Je suis en retard, je suis en retard, j'ai ... beaucoup beaucoup de retard quoi. Comme le lapin d'Alice, je cours partout, je m'agite, je me presse, toujours pour les mêmes raison. Et comme je n'ai pas envie de vous soûler avec ça, je n'y reviendrais pas (et pour les nouveaux venus, cliquez ici). Manque de temps oblige, les posts se font rares, les projets ultra rapides s'enchaînent et j'aurais des tonnes de trucs à vous montrer mais bon, je suis en retard je suis en retard, j'ai ... vraiment beaucoup de retard. Alors voilà un petit tir groupé de trucs en vrac à vous présenter.

On commence par l'aberration du moment, le truc de dingue qu'il n'y a qu'une folle surchargée de boulot pour mettre en oeuvre, la réalisation de 5 jupes de cowgirls pour la fête de fin d'année à l'école des monstros.

IMG_2947

IMG_2948

Pourquoi une aberration ? Ben parce que jamais, au grand jamais, la maîtresse d'Azraël ne m'a demandé de coudre ça en plus du reste. Eh non, j'ai décidé ça toute seule comme une grande, vu que je n'avais vraiment rien d'autre à faire et que je m'ennuyais à mourir (humour noir bien sûr). Bon, en même temps, il me restait 2 coupons de 1,5mx1,6m de tissu imprimé peau de vache (oui oui, vous ne rêvez, 3m au total en grande largeur) du tissu utilisé pour faire les gilets de cowboys pour ce même spectacle. Qu'est-ce que vous auriez voulu que j'en fasse franchement ? Au moins, dans l'opération, j'ai éliminé un des coupons (YOUPIIIII).

IMG_2950

IMG_2949

Comme à chaque fois que je fais des déguisements de ce type en série, j'ai réalisé une ceinture ajustable pour tenir compte de la variété de gabarit des enfants dans la classe. Ultra simple à coudre, le patron est un simple rectangle replié en haut pour faire la ceinture et frangé en bas à coup de ciseaux (on dit merci au tissu qui, s'il peluche à mort, ne s'effiloche pas). Du coup, 2 soirées ont suffi pour réaliser les 5 jupes.

Avec les températures de ces derniers jours et les angine et laryngite des monstros, Azraël a réussi à me faire payer à prix d'or un pingouin en peluche, qui fait bouillotte sèche, à la pharmacie du coin. Une petite chose adorable qui m'a rudement donné envie d'en faire d'autres à offrir. Aussitôt dit aussitôt fait, et hop, un petit hibou ou bien une chouette (j'ai jamais compris la différence entre les 2) est sorti de mon coin couture.

IMG_3073

Le corps de la chouette est réalisée en polaire peluche bleu pétrole et les ailes et les pattes en velours fleuri. Yeux et bec sont en feutrine autocollante. A glisser dans la poche au dos, une petite bouillotte sèche constituée d'une poche en coton (pour passer sans problème au micro-onde) rempli de riz.

IMG_3074IMG_3075

Comme toute cette agitation, ça creuse et puis que mercredi, on organisait une chasse aux oeufs pour les copines d'Azraël (qui semble avoir agrandi son harem d'une 3ème fiancée), il me fallait des petites gourmandises pour requinquer des mamans à peu près aussi épuisées que moi. Pas question toutefois de cuisiner des trucs compliqués vu le peu de temps que j'avais. Alors j'ai rusé. Mini tartelettes au citron ou au caramel beurre salé. Un maximum d'effet pour un minimum d'effort. Aucune photo malheureusement, j'ai complètement oublié d'en faire avant que tout ne soit englouti. Le principe de ces tartelettes, faire les fonds de minitartes en suivant la recette des krunchys (sinon, vous pouvez les acheter tout fait) puis les garnir avec du Salidou maison ou du Lemon Curd maison. C'est tout simple et super bon. Et comme les garnitures peuvent servir pour un tas de choses et sont simplissimes à faire, je vous donne les recettes.

Lemon Curd (pour environ 18 mini tartelettes ou 1/2 pot à confiture) :

  • 1 citron
  • les zestes très très fins d'un 1/2 citron
  • 1 oeuf
  • 50g de sucre
  • 1 cuillère à café de maïzena
  • 15g de beurre

Dans un bol, battre l'oeuf en omelette et réserver. Couper le beurre en petits dés et réserver. Presser le citron et mettre le jus dans une casserole avec les zestes. Ajouter le sucre et la maïzena. Bien mélanger au fouet ou à la cuillère magique.

