Malgré le temps pourri, le vent, la pluie et la tempête, malgré les problèmes de dents et de dos, malgré la panne de panne de velours et l'absence de bottes noires, malgré les masques en FIMO Air brisés, on a réussi. Le carnaval des Indestructibles monstros a commencé.

In extremis, j'ai fini le costume de Gargamel ce week-end, une version light, nettement moins aboutie que celle de son frère par manque de temps et de matière première. Et oui, impossible de caser un T-Shirt taille 12-14 ans dans mon reste de panne de velours après y avoir taillé le pantalon. Bon, c'était un moindre mal, ça aurait pu être l'inverse et là, j'aurai été nettement plus embêtée. Faut dire que j'ai pas eu beaucoup de chance pour ce costume. La première version du pantalon n'allait pas du tout. Entièrement ma faute, j'ai pas fait attention en recopiant le patron que ce n'était pas la bonne taille. Voilà ce que c'est que de s'obstiner à crapahuter à 4 pattes sur le tapis du salon quand on a le dos en marmelade et les yeux qui se ferment tous seuls. Heureusement, la seconde version était la bonne. Cette fois-ci, c'est le Unbottonned (modèle 39 du Ottobre 6/2016) déjà testé pour un pantalon doudou pour Azraël qui m'a servi de base.

UNADJUSTEDNONRAW_thumb_27a

Pour les gants, toujours fait maison, là encore, je ne sais pas ce que j'ai fichu mais la première paire était complètement ratée. Alors qu'à la base mon tissu était légèrement extensible et qu'en plus, j'ai coupé dans le sens du biais donc j'aurai dû avoir des pièces super extensibles, là, rien à faire. Les gants étaient rigides au possible et impossible à enfiler. Et bien sûr, je n'avais plus assez de tissu pour recommencer avec la même technique (et certainement pas le temps de courir les magasins pour trouver un tissu de remplacement). J'ai donc dû me contenter de gants plus courts taillés dans le droit fil pour profiter au mieux de l'extensibilité naturelle de mon jersey. Heureusement, cette fois, c'était bon ! On a eu chaud !

La série catastrophe a continué avec le masque en FIMO Air. Impossible de le mouler correctement sur la figure de Gargamel. Du coup, il tenait mal sur son visage et il s'est cassé ... 2 fois ! En désespoir de cause, j'ai sorti une chute de feutrine noire et une de simili noir et hop, un masque en tissu, moins confortable à porter mais plus difficile à casser !

Pour compléter la tenue, j'ai cousu rapido une petite ceinture en velours mille raies orange et acheter un T-Shirt rouge du commerce sur lequel j'ai plaqué l'écusson des Indestructibles réalisé en feutrine autocollante.

Bien que "light", son costume a beaucoup plu à Gargamel qui en était ravi et à Azraël dont l'égo était satisfait de se dire que lui avait les bottes noires et pas son frère (rivalité quand tu nous tiens !).

Ce matin, c'est débordant d'enthousiasme que les frangins Indestructibles se sont précipités à l'école. Azraël a très vite été rassuré question culotte : personne ne s'est moqué de lui et son costume a beaucoup plu. Quant à Gargamel, pour la première fois, il a tellement aimé son costume qu'il réclame déjà à le remettre demain. Bref, un grand succès qui valait largement le temps passé dessus.

UNADJUSTEDNONRAW_thumb_27cUNADJUSTEDNONRAW_thumb_281