Hein ? Quoi ? Qu'est-ce ? Rhaaaaa, mais on est le 30, c'est la deadline du défi Déstockage de Scrapaboom. Et moi qui n'ait même pas fini de préparer mon post avec une super recette de bûche de Noël (qui, non mais qui a osé dire que je suis en retard dans mes publications ? Qu'il se dénonce immédiatement !).

Quand je pense que ma participation au défi est cousue depuis des semaines et j'ai failli oublier de publier ! Non mais quelle honte quand même. Bon, ben la bûche, ce sera pour la prochaine fois. Allez, trêve de bavardage (aie, c'est dur ça j'avoue) et entrons tout de suite dans le vif du sujet. Entre 2 cousettes pour anniversaires, j'ai pris le temps de renouveler un poil la garde-robe d'Azraël. Il faut dire que ce jeune homme ne cesse d'allonger (bon, ça, ça va) et de s'élargir (mouais, va quand même falloir songer à arrêter là bonhomme). Conclusion, il ne rentre plus que dans les derniers pantalons d'été que je lui ai cousu et avec les températures actuelles, c'est un peu ... comme dire ... limite quoi !

Et comme ça fait des mois que j'ai dans mes placards un magnifique jersey gris à tête de mort double face, la seconde face étant un genre de fourrure minky, dégoté pour pas trop cher chez Toto, c'était le moment de lui faire un beau petit pantalon. Pour l'occasion, je voulais un truc confortable avec lequel il puisse aller en cours de sport. Alors quand je suis tombée sur le modèle 36 du Ottobre 4/2016, le Grey Marl Jogger, ça m'a paru comme une évidence. Tout comme il m'a paru tout aussi évident de simplifier le modèle en ne faisant qu'une poche zippée au lieu de 2 (j'avais qu'une seule fermeture éclair en stock de toute façon) et pas de poche arrière (bien trop petit et donc d'aucune utilité).

UNADJUSTEDNONRAW_thumb_813

UNADJUSTEDNONRAW_thumb_816

UNADJUSTEDNONRAW_thumb_818

Oui, je sais, elles sont toutes pourries mes photos mais Azraël n'était pas franchement coopératif

Pour un jogging, ce modèle est vraiment pas mal. Avec ses poches zippés, sa poche arrière et sa fausse braguette (pas faite non plus, j'étais particulièrement pressée et je suis allée au plus simple), il s'approche plus du pantalon de ville que du jogging tout en restant particulièrement confortable. Et quand on est pressé comme moi, la ceinture directement intégrée permet un gain de temps indéniable et offre une simplicité de montage des plus appréciables.

Dans l'ensemble, à part la poche zippée, ce modèle ne présente aucune difficulté technique. La poche est par contre un peu délicate à réussir, surtout si on a un tissu un peu épais. Attention également si vous vous imaginez pouvoir faire l'impasse sur la fermeture éclair et que vous imaginez que la poche va "tenir tout seule". C'est clairement pas possible. Sans elle, votre poche ne ressemblera plus à rien, baillera en permanence et votre monstros aura une dégaine plus que négligée (c'est du vécu, je vous dis pas comment j'ai galèré pour rajouter la fermeture éclair à posteriori).

UNADJUSTEDNONRAW_thumb_80f

UNADJUSTEDNONRAW_thumb_80e

Comme j'étais bien lancée et que ce Jogger me plaisait vraiment beaucoup, j'ai décidé de ne pas m'arrêter en si bon chemin. Et puis Azraël attendait depuis un moment que je lui couse un nouveau pyjama tout doux dans les superbes velours jersey bordeaux et ivoire trouvés chez Toto. Alors j'ai simplifié le patron au max (je n'ai donc gardé que les jambes de pantalon avec la ceinture intégrée) et j'ai fait du Jogger un pantalon de pyjama. Pour aller avec, j'ai repris le modèle de T-shirt déjà largement validé, le Cross Country Skier, modèle 26 du Ottobre 6/2016. Et voilà un pyjama doudou qu'Azraël a bien du mal à quitter le matin.

UNADJUSTEDNONRAW_thumb_80b

Non vraiment, Azraël n'était pas coopératif pour les photos ce jour-là

UNADJUSTEDNONRAW_thumb_80d

Et si je vous disais que es 2 pantalons font exactement la même longueur d'après le patron, vous me croyez ? Parce que je vous jure que c'est le cas. J'ai toujours pas compris ce qui s'est passé ???

Allez, je vous laisse. J'ai un post sur une certaine bûche de Noël à finir, les créations des autres déstockeuses à aller admirer et un sacré retard de mails et de visionnage de mes blogs préférés à écluser !