Qui n'a jamais rêvé de se faire chouchouter dans un SPA ou un institut de beauté, d'en ressortir avec la vitalité d'une guimauve en train de fondre (mais heureuse hein la guimauve) ? Je vous le demande. Perso, j'ai découvert les plaisirs du petit salon pas très loin du bureau où je peux me faire dorloter régulièrement pour pas trop cher (comprendre moins de 55€ le soin visage ou corps) pendant ma pause déjeuner et j'ai dû mal à m'en passer. Seul problème, comment retrouver ce bien-être à la maison quand les supers produits de soin aux huiles essentielles de l'institut sont vendus à prix d'or. Oui, parce qu'un petit tube de crème entre 35 et 105€, moi, j'appelle ça à prix d'or et que ça me refroidit quand même drôlement.

Mais attendez un peu. Des produits de soin aux huiles essentielles, j'en ai fait des drôlement biens pour les peaux ultra sensibles et à problèmes de mes hommes. Ah oui mais non. Ma peau à moi, elle est mixte alors ça ira pas pour le visage.

Euh, et pourquoi ça irait pas la Puce ? Parce que zone T incompatible voyons ! Comment ? Vous n'avez jamais entendu parler de la zone T du visage. C'est la zone front-nez-menton (ce qui forme un T sur la figure). Chez moi, elle est bien grasse et luisante que je suis sûre qu'on pourrait en extraire un litre d'huile en première pression à froid alors que j'ai le reste du visage tout sec (sûrement parce que toute son huile s'est barrée dans la zone T justement). Et en plus, elle est toute déshydratée de partout (oui parce que peau grasse et déshydration, c'est pas du tout incompatible malheureusement)..

Bref, pour moi, il faut des crèmes plus légères, séborégulatrices et matifiantes. En plus, je suis hyper exigante niveau texture et sensation sur la peau. Autant vous dire que Cosmétus et Aromathus ont dû plancher grave sur le problème. Au programme, concocter une crème de jour hydratante et matifiante, un gommage visage et un masque pour mes pauvres cheveux tellement martyrisés par les couleurs, le soleil, la mer et la piscine que malgré mes précautions noix de cocotesques, j'ai dû me résoudre à en faire couper 7 bons centimètres (bouuuuuuh!). Je teste donc depuis quelques temps différentes recettes et je m'en vais vous faire part de mon trio gagnant, celui que je vais utiliser régulièrement parce que je le vaux bien. Tout particulièrement le masque capillaire qui est une pure merveille.

Mais avant, un autre trio gagnant, celui de mon petit concours qu'on aurait pu intituler "mais qu'est-ce qu'il est en train de tester Chéri ?" Tout simplement une lotion capillaire, un masque et un shampoing, le tout fortifiant et activateur de repousse des cheveux. Et pourquoi qu'il faut attendre aussi longtemps pour savoir si ça fonctionne ? Parce que contrairement aux autres poils du corps dont le cycle complet est de 19 jours environ, celui des cheveux comprend une phase de pousse de 4-6 ans, une phase de repos de 3 semaines et une phase de chute avant apparition des nouveaux cheveux de 2-3 mois. Voilà voilà. Alors comme parmi les participants, seule Inferno Gran Mom s'est approché de la solution (en trichant un peu en plus parce qu'elle en a fait toute une liste la coquine), j'ai décidé de récompenser les 3 participantes les plus rapides soit dans l'ordre Isa, Inferno Gran Mom et Tei. Mesdames, vous n'avez plus qu'à refleuchir intensément à ce que vous voudriez recevoir comme cosmétiques maison, mon trio gagnant pouvant en faire partie bien sûr.

