ont apporté leur concours pour la réalisation d'une breloque et un accroche-sachet de thé (j'avoue être particulièrement fière de ce dernier même si, de dos, on dirait plus un gros chat qu'un renard).

IMG_1227IMG_1230

IMG_1233

IMG_1235IMG_1236IMG_1237

Non sérieux, on dirait vraiment un chat de dos !

Emykero ne m'avait, quant à elle, pas adressé de demande particulière mais juste informé qu'elle aimait le violet (tendance aubergine). Ça tombait bien, j'avais dans mon stock un gros reste de coton à imprimé Liberty dans ces tons là que j'ai associé à une suédine prune trouvée à La maison d'Ursule. 

IMG_1302IMG_1303

IMG_1304

IMG_1305IMG_1306

Et en quelques soirées, j'en ai tiré un sac à ouvrage (ou autre chose) selon le même patron que mon sac à ouvrage, un porte-clé porte jeton (inspiré de celui-ci), un porte-chéquier (patron maison) et une broche (utilisée pour décorer le sac mais qu'on peut utiliser comme broche bien sûr), le tout parfaitement assorti.

IMG_1312

IMG_1308IMG_1313

IMG_1309

La broche en tissu avec un coeur en bouton fimo maison fixé au pistolet à colle.

Il ne me reste donc plus que le petit colis pour Mia à finir, ou plutôt à recommencer pour partie vu qu'Azraël vient de s'en approprier plusieurs éléments (dont une part irrécupérable même avec des trésors de négociation puisqu'il l'a purement et simplement boulotté mais j'avais qu'à pas la laisser traîner aussi non mais franchement à quoi je peux bien penser en ce moment on se le demande non mais ça va pas la tête).

Posté par reyhaziel à 09:00 - Commentaires [18] - Permalien [#]
Tags : , , ,

mercredi 7 juin 2017

Montagnes russes

Non, vraiment, je l'aime pas cette année scolaire 2016-2017 ! Non vraiment, elle a rien pour me plaire !

Ben alors la Puce, qu'est-ce qui t'arrive ?

Oh ben à côté de ce qui peut se passer de par le monde, rien de bien grave. Et puis faut savoir relativiser ma bonne dame. Mais bon, si ma tension et mes émotions pouvaient arrêter de faire des montagnes russes, ça m'arrangerait bien quand même. Non parce que, si on fait le compte, depuis la rentrée j'ai eu droit à :

  • des montées de tension vertigineuses à des sommets que je savais pas que c'était possible sans provoquer une éruption digne du Vésuve (même que du haut de ma tension, l'Everest me paraissait tout petit petit petit). Des montées de tension provoquées par un Agendus Démonicus déchaîné qui m'a bien pourri mon emploi du temps TOUTE l'année quand même. A croire que le don d'ubiquité est à présent une composante indispensable à la vie d'enseignant chercheur et/ou de maman d'enfants handicapés vu qu'à plusieurs reprises j'ai fortement regretté de ne pas en être dotée.
  • un Chéri en pleine crise existentielle qui va me péter une durit incessamment sous peu je le sens bien là (et auquel j'ai bien proposé de devenir père au foyer mais allez savoir pourquoi, ma proposition ne l'a pas enthousiasmé)

pere au foyer

Alors Chéri, père au foyer, ça te tente ?

  • des combats épiques, sanglants et de trèèèèèèèès longues haleines contre le terrrrrriiiiiiiiible dragon Administration.

Alors certes, les problèmes d'emploi du temps finissent toujours par se résoudre, d'une façon ou d'une autre, ce qui ne change rien au fait que ma tension joue au yoyo pendant ce temps-là (aies-je préciser que j'ai toujours été une bille au yoyo en prime). Certes aussi, Chéri est un grand garçon qui finira bien par se reprendre en main, à moins que je ne l'étrangle avant ce qui, à l'heure actuelle, est tout à fait envisageable. Encore que j'hésite entre ça et lui remettre les idées en place à grand coup de pied au c..l (euh, la Puce, tu serais pas un peu remontée là ? Oooh, si peu !). Et puis bon, si je n'ai pas encore gagné la guerre contre Administration, jusqu'à samedi, j'avais au moins gagné une première bataille puisque Gargamel avait l'autorisation de rester un an de plus dans sa classe. Du coup, mes nerfs étaient un peu moins à vif et Hystéricus me lâchait un peu la grappe. Mais ça, c'était avant le coup de grâce arrivé ce week-end, coup de grâce venant clôturer une semaine de lamentables échecs dans la recherche d'une structure d'accueil pour Gargamel en 2018 (vu que, je vous le rappelle, les délais d'attente étant longs, il faut chercher dès maintenant) sous la forme d'un sms de Super Nanny qui venait juste de se rappeler d'un truc dont elle oubliait régulièrement de me parler.

