Ah là là, les enfants et leur logique. Ça me laisse toujours pantoise.

Car voyez-vous, suite aux dernières avancées sur son armure de chasseur de trolls, Sir Azraël, grand prince et ayant bien compris que 1) maman était quelque peu débordée au bureau et 2) qu'elle avait très très envie de finir sa robe ornée de broderies de Lunéville pour le prochain concours T&N, Sir Azraël donc avait accepté de bonne grâce de remettre la fabrication de son bouclier et de son boomerang à une date ultérieure (et parfaitement indéterminée voir proche de la Saint Glinglin).

Mais c'était sans compter sur l'effet manteau tout doux qui affole les filles qu'à côté le déodorant pour homme bien connu n'a qu'à aller se rhabiller. Eh oui messieurs, tenez vous le pour dit. Pour séduire les filles rien ne vaut la douceur.

Maman maman, il est trop doux ce manteau ! Je l'adore !

Ah ben tant mieux mon petit coeur.

Sisi aussi elle l'adore. Elle arrête pas de se frotter la figure dans ma capuche parce que c'est trop doux.

Euuuh, Sisi, c'est bien ta "tout ptit peu amoureuse" ?

(oui, ils sont un tout ptit peu amoureux et c'est un secret alors chuuut ne le dites à personne)

Oui oui, c'est ça. Elle voudrait que je lui donne mais je lui ai dit que non qu'il était à moi.

Ça s'est sûr et puis il ne serait pas à sa taille.

(Et puis j'ai pas que ça à faire moi des manteaux !)

Ben oui alors je lui ai dit que tu lui en ferais un à sa taille pour son anniversaire.

(et mon avis, il en fait quoi de mon avis le jeune homme)

Ah euh oui, si tu veux

(ah faites excuse, un cerveau en état de choc est toujours con-centant apparemment)

Faudra que tu lui fasses le même hein maman !

Ah ben non, ça va pas être possible. J'ai plus assez de tissu. Faudra en trouver un autre.

(wouah, un éclair de lucidité)

Oh noooooon !

Mais je peux peut-être commander le même. Au fait, c'est quand son anniversaire à Sisi ?

Oh c'est dans longtemps. Y a son invitation dans mon sac avec celle de Blondinette.

(Oui, Azraël étant très apprécié des filles, il est très invitée par ces demoiselles à leurs anniversaires)

"Dans longtemps", mon oeil oui ! Car si l'anniversaire de Blondinette avait bien lieu un mois et demi plus tard, largement le temps donc de coudre un truc, celui de Sisi avait lieu 10 jours plus tard. Autant vous dire que pour approvisionner le tissu, le patron et coudre le manteau, sans oublier de trouver la taille de vêtements de la demoiselle au passage, c'était chaud bouillant !

Sur ce dernier point, un petit sms aux parents (qui avaient eu la bonne idée de mettre leur n° de portable sur l'invitation) m'a renseigné

Oui bonjour, c'est la maman d'Azraël. Il m'a passé une commande pour le cadeau de Sisi pour son anniversaire. J'aurai besoin de sa taille de vêtement. Merci d'avance

Oh bonjour. Oui, Sisi nous a dit. Un manteau c'est vraiment trop gentil ! Elle est mince mais elle est grande pour son âge alors on l'habille en 12 ans. On peut vous donner ses mensurations si vous voulez.

Bon, pour l'effet de surprise, on repassera donc. Tout le monde était au courant du cadeau avant même l'ébauche du projet. Et je vous dis pas la pression de mon côté vu que je n'avais en stock ni patron de manteau réalisable rapidement et à la bonne taille, ni tissu en doublure toute douce pour le faire et juste une chute de drap de laine et cachemire rouge comme tissu extérieur dont je n'étais même pas sûre que le métrage serait suffisant. Je crois bien que je n'ai jamais autant stressé sur un projet que celui-là. Non en fait, j'en suis sûre puisque je n'avais jamais stressée sur un projet couture jusqu'à maintenant vu que je couds pour me détendre et pas pour me stresser (ça, j'y arrive parfaitement de mille et une autre façon).