Crème exfoliante douceur (pour 30 ml):

Composition :

  • 6 gr d'huile de jojoba : Calmante, assouplissante et protectrice, cette huile présente en plus l'avantage d'être séborégulatrice et de pénétrer rapidement la peau pour la nourrir en profondeur sans toucher gras (enfin pas trop). Grâce à son action régénératrice et anti vieillissement, elle contribue à maintenir l'élasticité de la peau.
  • 1,8 gr d'Emulsan : c'est l'émulsifiant, choisi pour l'onctuosité de sa texture.
  • 20 gr d'eau minérale ou d'hydrolat
  • 0,6 gr de perles de jojoba : microbilles de cire de jojoba, de couleur bleue, ce sont elles qui vont exfolier la peau tout en douceur (vraiment en douceur, même les peaux sensibles devraient pouvoir les tolérer).
  • 2 gr d'urée : actif cosmétique aux puissantes propriétés hydratantes et kératolitiques. Il va permettre une bonne hydratation et une excellente régénération cutanée.
  • 18 gouttes de bisabolol : actif réparateur et purifiant, il aura une action apaisante sur la peau exfoliée par les perles de jojoba.
  • 13 gouttes de cosgard : conservateur certifié écocert.
  • optionnel : 10 gouttes d'huile essentielle de lavande et 10 gouttes de menthe pour l'odeur, le côté antiseptique de la lavande et tonifiant de la menthe.

Fabrication :

  • Mettre l'eau dans un bol et le mélange huile emulsan dans un autre. Chauffer les 2 préparations à 70°C.
  • Verser lentement le mélange huile emulsan dans l'eau tout en fouettant vigoureusement pendant 3 minutes. La préparation doit se mettre à blanchir.
  • Plonger ensuite le bol contenant l'émulsion dans un bol d'eau froide tout en continuant à remuer pendant 3 minutes.
  • Ajouter l'un après l'autre le reste des ingrédients en mélangeant bien à chaque fois.
  • Voilà, c'est fini

Cette crème s'utilise en massant le visage à petit geste circulaire jusqu'à pénétration. Cela laisse le visage assez gras mais l'exfoliation se fait vraiment tout en douceur sans irritation. Bien bien rincer ensuite pour se débarasser de toutes les petites perles bleues.

M131156_creme-visage-douceur_exfoliante_perles-jojoba

Photo de la crème, extraite du site d'Aroma zone dont j'ai adapté la recette.

 

Crème de jour régénérante Coco Macadamia (pour 50 ml) :

Composition :

  • 2,5 gr de beurre de Kpangnan : de consistance ferme, ce beurre apaise et répare.
  • 6 gr d'huile de macadamia : assouplissante, nourrissante, cicatrisante et apaisante, elle active la microcirculation localement. Huile au toucher sec, elle va favoriser la pénétration rapide de l'huile précédente et éviter ainsi la sensation de film gras sur la peau.
  • 1,5 gr d'huile d'abricot : nourrisante, tonifiante et émoliente, elle adoucit la peau et a une excellente action anti âge et bonne mine.
  • 3 gr d'Emulsan : c'est l'émulsifiant, choisi pour l'onctuosité de sa texture.
  • 29 gr d'eau minérale ou d'hydrolat
  • 6,8 gr de poudre de lait de coco : comme l'huile, le lait de coco est très nourrisant, émoliant et hydratant. Il aide en plus à lutter contre le vieillissement de la peau.
  • 2 gr d'avoine colloïdale : poudre d'avoine très très fine, elle a une action matifiante, adoucissante, régénérante et apaisante. De plus, elle laisse un toucher velours sur la peau exceptionnel.
  • 4 gouttes de vitamine E : utilisée pour son action anti-âge et son côté anti ranciment sur les huiles végétales.
  • 0,3 gr de cosgard : conservateur certifié écocert.
  • optionnel : 12 gouttes d'huile essentielle de lavande et 12 gouttes de verveine pour l'odeur, le côté antiseptique de la lavande et anti stress de la verveine.

Fabrication :

  • Mettre l'eau dans un bol et le mélange huiles beurre emulsan dans un autre. Chauffer les 2 préparations à 70°C.
  • Verser lentement le mélange huileux dans l'eau tout en fouettant vigoureusement pendant 3 minutes. La préparation doit se mettre à blanchir.
  • Plonger ensuite le bol contenant l'émulsion dans un bol d'eau froide tout en continuant à remuer pendant 3 minutes.
  • Ajouter la poudre de coco tout en fouttant longuement pour bien homogénéiser le mélange.
  • Ajouter la poudre d'avoine et faire de même.
  • Ajouter l'un après l'autre le reste des ingrédients en mélangeant bien à chaque fois.
  • Voilà, c'est fini

Bien qu'assez riche, cette crème est à utiliser en crème de jour. Elle pénètre quasi instantanément dans la peau (presque trop vite) et la laisse toute douce (j'ai même passé ma journée à me tripoter la figure la première fois tellement j'y croyais pas). Au naturel, avec le lait de coco, elle a une odeur très agréable qui persiste même après l'ajout des huiles essentielles. Ma crème favorite de toutes celles que j'ai faite jusqu'à maintenant.

