Tout a commencé par la lecture d'un post à propos d'épinards. Beuuuuuurk, les épinards ! DE GOU TANT  comme dirait Azraël. Mais ça, c'était avant ma nouvelle paire de lunette ... euh attendez, ah non, ça c'est la pub. Décidément, je dois trop regarder la télé moi !

Je disais donc, c'était avant car après la lecture de ce fameux post sur les épinards et surtout des commentaires faits dessus, j'ai découvert ébahie qu'il y a des gens qui aiment ça, les épinards. Dingue ce truc !!! Non, c'est pas une blague ? Sûr ? Ça peut vraiment ne être pas gluant mais appétissant et ... BON ?  Allez, soyons honnête, je n'y croyais pas. Impossible que l'objet d'un de mes pires cauchemars culinaires puisse devenir un jour un truc mangeable. Il y avait forcément une arnaque quelque part. Alors j'ai bien tout relu et d'un coup, ça m'a sauté aux yeux. Évidemment qu'il y avait une arnaque, sauf qu'en fait, l'arnaque, je la subissais depuis des années avec les épinards en conserve de la cantoche ou les galets d'épinards surgelés. Pas étonnant que mes rares essais m'aient confortée dans l'idée que les épinards c'était MAAAAL ! Et là, j'en vois qui s'interroge au fond du blog. C'est quoi le problème vous demandez-vous. Ben c'est que pour que ce soit bon, il faut que ce soit FRAIS, un peu comme les haricots verts. Le surgelé et le frais, c'est pas pareil ni pour la texture, ni pour le goût (bien que ce dernier soit tout de même assez proche). Et les conserves ne tiennent absolument pas la comparaison.  Alors c'était décidé, j'allais tenter le coup encore une fois et Popeye n'avait qu'à bien se tenir. Et pour cette ultime tentative, ce serait l'aloo palak !

Hein? Mais c'est quoi ce truc la Puce ? C'est une délicieuse recette indienne, un curry de patates (une valeur sûre) et d'épinards (un truc hypothétiquement délicieux). Question recette, j'ai fait quelques adaptations de celle trouvée sur marmiton.com parce qu'avec la meilleure volonté du monde, le poivron et moi, on n'est vraiment vraiment pas copains. Mais pour le reste, j'ai à peu près respecter ce qui était recommandé à un détail près. Impossible de trouver des épinards en branche frais. J'ai dû me rabattre sur des feuilles destinées normalement à être mangées en salade. Mais peu importe, c'était des épinards ... et frais ! Et c'était tout ce qui comptait. Comme c'était à prévoir, les épinards étant de couleur verte, les monstros ont décrété en coeur que c'était pas bon (sans y avoir touché en plus les hypocrites). Quant à Chéri :

Alors ? Oh, t'as tout mangé ! C'était bon ?

Hum, mouais, bof, je cours pas après quand quand même.

bon, je me dévouerai pour finir les restes

(yeeeees !)

Non mais quelle hypocrite je fais parfois et décidément, les hommes, ça sait pas ce qu'est bon. Tant pis pour eux et tant mieux pour moi ! Mais pourquoi s'arrêter en si bon chemin sur la route de la vertitude.

Gargamel, viens voir. J'ai reçu les tissus pour te faire des pantalons.

Oh ouiii !

Alors voilà, t'as du bleu marine, du bleu pétrole, du vert, du rouge et du euuuh, moutarde je crois. Tu choisis quoi ?

Le VERRRRT !

Ah ben ça alors ! Gargamel qui choisit un vert qui pète (normalement, ça aurait dû être un vert émeraude mais apparemment, le fournisseur et moi, on n'a pas la même conception de la couleur d'une émeraude) ! Il semblerait que ses goûts vestimentaires soient en train d'évoluer. En tout cas, une chose est sûre, il s'affirme de plus en plus sur ce plan. J'ai intérêt à trouver rapido des nouveaux patrons pour l'habiller parce que je sens que ça va devenir de plus en plus galère. Non mais rendez-vous compte, il commence même à sélectionner ses T-shirts !

Pour ce nouveau pantalon, j'ai repris le patron du BoatCut rouge que je lui avais fait dans mes dernières chutes de tissu à sweat. Et bien sûr, j'ai fait les modifications qui me semblaient indispensables la dernière fois : rehausser la ceinture, élargir un peu et raccourcir la longueur. Du coup, ça passe nettement mieux, d'autant que cette fois, j'avais assez de tissu à sweat vert pour tailler toutes les pièces dans le droit fil. Voir c'est un poil trop grand en largeur maintenant (mais je ne désespère pas de finir par ajuster correctement la taille). Faudrait encore rehausser un peu la ceinture (ou bien qu'il s'empresse de perdre son petit bidon, c'est au choix) et surtout raccourcir encore ! Mais je trouve qu'il lui va bien et lui est enchanté ce qui est bien le plus important.

 IMG_0891IMG_0892

Vue de face et de dos

IMG_0893P

Gros plan sur les poches

IMG_0921

Un Gargamel ravi de son nouveau pantalon

Mais forcément, la vertitude est contagieuse.

Gargamel, viens essayer ton pantalon. Alors il te plaît ?

Oh OUIIII !

Maman, c'est quoi ça ?

C'est le nouveau pantalon de Gargamel.

Oooh, il est beau ! Moi aussi me veut un pantalon vert !

Ok, je t'en ferai un la semaine prochaine.

Maiiis, c'est cro looooong. Moi me veut tout de suite. S'il te plaiiiiiiit maman !

(avec de grosses larmes de crocodile dans les yeux)

Ouaip, vous avez deviné. En grosse nouille couturomaniaque, j'ai bondi sur mes patrons de pantalon déjà testés et approuvés et j'ai commencé le pantalon vert d'Azraël. Pour aller vite, j'ai fait simple (tout en respectant l'amour profond et inconditionnel du monstros pour les poches) et repris le patron du dernier modèle que je lui ai fait, celui en double gaze bleue-grise avec des poches et un empiècement en tissu coupe du monde. C'est là que je me rends compte que selon le type de tissu, il n'y a pas à dire, les modèles sont plus ou moins seyants et ce modèle n'est pas vraiment fait pour du tissu à sweat. Mais bon, comme pour son frère, il en est ravi alors ...

IMG_0894IMG_0896

Vue de dos et de face
IMG_0895IMG_0897

Gros plan sur l'empiècement décoratif au dos et les poches plaquéesPetite

IMG_0898IMG_0901

 Porté par Dusty Croppoper en plein parcours aérien qui vous montre ensuite son splendide arrière train (d'atterrissage bien sûr). On voit bien que le choix du tissu ne met pas franchement la coupe en valeur.

Et bien sûr, quelques photos du duo.

IMG_0916

Nous sommes 2 frères jumeaux, nés sous le signe du vert d'eau (ouais, je sais, c'est tout pourri comme blague, mais je m'entraîne)

IMG_0917

Allez, c'est pas tout ça mais j'ai à faire. Moi me casse !