Côté patron, il me fallait un truc simple et rapide à coudre sans faire imperméable à la Columbo non plus quand même. Et dont je puisse avoir le patron immédiatement puisque de lui dépendrait le métrage de tissu à trouver. Un grand merci donc à toutes les couturières bloggeuses chez qui je vais fureter en douce régulièrement (en douce parce que je suis une vilaine fille qui prend trop rarement le temps de laisser un petit commentaire et pourtant j'y vais sur vos blogs je le jure) et qui cousent du patron indépendant car c'est là que j'ai trouvé mon bonheur : le manteau Irrésistible Teen de chez Her Little World. Comme tous les patrons indépendants, il est un peu cher (surtout pour un format PDF) mais il y a pire et le côté immédiatement à disposition valait bien un petit sacrifice.

UNADJUSTEDNONRAW_thumb_7abUNADJUSTEDNONRAW_thumb_7aa

En dehors de l'aspect prix, le reste est très bien. C'est un modèle à la portée d'une débutante même avec son grand col et sa doublure car ce col est intégré directement dans le corps principal du manteau. Tout est d'une seule pièce ce qui évite toute difficulté de montage du col et simplifie également grandement les finitions. Ce col peut être ouvert en dégageant bien le cou montrant de jolis revers ou bien fermé en enveloppant bien le cou pour le garder au chaud. Il a de grandes poches toutes simples prises dans les coutures de côté. Il a également une belle capuche amovible. Et, cerise sur le gâteau, il a des manches conçues exprès pour être retrousables (ça forme un revers de manche) ce qui permet d'en ajuster la longueur aux bras de l'enfant. Pourquoi ça m'enthousiasme ? D'abord parce que ça évite de se poser des questions sur la longueur des manches et ensuite parce que ça permet de tailler le manteau un peu grand sans que ce soit gênant ce qui permettra à l'enfant de le porter plusieurs saisons. Vu l'investissement financier et en temps de réalisation d'une pièce comme un manteau d'hiver, je trouve que c'est un avantage non négligeable. Bref, franchement, si vous cherchez un modèle un peu classe mais facile et rapide à faire, ce patron est idéal.

UNADJUSTEDNONRAW_thumb_7a7

UNADJUSTEDNONRAW_thumb_7a5

Sans la capuche et tout froissé vu que j'ai pas eu le temps de repasser avant les photos

UNADJUSTEDNONRAW_thumb_7a4

Avec la capuche et toujours pas repassé

Gros coup de chance, mon reste de drap de laine faisant pile la bonne dimension pour ce patron. Un signe du destin donc. Il ne me restait donc plus qu'à me procurer une doublure bien douce. Celle du manteau d'Azraël n'étant plus en vente sur le site de Butinette où je l'avais trouvé à l'origine (et de toute façon, je ne l'aurai jamais eu à temps), j'ai pris mon Azraël sous le bras (parce qu'il n'y avait aucune raison que je sois la seule sous pression) et hop, direction le Toto de Massy. Là, je l'ai missionné pour trouver la doublure des rêves de sa tout ptit peu amoureuse. Il a jeté son dévolu sur une peluche minky (un cauchemar à coudre) vert menthe à points argentés. J'avoue avoir été un peu inquiète au niveau de l'accord des couleurs avec le rouge pétant de mon drap de laine mais il n'a pas voulu en démordre alors bon ...

UNADJUSTEDNONRAW_thumb_7a6

Le joli col

UNADJUSTEDNONRAW_thumb_7a9UNADJUSTEDNONRAW_thumb_7ad

Les boutons faits maison et les poches toutes douces et toutes chaudes

Au final, on s'y habitue à cette association de couleur et sur le manteau achevé, ce n'est pas si mal je trouve. Et vous ? N'ayant pas de passe-poils (ni le temps ni l'envie d'en chercher), j'ai mis les découpes en valeur avec des galons de dentelle de mon stock. Et bien sûr, j'ai fabriqué des boutons en pâte fimo aux couleurs assorties au manteau.

UNADJUSTEDNONRAW_thumb_7a0

Et porté par mon mannequin favori

(nettement moins compromettant comme photo mais ça peut toujours être utile)

UNADJUSTEDNONRAW_thumb_7a3

Le résultat a eu l'air de plaire à sa nouvelle propriétaire qui a immédiatement frotté sa figure dans sa propre capuche cette fois ! Et moi, j'ai pu recommencer à respirer et surtout finir ma robe ! Oui oui, elle est finie ! Je prends des photos et je vous montre ça très vite promis.