Eh oui, car je poursuis inlassablement mon régime vu que, d'une part, il me réussit (avec plus de 8kg de perdu mais surtout 8 cm de tour de hanche et 12 cm de tour de taille, hallucinant non !) et que, d'autre part, on mange très bien et des trucs vachement bons ! Ben oui, parce que sinon, ça fait belle lurette que j'aurais abandonné vu comment j'aime les bons petits plats, le chocolat et les pâtisseries sans oublier la charcuterie bien sûr (si si, j'ai absolument TOUS les vices, bouuuuuuuh !)

Songez donc qu'avec Inferno Gran Mom, on s'est même offert le luxe de déguster des crèmes glacées coco-amandes caramélisées et menthe-chocolat, parfaitement adaptées au régime IG bas. Promis, je vous donnerai les recettes prochainement, je suis encore en phase de test.

Vu qu'on sort tout juste de la période des fêtes, et qu'en général c'est quand même un peu celle des excès alimentaires en tout genre, je me suis dit que c'était le bon moment pour un petit bilan. Alors chez les Inferno aussi, régime ou pas, on a fait repas de fête et donc quelques entorses mais fort peu en fait. Huuum ? De quoi ? Vous voulez connaître le menu de régime de Noël ? Pas de problème :

  • salade composée (salade verte, avocat et tomates) aux noix et chèvre chaud
  • Feuilleté de charolais à la sauce au roquefort avec haricots beurre, girolles (et pour ceux pas au régime dont les monstros, des frites !)
  • Bûche de Noël pas du tout de régime mais vu ce qu'on avait mangé avec Inferno Gran Mom avant, c'était une entorse parfaitement compensée mais si mais si ma bonne dame.

Alors d'accord, quand on voit ça, on peut se demander comment c'est possible que ce soit un menu de régime à part le dessert ou alors c'est que les portions elles étaient riquiqui. Eh bien pas du tout, elles étaient parfaitement normales les portions et on s'est régalé. La preuve, à aucun moment nos invités ne se sont doutés qu'ils étaient au régime. Et si je vous dis qu'en plus, on aurait très bien pu ajouter saumon fumé et foie gras au menu, avouez que ça fait rêver.

Si pour Noël j'avais fait une bûche pâtissière classique, pour le nouvel an, on ne recevait que pour le goûter et là, gérer les entorses, c'est plus compliqué. Car voilà, le secret dans le régime IG bas, c'est la gestion d'une entorse par l'absorption préalable d'une importante quantité de nourriture à IG très bas. Le principe c'est que, si on a l'estomac plein de trucs à IG très bas avant de manger le truc à IG haut (donc normalement interdit), les IG se moyennent avant que la glycémie ait eu le temps de monter et l'écart n'entraine pas de prise de poids. Pour un repas complet donc, pas de souci, il suffit de bien choisir son entrée et son plat et on peut se lâcher (raisonnablement quand même) sur le dessert. Seulement je ne me voyais pas engloutir une énorme salade avant de manger ma part de gâteau à 16h. Non, franchement, la salade au goûter, c'est pas mon truc. Alors pour le nouvel an, histoire de bien démarrer l'année, j'avais décidé de faire un bon dessert mais régime compatible, un dessert à IG bas donc.

J'ai jeté mon dévolu sur une de mes gourmandises préférées, la tarte au citron meringuée. Seule condition à respecter pour la rendre "de régime", ne pas être attacher à une pâte à tarte sablée classique laquelle demande à la fois du beurre et de la farine T55, 2 aliments incompatibles avec la notion d'IG bas.

Non mais attends la Puce, sans pâte à tarte, comme tu veux faire une tarte ? C'est pas possible ton truc !

Mais si, c'est possible. Il suffit de remplacer la pâte sablée par une dacquoise bien ferme et le tour est joué.

IMG_0326

IMG_0368

IMG_0369

Alors, elle est pas belle cette tarte ?

Car dans la dacquoise, il n'y a que des choses régime compatible, c'est-à-dire donc l'index glycémique est inférieur ou égal à 50 : de la poudre d'amande (avec un IG de 15, c'est trop top et je suis fana des amandes), du fructose (IG 35, encore un IG très bas) et des blancs d'oeuf (IG de zéro, qui dit mieux). Bref, le top du top côté IG. Sur ce fond de tarte, il ne reste plus qu'à mettre une onctueuse crème au citron à base d'oeuf entier et de jaune (toujours IG de zéro), de fructose, de jus de citron (IG de 20), de crème fraîche (IG 10) et un soupçon de gélatine (IG inférieure à 35). Quant à la meringue ( blanc d'oeuf et fructose), elle ne constitue pas un problème non plus. Bref, un délicieux dessert absolument parfait pour se faire plaisir sans crainte pour sa ligne et je ne résiste pas à l'envie de vous en faire partager la recette.

