Ah, quel bonheur, après un hiver tout pourri, voici le printemps qui arrive !

Euh, la Puce, t'as encore fait une nuit blanche là ? Non ? Ne nous dis pas que tu as un petit coup dans le nez alors !

Alors ça, ça ne risque pas ! A moins qu'on puisse un jour se soûler au cidre doux (mais faut sûrement un paquet de bouteilles pour ça). Et puis arrêtez d'essayer de me faire croire qu'on est en été. Non mais vous avez vu le temps ! C'est vrai quoi. Au printemps, les températures s'adoucissent. Comme maintenant ! Mais ne montent pas bien haut. Comme maintenant ! Et il pleut beaucoup. Comme maintenant ! Quoi, vous n'êtes toujours pas convaincu ! Bon alors je vais vous le prouver. Au printemps, qu'est-ce qu'on fait traditionnellement ? Le grand ménage, eh oui ! Exactement ... comme maintenant.

Non parce que c'est franchement la seule explication possible aux évènements de ces 3 derniers jours. C'est qu'il faut savoir que l'ordre, le ménage et moi, ben ça fait bien plus que 2. Et qu'en plus, quand on a déménagé de notre appartement pour notre maison actuelle il y a maintenant presque 2 ans, Chéri a exigé d'avoir enfin un bureau à lui tout seul avec que ses affaires à lui tout seul et que du coup, je lui ai dit qu'il déferait ses cartons lui tout seul (autant dire qu'ils n'étaient pas près d'être vidés les cartons en question) ! Or voilà t-y- pas que je viens de passer mon week-end à ranger tous ces fameux cartons, à réaménager le salon et même la chambre d'Azraël. Donc soit c'est le printemps, soit on est passé dans une dimension parallèle.

Mouais, elle est bien aussi cette explication, une dimension parallèle ! Ca pourrait expliquer pourquoi je suis même allée jusqu'à passer le vaporetto. En fait, ce n'était pas moi, c'était mon double ! Et apparemment, mon double devait en avoir assez d'être une SDF du coin couture parce que c'est comme ça que tout a commencé. Vous voyez pas de quoi je veux parler. Bougez pas, je vous montre.

Alors dans l'Inferno House, le coin couture de la Puce, dimension parallèle ou pas, c'était ça :

20140712_110352

Eh la Puce, c'est quoi ce truc ? On dirait une planche à repasser. Bingo, joli sens de l'obsevation. C'est effectivement une planche à repasser. Alors les gros avantage de la planche à repasser en couture sont :

  • la hauteur réglable
  • le coté antidérapant qu'à n'importe quelle vitesse votre machine elle bouge pas d'un poil

Les inconvénients sont :

  • le coté antidérapant qu'avec pratiquement n'importe quel tissu, ben le tissu il glisse pas comme vous voudriez
  • les vibrations d'enfer qu'à part à toute petite vitesse vous avez bien du mal à voir où vous êtes en train de coudre
  • le choix cornélien qu'il vous faut opérer pour savoir si vous allez coudre ou repasser parce que quand la machine est là, vous pouvez vous brosser pour trouver la place de repasser (bon, dans mon cas, vu que j'aime le repassage encore moins que le ménage, c'est pas franchement un problème).

En plus, en raison de l'accessibilité des prises électriques, la planche est installée juste à côté de la porte du salon ce qui permet au bruit d'aller directement dans le couloir et aux chambres des monstros. Alors même avec ma nouvelle machine, c'est quand même pas ce qu'il y a de mieux.

Et donc apparemment, mon double devait avoir le même problème ou bien je lui ai fait pitié, toujours est-il qu'elle s'est mise à ranger le bureau de Chéri pour avoir la place d'y transférer une partie du contenu du salon à savoir une grande bibliothèque et des bouquins. Certes, c'était là un pari au combien risqué. C'est vrai quoi, Chéri avait quand même été très clair lors du fameux déménagement.

Eh, sur les cartons, il y a écrit "Livres salon" alors ils restent dans le salon. J'en veux pas dans mon bureau.

Oui mais il y a aussi tes bouquins à toi dans le lot.

Peut-être mais les "livres" salon restent dans le salon. Je veux pas être envahi moi !

Heureusement, c'était une petite maline la Puce 2, elle lui a collé dans son bureau les dicos et autres encyclopédies et réarrangé les romans dans les autres bibliothèques (hein, oui oui, on en a plusieurs, dont 3 rien que pour moi, alors quelque part, c'est un peu normal qu'il soit inquiet Chéri). Enfin du coup, avec son bureau tout bien rangé et en l'absence de tout roman, il n'a rien osé dire le Chéri. Trop forte je vous dis !

Et une fois la place faite, elle a installé un superbe meuble d'angle en kit tout à monter qu'elle y a passé 3h rien qu'au montage sans oublier quelques coups de marteau sur les doigts et de bouger fauteuil et canapé. Sur ce coup-là, Chéri lui a quand même filé un petit coup de main. Et maintenant, j'ai un magnifique coin couture. Admirez plutôt !

20140713_180901

Et comme dans l'opération, cela a dégagé des espaces qui n'avaient pas vu l'ombre d'un balai depuis presque 2 ans, elle a dû se résoudre à faire le ménage à fond. Et comme dans la foulée, elle a commandé une bibliothèque pour les enfants (parce qu'on manque quand même franchement de bibliothèques si si je vous jure), il fallait bien trouver la place où l'installer quand elle serait livrée donc elle a réaménagé la chambre d'Azraël ce qui a mis à jour de nouveaux endroits à nettoyer. Et de fil en aiguille ou de balai en serpillière, ben elle a nettoyé toute la maison.

Mais ce que j'ai préféré, c'est l'appréciation portée par Chéri sur le nouveau coin couture.

Huuum, ça fait tout vide maintenant, ça va pas. Va falloir accrocher quelque chose au mur.

D'accord mais tu proposes quoi ?

Un portrait d'Inferno Gran Mom ! Ça calmerait peut-être les monstros.

Euh, là Gran Mom, je ne sais pas trop comment tu dois le prendre ! M'est d'avis que c'était tout de même un compliment !

Il y a juste un truc que je n'arrive pas à comprendre. C'est pourquoi, si c'est mon double de la dimension parallèle qui a tout fait, c'est moi qui ait mal partout maintenant !