Chez vous, je ne sais pas comment ça se passe mais dans l'Inferno House, les monstros font régulièrement des fixettes (sous l'influence pernicieuse d'un Enquiquinus et d'un Hystéricus hilares). Elles peuvent être variées ces fixettes : un dessin animé regardé en boucle, une chanson qui revient à tout bout de champ, les mêmes bouquins à leur lire encore et encore et encore et encore et ... ok ok, j'arrête ! Mais elles obéissent tout de même à une règle simple : une seule fixette à la fois par monstros et elle dure au minimum 3-4 semaines (ouais, c'est looooooong !).

La dernière en date d'Azraël, c'est sa passion pour le "Chasseur de Trolls", une série diffusée sur Netflix dont il a déjà vu tous les épisodes un nombre incalculable de fois.

Trollhunters

Pour ceux que ça intéresserait, ça raconte l'histoire d'un ado, James Dulac Junior, Jimmy pour les intimes, qui est choisi par une amulette fabriquée par Merlin et qui le désigne comme le chasseur de trolls. Il revêt alors une armure étincelante et brandit une énorme épée pour vaincre les méchants trolls, gobelins et autres changelins et protéger le marché des trolls et ses copains les gentils trolls (oui, parce qu'il y a des gentils ET des méchants trolls). Le truc, c'est que contrairement à d'autres fixettes, la passion d'Azraël pour cette série ne faiblit pas, bien au contraire. Et c'est ainsi qu'il y a quelques temps ...

Coucou maman

Coucou mon Azraël

Mais non, tu dois pas m'appeler Azraël. Mon nom maintenant c'est Azraël Dulac !

Ah bon ? T'es un chasseur de trolls alors ?

Ben pas encore. Je peux pas. J'ai pas d'amulette. Ce serait trop bien si j'avais une amulette de chasseur de trolls. Tu crois que ça existe ?

Je ne pense pas non. Désolée.

L'histoire aurait pu s'arrêter là mais bien sûr, quand Enquiquinus s'empare d'un monstros, ce dernier n'est pas prêt de vous lâcher. Durant toute une semaine, j'ai donc eu droit à des remarques du style J'aimerais bien avoir une amulette de chasseur de trolls, ce serait trop cool si j'avais une amulette de chasseur de trolls ou ma préférée j'ai vraiment pas de chance de pas avoir d'amulette de chasseur de trolls. Au final, après une semaine à ce régime, Hystéricus n'était pas loin de gagner la partie et de provoquer un court-circuit dans mon unique neurone survivant. C'est alors que profitant éhontément de mon état de faiblesse extrême, Fimus a pointé le bout de son museau, escorté par un Pinterestus aux anges à l'idée des heures et des heures qu'il me ferait perdre à chercher images et tutos pour fabriquer la dite amulette en pâte fimo.

Après moult recherches totalement infructueuses, c'est en totale impro et armée uniquement de 2 photos que je me suis lancée dans la fabrication de la dite amulette.

amulette1

Photo ayant servi de base à la fabrication de la face avant de l'amulette

amulette3

Photo montrant face avant et face arrière

Maman, tu fais quoi ?

Je fais des recherches

Pourquoi t'as plein de photos du chasseur de trolls sur ton ordi ?

C'est pour te faire une surprise. Tu veux bien me laisser tranquille maintenant.

OHHHHH ! JE SAIS ! TU VAS ME FAIRE UNE ARMURE DE CHASSEUR DE TROLLS !!!

(sur un ton enthousiaste frisant le délire hystérique)

Ah ça non alors

(sur un ton désespéré frisant le délire hystérique aussi)

C'est pour te faire une amulette.

Rhooo, c'est trop chouette. T'es la meilleure maman du monde ! Elle pourra s'accrocher mon amulette ?

Oui, c'est possible. Mais alors je ne te fais que le devant et pas le dos. Ça te va ?

OK !

Et c'était donc parti pour la fabrication de la face avant de l'amulette. Je vous passerai les détails de fabrication. Sachez seulement qu'elle est entièrement réalisée en fimo blanche et grise. Le bleu brillant vient de l'application de paillettes turquoises sur la fimo blanche (les paillettes collent toutes seules à la fimo avant cuisson et résistent à la cuisson à 110°C), toutes les "petites" pièces grises sont bien sûr gravées main et pour donner un aspect vieilli et faire ressortir les gravures, de la peinture noire fortement diluée a aussi été appliquée et délicatement essuyées avant cuisson. Un petit coup de vernis après cuisson assure la bonne tenue de tout ça dans le temps. Au final, j'étais plutôt contente du résultat mais c'était sans compter sur une nouvelle attaque d'Enquiquinus.

image3

image8

image9

Tiens mon Azraël, voilà ton amulette. T'es content ?

Wouah maman c'est super !

Tant mieux. Il ne me reste plus qu'à coller la broche et tu pourras l'accrocher.

Euh maman ... t'en a oublié la moitié !

Hein ?

Ben oui, t'as pas fait derrière.

Ben c'est normal, sinon on ne peut pas mettre la broche et tu ne pourras pas l'accrocher.

Oui mais moi, je préfère que tu fasse le derrière finalement.

...

(énorme soupir un tantinet contrarié mêlé des cris de joie de Fimus qui imaginait déjà comment compléter l'amulette)

Me revoilà donc en train de plancher et de confectionner, directement sur la partie avant, la face arrière de la fameuse amulette.

image11

Et là, vous croyez qu'il était enfin satisfait le Azraël ? Eh bien oui, très satisfait même ... pendant 2 jours. Et ensuite ...

Elle est super cette amulette maman.

Je suis bien contente qu'elle te plaise.

Mais c'est dommage que j'ai pas les 3 pierres de Gunmare ! Tiens regardes, elles ressemblent à ça. Oui vraiment, c'est dommage. Ce serait trop bien si j'avais les pierres.

Tu veux que je te fasse les pierres c'est ça ?

(d'un ton lasse et fataliste)

Tu pourrais ? T'es la meilleure ! Si tu les fais, je te fais au moins 1000 bisous !

Pour 1000 bisous, vous pensez bien que je me suis immédiatement exécutée et après avoir produit les pierres demandées, j'ai royalement été gratifiée de 10 bisous (oui, c'est la crise du bisou) par un Azraël éperdu de reconnaissance ... pendant 2 jours (oui, 2 jours de paix, il semblerait que ce soit le max).

Maman maman regardes ! En fait, il y en a plein des pierres de chasseurs de trolls ! Je t'ai trouvé une image. Tu pourrais les faire aussi ?

...

(soupir consterné d'une maman qui sait pertinemment qu'ayant déjà confectionné 3 pierres de chasseur de trolls, elle n'aura la paix que quand les autres seront faites).

Pour faire bonne mesure, j'ai poussé mon dévouement jusqu'à bricoler un de mes coffrets à bijoux pour qu'il puisse y ranger ses fichus pierres. Allez, soyons honnête. Ce n'est pas par abnégation que j'ai sacrifié mon coffret mais bien parce qu'il n'arrêtait pas de les perdre et de pleurnicher ensuite parce qu'il les avait perdu. Là au moins, il est trop heureux de les ranger dans leur beau coffret et on ne les perd plus.

image16

Pour info, la plus grosse pierre reste plus petite que l'ongle de mon petit doigt

Sir Azraël Dulac étant enfin équipé, vous vous dites évidemment que c'est tout bon cette fois. Qu'il va me laisser tranquille plus de 2 jours. Que nenni, c'est bien mal connaître le pouvoir de nuisance d'Enquiquinus, la détermination d'un Azraël obnubilé par l'objet de sa fixette et le réveil tout à fait inopportun d'un Bricolus refusant d'être en reste dans cette histoire.

Alors Azraël, t'es content cette fois.

Oh oui, c'est trop méga super génial

(piouuu, je respire)

Mais quand même, c'est dommage que j'ai pas une épée de chasseur de trolls. Ce serait trop bien si j'avais une épée hein maman. Tu crois que ça existe une épée de chasseur de trolls.

Là, j'ai eu comme un blanc. Il semblerait que j'ai momentanément quitté mon corps et que Bricolus en ait profité pour promettre une épée à Azraël, et une armure aussi pour faire bonne mesure. En tout cas, c'est ce que m'a soutenu Azraël quand j'ai finalement repris mes esprits. J'ai fort heureusement réussi à limiter les dégâts en lui expliquant que :

  • il me faudrait du temps pour voir comment j'allais réussir à me transformer en maître forgeron
  • que si je trouvais comment faire, il me faudrait encore du temps pour me procurer le matériel nécessaire (c'est qu'une forge, ça se trouve pas sous le sabot d'un cheval)
  • et surtout qu'il n'était pas question que l'épée soit lumineuse comme dans le dessin animé (non mais eh oh hein ! c'est que je suis ni soudeuse ni électricienne moi)

Et là, vous vous demandez, fébriles, si ma reconversion dans la métallurgie a été couronnée de succès. Eh bien oui. L'épée fut forgée. Et en plus, contrairement à mes affirmations, elle brille ! Alors la prochaine fois, je vous expliquerai comme on peut passer d'une plaque de mousse à une épée de chasseur de trolls.

image15

Plaque de mousse de 1cm d'épaisseur constituant le matériau brut de l'épée

IMG_2306

L'épée une fois forgée