Tarte au citron meringuée, recette IG bas (pour un cercle de 20 cm soit 6 personnes)

Fond de tarte :

  • 160g de poudre d'amande
  • 60g + 25 g de fructose
  • 3 blanc d'oeuf (on garde précieusement les jaunes pour la crème)

On préchauffe le four à 180°C. Dans un saladier, on mélange la poudre d'amande et 60g de fructose jusqu'à ce que le mélange soit homogène. Dans un autre saladier, on met les blancs d'oeuf et les 25g de fructose restant et on monte tout ça en meringue au batteur. On doit commencer à petite vitesse et l'augmenter progressivement. Quand la meringue fait le bec d'oiseau, on verse les poudres dessus et on mélange à la marise en faisant attention à ne pas casser la masse.

On place un cercle de 20 cm (je pense qu'un cercle de 22 serait même encore mieux car j'ai trouvé mon fond de tarte un peu épais mais bon, c'est aussi une affaire de goût) sur une feuille de papier sulfurisé et on graisse légèrement le tout (à la bombe pour moi).

On étale uniformément la dacquoise dans le cercle et on met au four à mi-hauteur pour 15 mn. Quand la dacquoise est bien dorée, elle est cuite. On décercle et on laisse refroidir sur une grille.

IMG_0319

Crème au citron :

  • 3 citrons (non traités si vous voulez ajouter les zestes)
  • 2 oeufs entiers et 2 jaunes
  • 60 g de fructose
  • 5 cuillères à soupe de crème de soja ou de crème fraîche légère (pas entière quoi mais pas la peine non plus de prendre celle à 4% de matière grasse)
  • 3g de gélatine en poudre (ou en feuille)

On commence par hydrater la gélatine (dans 15g d'eau pour la poudre, dans une grande quantité d'eau pour les feuilles). On presse les 3 citrons et si vous aimez ça, on ajoute le zeste d'un citron. On met le jus et les zestes dans une casserole avec le sucre, les oeufs entiers et les jaunes et on mélange bien. On bat la crème (fraîche ou de soja) au batteur pour la faire mousser au maximum. Attention, on ne cherche pas à monter une chantilly, ça ne fonctionnera pas de toute façon. On porte le mélange citron/sucre/oeufs à ébullition. Dès les premiers bouillons, on ajoute la gélatine hors du feu et on mélange jusqu'à parfaite dissolution puis on ajoute la crème mousseuse et on mélange.

On remet à cuire à feu doux jusqu'à ébullition sans jamais cesser de remuer (au fouet, à la cuillère magique ou à la spatule silicone). Le but est ici de faire épaissir la crème comme on le ferait pour une crème anglais. Cela doit se faire impérativement à feu doux pour éviter que les oeufs ne forment plein de petits grumeaux. L'opération peut donc prendre un peu de temps. Normalement, quand les premiers bouillons se produisent, la crème a bien épaissi. On la met alors dans une poche à douille sans douille, direction le frigo pour 1h.

IMG_0320IMG_0321

Première couche de crème au citron

Au bout de ce temps, la crème est normalement froide et commence à prendre. On va alors pocher une première couche de crème sur notre fond de tarte et on replace crème et fond de tarte garni au frigo pour 20 mn. On ressort alors le fond de tarte sur lequel la crème au citron est maintenant assez ferme. On peut donc pocher par dessus une seconde couche de crème ce qui nous permet d'avoir une belle hauteur de crème sur notre tarte.

IMG_0323IMG_0325

Après la seconde couche de crème au citron

A ce stade, vous avez le choix. Soit la tarte est pour le lendemain et vous la remettez au frigo pour faire votre meringue le jour J, soit la tarte est pour maintenant et vous enchaînez avec la meringue. D'une façon générale, je préfère faire la meringue le jour J car je trouve qu'elle a tendance à se rétracter et à "rendre de l'eau" si on la fait en avance vu qu'il ne s'agit pas d'une meringue cuite. Et je trouve le visuel moins beau alors mais cela ne modifie en rien le goût. Donc rien de vous empêche de tout faire à l'avance si vous en avez envie.

Meringue :

  • 2 blancs d'oeuf
  • 40 g de fructose

 On met les blancs et le fructose dans un saladier et on monte en meringue bien ferme en commençant à petite vitesse. Quand la meringue est bien ferme, on la met dans une poche à douille munie d'une douille cannelée et on la poche sur la tarte. Il ne reste plus qu'à la passer au chalumeau ou sous le grill de votre four pour lui donner une jolie coloration.

Et voilà, il ne vous reste plus qu'à vous régaler.