Il n'y a pas à dire, ils ont du caractère les monstros. Et des goûts bien arrêtés sur le plan vestimentaire.

Ainsi, l'été semblant s'être enfin invité en région parisienne (mieux vaut tard que jamais à ce qu'on dit), mais les matinées restant frisquettes, j'ai pu constater avec effarement que la garde-robe d'Azraël manquait cruellement de pantalons légers (du genre qu'on peut porter par 28°C et 80% d'humidité) parce que les shorts à l'école, c'est pas forcément top à la récré par 16°C. Qu'à cela ne tienne, j'avais justement dans mes stocks de la double gaze de coton unie de plusieurs coloris, achetée spécialement pour ça. Et comme mon petit démon de la couture personnel en avait assez de coudre toujours le même modèle (mais pourquooooaaaa, il est super simple, va super vite à faire et lui va super bien en taille en plus ! P'tet ben mais j'en ai marre ! (ça, c'est Couturus qui râle)), je me suis retrouvée à sortir mon stock de magazines de vêtements pour enfants à la recherche d'un nouveau modèle.

Maman?

Oui Azraël ?

qu'est-ce tu fais ?

Ben tu vois, je regarde mes magazines pour trouver le nouveau pantalon que je vais te faire.

Peux venir sur tes nenoux ?

Euh, ça va pas être très pratique là !

Te plaiiit !

Bon d'accord. Tu veux regarder les pantalons et choisir avec Maman ?

Oh oui, merci maman

(là, j'ai fondu devant tant d'enthousiasme et de gratitude)

Alors, ça te plait ça ?

Non

Celui-là alors

Non

Et ça ? Azraël ? Bon, ça va j'ai compris, c'est non. Tiens, et celui-là.

Oh ouiii, celui-là ... avec plein de poches !

Note pour plus tard : toujours commencer par montrer à Azraël des pantalons avec les poches bien visibles, apparemment, c'est l'élément déclencheur du choix !

Et voilà, le modèle de pantalon était choisi (pas du tout celui qu'envisagait Couturus d'ailleurs, fait qui a son importance tout de même, on y reviendra). On est ensuite passé au choix du tissu. Après étalage des stocks de double gaze disponibles, dans lesquels Azraël est venu se rouler parce que non vraiment, c'est trop tout doux ce truc, il a choisi aussi le coloris pour le dit pantalon. Et une fois de plus, ce n'était pas non plus ce qu'avait prévu Couturus. Eh oui, face à Sir Azraël déterminé, il n'avait plus qu'à aller se rhabiller (sans mauvais jeu de mots) le petit démon de la couture.

Heureusement, Couturus n'est pas resté frustré trop longtemps. Il a profité qu'Azaël était enfin allé se coucher pour sournoisement changer le tissu des poches, histoire de mettre de la couleur sur un modèle qui aurait peut-être été un peu tristoune sinon.

Eh alors, ça donne quoi finalement dis la Puce? Ben finalement, ça donne ça. A noter que, décidement, côté vêtement pour enfants, les patrons japonais sont vraiment parfaits niveau taille. Certainement parce que les modèles ne sont pas conçus en fonction de l'âge mais de la stature.

 20140918_225936

Face arrière du pantalon avec une petite poche

(bon, une fois de plus, j'ai eu la flemme et n'en ai mis qu'une sur les 2 prévues mais en même temps, Azraël savait même pas qu'il y avait des poches arrière)

20140918_225944

La poche en gros plan

(de quoi ? Je devrais avoir honte de gruger mon fils comme ça. Mais j'AI honte. Mais je recommencerais quand même. Et puis c'est Couturus qu'a décidé d'abord !)

20140918_230009

Le devant du pantalon avec les belles poches sur lesquelles Azraël a flashé

20140918_230000

Les poches de devant en gros plan

20140919_081527

Une photo portée avec T-shirt dans le pantalon pour qu'on voit bien les poches.

20140919_081657

Sitôt porté, sitôt adopté. Tellement confortable qu'on peut même dormir avec (hum, serait-ce là l'origine des pantalons pyjamas ?)

20140919_082234

Un vrai petit homme non ?

20140919_082252

Où qu'elle est ma poche arrière ???