Ben c'est quoi le problème ? Elle sera pas là pour les grandes vacances ? Si seulement c'était que ça ! Non, pire, elle nous quitte à la rentrée ! Non pas qu'elle n'en puisse plus des monstros (ça aurait pu être le cas vu qu'elle les connaît quand même tous les 2 depuis qu'ils ont 4 mois, oui oui, même Gargamel) mais elle aurait l'opportunité d'aller bosser à l'étranger et vous avouerez qu'on ne peut pas lui en vouloir de saisir une telle opportunité. Mais en attendant, moi, va falloir que je trouve une nouvelle nounou et ça, c'est pas gagné (d'ailleurs, si vous avez un tuyau, n'hésitez surtout pas !) vu que le job a quand même des horaires assez tordus. Et bien sûr, je stresse à mort (comme d'hab quoi !).

tumblr_mzwdzmJq3R1snz8koo1_500

Non non non Super Nanny, tu te sauveras pas comme ça !

Le bon côté de la chose, parce qu'il faut toujours positiver m'a dit un jour une spécialiste du soutien psychologique (voyons voyons, mais oukeséti que j'ai mis sa carte moi, j'ai comme l'intuition que je pourrais en avoir bientôt besoin là, ah mais non, j'ai la blogothérapie maintenant !). Le bon côté donc, c'est qu'avec mes petites crises d'insomnie qui reprennent, j'ai super bien avancé mes petits paquets de bloganniversaire moi ! Déjà 2 arrivés chez leurs destinataires (je vous montre ça sous peu promis promis), le 3ème d'envoyé, bref, il ne m'en reste plus qu'un à finir.

Heureusement, histoire de me remonter un peu le moral, le chevalier La Puce vient de remporter une nouvelle victoire sur Administration. Et oui, notre héroïque chevalier a réussi à dérober dans le trésor de notre impitoyable dragon un des artefacts les plus précieux qui soit : une carte ultra secrète qui le conduira droit à la tour interdite où la princesse AVS est séquestrée ET la clé lui permettant de la délivrer. En gros, un joli papier me permettant d'exiger que Marie Poppins (le petit nom de l'AVS actuelle d'Azraël) soit reconduite dans ses fonctions l'an prochain. Youpi, Azraël devrait donc échapper à l'échec scolaire pour les 2 ans à venir et ça, c'est troooooop chouette ! Bon, je dis "devrais" parce que c'est quand même conditionner au fait que l'école ait bien les fonds nécessaires à la reconduction de son contrat (car la MDPH ne fournit que des autorisations, pas des postes ma bonne dame donc le papier, c'est indispensable, mais c'est pas suffisant). Et puis aussi parce que, comme souvent, la notification est quelque peu ambiguë dans le descriptif vu qu'elle nous accorde "la mise en place d'une AVS mutualisée conformément aux modalités définies dans le GEVASCO" (le GEVASCO étant le document officiel résumant la situation de l'enfant, ses difficultés, ses progrès et les demandes de soin et d'aides pour lui assurer une bonne scolarité). Nous avons donc une autorisation pour une AVS mutualisée (c'est-à-dire qui s'occupe de plusieurs enfants mais pas en même temps contrairement à une AVS collective qui s'occupe de plusieurs enfants en même temps) et dans le GEVASCO, on a demandé une AVS ... INDIVIDUELLE à raison de 15h par semaine. Vous voyez pas le problème ? Ben c'est que l'AVSi s'occupe d'un seul enfant. Alors ok, on peut dire que l'AVSm aussi sauf qu'elle en a plusieurs en charge au sein du même établissement et que ses journées ne sont pas extensibles donc certes, quand elle s'occupe d'un enfant, elle n'en prend qu'un en charge à la fois mais elle doit répartir son temps journalier sur chacun d'eux. Et si le temps cumulé accordé par la MDPH pour chaque enfant dont elle a la charge excède son temps journalier, ben ça veut dire qu'il y a des heures qui sautent et pis c'est tout ! Du coup, Azraël risque fort de ne pas avoir droit à ses 15h par semaine mais à un temps moins important (12h seulement à priori mais ça reste à confirmer). Mais bon, je vais pas me plaindre non plus parce que j'en connais plein des parents qui seraient bien content d'avoir ça.

cest la nouvelle nounou

Oh, la nouvelle nounou peut-être !

Posté par reyhaziel à 09:00 - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags : ,