Eh oui, il a chopé la grosse tête le Couturus. Quand il a entendu parler du dernier concours T&N, il a immédiatement décidé de se lancer dans la confection d'une robe de soirée entièrement brodée de perles précieuses et de cristaux swarovski. Un peu comme celle-là tiens !

robe brodee perles

Euh, Couturus, tu te rends compte que j'ai pas franchement la taille mannequin quand même ?

Pas grave, on adaptera !

Et que j'aurais jamais l'occasion de mettre un truc pareil. On est censé coudre un vêtement portable quand même !

Mais si mais si, tu pourras la mettre à Noël

Et tu te rends compte du prix de reviens. J'ai pas les moyens acheter autant de cristaux swaroski moi !

Rhaa, mais t'es jamais contente toi ! On prendra de vulgaires perles en plastique et puis tant pis

Ok ok, te fâche pas ! Mais dis-moi, t'es sûr qu'on a une chance de la finir pour la mi-novembre cette robe ?

Évidemment, la mi-novembre, on est large .... Hein ? La mi-novembre ? Rhaaaaaaaa !!!

(cri de désespoir du Couturus qui vient de redescendre enfin sur terre et de réaliser que son projet est juste infaisable dans le temps imparti)

Pauvre Couturus, il avait l'air tellement déçu. Alors pour lui remonter le moral, j'ai fait appel à Pinterestus (vous avez vu, je suis courageuse, hein, j'ai pris des risques parce qu'avec Pinterestus, les règles qui régissent le continuum espace-temps sont franchement mises à l'épreuve). J'avais besoin d'une nouvelle robe pour me tenir chaud cet hiver, il fallait trouver une technique pour l'orner d'un nombre raisonnable de broderie en perles. Et on a fini par la trouver. Il s'agit de la broderie de Lunéville, une technique bien connue en haute couture parait-il et qui permet de créer des broderies comme celles-là.

broderie1

broderie3

Une technique particulièrement intéressante car en plus des perles, elle permet également de broder des sequins ou même du simple coton à broder tiens ! Bref, un truc plutôt polyvalent en fait.

Alors bon, Je ne vous montrerai pas ma robe, elle n'est pas encore terminée mais avec Noël qui s'approche, je me suis dit que ce serait bien de vous faire partager cette technique de broderie bien moins compliquée qu'on pourrait le penser et qui pourrait vous permettre de faire de jolies réalisations à offrir.

Petite particularité, la broderie de Lunéville ne se fait pas à l'aiguille mais au crochet. Un crochet très fin car on doit le piquer dans le tissu pour aller accrocher le fil sur lequel les perles sont enfilées. On va donc travailler non pas sur l'endroit du tissu mais sur l'envers. On trace le motif à broder sur l'envers du tissu, on pique le crochet dans le tissu et on va attraper le fil portant les perles pour en fixer une sur l'endroit du tissu. Cette façon de faire, en amenant les perles à broder par le dessous, explique que, pour des débutants, il vaille mieux commencer par de la broderie sur organza (comme ça on voit à travers ce qu'on est en train de faire).

IMG_2673

Broderie telle qu'on la voit en cours de réalisation : les perles sont situées sur l'autre face du tissu.

Niveau matériel, pour réaliser une belle broderie, il vous faudra un crochet de Lunéville taille 80 (la taille indique la finesse du crochet et la taille 80 est la plus polyvalente donc la mieux adapté à un débutant voulant testé plusieurs choses). Attention, si vous voulez broder du coton à broder, un crochet un peu plus gros est préférable. Il vous faudra aussi un tambour à broder, de l'organza, des perles (indispensable) et du fil. Pour le fil, on peut se contenter de coton mercerisé classique mais il accroche un peu dans l'organza. Personnellement, comme j'en avais dans mon stock, j'ai opté pour un coton enduit spécial quilting. Ce qui compte surtout, c'est qu'il soit solide mais pas trop épais.

IMG_2683

Taille d'un crochet de Lunéville comparé à un découd-vite, une aiguille à enfiler les perles et une aiguille standard

IMG_2688

Crochet classique et crochet de Lunéville

Le point le plus simple utilisé est le point de chaînette. C'est exactement le même point qu'au crochet classique. La seule différence, c'est qu'on y ajoute du tissu comme support.

IMG_2692

Gros plan sur le point de chaînette fixant les perles à l'organza. Là, c'est mon fil à quilter que j'ai utilisé.

Pour apprendre la technique, j'ai simplement suivi cette vidéo youtube très claire. Elle montre comment on réalise le point dans un premier temps et quelque soit le sens de progression de l'ouvrage et en fin de vidéo, on voit comment les perles sont brodées.

Il faut avancer vers le milieu de la vidéo pour voir la démo des points de broderie

Pour démarrer l'ouvrage, il faut réaliser un point particulier. Pour le réussir, il vous suffira de simplement suivre cette nouvelle vidéo (ben oui, pour refaire mal quelque chose qui existe déjà et qui est bien fait).

J'avoue qu'avant de me lancer, j'étais assez dubitative sur l'intérêt de la chose mais finalement, une fois qu'on a compris le geste à accomplir, cette technique permet de broder beaucoup plus vite qu'à l'aiguille. Allez, je vous montre ce que ça donne avec une parfaite débutante.

IMG_2689

Deux plumes réalisées en perles de rocaille et coton à broder.

IMG_2667 

Les perles sont brodées au crochet de Lunéville, les broderies sont faites classiquement à l'aiguille.

IMG_2672

IMG_2690

Une fois la broderie achevée, soit vous utilisez votre voile brodé tel quel, soit vous découper la broderie pour la coudre ensuite sur le vêtement de votre choix. Petite astuce glanée au détour d'une vidéo, si vous avez prévu de découper votre broderie, avant de le faire, enduisez l'envers du tissu d'une fine couche de colle à tissu si vous avez la chance qu'elle devienne transparente en séchant. Ce n'était pas mon cas, je l'ai remplacé par de la colle à bois et ça marche aussi bien.

IMG_2699

Mes 2 plumes prêtes à être fixées sur ma robe

L'idée est que la colle va empêcher les fils de la trame d'organza de ficher le camp au découpage, au risque de voir la broderie se défaire. Franchement, sur ce coup, sachant qu'en plus je suis nulle au crochet, je suis assez fière de moi. Il me reste encore une broderie à faire et j'espère bien finir ma robe à temps pour le concours. Et comme en prime, à part le gros cristal Swarowski et les perles bleu canard, tout le reste vient de mon stock, j'en profite pour participer au défi Déstockage de Scrapaboom.