 

Masque gel fortifiant ricin citron (pour 100 ml) :

Composition :

  • 31,8ml/35gr de gélisucre : le gélisucre est un émulsifiant bio à base de sucre, de glycérine végétale et d'huile d'amande douce. Il s'utilise exclusivement à froid et permet d'obtenir des gels huileux rincables à l'eau. Il est toutefois difficile à travailler. Les recettes qui l'utilisent sont donc délicates à réussir.
  • 57,3ml/55gr d'huile de ricin : Huile particulièrement grasse, l'huile de ricin est souveraine pour les cheveux, ongles et cils qu'elle fortifie, hydrate et régénère. Elle est également sensée en favoriser la croissance.
  • 3gr/5ml d'émulsifiant BTMS : cet émulsifiant joue le rôle de conditionneur capillaire. Il gaine le cheveu ce qui en facilite le démélage, réduit l'effet statique du brossage et donne du brillant.
  • 4,4ml/5gr de provitamines B5 : cet actif a un effet apaisant sur les irritations et démangeaisons du cuir chevelu. Il favorise la croissance des cheveux qu'il fortifie et gaine sans les allourdir.
  • 2gr/82 gouttes d'huile essentielle de citron : pour son odeur, son action tonique et purifiante.
  • optionnel : 10 gouttes d'huile essentielle de nard, une huile réputée pour favoriser la repousse des cheveux.
  • optionnel : 1,5gr de maca vital : cet actif cosmétique fortifie le cheveu tout en favorisant sa pousse et en luttant contre sa chute.

Fabrication :

  • Mettre le gélisucre dans un bol. Mettre l'huile de ricin et le BTMS dans un autre bol. Chauffer uniquement ce dernier à 70°C jusqu'à ce que le BTMS soit parfaitement fondu.
  • Laisser le mélange huile-BTMS refroidir jusqu'à ce que ce soit tiède (c'est très important pour réussir son émulsion). Verser alors ce mélange goutte par goutte au début dans le gélisucre que l'on mélangera au fouet très vigoureusement. Quand le mélange commence à blanchir et à se gélifier, on peut ajouter le mélange un peu plus rapidement qu'au goutte-à-goutte mais vraiment très très lentement quand même sinon, on n'arrive pas à émulsionner et l'huile reste en surface. Bref, préparer à finir le bras légèrement tétaniser par l'opération.
  • Quand vous avez incorporer tout le mélange, vous pouvez ajouter le reste des ingrédiants un par un, en mélangeant bien entre chaque ajout.
  • Voilà, c'est fini

Le masque obtenu a un aspect et une texture gel. Il s'applique avant le shampoing sur cheveux secs (jamais sur cheveux humides). A cause du gélisucre, il est particulièrement collant à l'application ce qui n'est pas forcément très agréable mais par contre, il ne coule pas du tout. On peut donc se balader comme on veut, faire la cuisine ou le ménage pendant qu'il pose. Il faut le laisser poser au moins 20-30 mn mais il n'y a pas de durée maximum (perso, j'ai laissé 2h une fois parce que j'étais occupée à fimoter des boutons et cela n'a pas posé le moindre problème au contraire). Si votre mélange est réussi, il se rince simplement à l'eau (il se transforme en lait au contact de l'eau). On peut ensuite se laver les cheveux avec un shampoing doux. Si votre mélange est raté, il faudra impérativement un shampoing, voir plusieurs pour éliminer l'huile de ricin.

J'ai adoré ce masque qui m'a laissé avec des cheveux aussi doux que lorsque je viens de les faire couper et faire un soin pro chez le coiffeur, bien mieux que les masques que j'achète d'habitude chez le coiffeur pourtant !

L04744_masque-gel-capillaire_fortifiant_huile-ricin-citron

Photo du masque, extraite du site d'Aroma zone dont j'ai adapté la recette.