Faites chauffer à feu doux en fouettant bien sans interruption et ajouter progressivement l'oeuf battu sans cesser de fouetter. Mettre à feu fort (7-8 sur une plaque montant à 12) sans cesse de remuer. Après quelques minutes, le mélange commence à épaissir. Retirer du feu et continuer à mélanger jusqu'à obtention d'une texture bien lisse. Ajouter tout le beurre d'un coup et continuer à remuer jusqu'à obtention d'un mélange bien homogène. Le Lemon Curd prend alors un aspect bien brillant. Mettre dans une poche à douille sans douille (ou avec selon que vous voulez faire un effet déco ou non) et garnir vos tartelettes. Réserver au frais. Il ne vous reste plus qu'à déguster quand tout a bien refroidi.

Vous pouvez au choix les déguster tel quel ou encore ajouter une meringue italienne. Je vous conseille de les préparer la veille. La recette de la pâte sablée des krunchys tient très très bien à l'humidité et elles ne seront donc pas ramollo du tout. Par contre, le fait d'avoir été faite à l'avance va permettre à la pate de prendre le parfum du Lemon Curd et elles n'en seront que meilleures. Vous pouvez aussi choisir de mettre votre lemon curd en pot.

Le lemon curd seul va se conserver au frigo environ 1 mois.

 

Salidou (crème de caramel au beurre salé) maison (pour 1 petit pot à confiture) :

  • 100g de sucre en poudre
  • 40g de beurre salé de bonne qualité
  • 20cl de crème liquide entière

Mettre une petite assiette ou un bol ou ce que vous voulez en porcelaine ou ferraille au congélateur. Vide hein ! Faire chauffer 30s votre crème au micro-onde. Puis faire un caramel à sec. C'est-à-dire mettre dans une casserole à fond épais un tiers du sucre et mettre sur feu moyen (6-7 sur une plaque allant jusqu'à 12). Le laisser fondre le mélanger (on n'y touche pas avec une spatule, une cuillère ou rien). On peut cependant faire tourner la casserole pour faire glisser le sucre non fondu vers le sucre fondu. Quand presque tout le sucre est fondu et qu'il commence à peine à se colorer, ajouter un nouveau tiers, puis le dernier tiers. Surtout, ne pas hésiter à faire "tourner" le sucre dans la casserole pour que toute la masse fonde sans que le caramel ne brûle. C'est opération la plus délicate de la recette. Si ça brûle, c'est fichu. Le caramel sera amère et rien n'y fera. Si le sucre n'a pas assez caramélisé, le Salidou n'aura qu'un goût de sucre et aucun parfum de caramel. On retire du feu quand le caramel a une belle couleur ambrée.

IMG_3030

On ajoute le beurre en une seule fois et on mélange à la cuillère magique ou au fouet. Ça donne un truc assez immonde, impossible à mélanger et qui donne vraiment vraiment pas envie. Pas d'affolement, c'est normal. Sucre et graisse ne sont pas miscibles.

IMG_3031

Non non, soyons honnête, c'est quand même assez beurk comme aspect !

On ajoute alors progressivement la crème fraîche en fouettant énergiquement (gare aux projections, c'est très chaud quand même tout ça). A ce stade, il est possible que vous vous retrouviez avec des "blocs" de sucre et caramel tout durs et figés. C'est pas grave, on va recuire et tout ça va fondre gentillement.

IMG_3032

A ce stade, la préparation est aussi liquide que si c'était de la crème liquide sans rien dedans. On remet sur feu assez vif (7-8 sur 12). A partir de la reprise de l'ébullition, baisser à 6 et laissez cuire environ 5-7 mn.La crème a épaissi mais parait encore beaucoup trop liquide. C'est normal, elle va encore épaissir en refroidissant. Pour savoir si elle est suffisamment cuite, on va faire le test de l'assiette froide (très pratique pour ne pas avoir à tout ressortir des pots et recuire quand on s'aperçoit après mise en pot que le salidou ne veut pas prendre).

IMG_3033

Votre préparation a épaissi suite à la cuisson.

On sort donc son assiette de congélateur et on laisse tomber quelques gouttes de préparation dessus. Si elle se fige immédiatement, le Salidou est assez cuit sinon poursuivre la cuisson quelques minutes. Il ne vous reste plus qu'à mettre en pot et à laisser refroidir. Elle devrait alors prendre la consistance idéale pour le tartinage.

IMG_3038

Texture juste après la cuisson. Ca fait vraiment sirop épais

IMG_3044

Après environ 1h, on a une texture nettement plus épaisse

IMG_3045

Après une nuit au frigo, la crème se tient parfaitement, on en mangerait bien directement à la petite cuillère.

Ce salidou a un petit goût de caramel très agréable et n'est pas trop écoeurant. Sur des crèpes ou du pain grillé, c'est un vrai délice. Inutile de faire des tartelettes pour en profiter.

La durée de conservation est inconnue (on a toujours mangé tout bien trop vite pour en juger) mais c'est plusieurs mois au frigo. Pour une version plus ligth, on peut très bien remplacé la crème entière par de la 15-12%. C'est tout aussi délicieux.